Rues de Creil

Rues de Creil

-

Français
6 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : mondial du cuivre
  • cours - matière potentielle : des siècles
  • exposé
Médiathèque Antoine Chanut et ses annexes  Rues de Creil Secteur Patrimoine et fonds local Les Rues de Creil - A Médiathèque Antoine CHANUT Allée de Nelson 60109 CREIL CEDEX Tél. : 03 44 25 25 80 Bibliothèque du Moulin 346, avenue Léonard de Vinci 60100 CREIL Tél. : 03 44 29 51 80 Bibliothèque l'Abricotine 2 ter, rue Henri Dunant 60100 CREIL Tél.
  • armand de saint-roman
  • poètes de la résistance
  • opposition des classes moyennes et des partis modérés
  • expérience socialiste du chili
  • action politique
  • actions politiques
  • guerres
  • guerre

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 48
Langue Français
Signaler un problème
Médiathèque Antoine Chanut et ses annexes Rues de Creil Secteur Patrimoine et fonds local Les Rues de Creil  A Médiathèque Antoine CHANUTBibliothèque du MoulinBibliothèque l’AbricotineAllée de Nelson346, avenue Léonard de Vinci2 ter, rue Henri Dunant 60109 CREIL CEDEX60100 CREIL60100 CREIL Tél. : 03 44 25 25 80Tél. : 03 44 29 51 80Tél. : 03 44 25 36 13 mediatheque@mairiecreil.fr bibliotheque.moulin@mairiecreil.frbibliotheque.abricotine@mairiecreil.fr
Ader Clément Ingénieur français (18411925). Préoccupé dès sa jeunesse par le problème de la navigation aérienne, il construit à ses frais un ballon pendant la guerre de 1870. Il invente le microphone en 1878 et monte en 1880 le premier réseau téléphonique privé. Devenu riche grâce à ses inventions, il se consacre à ses recherches pour trouver le moyen de voler. Il étudie les oiseaux. Il construit «l’Ecole» en 1889, appareil avec un moteur à vapeur et de grandes ailes (14 mètres d’envergure) d’après celles de la chauvesouris. En 1890, Ader réussit un saut de 60 mètres de longueur et en 1891 un nouveau vol au camp militaire de Satory avec un appareil plus lourd que l’air qu’il nomma « Avion ». Il poursuit ses expériences, soutenu par le Ministre de la Guerre. En 1897, le jourprévu pour un essai officiel à Satory , il y a mauvais temps. «L’Avion III» fit plusieurs bonds et quitta le sol sur une distance de 300 mètres, mais il fut rejeté à terre par le vent et la pluie. Le Ministre y voit un échec et abandonne. Ruiné, Ader arrête ses expériences. Considéré comme le Père de l’aviation, car il fit le premier vol en aéroplane, c’est un des pionniers qui ont permis à l’homme de voler dans le ciel.On peut voir son troisième avion exposé au Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris.
Médiathèque Antoine ChanutCreil
2
ALLENDE Salvador Homme d’état chilien (19081973). Médecin, marxiste et fondateur du parti socialiste chilien, il est député de 1937 à 1945, ministre de la Santé de 1939à 1942, sénateur en 1945 et président du Sénat. L’Union populaire (partis socialiste, communiste, radical et démocrate chrétien de gauche) le présente comme candidat à la Présidencede la République du Chili. Il est élu le 4 septembre 1970. Avec un gouvernement de gauche, il tente d’instaurer dans la légalité le socialisme au Chili.Après une première année de croissance économique, la situation se détériore. Les mesures prises : nationalisationdes grandes banques, des mines de cuivre, d’industries, réforme agraire, blocage des prix et augmentation des salaires, créent des difficultés économiques et politiques. Allende se heurte à l’opposition des classes moyennes et des partis modérés (en majorité au Parlement aux élections de 1973), mécontents de l’interventionnisme de plus en plus grand de l’Etat.Un blocus financier est fait par les EtatsUnis, des sociétés privées de ce pays étant touchées par les décisions du pouvoir chilien. Le cours mondial du cuivre a baissé. En 1973, la situation économique devient catastrophique. L’inflation est de 180%. Les ménagères manifestent contre la vie chère et le rationnement. Les transporteurs routiers se mettent en grève. La vie politique s’exaspère. Accusé de réformisme par l’extrêmegauche et face au terrorisme d’extrêmedroite, le Président promulgue l’état d’urgence en juin 1973 et cherche l’appui de l’armée. Mais il est renversé par un coup d’état militaire le 11 septembre 1973. L’armée prend le pouvoir après avoir bombardé le palais présidentiel où Allende trouve la mort. Peutêtre trop brutale et rapide, l’expérience socialiste du Chili est intéressante. Homme sincère, Salvador Allende est resté fidèle toute sa vie à son idéal malgré les difficultés rencontrées.
Médiathèque Antoine ChanutCreil
3
ARAGON Louis Poète et romancier français Né à Paris le 03 octobre 1897  Décédé à Paris le 24 décembre 1982 Après une brillante scolarité, Louis Aragon entame des études de médecine. Incorporé en 1917, il part pour le front où il rencontre André Breton. La guerre finie, il se consacre avec une énergie décuplée à l'écriture et publie 'Feu de joie', 'Mouvement perpétuel' , ou encore 'Anicet ou le panorama'. Il participe à la création du mouvement artistique Dada, puis à la naissance du Surréalisme qu'il théorise dans 'Une vague de rêve'. Sa notoriété ne cesse de s'accroître notamment avec 'Le Paysan de Paris'. En 1928, il rencontre Elsa Triolet : c'est le début d'un mythe largement mis en scène par ses protagonistes. Inscrit au parti communiste dès 1927, Aragon s'engage dans la lutte politique et rompt définitivement avec Breton et les surréalistes. Journaliste à 'l'Humanité', il entame une nouvelle carrière de romancier avec le cycle romanesque 'Le Monde réel' ('Les Voyageurs de l'Impériale', 'Aurélien' ou encore 'Les Communistes'). Pendant la seconde guerre mondiale, Aragon devient l'un des poètes de la résistance, célébrant l'amour absolu et l'action politique. Après la guerre, il fonde le Comité National des écrivains avec Jean Paulhan. Combats politiques et publications ('Le Fou d'Elsa' ) rythment la fin de sa vie. Se clamant 'réaliste socialiste', il prône l'avènement du communisme. Les dénonciations des atrocités commises sous le régime stalinien et la mort de sa compagne le désarçonnent mais n'altèrent en rien son credo : assimiler l'écriture à une quête de soi. Le rêve surréaliste Louis Aragon est le premier à théoriser la naissance du Surréalisme avec 'Une vague de rêve' (1924). Aragon militant Durant l'Occupation, Louis Aragon participe à la Résistance intérieure française et publie, sous les pseudonymes de François la Colère ou Armand de SaintRoman, des poèmes appelant à la lutte contre l'occupant (la Diane française, 1945).
Médiathèque Antoine ChanutCreil
4
ARTOIS L'Artois est une province historique de la France de l'Ancien Régime, ayant pour capitale Arras, et qui forme aujourd'hui la plus grande partie du PasdeCalais. Les contours de l'Artois ont varié au cours des siècles, en fonction des aléas de l'histoire et des rattachements ou séparations d'avec les comtés voisins, comté de Boulogne, comté de Flandre, etc. L'Artois correspond à peu près le pays de la tribu celte des Atrébates, dont la capitale Nemetocenna est devenue Arras. Compris par les Romains dans la province romaine de 2e Belgique, ce pays fut conquis auVe siècle par les Francs et donné en 863 par Charles le Chauve à Judith, sa fille, qui épousa Baudouin Bras de Fer, comte de Flandre. Après avoir été longtemps possédé par les comtes de Flandre, sous la suzeraineté de la France, il fut réuni à la couronne par PhilippeAuguste en 1180, et donné en 1237, avec titre de comté, par saint Louis à Robert, son frère puîné : voir Comté d'Artois. Après avoir appartenu aux duc de Bourgogne, l'Artois passa par héritage aux Habsbourg d'Espagne et fut rattaché définitivement à la France après la guerre de Trente Ans, en 1659 aux termes du traité des Pyrénées.
Médiathèque Antoine ChanutCreil
5
AURIOL Vincent Homme d'état français (18841966). Avocat militant socialiste, il fut député dès 1914. Ministre des Finances en 1936 dans le gouvernement de Léon Blum, il institua le "franc flottant" à la suite de la grande crise économique internationale. Il est Ministre de la Justice de 1937 à 1938. Un des dirigeants de la Résistance contre l'Occupation allemande dès 1940, il va à Londres en 1943 pour seconder le Général de Gaulle. Ministre d'Etat en 1944, Président des deux Assemblées Constituantes et de l'Assemblée Nationale (19451946), c'est le premier Président de la IVe République (19471954). Bien que la Constitution lui donnât peu de pouvoirs, il eut une influence politique certaine et sut donner un prestige moral à la fonction de Président de la République. En 1958, il devient Membre de droit du Conseil Constitutionnel jusqu'à sa mort.
Médiathèque Antoine ChanutCreil
6