PRISE DE TÊTE ANTI

PRISE DE TÊTE ANTI

Documents
32 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • revision - matière potentielle : expert
  • mémoire
  • revision - matière potentielle : agréé
F I S C A L I T É DÉCLARATION D'IMPÔT Nos conseils et astuces pour s'acquitter le plus sereinement possible de cette incontournable tâche annuelle. Interview de Beda Albrecht Nouveau chef du Service cantonal des contributions. La fiscalité verte Taxer l'énergie et non le travail. PRISE DE TÊTE ANTI 13 FISCALITÉ Supplément «Le Nouvelliste» du mercredi 17 février 2010 PUBLICITÉ N'HESITEZ PLUS ! BDOVisura (Valais) SA Place du Midi 36, 1950 Sion Tél.
  • fiscal ›
  • nomination en qualité de chef du service can
  • comptabilité - fiscalité - révision expert
  • forfait fiscal
  • service cantonal des contributions
  • déduction
  • fiscalité
  • ch
  • impôt
  • impôts
  • service
  • services

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 26 mars 2012
Nombre de lectures 112
Langue Français
Signaler un abus


13
Supplément «Le Nouvelliste» du mercredi 17 février 2010
FISCALITÉ
ANTI PRISE
DE TÊTE
DÉCLARATION D'IMPÔT
Nos conseils et astuces pour
s'acquitter le plus sereinement
possible de cette incontournable
tâche annuelle.
Interview de Beda Albrecht
Nouveau chef du Service cantonal
des contributions.
La fiscalité verte
Taxer l'énergie et non le travail.

PUBLICITÉ
Lepartenaireprivilégiédespetites
etmoyennes entreprises,desadministrations
publiquesetdesinstitutionssansbutlucratif.
N’HESITEZPLUS! BDOVisura(Valais)SA
PlaceduMidi36,1950Sion
Tél.0273247070
www.bdo.ch
FISCALITÉ
DREspace des Remparts 10
Case Postale 2327, 1950 Sion 2
Tél. 027 329 09 10
Rue du Mont-Blanc 14
1201 Genève
Tél. 022 343 23 17
www.cabfisc.ch info@cabfisc.ch
N O S P R E S TAT I O N S
OUVERTURENous effectuons un conseil fiscal et financier en matière de:
› création, liquidation, transformation et fusion de D’UN BUREAU
structures juridiques
À GENÈVE› transmission de patrimoines privés et commerciaux
› contentieux fiscal Fondé par Paul-André Roux en 2004, le
› succession cabinet met à disposition d’une clientèle
› optimisation fiscale du bouclement des comptes exigeante un service hautement qualifié
dans le domaine de la fiscalité et de la pla-› domiciliation d’étrangers (forfait fiscal, permis de séjour)
nification financière (domiciliation, succes-et de confédérés
sion, prévoyance, etc.).
› répartition fiscale intercantonale et internationale
erLe 1 janvier 2010, une nouvelle succursale› expertise et planification financières
a été ouverte à la rue du Mont-Blanc, à
› gestion de patrimoine Genève, pour répondre à une demande
› family office internationale. Le responsable de ce
› déclaration d’impôt complexe bureau est Arthur Kamber, licencié en droit
et auteur de plusieurs ouvrages dans le
domaine fiscal.
Derrière de gauche à droite: Romain Dorsaz, Gwendoline Bürgi, Céline Vicquéry, Sandrine Salamin, Christiane Copt, Ascanio Giuliani
Devant de gauche à droite: Antoine Bonvin, Paul-André Roux, Arthur Kamber, Pascal Luisier3Mercredi 17 février2010
Pratique14 à 21
Nos astuces pour remplir votre déclaration
d’impôt et nos conseils pour votre prévoyance
professionnelle.
4-9
Beda Albrecht
INTERVIEW du nouveau chef
du Service cantonal des contributions
10PIERRE MAYORAZ
RESPONSABLE DE LA RUBRIQUE ÉCONOMIQUE Fiscalité verte
TAXER l’énergie et non le travail.Familles
12je vous aime
Cabinets fiscaux
Chaque février amène au domicile des
QUAND LE VALAIS conquiert Genève.contribuables la petite enveloppe de la
déclaration d’impôt plus mince pour
près de 50% d’entre eux qui passent désormais par l’informatique. 14
Mais, papier ou écran, cela n’empêche pas les prises de tête. Une
VSTaxfois de plus, nous allons essayer de vous éviter la migraine avec
notre supplément fiscalité. Oh, il ne prétend pas résoudre tous les TOUT SAVOIR sur la déclaration
problèmes, la complexité de la matière exigerait plusieurs volumes.
électronique.
Mais, il indique des pistes, répond aux questions les plus couram-
ment posées. A travers textes et graphiques, il tentera d’expliquer
les changements et les nouveautés concoctés par le Parlement et 22-27
relayés par le Service cantonal des contributions. Un service qui Retraites
obéit à un nouveau chef, Beda Albrecht, qui a bien voulu expliquer
PLANIFICATION agir avant qu’il ne soitsa conception de la fiscalité. Une manière de voir qui procure
à l’Etat les fonds dont il a besoin, mais qui respecte aussi le trop tard.
contribuable que le nouveau directeur ne voit en aucun cas
INDÉPENDANTS une fleur fiscale àcomme un numéro ou une vache à traire, mais comme un individu
responsable. l’heure de la retraite.
Pour son arrivée à la tête du service, Beda Albrecht peut annoncer
une grande nouvelle aux familles valaisannes: les déductions pour 28enfants et pour la formation ont fortement augmenté. Cela place le
Forfait fiscalValais en tête des cantons suisses dans le domaine, ce qui devrait
réjouir tous ceux qui défendent une politique familiale efficace sans ENTRE INJUSTICE SOCIALE et intérêt
fâcher ceux que les impôts hérissent puisque la formule choisie
économique.n’augmente pas la ponction fiscale pour la redistribuer avec toutes
les pertes à chaque étape que cela signifie.
IMPRESSION Centre d’Impression des Ronquoz S.A., CIR Sion.
PUBLICITÉ Publicitas S.A., Sion.
ÉDITEUR Editions Le Nouvelliste S.A., Sion.
TIRAGE 47 000 exemplaires
GRAPHISME ET RÉALISATION Pascal Claivaz, Sébastien Lonfat et Raphaël Bailo
Sommaire4 FISCALITÉ
AMÉLIORATIONS
Le Service cantonal des
contributions, SCC, a un
nouveau chef, Beda UNE NOUVELLE Albrecht. Il évoque les
changements en vue
d'une meilleure prise en DYNAMIQUE AUX
compte des désirs des
contribuables valaisans. CONTRIBUTIONS
PIERRE MAYORAZ du nouveau chef du département, le conseiller les 4 et 9 mars de 17 à 20 heures et le 13 mars de
Nouveau chef de département, nouveau chef de d'Etat Maurice Tornay. 8 heures à midi. Autre mesure, le réaménagement
service, nouvelle organisation, les contributions de nos locaux avec une réception plus accueillante
valaisannes, sans subir une révolution, évoluent Parlez-nous de ces nouveautés? et des parloirs dans les étages à disposition des
dans le sens de la proximité avec le contribuable. Sur le plan pratique, nous avons estimé important contribuables et des collaborateurs du service.
