Programme détaillé

Programme détaillé

Documents
5 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • exposé - matière potentielle : théorique
  • exposé
SAMEDI 5 NOVEMBRE 2011VENDREDI 4 NOVEMBRE 2011 PRÉ-ÉVÉNEMENT DIMANCHE 6 NOVEMBRE 2011 4 AU 6 NOVEMBRE 2011 CENTRE MONT-ROYAL 2200, RUE MANSFIELD, MONTRÉAL Programme détaillé Sommaire EXPERT PR OF ES SI ON NE L CO M M UN IC AT EU R GESTIONNAIRE CO LL AB OR AT EU R PR AT IC IE N ÉR UD IT PROMOTEUR ET DÉFENSEUR DE LA SANTÉ • Bouger pour traiter : la puissance des exercices en physiothérapie • Le concept diagnostique en physiothérapie • Miroir, miroir : compétent pour qui et pourquoi? • S'autoévaluer : une habitude à développer • La prévention et le contrôle des infections en physiothérapie : le projet d'
  • expérience de création et d'optimisation d'outils cliniques facilitant la prestation de services sécuritaires
  • thérapeute en réadaptation physique
  • thérapeutes en réadaptation physique
  • position privilégiée des cliniciens en physiothérapie dans la sélection
  • outil de rééducation visant l'obtention du rendement fonctionnel
  • service de la prévention et du contrôle des infections
  • troubles envahissants du développement
  • nouvelles perspectives de l'échographie et du potentiel thérapeutique de la régénérescence axonale
  • physiothérapie
  • professionnelles
  • professionnelle
  • professionnels
  • professionnel

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 177
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
EXPERT
Sommaire VENDREDI4 NOVEMBRE2011 PRÉ-ÉVÉNEMENT Bouger pour traiter : la puissance des exercices en physiothérapie Le concept diagnostique en physiothérapie
SAMEDI5 NOVEMBRE2011
Programme détaillé
4 AU 6 NOVEMBRE 2011 CENTRE MONT-ROYAL 2200, RUE MANSFIELD, MONTRÉAL
Miroir, miroir : compétent pour qui et pourquoi? S’autoévaluer : une habitude à développer La prévention et le contrôle des infections enphysiothérapie : le projet d’un comité de pairs Les technologies de l’information en physiothérapie : de l’éthique aux T.I.C.! L’échographie des muscles stabilisateurs : au-delà de la curiosité, quelle est sa pertinence? La pertinence de la mesure de la capacité physique en réadaptation comme indicateurde l’autonomie de la personne âgée La téléréadaptation : un compromis acceptable? Démystifier le rôle de la physiothérapie dans les cas d’onco-ORL Un modèle de soutien professionnel en centre de réadaptation À deux, c’est mieux! La collaboration intradisciplinaire Le sport dans l’enfance et à l’adolescence : un esprit sain dans un corps sain?
DIMANCHE6 NOVEMBRE2011
Évaluations et interventions pour la capacité d’exécution de deux tâches simultanées Le REPAR : une ressource incontournable pour la pratique basée sur les données probantes Nouvelles perspectives de l’échographie et du potentiel thérapeutique de la régénérescence axonale Troubles envahissants du développement : et si la physiothérapie contribuait au dépistage? Eureka! Les bons outils cliniques en gériatrie MD : des exercicesLa Gymnastique Holistique à intégrer à votre pratique La communication au cœur de l’efficacité thérapeutique
VENDREDI4 NOVEMBRE2011 PRÉ-ÉVÉNEMENT
1 Bouger pour traiter : la puissance des exercices en physiothérapie AMLes exercices thérapeutiques en physiothérapie : bouger dans la bonne direction  Formateur: DENYS LECLAIRE, pht  Lesévidences scientifiques qui démontrent les bienfaits de l’exercice thérapeutique ne cessent de s’accumuler. Les chercheurs, dont plusieurs physiothérapeutes, dictent un changement de direction vers davantage d’intégration d’approches proactives plutôt que passives aux plans de traitement. Les organismes payeurs et certains milieux cliniques ont déjà amorcé le virage. Cette conférence permet de prendre connaissance des dernières avancées en la matière pour promouvoir ce changement non seulement en milieu clinique, mais aussi en milieu institutionnel. PMExercices spécifiques et cervicalgie : ça vaut le «cou » !  Formateur: MARIE-FRANCE LEVESQUE, pht  L’évolutiondes connaissances en physiothérapie nous amène à traiter les dysfonctions cervicales avec des approches multiples. De fortes évidences scientifiques favorisent les exercices thérapeutiques comme approche de gestion des déficiences et perturbations fonctionnelles qu’entraînent les cervicalgies. Cette conférence, qui comporte un volet pratique, tentera de démontrer concrètement la position privilégiée des cliniciens en physiothérapie dans la sélection et l’enseignement d’exercices spécifiques aux dysfonctions cervicales.
2 Le concept diagnostique en physiothérapie  Formateur: LUC J. HÉBERT, pht, Ph. D. et collaborateurs  Àla demande générale, cette populaire journée de formation est de retour cette année! Cette activité d’apprentissage s’inscrit dans un programme de diffusion, à l’ensemble de la communauté professionnelle, du concept diagnostique en physiothérapie. Exposés théoriques en matinée, suivis d’ateliers pratiques, en après-midi.
SAMEDI5 NOVEMBRE2011
Miroir, miroir : compétent pour qui et pourquoi? THIERRY VOGLER, M.A. et FRANÇOIS LAGARDE, M.A.
Les professionnels de la physiothérapie possèdent des compétences qui peuvent répondre à une panoplie de besoins de santé. Toutefois, quelle en est la perception du public? Cette perception est-elle fidèle à ce que les professionnels pensent d’eux-mêmes? Cet atelier participatif propose une confrontation entre l’opinion des professionnels et celle du public dans une perspective de développement et de rayonnement de la physiothérapie.
S’autoévaluer : une habitude à développer LYNE HÉBERT, pht, M.A., GILBERT CHARTIER, pht, M.A.P. et SANDY SADLER, pht
Quels sont les fondements de l’autoévaluation, de l’approche réflexive et comment les appliquer dans une perspective de développement et de maintien des compétences? Comment l’OPPQ intègre ces concepts dans son programme d’inspection professionnelle? Dans une perspective de développement des compétences, comment soutenir le professionnel au développement de cette habileté à s’autoévaluer?
8 h 30 à 17 h 00
RETOUR AU SOMMAIRE
8 h 30 à 17 h 00
RETOUR AU SOMMAIRE
8 h 15 à 9 h 15 PROFESSIONNEL
RETOUR AU SOMMAIRE
9 h 15 à 9 h 45 PRATICIEN ÉRUDIT
RETOUR AU SOMMAIRE
SAMEDI5 NOVEMBRE2011
La prévention et le contrôle des infections en physiothérapie : le projet d’un comité de pairs MARIE-PIERRE-RICARD, pht et ODETTE JACQUES, T.R.P.
Présentation des résultats d’un projet de comité de pairs, réalisé au CHUQ, sur la prévention et le contrôle des infections en physiothérapie. Des recommandations sont formulées par le service de la prévention et du contrôle des infections de cet établissement.
Les technologies de l’information en physiothérapie : de l’éthique aux T.I.C.! LOUISE GAUTHIER, pht, MARIE-FRANCE SALVAS, avocate et JUDITH BRILLANT, T.R.P.
Cette présentation mettra en valeur l’utilisation des données informatiques dans la gestion du dossierphysiothérapique. Elle soulèvera les problématiques reliées à la transmission des informations personnelles relatives au client et sensibilisera le membre sur les dangers d’utilisation vis-à-vis des médias disponibles sur le marché. Proactif et dynamique, cet exposé veut souligner aux membresles mesures à prendre pour assurer la confidentialité et la sécurité des informations.
 L’échographiedes muscles stabilisateurs : A au-delà de la curiosité, quelle est sa pertinence?  STÉPHANELAMY, pht  Familiarisationavec la technique d’échographie dans le cadre d’une démarche thérapeutique, identification des conditions qui justifient son utilisation, etc. Volet théorique suivi d’une démonstration en temps réel. B  Lapertinence de la mesure de la capacité physique en réadaptation comme indicateur de l’autonomie de la personne âgée  DENISMARTEL, pht  Présentationde plusieurs mesures de la capacité physique bien connues des professionnels, mais peu utilisées comme indicateurs de l’autonomie. Ces mesures permettent d’établir un pronostic sur l’état de santé et l’espérance de vie. Elles facilitent l’orientation du client et favorisent la communication interdisciplinaire. C  Latéléréadaptation : un compromis acceptable?  MICHELTOUSIGNANT, pht, Ph. D.  Familiarisationavec les concepts de télésanté et de téléréadaptation et présentation des choix technologiques inhérents aux traitements de ces types. Des témoignages et démonstrations (clinicien, ingénieur, patient, gestionnaire) permettront aux participants d’appréhender les obstacles et de réunir les conditions gagnantes à l’implantation de la téléréadaptation entre les milieux cliniques et le domicile des patients.  Démystifierle rôle de la physiothérapie dans les cas d’onco-ORL D  CHANTALNADEAU, pht  Traitementdes cancers de la sphère ORL : les effets secondaires les plus fréquents, les traitements offerts en physiothérapie, la place des professionnels de la physiothérapie dans la prévention des complications.
10 h 15 à 11 h 15 GESTIONNAIRE
RETOUR AU SOMMAIRE
11 h 15 à 12 h 00
PROFESSIONNEL
RETOUR AU SOMMAIRE
Conférences simultanées 13 h 30 à 15 h 00 EXPERT
RETOUR AU SOMMAIRE
SAMEDI5 NOVEMBRE2011
Un modèle de soutien professionnel en centre de réadaptation ANNIK JOBIN, pht
Pas facile d’organiser une structure de soutien professionnel pour plus de 60 physiothérapeutes répartis sur de nombreux sites à travers la Montérégie! Le Centre montérégien de réadaptation a relevé le défi en se dotant d’une approche novatrice. Résumé de l’expérience des trois premières années de la mise en place de cette nouvelle structure.
À deux, c’est mieux! La collaboration intradisciplinaire GENEVIÈVE BOILARD, T.R.P. et MÉLANIE LAPOINTE, pht
Le travail intradisciplinaire est une pratique essentielle pour assurer l’efficacité de la physiothérapie, et ce, sous tous les aspects. Présentation d’un modèle de collaboration entre physiothérapeutes et thérapeutes en réadaptation physique.
Le sport dans l’enfance et à l’adolescence : un esprit sain dans un corps sain? STÉPHANE LAMY, pht
Les dernières percées en matière d’entraînement chez les enfants et les adolescents. Critères à respecter pour une croissance optimale et pour éviter le surentraînement. Exploration des mécanismes d’adaptation à l’exercice pour mieux jauger le dosage approprié aux différentes périodes de l’enfance et de l’adolescence.
DIMANCHE6 NOVEMBRE2011
Évaluations et interventions pour la capacité d’exécution de deux tâches simultanées NICOLE PAQUET, pht, Ph. D.
Exposé sur les programmes d’intervention pouvant conduire à une réduction significative du risque de chutes chez les personnes âgées en améliorant leur capacité à exécuter deux tâches simultanées (cognitive et de mobilité).
Le REPAR : une ressource incontournable pour la pratique basée sur les données probantes FRANÇOIS DUBÉ, pht, M.Sc.
Le Réseau provincial de recherche en adaptation-réadaptation (REPAR) poursuit des actions visant à faciliter l’utilisation des données probantes par les cliniciens. Pour ce faire, le REPAR met à la disposition des cliniciens un bulletin scientifique et des liens vers des outils de transfert de connaissances. Présentation visant à informer les participants des actions et ressources du REPAR en lien avec le transfert des connaissances et l’utilisation des données probantes.
15 h 30 à 16 h 00 GESTIONNAIRE
RETOUR AU SOMMAIRE
16 h 00 à 16 h 30 COLLABORATEUR
RETOUR AU SOMMAIRE
16 h 30 à 17 h 00 PROMOTEUR ET DÉFENSEUR DE LA SANTÉ
RETOUR AU SOMMAIRE
8 h 30 à 9 h 00 EXPERT
RETOUR AU SOMMAIRE
9 h 00 à 9 h 30 PRATICIEN ÉRUDIT
RETOUR AU SOMMAIRE
DIMANCHE6 NOVEMBRE2011
E  Nouvellesperspectives de l’échographie et du potentiel thérapeutique de la régénérescence axonale  CHRISTIANMURIE, pht  L’évaluationet le traitement des lésions nerveuses périphériques viennent de prendre le virage que les professionnels attendaient depuis 40 ans. Récemment, des éléments pertinents d’évaluation et des modalités thérapeutiques sont venus valoriser nos interventions. Ces nouvelles perspectives sont présentées aux physiothérapeutes et aux thérapeutes en réadaptation physique.  Troublesenvahissants du développement : F et si la physiothérapie contribuait au dépistage?  MANONGAUTHIER, pht  Particularitéset caractéristiques des troubles envahissants du développement (TED). Dépistage et orientation vers les ressources adéquates. Approche appropriée de la part du professionnel de la physiothérapie dans la mise en œuvre de son plan d’intervention. G  Eureka!Les bons outils cliniques en gériatrie  MANONPILON, pht, M.Sc.  Partaged’une expérience de création et d’optimisation d’outils cliniques facilitant la prestation de services sécuritaires et efficaces dans le cadre du travail quotidien des professionnels de la physiothérapie d’un CSSS. MD  LaGymnastique Holistique: des exercices à intégrer à votre pratique H  LOUISELAPOINTE, pht et LUCIE TÉTREAULT, pht MD  LaGymnastique Holistiqueest une approche qui s’appuie sur l’éveil proprioceptif et sur des fondements anatomiques et physiologiques neuromusculosquelettiques. C’est un outil de rééducation visant l’obtention du rendement fonctionnel optimal de la personne dans son ensemble. Cette conférence comprendra un exposé théorique et des expérimentations.
La communication au cœur de l’efficacité thérapeutique MICHEL BÉLANGER, consultant en gestion
En matière de communication, l’efficacité des interventions et, par le fait même, celle de l’organisation passe par une amélioration de l’approche client. Plusieurs éléments clés de la réussite d’une thérapie sont reconnus. Au cours de cette présentation, il sera question de la reconnaissance et de la satisfaction des besoins du client, du thérapeute et de l’organisation ainsi que du niveau d’implication des différentes parties dans le processus thérapeutique.
Conférences simultanées 10 h 30 à 12 h 00 EXPERT
RETOUR AU SOMMAIRE
13 h 30 à 15 h 00 COMMUNICATEUR
RETOUR AU SOMMAIRE