TRAVAIL DE MATURITE

TRAVAIL DE MATURITE

Documents
23 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • cours - matière potentielle : texte
GYMNASE DE NYON T R A V A I L D E M A T U R I T E
  • xxxx xxxxx
  • barre d'espacement
  • xxxxx xxxxxx
  • outils adéquats de la règle
  • retrait de paragraphe
  • centrage
  • travail de maturité
  • pages
  • page
  • titres
  • titre

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 83
Langue Français
Signaler un problème

GYMNASE DE NYON
T R A V A I L D E M A T U R I T ET R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
T A B L E D E S M A T I E R E S
1. Généralités ..................................................................................................................... 3
2. Contenu d’un travail de maturité................................................................................... 4
3. Page de titre ..................................................................................................................... 4
4. Table des matières........................................................................................................... 5
4.1. Fonction Table des matières....................................................................................... 6
5. Présentation et taille du travail de maturité................................................................ 7
5.1. Aspect général de chacune des pages .......................................................................... 7
5.2. Comptage et numérotation des pages.......................................................................... 7
5.3. Marges ..................................................................................................................... 7
5.4. Titres : principal – secondaires – sous-titres.......................................................... 8
5.5. Corps du texte ............................................................................................................ 9
5.6. Présentation............................................................................................................... 9
5.7. Retrait de paragraphe................................................................................................ 10
5.8. Enumération............................................................................................................... 11
5.9. Illustrations............................................................................................................... 12
5.9.1. Légende ....................................................................................................... 12
5.9.2. Table des illustrations ...................................................................................... 12
5.9.3. Zone de texte.................................................................................................... 12
5.10. Notes de bas de page.................................................................................................... 13
6. Bibliographie ..................................................................................................................... 13
7. Se relire ............................................................................................................................ 14
8. Conseils et fonctions utiles de WORD............................................................................ 15
ANNEXE I Exemples de styles pour les titres et textes
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 2/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
1. Généralités
• La présentation est ce qui met en appétit le lecteur.

• La mise en page est avant tout le souci de l’auteur pour son lecteur,
une politesse.

• Un texte rédigé ce n’est que la moitié du travail.
Sa présentation - sa mise en page c’est l’autre moitié.
La mise en page d’un texte n’est pas seulement une affaire d’esthé-
tique; c’est un travail qui contribue à la lisibilité d’un texte, à la mise en
valeur de certains éléments. Elle joue sur l’efficacité de l’ensemble du
1document : fond et forme.
O p t e r p o u r
l a s o b r i é t é e t l a s i m p l i c i t é
d a n s l ’ e n s e m b l e d u t r a v a i l d e m a t u r i t é .
Avertissement : Ce fascicule est destiné aux élèves déjà familiarisés avec un traitement de
texte : il va l’essentiel. Il été réalisé pour les utilisateurs de MICROSOFT
WORD 2001. Si une autre version est utilisée, il se peut que certaines
fonc-tions indiquées ne se trouvent pas précisément dans le menu
mentionné. Il faudra chercher un peu dans votre logiciel.

1 GIRARD B., La communication écrite dans l’entreprise, Bruxelles, De Boeck Université, 1997
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 3/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
2. Contenu du travail de maturité
Les rubriques en italique1. Pages préliminaires Page de couverture
sont facultatives, celle enPage de garde
non gras recommandée.
Page de titre
Avant-propos
Abstract ou résumé
Remerciements
Table des matières
2. Texte Introduction
Partie principale
Conclusion
3. Sources et tables Bibliographie
Tables des annexes, des illustrations…
4. Intégrées ou séparées Annexes
3. Page de titre (Page commune pour l’ensemble du Gymnase)
Gymnase de Nyon
TRAVAIL DE MATURITE
20..
PROJET DU TRAVAIL
SUJET DU TRAVAIL
Prénom Nom - classe
de ou des auteurs

2 Réf. : Benoît Girard, La communication écrite dans l’entreprise, De Boeck Université, 1997
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 4/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
4. Table des matières
• La table des matières contient toutes les rubriques (titres, sous-titres, sous-sous-
titres, etc.) du travail de maturité, sauf elle-même.
• Choisir une présentation (numérique dans l’exemple ci-dessous).
• La page de la table des matières est comptée et numérotée.
Titre du travail de maturité date
Table des matières
Avant-propos ............................................................................................ 2
Résumé ..................................................................................................... 3
Remerciements ......................................................................................... 4
1. Introduction ......................................................................................... 5Niveau 1
2. Les points de repères méthodologiques............................................... 6
2.1. Principe de lisibilité .................................................................... 8Niveau 2
2.2. Démarche de construction d'un document écrit .......................... 9
Niveau 3 2.2.1. La phrase........................................................................ 14
2.2.2. Le vocabulaire................................................................ 15
3. Les savoir-faire de base ...................................................................... 17
3.1. Analyser une situation................................................................ 28
3.2. Construire un plan ...................................................................... 34
3.3. Faire une synthèse ..................................................................... 37
Bibliographie ............................................................................................. 41
Annexes :
Annexe I - type de documentII
Annexe III, etc. ou
Table des annexes ..................................................................................... 42
Table des illustrations ................................................................................ 43

Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 5/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
4.1. Fonction A utiliser a p r è s l a s a i s i e d e l ’ i n t é g r a l i t é d u
Table des t e x t e du travail de maturité :
matières
O B L I G A T O I R E M E N T ,
Affecter un style intégrant, si désirée, la hiérarchisation à chaque titre
et sous-titres (Utiliser styles 1. Titre 1 - 1.1 Titre 2, etc.)
V. annexe I.
C'est à cette condition que la fonction automatique de TM peut être
activée :
Cliquer à l’endroit où la TM doit être placée
 INSERTION/Table et index…
Onglet Table des matières
- Sélectionner le FORMAT «Depuis modèle» ou «Officiel»
- Valider
La TM se constitue automatiquement à l'écran avec l'indication de la
page.
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 6/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
5. Présentation et taille du travail de maturité
Taille : environ 20 pages – environ 30’000 signes (sans les annexes).
• A rendre relié dans une chemise en plastique à dos coulissant.
• Prévoir une feuille cartonnée en fin pour assurer la rigidité du document.
5.1. Aspect général de Pour ces différentes parties, observer la présentation
chacune des pages et les indications suivantes :
(Sauf page de titre)
Créer un en-têteTitre du travail de maturité date
 Affichage/En-tête et
pied de page
− Ecrire le titre et la
date (Insertion de date
automa-tique)
− Faire un retour à la
ligne
− Filet horizontal
inférieur
Feuille A4 Créer un pied de page
Impression recto  Affichage/En-tête
uniquement et pied de page
− Faire un retour à la
ligne
− Filet horizontal supé-
rieur – Ecrire le texte
en taille de 9 points
– Numérotation
automatique des
pages
Gymnase de Nyon + nbre total de
Prénom NOM/classe 3/20
pages
Ne pas afficher l’en-tête  FORMAT/Document… - Onglet Disposition -
et le pied de page Rubrique En-tête et pied de page : activer Première page différente
dans la page de titre
5.2. Comptage et Toutes les pages sont comptées et numérotées, à l’exception des annexes.
numérotation La page de titre est comptée, mais pas numérotée.
des pages
5.3. Marges Gauche, droite : 3 cm, 2,5 cm
Marge de reliure : 0.6 à 1 cm
A définir de préfé-
Haute et basse : 3 cm, 2 cm
rence avant la saisie
En-tête et pied de page : 1.25 cm des données
 FORMAT/Document… - Onglet Marges
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 7/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
5.4. Titres U n t i t r e e s t u n e c o u r t e p h r a s e , p a r f o i s u n
g r o u p e d e m o t s s e u l e m e n t q u i e x p r i m e u n e
i d é e o u u n e o p i n i o n .
Réf. : GIRARD B., La
communication écrite dans
l’entreprise, Bruxelles, De En tête de texte (titre) ou en cours de texte (sous-titre), le titre :
Boeck Université, 1997
- Donne envie de lire ce qu'il annonce en stimulant la curiosité du lecteur;
- Structure le propos en proposant un découpage;
- Permet un survol du texte, facilitant une lecture rapide et sélective.
− principal Polices de caractères à choix - éventuellement caract. étendu
Taille de 24 à 30 pts - gras
− secondaire Même police de caractères que le texte - taille 16 à 22 pts - gras
− sous-titre Même police de que le texte - taille 12 ou 14 pts - gras
Pour les mêmes niveaux de titres, choisir une présentation identique.
Utiliser pour les titres et sous-titres une numérique
identique à celle utilisée dans la table des matières.
Créer un style par niveau de titre (voir exemple en fin – ANNEXE I)
• Ne pas souligner ni ponctuer un titre
• Veiller à c o u p e r l e t e x t e d e s t i t r e s d e f a ç o n
l o g i q u e s’il se trouve écrit sur plusieurs lignes :

Effectuer le centrage La carte perforée a constitué le premier support universel
uniquement en utilisant
d’informationsl’outil de centrage de la
barre d’outil
SVP, pas avec la
La carte perforée a constituétouche de tabulation, ni
la barre d’espacement le premier support universel d’informations

• Ne pas mettre un titre seul au bas d’une page
xxxxxxxxxxxxxx xxxxx xxxx xxxxxx xxxxxx xxx xxxx xxxxxx
xxxxxxxxxxx xxxxxxx
! TITRE
TITRE
xxx xxxx xxxxx xxxxx xxx xxxx xxxxx xxxxx
xxxxxx xxxxx xxxx xxxxxx xxxxxxxxx xxxxx xxxx xxxxxx xxx
• Prévoir dans l’entier du travail de maturité un e s p a c e
i d e n t i q u e A V A N T et A P R E S les titres
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 8/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
5.5. Corps du texte Utiliser pour l’ensemble du document une police de caractères sobre et
facilement lisible, unique (éventuellement une seconde pour réaliser un
contraste). Ne pas mélanger trop de polices différentes.
Ex. : Geneva - Helvetica - Arial - Avant-Garde, taille 12
− Saisir le texte au kilomètre
− Respecter les règles de ponctuation
− Introduire les coupures de mots automatiques
− Soigner l'orthographe
5.6. Présentation − Faire preuve de logique et de bon sens
− Rechercher une unité
− Présenter le texte de manière justifiée
− Prévoir suffisamment de paragraphes afin d’aérer le texte
− Faire entre chaque paragraphe 2 retours à la ligne ou
un espacement après paragraphe de 12 points ou moins
 FORMAT/Paragraphe - Rubrique Espacement : 12 points ou moins
L e f e u
“L’art de produire le feu est le premier degré de notre science”, a dit un savant. L’homme,
parmi toutes les espèces vivantes, est le seul capable de faire du feu.
La connaissance du feu marque le premier pas du génie humain, dans cette longue suite
d’inventions qui ont conquis la nature et fait monter l’espèce humaine de l’état purement
animal jusqu’au degré de civilisation atteint par les peuples modernes.
Pour juger du chemin parcouru, il nous faut imaginer les lointains ancêtres qui, les
premiers, firent jaillir la flamme par le frottement de deux morceaux de bois, dur et tendre,
par la percussion de deux minéraux ou par la compression de l’air, et les comparer à leurs
descendants actuels : une pression légère et rapide sur un bouton ou sur un levier pour
obtenir de la lumière et de la chaleur.
L e f e u
“L’art de produire le feu est le premier degré de notre science”, a dit un savant. L’homme,
parmi toutes les espèces vivantes, est le seul capable de faire du feu.
Espacement après §
La connaissance du feu marque le premier pas du génie humain, dans cette longue suitede 6 points, p. ex.
d’inventions qui ont conquis la nature et fait monter l’espèce humaine de l’état purement
(Permet de bien
animal jusqu’au degré de civilisation atteint par les peuples modernes.
marquer les nouveaux
paragraphes) Pour juger du chemin parcouru, il nous faut imaginer les lointains ancêtres qui, les
premiers, firent jaillir la flamme par le frottement de deux morceaux de bois, dur et tendre,
par la percussion de deux minéraux ou par la compression de l’air, et les comparer à leurs
Texte «justifié»
descendants actuels : une pression légère et rapide sur un bouton ou sur un levier pour
obtenir de la lumière et de la chaleur.
− Eviter les lignes veuves (ligne isolée en bas d’une page) et orphelines
(ligne isolée en haut d’une page)
 FORMAT/Paragraphe - Onglet Enchaînement
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 9/15T R A V A I L D E MA T U R I T E Guide d e réda ct io n
− Afin de contribuer à la clarté du document, aligner tout ce qui peut
l’être et regrouper les informations de même nature.Utilisation de
tabulateurs
Abon nez-vous
1 an fr. 105.-
6 mois fr. 51.-
1 semaine fr. 6.- Tabulateur
décimal
Tabulateur alignement à gauche
− La fonction tableau offre des solutions souples et pratiques :Cette page, de même
que d'autres, a été
réalisée à l’aide de la
fonction tableau Quelques repères dans l’histoire des mathématiques
Dès l’Antiquité, Abaques et bouliers ont été longtemps les seuls instruments
il y a 3000 ans d’aide au calcul.
580-504 av. J.-C. Le premier instrument de calcul fut, à notre connaissance,Pour une présentation
la table de Pythagore. Ce philosophe grec créa cette tablechronologique comme
à double entrée qui donne le produit de deux nombresci-contre, la fonction
quelconque de 1 à 9.tableau convient;
(2 colonnes et
1614 John Neper, mathématicien écossais, inventa les loga-
3 lignes, encadrement
rithmes et les premières réglettes de multiplication.
supprimé).
Grâce à l’idée de Neper, les multiplications se trou-
vaient ramenées à des additions.
5.7. Retrait de Utiliser les outils adéquats de la règle
paragraphe ou  FORMAT/Paragraphe et compléter les rubriques
• gauche
Surtout ne pas utiliser le tabulateur ou la barre d’espacement !
• gauche et droit
R O U S S E A U
La pensée visionnaire de Rousseau agit encore aujourd’hui sur les moeurs de notre
corps social et ne cesse de le transformer. Sa devise tout au long de sa vie,
reproduite sur son cachet de cire, n’a-t-elle pas été :
«Vitam impedere vero»
(Vouer sa vie à la vérité).
Novateur pour l’époque, voire révolutionnaire, son discours,
au travers de quelque 16’000 pages, en plein Siècle des
Lumières, affirme que
• l’éducation doit être à l’écoute des sentiments et de la
nature
• et qu’elle doit commencer par la formation du caractère.
Puis, il critique vertement les inégalités sociales et plaide pour les droits des
pauvres et des déshérités. Il proclame que la souveraineté doit être accordée au
peuple. Il dénonce le théâtre de divertissement qui isole et nuit à l'épa-
nouissement des individus. Il prône le respect de la nature au détriment….
Gymnase de Nyon – Pe - 4.2.2005 10/15