Une évolution que nous évoquons avec Beda de garantir un service de proximité aux contribua- A l'interne, nous avons renforcé la direction, amé-
Albrecht, le nouveau capitaine du vaisseau fiscal bles valaisans. Concrètement, les guichets et les lioré la formation des collaborateurs et intensifié le
valaisan dans lequel il travaille depuis maintenant lignes téléphoniques étaient fermés le matin et contrôle afin d'assurer à tous les contribuables le
vingt ans. ouverts l'après-midi. Depuis la mi-novembre 2009, même traitement fiscal. La taxation des personnes
nos collaborateurs peuvent être joints par télé- physiques a été scindée en deux sections, l'une
Monsieur Albrecht, vous reprenez les phone et les bureaux sont ouverts le matin, de 9 à contrôle les déclarations d'impôt des salariés et
rênes du service des contributions des 11 heures et, comme auparavant, de 14 à 17 heures retraités, l'autre celles des indépendants. La bro-
mains de Gilbert Salamin, cela signifie- l'après-midi. Nous pouvons ainsi répondre de chure «Plus proche des contribuables» renseigne
t-il que vous allez tout changer? manière plus rapide aux près de 30 000 appels les citoyens sur ces nouveautés. Ce fascicule men-
Pas du tout.Je continue dans la voie de mon prédé- téléphoniques que nous recevons chaque mois. tionne aussi la nouvelle collaboration avec les com-
cesseur en essayant toutefois d'améliorer certai- L'expérience de la hotline mise en service pour la munes et les fiduciaires.
nes de nos prestations. D'ailleurs, c'est aussi le vœu période fiscale 2008 sera renouvelée cette année, Les communes ont la possibilité de collaborer plus
BITTEL5Mercredi 17 février2010
intensément aux opérations de taxation. Nous Pouvez-vous nous livrer quelques don- PORTRAIT
avons organisé une formation adéquate pour les nées statistiques concernant les forfaits
communes intéressées à effectuer ces tâches. fiscaux? Beda
Fiduciaires et communes disposent désormais du 1110 contribuables sont soumis à cet impôt sur la Albrecht
manuel de taxation jusqu'à maintenant réservé dépense en Valais en 2009, soit une augmentation
aux collaborateurs du SCC. Nous entretenons des de 58% depuis 1995. Pour mémoire, en 2007, il a
Né le 27 juin 1962.rapporté au total 52 millions de francs répartis
entre la Confédération, le canton et les communes. Origine: Mörel.
Peuvent être soumis à cet impôt les étrangers qui
Etat civil:n'exercent pas d'activité lucrative en Suisse.«44% des personnes marié à Maria Summermatter, 2 enfants.
Combien de contribuables utilisent-ils le Domicile: Glis.physiques du canton
programme informatique VSTax pour
Formation: maturité au collège de Brigue,
remplir leur déclaration?ont utilisé VSTax licence en sciences économiques de
Ce programme rencontre un vif succès. De 15 000 l'Université de Fribourg.l’an dernier» utilisateurs au moment de son lancement en 2004,
Carrière professionnelle: 1989, engagementnous sommes passés à 80 000 l'an dernier soit
BEDA ALBRECHT au Service cantonal des contributions en qua-
44% des personnes physiques du canton. Cela
lité de stagiaire au service juridique, puis en
démontre que le contribuable a bien compris les qualité d'économiste, expert/réviseur dans la
avantages de cet outil informatique qui permet de section des personnes morales; 1995, nomina-
tion en qualité de chef de section des person-récupérer les données de l'année précédente, de
nes morales; 2008, nomination en qualité derapports réguliers avec les différentes associations calculer automatiquement les déductions forfaitai-
chef de l'Office cantonal de la taxation; 2009,
de fiduciaires. res et sociales et, bien sûr, de connaître immédiate-
nomination en qualité de chef du Service can-
Nous mettons à disposition une calculette d'impôt ment le montant des impôts cantonaux, commu- tonal des contributions.
sur le site internet du SCC. Elle permet d'évaluer naux et fédéraux à payer. Nous y avons apporté
Langues: allemand, langue maternelle; fran-l'impôt cantonal, fédéral et communal des person- deux modifications cette année: une mise à jour en
çais, bonnes connaissances; anglais, connais-
nes physiques et morales, ainsi que les montants ligne et le calcul automatisé de la valeur des titres
sances scolaires.
d'impôt dus sur les prestations en capital et l'impôt cotés.
