POL XXXX – (Titre
5 pages
Français

POL XXXX – (Titre

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
5 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : séance
  • cours - matière potentielle : introduction
  • exposé
  • cours magistral
  • exposé - matière potentielle : oraux
Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 2805 – Théories de l'organisation administrative Automne 2010 Local B 3290 – Vendredi 8h30 à 11h30 Professeur : Claire Dupuy Bureau : 515-59 au 3744 Jean-Brillant Disponibilité : Mercredi de 14h à 16h Téléphone : 343-6111 poste 17288 Courriel : Rappel de règlements pédagogiques Veuillez prendre note que le trimestre se termine le 22 décembre 2010 (incluant la période des examens).
  • réflexion sur la bureaucratie aux origines de la sociologie des organisations
  • rationalisations paradoxales de la relation téléphonique
  • théories de l'organisation administrative
  • sociologie des organisations
  • travail après la fermeture des bureaux du secrétariat
  • département porte
  • ouverture des bureaux
  • ouverture de bureaux
  • science du social
  • science sociales
  • science sociale
  • sciences sociales
  • travail
  • travaux

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 27
Langue Français

Extrait

Faculté des arts et des sciences  Départementde science politique POL 2805 – Théories de l’organisation administrative Automne 2010Local B 3290 – Vendredi 8h30 à 11h30 Professeur :Claire Dupuy Bureau :51559 au 3744 JeanBrillantDisponibilité :Mercredi de 14h à 16h Téléphone :3436111 poste 17288 Courriel :claire.dupuy@gmail.com Rappel de règlements pédagogiques Veuillez prendre note que le trimestre se termine le 22 décembre 2010 (incluant la période des examens). Aucune demande d’examen différé ne sera acceptée sans motif valable. Nous entendons par motif valable, un motif indépendant de la volonté de l’étudiant, tel que force majeure, le cas fortuit ou une maladie attestée par un certificat de médecin. (Règlement pédagogique 8.5). Le Département de science politique a adopté un règlement concernant les retards dans la remise des travaux. La pénalité imposée pour les retards dans la remise des travaux est de 2 % par jour. Cette pénalité est calculée en déduisant 2% à la note obtenue pour le travail en question. L’étudiant qui remet son travail après la fermeture des bureaux du secrétariat à midi le vendredi est réputé avoir remis ce travail le matin du jour ouvrable qui suit, à l’ouverture des bureaux, et les jours non ouvrables sont comptés comme des jours de retard.Veuillez prendre note que la boîte de dépôt des travaux à l’entrée du Département est dépouillée à midiprécisestous les jours ouvrables. Approche et objectifs Cet enseignement sur les «théories de l’organisation administrative» se propose de développer l’analyse des organisations en étudiant la manière dont les sciences sociales ont, dans le temps long, pensé cet objet. Loin d’être des phénomènes naturels, les organisations sont en effet les produits d’interactions, de coopération et de conflits entre les acteurs qui les composent, sur lesquels se focalise l’attention de la sociologie des organisations. L’objectif de ce cours est triple. Il s’agit pour les étudiantes : D’acquérir une bonne connaissance des principales théories permettant l’analyse des organisations ; De développer une capacité de réflexion critique à l’encontre de chacune de ces théories et approches ; De mettre en application certaines de ces théories dans l’étude d’un cas concret.
2
Pédagogie Chaque séance comportera une partie de cours magistral et une partie de discussion des théories et approches présentées. Cette dernière repose sur la participation active de tous les étudiantes, centrée sur la présentation d’exposés oraux et la discussion des textes signalés dans le plan de cours cidessous. Évaluation Participation : 30 % Les exposés oraux, la participation active à toutes les discussions et la présence en classe seront notés. Les exposés seront préparés et présentés en trinôme. Leurs sujets, accompagnés d’une bibliographie indicative, seront indiqués 15 jours à l’avance. De plus, la lecture attentive et précise des textes du plan de cours est indispensable pour permettre la maîtrise et la discussion des théories de l’organisation. Examen de misession : 30 % Cet examen aura lieu le 22 octobre. Il vise à évaluer l’appropriation par les étudiantes des théories et des approches étudiées. Étude d’un cas concret : 40 % Cette étude prendra la forme d’un papier de 10 pages où chaque étudiante appliquera l’une des théories des organisations à l’analyse d’un cas concret. Celuici sera choisi parmi les expériences des étudiantes ou proposé par l’enseignante. Le cas étudié par chaque étudiante devra avoir été discuté avec l’enseignante pour être validé le 15 octobre au plus tard. Le papier est à rendre le 3 décembre. L’étude devra comporter une description des situations étudiées, une analyse de ces situations et une réflexion critique sur les apports et les limites de la théorie choisie pour l’étude du cas. La séance 7, consacrée à la méthodologie en sociologie des organisations, permettra d’introduire les étudiantes aux questions soulevées par la conduite d’enquêtes empiriques sur les organisations. Bibliographie générale Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil.  Chanlat, JeanFrançois, Séguin, Francine (1992),L’analyse des organisations. Une anthologie sociologique,2 tomes, Québec : Gaëtan Morin.  Lafaye, Claudette,Sociologie des organisations,Paris : Armand Colin.
