Paysans et seigneurs dans l'occident féodal du XI au XVe siècle - cours d'histoire pour les classes de 5e

-

Documents
2 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Présentation d'un village médiéval dans un cadre de vie organisé, puis présentation de la vie des paysans et celles des seigneurs.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 1 180
Langue Français
Signaler un problème
H2
 PAYSANS ET SEIGNEURS DANS L'OCCIDENT FEODAL DU XIe AU XVe s.
I.Le village médiéval : un cadre de vie organisé.
Vers l'an mil, les hommes se regroupent près des voies de communication, autour d'uneégliseou de la forteresse d'unseigneur. Ils défrichentpour cultiver les terres, construire des maisons et former un ou plusieursvillages.
Le domaine agricole de laseigneurie* se divisent en 2 parties : la réserve, dont la production est réservée au seigneur les tenures, louées aux paysans en contrepartie de redevances*.
Le seigneur exerce sonautoritésur les paysans : il commande, juge, punit et perçoit les banalités*. Lechâteau fortest le symbole du pouvoir du seigneur : en échange de corvées*, les paysans peuvent s'y réfugier en cas de danger.
II.vin i verVe . inla
  
Au Moyen-Age, les paysans représentent90%de la population : on distingue les paysans libres ouvilains*et les paysans non libres ouserfs*. Ils consacrent leur vie auxtravaux agricoles, pour produire descéréales et duvin,mais aussi pour payer lesredevances* au seigneur.
Les outils sont rudimentaires. Les animaux et les engrais sont rares et peu utilisés. Les rendements sont donc faibles et ne permettent pas de faire des réserves. Une mauvaise récolte suffit pour entraîner unefamine*.
La vie des paysans est difficile. Ce n'est qu'auXIIIe siècleque des progrès sont réalisés. Les outils s'améliorent. Par exemple, lacharrueremplace l'araire.