Centres d'intérêt: sport en général et course àsur la dépense, le forfait fiscal. On constate ainsi
pied en particulier, musique, famille.que la charge fiscale peut varier du simple au dou-
ble pour l'impôt communal. Suite en page 6
PUBLICITÉ
Av. Général-Guisan 29 Service fi scal au 027 455 60 83 Av. de la Gare 58
3960 Sierre Fax 027 456 10 54 1920 Martigny
fi duciaire@ducsarrasin.ch
Confi ez votre déclaration d’impôts 2009
à notre service fi scal
Contactez-nous!
Visitez notre site internet www.ducsarrasin.ch6 FISCALITÉ
«Le Grand Conseil a introduit une augmentation importante
des déductions pour les familles avec enfant.»
Des améliorations pour l'avenir? Allez-vous poursuivre dans la tendance 10% auparavant. Pour autant que la participation
Nous prévoyons un retour des déclarations par l'in- à l'allégement de la charge fiscale atteigne au moins 10% du capital-actions ou du
ternet en deux étapes. La première permettra le constatée ces dernières années? capital social dans des sociétés de siège suisse, la
retour de la déclaration sous forme de fichier élec- Je rappellerai d'abord que pour la période fiscale valeur déterminante pour l'impôt sur la fortune est
tronique avec quittance de validation. La seconde 2009, le Grand Conseil a introduit, lors de la révi- fixée à 60%. Nous avons adapté les autres déduc-
offrira un accès en ligne grâce auquel le contribua- sion du 12 décembre 2008, une augmentation tions au coût de la vie, notamment le prix du kilo-
ble pourra récupérer les éléments taxés lors de la importante des déductions pour les familles avec mètre en voiture qui passe à 70 centimes.
période fiscale précédente pour remplir la nouvelle enfants. Le contribuable pourra défalquer ses pres- Ces allégements fiscaux diminuent les recettes fis-
déclaration, et la renvoyer sous forme de fichier tations bénévoles à des institutions d'intérêt public
électronique. jusqu'à concurrence de 20% de son revenu contre Suite en page 8
LES NOUVEAUX AVANTAGES AUTRESAUTRESLES NOUVEAUX AVNTAGES
POUR LES FAMILLES 2009 Par rapport à 2008 AVANTAGES POUR LES FAMILLES 2009 Par rapport à 2008 A VANTAGES 2009 2008 2009 2008
Frais de déplacementFrais de déplacementDéduction par enfantDéduction pr enfant
au km 0 fr. 70 + 0 fr. 05au km 0 fr. 70 + 0 fr. 05- jusqu’à 6 ans Fr. 7510.– + Fr. 3250.–- jusqu’à 6 ans Fr. 7510.– + Fr. 3250.–
- de 6 à 16 ans Fr. 8560.– + Fr. 3230.–- de 6 à 16 ans Fr. 8560.– + Fr. 3230.– Déduction des donsDéduction des dons
- dès 16 ans Fr. 11 410.– + Fr. 5010.– 20% du revenu net +100%- dès 16 ans Fr. 11 410.– + Fr. 5010.– 20% du revenu net +100%
Déduction supplémentaireDéduction supplémntaire Frais professionnelsFrais professionnels
dès le troisième enfant, par enfant Fr. 1200.– + Fr. 1200.–dès le troisième enfnt, pr enfant Fr. 1200.– + Fr. 1200.– Déduction forfaitaire Fr. 4000.– + Fr. 200.–Déduction forfaitaire Fr. 4000.– + Fr. 200.–

Déduction pour garde d’enfant Fr. 4000.– + Fr. 1870.–Déduction pour garde d’enfant Fr. 4000.– + Fr. 1870.–
ET À NE TOUJOURS PAS OUBLIERET À NE TOUJOURS PAS OUBLIER
Déduction pour enfant en formationDéduction pour enfant en formation Déduction des intérêtsDéduction des intérêts
logé hors domicile (internat/famille d’accueil) liés à un crédit de constructionlgé hrs domicile (internat/famille d’accueil) liés à un crédit de construction
Si option frais professionnels effectifs:Si option frais professionnels effectifs:– degré secondaire Fr. 5470.– + Fr. 140.–– dgré secondaire Fr. 5470.– + Fr. 140.–
déduction pièce de travail à domiciledéduction pièce de travail à domicile
– degré tertiaire Fr. 5000.– + 5000.–– degré tertiaire Fr. 5000.– + 5000.–
Déduction des dons aux partis politiquesDéduction des dons aux partis politiques
BITTEL7Mercredi 17 février2010
DÉDUCTIONS
FIDUCIAIRERHODANIENNESA
LE JEU DES
FAMILLES Déclarationsd'impôts
Forfaitfiscal
Conseilfiscal
PIERRE MAYORAZ
Organederévisionagréé
Le Valais fait figure de leader des cantons suisses en matière
Tenuedecomptabilité
d'imposition des familles. Déjà bénéficiaires des meilleures
Conseild'entreprise
allocations familiales du pays, les parents valaisans voient les
Expertises
déductions pour les enfants augmenter de manière significa-
Successions
tive pour la prochaine déclaration. Jusqu'à 6 ans, celles-ci
Création,administration,
passent de 4260 à 7510 francs, de 6 à 16 ans, de 5330 à 8560
transformationetdomiciliationdesociétés
francs, dès 16 ans, de 6400 à 11 410 francs.A cela s'ajoute une
déduction supplémentaire de 1200 francs par enfant dès le
troisième. Les familles dont les enfants suivent un enseigne- StéphaneMarquis
ment public du degré secondaire et qui logent hors du domi- ExpertfiscaletExpert-comptablediplômé
cile déduisent 5470 francs au lieu de 5330 en 2008. Une nou- Lic.endroit&Lic.èssc.commercialesetind.
velle déduction est également applicable dès l'année 2009,
concernant les enfants qui suivent une formation du degré
tertiaire pour lesquels les parents pourront déduire 5000
francs. S'ajoutent les 4000 francs contre 2130 auparavant
RuedelaDixence6-CP525-1951Sionpour les frais effectifs de garde sans limitation de revenus dès
Tél.0273222165-Fax0273211622
2009. Si l’on y ajoute encore le rabais de 300 francs par
www.fiduciairerhodanienne.ch
enfant sur le montant d'impôt cantonal, la situation des famil-
les valaisannes a de quoi faire des envieux. «Pour une famille
de trois enfants, dont deux en formation hors du domicile, la
déduction dépasse 40 000 francs; de plus la déduction de
300 francs par enfant sur le montant de l'impôt cantonal cor-
respond à une déduction supplémentaire d'environ 10 000
francs (calcul à un taux moyen de 8%)», précise Nicolas
Fournier, adjoint du chef du Service des contributions. Fiscalité
et comptabilité
AUTRESLES NOUVEAUX AVANTAGES
POUR LES FAMILLES 2009 Par rapport à 2008 AVANTAGES 2009 2008
Frais de déplacementDéduction par enfant lRemplir sa déclaration d’impôts
au km 0 fr. 70 + 0 fr. 05 Monthey, dès le 5 mars de 19h à 22h- jusqu’à 6 ans Fr. 7510.– + Fr. 3250.–
Martigny, dès le 22 février de 19h à 22h
- de 6 à 16 ans Fr. 8560.– + Fr. 3230.– Déduction des dons
lWinBIZ - Commerce
- dès 16 ans Fr. 11 410.– + Fr. 5010.– 20% du revenu net +100% Sion, dès le 28 avril de 19h à 22h
Déduction supplémentaire lWinBIZ - ComptabilitéFrais professionnels
Monthey, dès le 26 février de 19h à 22hdès le troisième enfant, par enfant Fr. 1200.– + Fr. 1200.– Déduction forfaitaire Fr. 4000.– + Fr. 200.–
Martigny, dès le 11 mars de 19h à 22h
Sion, dès le 7 avril de 19h à 22h
Déduction pour garde d’enfant Fr. 4000.– + Fr. 1870.–
ET À NE TOUJOURS PAS OUBLIER lWinBIZ - Salaires
Sion, dès le 17 mars de 19h à 22h
Déduction pour enfant en formation Monthey, dès le 26 mars de 19h à 22hDéduction des intérêts
Martigny, dès le 15 avril de 19h à 22hlogé hors domicile (internat/famille d’accueil) liés à un crédit de construction
Si option frais professionnels effectifs:– degré secondaire Fr. 5470.– + Fr. 140.– Martigny 0277204171déduction pièce de travail à domicile
Monthey0244713313– degré tertiaire Fr. 5000.– + 5000.–
Sion 0277206520 www.ecole-club.ch/business
Déduction des dons aux partis politiques
PUBLICITÉ8 FISCALITÉ
INTERVIEW SUITEFIDUCIAIRE DESSIMOZ Sàrl
cales cantonales de près de 30 millions de francs par année etChristian Dessimoz
autant pour les communes. Nous ne pourrons donc pas allerExpert diplômé en finance et controlling
plus loin pour le moment.Expert-réviseur agréé ASR
Mon vœu est cependant d'améliorer la situation fiscale de la
classe moyenne. En ce qui concerne les personnes morales,
pour les entreprises réalisant un bénéfice de plus de 100 000
Vos déclarations fiscales
francs, nous occupons le premier un rang des cantons suisses,
mieux que Zoug considéré comme l'un des ténors.Avec notre merveilleux programme
informatique personnalisé,
Y a-t-il d'autres avantages à payer ses impôts entestez-le!
Valais?
Les gains de loterie sont imposés à raison de 50% des taux duAv. de la Gare 39 Tél. 027 346 30 31
barème ordinaire, séparément de tout autre revenu. Cela repré-1964 Conthey info@fid-dessimoz.ch
sente une charge fiscale maximale de 25%. Les prestations en
capital des institutions de prévoyance et du 3e pilier A sont
imposées au taux de 10,3% maximum (impôt fédéral direct
compris), en raison du plafonnement du taux à 4% pour le can-
Jean-Jacques Reato
ton et les communes. La valeur fiscale des immeubles et la
valeur locative sont estimées de manière raisonnable.SOFIDEST FIDUCIAIRE S.A.
Grand-Rue 91
Case postale 310
1844 Villeneuve «Le Valais n’a rien
) 021 968 13 11 à gagner aux nouvellesFax 021 968 13 12
mesures visant la valeur
locative»
fiduciaire
BEDA ALBRECHT
FIDL S.A.
Rue de Loèche 6
1950 SION Que pensez-vous des changements en discussion
Tél. 027 322 13 26 pour supprimer la valeur locative mais aussi la
Fax 027 323 86 75 déduction des intérêts hypothécaires?www.fidl.ch
info@fidl.ch Au-delà du fait que je défends les intérêts des Valaisans proprié-
taires à 60%, objectivement, ces mesures vont générer un sys-Q Comptabilité - Expertises -Rue du Nord 9
tème plus compliqué, plus cher. Elles risquent d'avoir des effets
1920 MARTIGNY Révisions
collatéraux pervers. Le secteur de la construction pourrait enTél. 027 723 20 00 Q Gestion d’entreprise - Audit pâtir. Les gens désireux de devenir propriétaires, privés de laFax 027 723 20 01
Q Fiscalité déduction totale des intérêts, vont hésiter à acquérir un loge-info@fidl.ch
ment. Les bâtiments anciens ne trouveront plus preneurs si l'onQ Gérance d’immeubles
ne peut plus défalquer le coût des rénovations comme actuelle-Q Contentieux
ment. Le nombre de propriétaires risque donc de diminuer. LeQ Tout mandat fiduciaire
Valais n'a rien à gagner avec ces mesures.036-550620
Et des mesures comme la fiscalité verte ou la «flat
tax»?
La seconde signifie un virage à 180 degrés de notre pratique. Elle
profite essentiellement aux riches. Quant à la première, il s'agitFIDUCIAIRE YVES SCHROETER
d'un impôt indirect de consommation qui souffre du même défi-
Comptabilité - Fiscalité - Révision cit social que la TVA. Je préfère trouver des solutions ailleurs.
Expert comptable et fiscal
Vous avez donc une vision sociale de la fiscalité?
Je cherche avant tout à avoir une vue d'ensemble de la fiscalité.
Je me passionne depuis vingt ans pour ce domaine complexeChemin de la Bourgade 13B
mais capital pour la réalisation des tâches d'intérêt général par1967 Bramois
les collectivités publiques et pour la satisfaction du citoyen. Il neTél. et fax 027 203 04 74
faut jamais oublier que derrière chaque dossier il y a un individu.Mobile 079 436 70 25
yvesschroeter@netplus.ch
036-550728
SOFIDEST la fiduciaire
véritablement personnalisée
à votre service
PUBLICITÉ9Mercredi 17 février2010
BROCHURE DU SCC
POUR MIEUX
INFORMER
LE CITOYEN
Le Service cantonal des contributions, SCC, a édité une bro-
chure pour mieux se faire connaître des citoyens. Elle contient
des données statistiques et explique la mission du SCC. Le
contribuable y trouvera aussi toutes les nouveautés introduites
l'an dernier et les projets en cours. D'aspect agréable et d'abord
facile, elle renseigne avec clarté, notamment par des graphi-
ques, sur l'activité du SCC.
Ses filiales:
Bureau Fiduciaire
SIERRE
MONTHEY
PUBLICITÉ10 FISCALITÉ
TAXERFISCALITÉ VERTE
Une manière d'inciter aux
économies d'énergie sans L’ÉNERGIE
pénaliser les entreprises.
ETNON LE TRAVAIL
PIERRE MAYORAZ les mesures que le Conseil fédéral devra prendre.
Le climat se réchauffe. Les glaciers fondent. A tel Mais, notre démocratie directe risque de rejeter
point que cela suscite l'inquiétude des électriciens toute taxe supplémentaire qui pourrait diminuer la
pour remplir leurs barrages dans quelques décen- capacité concurrentielle de nos entreprises ou le
nies. Le constat fait l'unanimité. Même si certains niveau de vie des citoyens. Il s'agit donc de propo-
doutent de l'impact humain ou le minimisent, les ser un système qui touche les gros pollueurs et
faits sont têtus, et visibles à l'œil nu. Et l'on aura récompense ceux qui investissent peu ou prou
bientôt épuisé les énergies fossiles. Mille remèdes dans l'avenir sans pénaliser notre économie en
courent les médias, mille docteurs proposent des général. Régis Chanton, juriste à la retraite et
solutions, mille politiques promettent des mesures. coprésident du WWF Valais, explique: «Le grand
Mais, en définitive, seule la crise a fait diminuer la principe consiste à taxer l'énergie plutôt que le tra-
consommation d'énergie sous nos latitudes. Tout vail. Le but, réduire la consommation d'énergie
d'abord parce que les économies, tout le monde en sans diminuer le niveau de vie. Première cible, les
parle et chacun les attend chez les autres à part énergies non renouvelables, en particulier le
quelques militants. pétrole, dont l'épuisement est programmé. Cette
noble matière ne doit plus servir à chauffer nos
«Il ne faut pas restreindreINCITER AUX ÉCONOMIES maisons et faire avancer nos voitures. Il existe d'au-
La diminution de la consommation ne viendra pas tres solutions dans bien des cas. La taxe perçue sur les libertés mais en faire
d'elle-même ni des beaux discours. Seuls des ces carburants ne doit pas aller directement dans
payer le prix»moyens incitatifs permettront de réaliser les objec- la caisse fédérale mais servir à des missions parti-
tifs que la Suisse promet d'atteindre dans les culières en rapport avec les économies d'énergie et RÉGIS CHANTON
conférences internationales. La fiscalité entre dans la production d'électricité solaire ou éolienne. Ainsi coprésident du WWF Valais
MAMIN