Etude des défauts électriquement actifs dans les composants  hyperfréquences de puissance dans les
2 pages
Français

Etude des défauts électriquement actifs dans les composants hyperfréquences de puissance dans les

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Remerciements Remerciements Cette thèse a été préparée dans le cadre d’un contrat CMCU (N°OG1320) entre le Laboratoire de Physique des Semiconducteurs et des Composants Electroniques (LPSCE) de la Faculté des Sciences de Monastir et le Laboratoire de Physique de la Matière (LPM) de l’INSA de Lyon. Son accomplissement n’aurait été possible sans l’aide de nombreuses personnes. Je remercie Messieurs Hassen MAAREF et Gérard GUILLOT, respectivement Directeurs du Laboratoire LPSCE de Monastir et du LPM de l’INSA de Lyon, de m’avoir accueilli dans ces Laboratoires. Je suis très reconnaissant à Monsieur Hassen MAAREF, Professeur à la Faculté des Sciences de Monastir, qui a dirigé cette thèse de côté Tunisien. Je lui exprime mes vifs remerciements pour l’aide constante durant l’élaboration de ce travail qu’il a encadré. Ses conseils, l’enthousiasme qu’il a su me communiquer et ses compétences scientifiques et humaines m’ont permis d’accomplir ma tâche dans les meilleures conditions. Cette thèse a été aussi dirigée par Monsieur Gérard GUILLOT, Professeur à l’INSA de Lyon, dont j’ai pu, durant trois ans, apprécier l’enthousiasme, le sérieux et le sens de la physique ; ce travail lui doit beaucoup. Je voudrais remercier spécialement Monsieur Jean-Marie BLUET, co-directeur de cette thèse, pour avoir assuré de manière agréable le suivi quotidien de mon travail et pour m’avoir fait profiter de son expérience. Ses compétences scientifiques, ses conseils et sa ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 163
Langue Français
Remerciements 
Remerciements    Cette thèse a été préparée dans le cadre d’un contrat CMCU (N°OG1320) entre le Laboratoire
de Physique des Semiconducteurs et des Composants Electroniques (LPSCE) de la Faculté
des Sciences de Monastir et le Laboratoire de Physique de la Matière (LPM) de l’INSA de
Lyon. Son accomplissement n’aurait été possible sans l’aide de nombreuses personnes.
Je remercie Messieurs Hassen MAAREF et Gérard GUILLOT, respectivement Directeurs du Laboratoire LPSCE de Monastir et du LPM de l’INSA de Lyon, de m’avoir accueilli dans ces
Laboratoires.
Je suis très reconnaissant à Monsieur Hassen MAAREF, Professeur à la Faculté des Sciences
de Monastir, qui a dirigé cette thèse de côté Tunisien. Je lui exprime mes vifs remerciements
pour l’aide constante durant l’élaboration de ce travail qu’il a encadré. Ses conseils,
l’enthousiasme qu’il a su me communiquer et ses compétences scientifiques et humaines
m’ont permis d’accomplir ma tâche dans les meilleures conditions.
Cette thèse a été aussi dirigée par Monsieur Gérard GUILLOT, Professeur à l’INSA de Lyon,
dont j’ai pu, durant trois ans, apprécier l’enthousiasme, le sérieux et le sens de la physique ; ce
travail lui doit beaucoup.
Je voudrais remercier spécialement Monsieur Jean-Marie BLUET, co-directeur de cette thèse, pour avoir assuré de manière agréable le suivi quotidien de mon travail et pour m’avoir fait
profiter de son expérience. Ses compétences scientifiques, ses conseils et sa qualité humaine
ont permis de réaliser ce travail dans un climat très favorable. Sa disponibilité ainsi que ses
conseils ont largement contribué à l’aboutissement de ce travail.
J’exprime mes vifs remerciements à Monsieur Christophe GAQUIERE, Professeur à
l’Université des Sciences et Technologies de Lille d’avoir accepté de rapporter sur ce travail.
Je le remercie de l’intérêt qu’il a montré pour ce travail. Ses remarques rigoureuses et ses
conseils se sont révélés très enrichissants. Je tiens à remercier Monsieur Habib BOUCHRIHA, Professeur à la Faculté des Sciences de Tunis d’avoir bien accepté d’être rapporteur de ce travail. Je le remercie de l’intérêt qu’il a
montré pour ce travail.
Je tiens à remercier Monsieur Larbi SFAXI, Maître de conférences à la Faculté des Sciences
de Monastir, pour l’intérêt qu’il a porté à ce travail pour ses encouragements ainsi que pour sa
participation au Jury de soutenance.
 
Remerciements 
Coté collaboration, je remercie Monsieur Christian BRYLINSKI du Centre de Recherche du
groupe THALES à Orsay et Monsieur Christophe GAQUIERE qui sont à l’origine de
l’essentiel de l’élaboration des échantillons.
Je remercie Monsieur Djamel ZIANE qui m’a initié à l’utilisation des expériences de
transconductance et conductance (LPM), je tiens à remercier également Liviu MILITARU
pour son aide amical durant la préparation de cette thèse Mercie à tous les membres du Laboratoire de Physique des Semiconducteurs et des
Composants Electroniques qui m’ont permis de travailler dans une ambiance chaleureuse : Bouraoui ILAHI, Nejeh JABA, Saoussen REKAYA, Faouzi SAIDI, Faouzi CHEKIR, Asma TRIKI, Haussine MEJRI, Imen DERMOUL, Ridha AJJEL, Leila BOUZRAR, Zouhour
ZABOUB, Mourad BAIRA. Lotfi BOUZEIN,
Je remercie Mohamed ROKBANI technicien du LPSCE, pour son aide.
Je remercie mes copains à Lyon : Kaiss AOUADI et Bassem SALAM (Souma) pour leurs
aides.
Un remerciement particulier à tous mes amies à la faculté des sciences de Monastir : Ali
LOURIMI, Naoufel BEN HAMADI, Abdelhamid HELALI, Ahlem ROUIS.
Je tiens à exprimer ma reconnaissance à toutes celles et à tous ceux qui ont contribué, directement ou indirectement, un bon déroulement de mon travail et en particulier les personnes avec lesquelles j’ai eu de la chance d’interagir durant cette thèse.
Je remercie la région Rhône Aples (MIRA) pour l’aide financière qu’elle ma attribuée
pendant ma dernière année de thèse.
Merci également aux membres permanents du LPM pour leur bonne Humeur : Kader,
Mustapha, George, Catherine, Taha, Régis.
J’ai sincèrement apprécié durant ces trois années, la bonne ambiance et la solidarité qui règne
entre les doctorants. Je tiens donc à remercier tous les doctorants grâce auxquels ces années
resteront pour moi autre chose qu’une aventure scientifique. Edern, Nicolas, Haucem, Jaccobo et Bing.
Je remercie aussi les « anciens » thésards : Matthieu (Math), Vincent (vince).
Je remercie les techniciens du LPM, Philippe, Joël, Robert et les secrétaires Séverine, Claude, Meriem, Martine et Céline pour leur sympathie et leur bonne humeur.
Je ne pourrais pas finir sans inclure dans ces remerciements les personnes les plus chères qui
ont supporté mon indisponibilité : mes parents, mes frères, ma sœur, et ma fiançaille.