3
Plan de cours Séance 1 : Présentation générale du cours  Introduction: la réflexion sur la bureaucratie aux origines de la sociologie des organisations 3 septembre 2010  Chapitre 1 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil.Séance 2 : Les approches technicistes des organisations 10 septembre 2010  Chapitre 2 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil.  Taylor, Frederick W. (1967),La direction scientifique des entreprises,Verviers : Gérard & Co (extraits). Séance 3 : L’école des relations humaines 17 septembre 2010  Chapitre 3 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil.  Friedmann, Georges (1963),Machine et humanisme. Problèmes humains du machinisme industriel,Paris : Gallimard (extraits). Séance 4 : Les modèles structurofonctionnalistes 24 septembre 2010  Chapitre 4 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil. Selznick, Philip (1949),TVA and the Grass Roots,Berkeley: Berkeley University Press (extraits).Séance 5 : L’action organisée et l’analyse stratégique (1) : les concepts fondamentaux er 1 octobre2010  Chapitre 5 et chapitre 6 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations, Paris : Seuil.  Crozier, Michel (1971),Le phénomène bureaucratique. Essai sur les tendances bureaucratiques des systèmes d'organisation modernes et sur leurs relations en France avec le système social et culturel,Paris : Seuil (extraits).
4
Séance 6: L’action organisée et l’analyse stratégique (1I): Apports et perspective critique 8 octobre 2010 Jobert, Bruno, Leca, Jean (1985), « Le dépérissement de l’Etat à propos de ‘’L’acteur et le système’’ de Michel Crozier et Erhard Friedberg »,Revue française de science politique,Vol. 30, N°6, p. 11251171. Pavé, Francis (dir.) (1994),L’analyse stratégique: sa genèse, ses applications et ses problèmes actuels. Autour de Michel Crozier (colloque de Cerisy),Paris : Seuil (extraits). Séance 7 : Méthodologie de la recherche en sociologie des organisations 15 octobre 2010 Musselin, Christine (1996), «Organized Anarchies: A Reconsideration of Research Strategies »,in Warglien, Michael, Masuch, Massimo (Eds.),The Logic of Organizational Disorder,Berlin/ New York : De Gruyter, p. 5572. Piotet, François et Sainsaulieu, Renaud (1994),Méthode pour une sociologie de l’entreprise, Paris : Presses de la FNSP (extraits). Séance 8 : Examen partiel 22 octobre 2010 Séance 9 : Les contraintes du contexte (I) : les technologies 5 novembre 2010  Perrow, Charles (1965), «Hospitals :Technology, Structure and Goals», in March, James G. (Ed.),Handbook of Organizations,Chicago: Rand McNally (extraits).  Trist, Eric L; Bamforth, K. W. (1951), «Some Social and Psychological Consequences of the Long Wall Method of CoalGetting »,Human Relations, Vol. 4, p. 338. Séance 10 : Les contraintes du contexte (II) : les caractéristiques de l’environnement 12 novembre 2010  DiMaggio, Paul, Powell, Walter. W (1983), «The IronCage Revisited. Institutional Isomorphism and Collective Rationality in Organizational Fields »,American Sociological Review,vol. XXXVIII, p. 147160 (extraits).  Meyer John W., Rowan, Brian (1977), « Institutionalized Organizations: Formal Structures as Myth and Ceremony », American Journal of Sociology,Vol. LXXXIII, N°2, p. 340363 (extraits).
5
Séance 11 : Organisations, identité et culture 19 novembre 2010  Chapitre 7 de Bernoux, Philippe (1985),La sociologie des organisations,Paris : Seuil.  Iribarne d’, Philippe (1991), « Culture et ‘’effet sociétal’’ »,Revue française de sociologie, Vol. 32, N°4, p. 599614. Séance 12 : Action publique et organisations 26 novembre 2010  Allison, Graham (1991),of Decision. Explaining the Cuban Missile Crisis, EssenceNew York : Harper Collins (extraits).  Bergeron, Henri (1999), «Politiques publiques et croyances collectives: analyse socio historique de la politique française de soins aux toxicomanes de 1970 à 1995 »,Déviance et Société,Vol. 23, N°2, p. 131147. Séance 13 : Nouvelles formes de management ? Travail, autonomie et organisations 3 décembre 2010  Buscatto, Marie (2002), «Les centres d’appels, usines modernes ? Les rationalisations paradoxales de la relation téléphonique »,Sociologie du travail,Vol. 44, N°1, p. 99117.  Courpasson, David (1997), «Régulation et gouvernement des organisations. Pour une sociologie de l’action managériale »,Sociologie du travail,Vol. 39, N°1, p. 3961. Le Département porte une attention toute particulière à la lutte contre le plagiat, le copiage ou la fraude lors des examens. Le plagiat consiste à utiliser de façon totale ou partielle, littérale ou déguisée le texte d’autrui en le faisant passer pour sien ou sans indication de référence à l’occasion d’un travail, d’un examen ou d’une activité faisant l’objet d’une évaluation. Cette fraude est lourdement sanctionnée. Voir à cet effet le règlement disciplinaire dans l’Annuaire général de la Faculté des arts et des sciences p. II.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents