//img.uscri.be/pth/21a456077e2850761c471d8dcc51c67b74e78673
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Traces - DANSE AU CŒUR

De
61 pages

Traces - DANSE AU CŒUR

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 210
Signaler un abus
    DANSE AU CŒUR CENTRE NATIONAL DES CULTURES ET DES RESSOURCES CHOREGRAPHIQUES POUR LENFANCE ET LADENCCEESOL  ET LE RECTORAT NA-SOTRUDROELS __________________________________________         TRACES DE LA FORMATION INTERMINISTERIELLE POUR L'ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE ARTS-DANSE ET LENSEIGNEMENT DE LART CHOREGRAPHIQUE EN HISTOIRE DES ARTS AU LYCEE  LES14, 15ET16 JNAIVRE 2009 - INJEP / MARLY-LE-ROI                  _______________________________________________________________________________   Danse au cœur - 1, rue du 14 juillet / 28000 Chartres - T 02.37.36.42.68 / F 02.37.36.42.53 danse.au.coeur@wanadoo.fr / www.danseaucoeur.com                                                                                                  
     
er 2anvi - jelle2   00 9rmfoioatra Ts cesiniirétni nmret
   Introduction……………………………………………………………………………… …. ............ p.3   Grille de stage ........................................................................................................................ .p.5   I – Textes et comptes-rendus des ateliers témoignages pluridisciplinaires ....... ............ p.7              …….…..... ……… .............p.8 ……1. Atelier de Françoise Gianotti et Rémi Navello……… 2.  ……… .p.19Atelier d’Anne Bordes – Tribalat et Conférence d’Isabelle Lefèbvre………  I I – Textes et comptes-rendus des ateliers d’artistes et Conférence ...................... ……p.24  1. Atelier de Béatrice Massin et Odile Rouquet ...........................................................p.25  2. Atelier d’Odile Rouquet et Gil Isoard ........................................................................p.27  3. Bibliographie d’Odile Rouquet..................................................................................p.30  4. Rencontre avec Pascal Minet / Webographie ……………………………… .. ...........p.32  III – Comptes-rendus des travaux de groupes méthodologiques .................................... p.33 1. Comptes-rendus des travaux méthodologiques associés aux Ateliers témoignages pluridisciplinaires :  A - atelier de Françoise Gianotti et Rémi Navello…………..………… …. .............p.35  B - atelier de Anne Tribalat………… ……..…... ........................................... ..........p.40 2. Comptes-rendus des travaux méthodologiques associés aux Ateliers d’artistes :  A - atelier de Béatrice Massin et Odile Rouquet…….………………… …. .............p.46  B - atelier d’Odile Rouquet et Gil Isoart…......................................... ....................p.49  IV – Présentation des formateurs, intervenants et stagiaires ………….............. ............. p.53  Formateurs ..................................................................................................................p.54  Artistes Intervenants et conférenciers ..........................................................................p.56  Enseignants intervenants ............................................................................................p.57  Enseignants stagiaires ................................................................................................p.56  Artistes et partenaires culturels stagiaires ..................................................................p.59  Dates de la prochaine formation…………………………………………………… …… ……….…p.60                                                                               
    ••• SOMMAIRE 
casef roamitnoi nterministériellTr  e -ajvnei r0290  3  
 
 •••PROPOS INTRODUCTIF                Joëlle Vellet, responsable de formation    Comme les actes des années précédentes, ceux-ci vont donner la mémoire des travaux réalisés pendant le séminaire national, qu’ils s’agisse des interventions des artistes et conférenciers invités ou qu’il s’agisse des travaux de groupes, moments privilégiés d’analyse, de confrontation, de partage et de construction de nouvelles compétences.  En ce qui concerne les textes des ateliers, les conférences et autres comptes-rendus ou propositions d’articles par les divers intervenants, ils peuvent être une source importante pour les équipes pédagogiques partenariales, et tout enseignant « nouveau » dans ce dispositif, ou tout enseignant en milieu scolaire.  En ce qui concerne les comptes-rendus de travaux de groupe cependant, ils sont trop souvent seulement exploitables par ceux qui les ont vécus. Un tout autre travail serait nécessaire pour formaliser différemment ces réflexions mais le temps du séminaire ne peut le permettre.  Les axes prioritaires de ce séminaire ont été les suivants :  Nous avons décidé d’être au plus près des « prochains programmes danse » et des « nouveaux programmes histoire des arts ». Une dynamique nouvelle pour le séminaire, un tournant qui s’amorce doucement, et qui nous semble devoir être partagé par les équipes dans leur totalité et leur complémentarité (artistes, enseignants, partenaires culturels).  Les fils conducteurs retenus: • Articuler la relation entre anciens et « futurs » programmes de la danse, entre ces derniers et celui de l’histoire des arts. • Affiner l’approche des modalités de construction du dispositif d’enseignement. • Construire les réflexions, le travail partenarial, les dispositifs et les contenus précis en mettant en relation notions, thématiques et œuvres. • Et poursuivre le travail amorcé l’an dernier sur la lecture des corps en mouvement et les qualités du geste dansé.  Ces fils conducteurs ont été présents dans toutes les demandes aux intervenants, et dans la conception des ateliers.  Nous avions prévu deux sites pour le séminaire 2009, afin d’accueillir tous les stagiaires enseignants (très, trop nombreux et en augmentation), de pourvoir également accueillir toutes les disciplines scolaires qui constituent les équipes pédagogiques d’établissement, alors que principalement les enseignants en EPS sont accueillis. Nous espérions également en doublant la période de stage augmenter les chances d’avoir la présence des artistes et des partenaires culturels. Les financements attendus et non reçus ont contraint Danse au Cœur à interrompre cette organisation et à revenir à un seul site. Dans cette période de changement (mais aussi d’hésitations institutionnelles) nous pouvons penser qu’il sera intéressant d’être réunis ensemble une nouvelle fois, pour renforcer l’action de chacun, tant il est essentiel de participer pleinement au sein des établissements à une éducation artistique et culturelle où la danse a toute sa place.   Cette formation a été proposée par Danse au cœur, P ôle national de ressources artistiques et culturelles, domaine de la danse, missionné par le Ministère de l’Education nationale et par le Ministère de la Culture et de la Communication et par le rectorat d’Orléans-Tours (Recteur Monsieur Paul Canioni).  Elle est soutenue par le SCEREN-CNDP, département Arts et Culture, la DGESCO, la DMDTS et l’Inspection générale de l’Education nationale (groupes des enseignements artistiques et d’éducation physique et sportive), notamment par la présence et le soutien de Madame Michèle Métoudi.
 
 La conception et la mise en œuvre pédagogique et mé thodologique de cette formation, la définition des objectifs et des contenus, ont été assurées par Andrée Bonnery, Agnès Bretel, Francine Carrascosa, Françoise Gianotti, Brigitte Hyon, Thierry Tribalat et Joëlle Vellet (coordinatrice de formation).  L’organisation de la formation pour Danse au cœur a été réalisée par Annick Roquillet, chargée du suivi des formations et Emilie Martin-Singh, chargée de ressources documentaires et pédagogiques.   Ces traces ont été réalisés à partir des contributions des stagiaires, des formateurs, des conférenciers et des artistes invités - que nous remercions vivement ici - par Emilie Martin-Singh pour Danse au cœur, et par Joëlle Vellet pour l’équipe de formation.
 
 
Traces formation interministérielle - janvier 2009
4
 
 Tracamronoit/h9 3h21sén namie ir fde/0h9p érestntaoi8h3  5ienvja-   0920r intsreimll eréeiormaes f inttionveouurrt14h/0 h3    41  )erv )1((I.Lefebribalat/anegA T. rétomgiieelAt0 h312h/ 9      ollevaN.R tti/iano F.Gnageomgi rétleei 0tA PS) IG-EenrvteInh 180/h3( iduotéM.M noitlectif  tour colh503R ne1 h3031/ra Tuxva9h  2h/1e eper t ed uorguq epaihniteP M.5h30   130 B/16hV ertnoc te oédiontiéacrgrrého c
      MERCREDI 14 janvier       JEUDI 15 janvier   VENDREDI  16 janvier 
••• GRILLE DE STAGE 
 
nali te sreptcepesiv leel4h 1ofe cifietA reil1/0303h7age A.Tr témoign.IeLefvbbilata(/4h 1    ) (1) reiletA 03h71 / 03ge Fignatémoer  N.va/iR onttG.aiolle h3 8 01/h054A etilre Témoignage (A.T)talabirefeL.I /2) (rebv2h/11h 1tnre03I oi nevtntoudM.MéG.EPi (I        1/h203      8h30S)      niss te  reiaM.B    elAt         e  emru eedj ioe mat QuuqueO.Ro traosI.G noitnervteInh 18h/14   quatre tempéramteO R.uouqteL se5 h1el tr iemotéstne    41  61/h                eg  gian        rebvfeLe16  2) (abirT.A(.I /)tal
      R 21h ETemps vidéo PLes quatre tempéramentset AQue ma joie demeure S  
      P 17h45/19h15 ATravaux Ude groupe Sméthodologique E  
    20h30 Spectacle à Chaillot 
                                      
 
6  9  reiv002  -lean jtéiselrinietmrnimrtaoi nraces fo T