Politique comparée : dynamique politique dans les pays « du Sud »
31 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Politique comparée : dynamique politique dans les pays « du Sud »

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
31 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

  • cours - matière potentielle : première
  • cours - matière potentielle : comparative government
Politique comparée : dynamique politique dans les pays « du Sud » Table des matières Introduction : La démarche comparative............................................................................3 1. Retour sur la discipline : pourquoi et comment comparer........................................3La méthode...................................................................................................................3 Les écoles......................................................................................................................3L'école institutionnelle............................................................................................3 L'école du structuralo-fonctionalisme ...................................................................4L'école historique.....................................................................................................4 L'école économique...................................................................................................4L'école marxiste.......................................................................................................5 L'école culturelle .....................................................................................................5L'école stratégique...................................................................................................7 2.
  • guerre de conquête voir
  • variabilité concrète des situations
  • post
  • empire colonial
  • empires coloniaux
  • science de la politique
  • science politique
  • sciences politiques
  • populations
  • population
  • états
  • etats
  • amérique
  • pays

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 411
Langue Français

Exrait

Politique comparée : dynamique politique dans
les pays « du Sud »
Table des matières
Introduction : La démarche comparative............................................................................3
1. Retour sur la discipline : pourquoi et comment comparer........................................3
La méthode...................................................................................................................3
Les écoles......................................................................................................................3
L'école institutionnelle............................................................................................3
L'école du structuralo-fonctionalisme ...................................................................4
L'école historique.....................................................................................................4
L'école économique...................................................................................................4
L'école marxiste.......................................................................................................5
L'école culturelle .....................................................................................................5
L'école stratégique...................................................................................................7
2. L'élargissement théorique de la discipline à partir de la désignation d'un « Sud »
...........................................................................................................................................7
Des binômes pour désigner le monde.........................................................................7
Les pièges du comparatisme...................................................................................7
De la colonisation..................................................................................................................9
1. L'invention de L’Amérique : le mode de domination colonial du (sous) continent
(latino) américain.............................................................................................................9
2. Asie et Afrique............................................................................................................10
A) Les empires coloniaux...........................................................................................10
3. Colons et colonisés : les sociétés coloniales...............................................................11
De la décolonisation et la mise en place des structures étatiques. ................................12
I. Les indépendances et la construction des Etats libéraux en Amérique latine. .....12
II. La mise en place des structures étatiques indépendantistes en Afrique et en Asie
.........................................................................................................................................14
III. Dépasser la colonisation..........................................................................................14
Les controverses de la construction de l’État post-colonial.............................................15
I. La trajectoire institutionnelle des États postcoloniaux...........................................15
II. Une interprétation : l’État Importé..........................................................................16
III. D'autres interprétations de l’État colonial............................................................16
L'autoritarisme...................................................................................................................18
Populisme et Clientélisme.................................................................................................22
Le clientélisme................................................................................................................22
Le populisme...................................................................................................................23
« La sortie de l'autoritarisme ». Théorie de la transition.................................................25
I. « La troisième vague des démocratisation »..............................................................25
II. Le modèle transitologique.........................................................................................25
III. La transition comme instrument politique : l'entreprise de « promotion de la
démocratie »....................................................................................................................26
Les limites de la transitologie............................................................................................26
I. La société civile dans les explications transitologiques...........................................26
II. Les élections des les explications transitologiques.................................................27
III. Les zones grises .......................................................................................................27Les situations thermidoriennes............................................................................28Introduction : La démarche
comparative
1. Retour sur la discipline : pourquoi et comment comparer
La méthode
Devant l'absence de ''laboratoire'', l'impossibilité d'effectuer des expériences, il
semble que la méthode comparative est la plus évidente lorsque l'on fait de la Science
Politique. Ce n'est pas forcément vrai mais elle n'en reste pas moins un outils
indispensable. Procéder par taxonomie est considéré comme fondamental en Science
Politique mais finalement nous allons avoir tendance à nous en passer ici : il ne faut
pas réifier des catégories peu sensibles à la variabilité concrète des situations.
Weber ajoute à la comparaison de Durkheim l’outil indispensable à la politique
comparée qu'est l'idéal-type. La réalité ne peut jamais s'y confondre parfaitement mais
il semble essentiel pour la comprendre.
Définition de la comparaison : Cf manuel de Badie
Ces remarques très générales sont faites dans tous les manuels de politique
comparée mais il faut toujours penser qu'il ne faut pas tomber dans l'ethnocentrisme
et tous les dangers qui en retourne.
Giovani Sartori écrit dans le premier numéro de la revue internationale de
politique comparée dans lequel il se demande comment se fait la comparaison : la
plupart des politistes s'en réclament sans pour autant appliquer rigoureusement la
méthode qui y est associée. Le plus grand danger pour la comparaison est la
monographie. En utilisant un contexte local il faut penser à ramener l'observation à
des définitions perceptibles par tous les autres chercheurs. Si on utilise des concepts
locaux hors de leur contexte ils deviennent incompréhensible. Il utilise aussi l'idée
qu'on ne peut comparer des objets incomparables (chat/chien). Pendant des années on
a voulut comparer par exemple la Suède, l'URSS et le Mexique en tant que système à
parti hégémonique. Mais bien sur la comparaison est faussée.
Les écoles
L'école institutionnelle
La première école est ce qu'on appelle l'approche institutionnelle : il faut
observer les institutions pour rendre compte des réalités politiques. C'est à la fois
simple, évident et infiniment complexe à définir et à délimiter.
Elle est issue des débuts de la Science Politique lorsque la discipline était très
liée au droit. À l'origine il s'agissait de cours de comparative government, domaine de
prédilection des enseignant eux mêmes impliqués dans la gouvernance de leur pays. La démocratie tenait d'après aux à la stabilité des institutions : dans la mesure
où les élections sont régulière, l'alternance possible, la pratique du jeu électorale
efficace, etc, il n'y a pas de raison que la démocratie faiblisse mais la République de
Weimar a démenti cette approche.
Cependant dans les années 1980 certains auteurs se réclament du néo-
constitutionnalisme en redéfinissant la définition d'institution : ce devient une arène
dans laquelle les acteurs interagissent. Trois sous-écoles naissent avec des divergences
à chaque fois sur la définition de l'institution. Par exemple ils se crêpent le chignon
1sur la considération où non du path dependancy dans leur analyse.
L'école du structuralo-fonctionalisme
Après la période de décolonisation certains auteurs se sont rendus compte que
l'analyse des institutions ne paraissait plus très pertinente pour comparer différents
États. Ils ont voulut dégager des fonctions dans les différents terrains à comp

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents