RAPPORTS D ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L ... - La Paillette
58 pages
Français

RAPPORTS D'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L ... - La Paillette

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
58 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : année au sein des ateliers
  • cours - matière potentielle : année
RAPPORTS D'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION LA PAILLETTE MJC/THÉÂTRE POUR L'ANNÉE 2010-2011 2 rue du pré de Bris / 6 rue Louis Guilloux 35000 Rennes T 02 99 59 88 88 /02 99 59 88 86 F 02 99 59 88 89
  • ateliers de pratique artistique
  • ateliers de pratiques artistiques
  • atelier de pratique artistique
  • éveil aux arts plastiques
  • rencontre avec le monde du spectacle
  • paillette mjc
  • activités de la mjc continue
  • activités régulières
  • activité régulière
  • équipe de professionnels salariés
  • usager
  • usagers
  • théâtre
  • théâtres

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 60
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

2 rue du pré de Bris / 6 rue Louis
Guilloux
35000 Rennes
T 02 99 59 88 88 /02 99 59 88 86
F 02 99 59 88 89
RAPPORTS D’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION
LA PAILLETTE MJC/THÉÂTRE POUR L’ANNÉE 2010-2011







1 / Rapport moral > p. 2 et 3

Côté MJC > p. 4 à 35 (Rapport d’activités)

2 / Le public régulier : adhérents et usagers > p. 5 à 7
3 / Les ateliers de pratiques artistiques, et autres actions en dehors des ateliers réguliers > p. 8 à 25
4 / Le public concerné par la mise à disposition des salles > p. 26 à 27
6 / Environnement, vie associative, citoyenneté > p. 28 à 30
7 / Les expositions du lavoir > p. 31 à 34

Côté THEATRE > p. 35 à 62 (Rapport d’activités)

8 / Activités Théâtre > p. 35 à 45
9 / Fréquentation du public > p. 46 à 53
10 / Médiation > p. 54 à 57
11 / Communication > p. 57
1

Rapport moral
Jean-Marc Kerverdo



Intervenant au moment où une nouvelle saison est bien lancée, l’Assemblée Générale a le mérite de nous obliger à faire un point sur le passé
récent, à mesurer l’évolution de nos projets et les résultats de nos efforts.

A la lecture du rapport financier qui vous sera présenté tout à l’heure, qui montre une stabilité globale des charges et des produits depuis deux
ans, on pourrait conclure que l’activité se poursuit tranquillement à l’identique. C’est le contraire en réalité. La contrainte que nous avons
désormais de fonctionner à budget quasi constant oblige à fonder tout développement sur la rationnalisation des moyens, l’innovation et la
coopération.

La rationnalisation des moyens, fortement souhaitée par la Ville de Rennes l’an dernier lors du reconventionnement, pour gagner en coût et en
efficacité, sʼest faite notamment en réorganisant des fonctions et en partageant des emplois par la concertation entre MJC qu’a organisée  la
Fédération Régionale des MJC.

L’innovation est présente dans tous les secteurs. Elle s’est concrétisée par exemple par le travail avec les écoles, à la MJC comme au Théâtre,
par les ateliers de découverte de plusieurs activités culturelles à la MJC ou par les «Périphériques» pour apporter le théâtre à de nouveaux
publics à travers ses textes et ses acteurs. Toutes ces actions sont porteuses de développements et d’un nouveau rayonnement.

La coopération enfin permet de garder une dynamique interne entre les deux composantes MJC et Théâtre tout en entretenant un réseau de
relations externes : pour le quartier, on peut citer le travail sur le thème de l’environnement avec la maison St-Cyr et les écoles ; le Théâtre
promeut une programmation originale en gardant des liens avec la pratique «amateur» et les scènes professionnelles ; le partenariat avec les
autres équipements de quartiers permet des manifestations communes ou complémentaires.

Ce n’est donc pas par hasard qu’à moyens constants le Théâtre maintient ses entrées et développe ses activités dans un contexte de crise,
que le nombre de participants aux activités de la MJC continue à croître, au-delà du millier d’adhérents désormais, et que la demande dépasse 
nos capacités dʼaccueil dans les deux équipements. Mais nous devons faire des choix en préservant un avenir à financements plus tendus.

Poursuivre les missions confiées par les financeurs dans ce cadre désormais plus contraint, c’est tout l’objet du travail du Conseil
d’Administration pour l’avenir. Les grandes lignes du projet associatif avaient été rappelées l’an dernier par le Président, Jean- Christophe
Paoletti, avant son départ :

2
Pour le pôle Théâtre,
- l’accompagnement des compagnies professionnelles
- la diffusion artistique de spectacles professionnels
- la médiation et l’action culturelle
- la formation aux pratiques artistiques amateurs

Pour le pôle MJC,
- la création et à la promotion des liens sociaux par le développement culturel
- la prise de responsabilité des jeunes et lʼexercice de la citoyenneté
- la Vie et l’Animation de Quartier.

Après un renouvellement important l’an dernier, notre Conseil d’Administration s’est attelé à la tâche avec un regard neuf, une attention 
nouvelle aux projets, la volonté de mettre en actes la priorité renforcée donnée aux jeunes et à la vie associative. J’en remercie tous les
acteurs, élus et membres de droit.

Parmi les réussites, il faut citer le Comité d’Animation Junior : son maintien réclame des moyens dans la durée. Le développement continu des
activités culturelles prouve la qualité des intervenants et de lʼorganisation : il doit aller de pair avec un travail de sensibilisation aux valeurs de 
solidarité et de coopération, dont témoignent les échanges entre ateliers par exemple. Quant au Théâtre, il fait la preuve qu’on peut concilier 
l’accompagnement dans la durée et le soutien à la création.

Au chapitre des remerciements des membres du Conseil d’Administration, je veux associer «notre» Élue de Quartier, également membre de ce
Conseil, Mme Jocelyne Bougeard, toujours à nos côtés dans les grands évènements. Je n'oublie pas tous les bénévoles qui sont présents pour
les évèvements de la MJC ou du quartier et en renfort les soirs de représentation au Théâtre. Je veux saluer enfin Anne-Claire Devoge,
Directrice de la Fédération Régionale des MJC, pour sa compétence et son énergie au service du réseau. L’annonce de son départ prochain
nous donne l’occasion de souligner l’étendue de son action et la portée des nombreux projets qu’elle a mis en chantier.

Au quotidien, toute l’action de notre MJC-Théâtre repose sur une équipe de professionnels salariés. Travaillant en synergie, ils valorisent la
double vocation qui est la marque de notre «Maison», l’animation locale et le théâtre en voie de professionnalisation. Qu’ils en soient 
également remerciés.

Que Vive la Culture dans ces temps où elle est fragilisée mais plus vitale que jamais !

Pour le Conseil d’Administration de la Paillette mjc/théâtre
Jean-Marc Kerverdo
Président
3

La Paillette mjc/théâtre est une association loi 1901, créée en 1967, affiliée à
la Fédération Régionale des MJC de Bretagne de laquelle elle reçoit un
soutien, ainsi que celui de la Ville de Rennes, principal partenaire financier, et
également celui du Conseil Régional de Bretagne sur le volet théâtral de son
activité.


La Paillette mjc/théâtre adhère à la déclaration des principes de la
confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture où les valeurs
suivantes sont mises en chantier permanent : éducation, culture, solidarité,
autonomie, responsabilité, expression, créativité, innovation, expérimentation,
convivialité…


Le public, les associations accueillies, les ateliers de pratiques artistiques qui y
sont proposés, les actions liées à l’environne

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents