cours 1-la théorie de l
21 pages
Français

cours 1-la théorie de l'Agence.pptx

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

MASTER, Supérieur, Master
  • cours - matière potentielle : son action élevé
  • redaction - matière potentielle : des contrats
26/09/11! 1! SSA – 2011 - 1 MASTER RECHERCHE Stéphane Saussier LES THÉORIES ECONOMIQUES DE L'ENTREPRISE « La Théorie de l'Agence » Slides disponibles sur : SSA – 2011 - 2 Objectif du cours •  Définir les problèmes organisationnels recensés par la théorie de l'agence •  Mise en évidence des mécanismes de gouvernement d'entreprise •  Implications pour la théorie des organisations
  • existence de coûts de transaction
  • variété des transactions  
  • actionnaires adolf
  • vecteur prix d'équilibre
  • relation actionnaires
  • relations actionnaires
  • théorie de la firme
  • actionnaire minoritaire
  • actionnaires minoritaires
  • equilibre
  • équilibre
  • firmes
  • firme
  • assemblées générales d'actionnaires
  • assemblée générale des actionnaires

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 1 211
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

26/09/11!
MASTER RECHERCHE

Stéphane Saussier
Saussier@univ-paris1.fr


LES THÉORIES ECONOMIQUES DE
L’ENTREPRISE

« La Théorie de l’Agence »


Slides disponibles sur : http://www.webssa.net
SSA – 2011 - 1
Objectif du cours
•  Définir les problèmes organisationnels recensés par
la théorie de l’agence
•  Mise en évidence des mécanismes de
gouvernement d’entreprise
•  Implications pour la théorie des organisations
SSA – 2011 - 2
1!26/09/11!
En introduction - Prenons un peu de recul :
nous vivons une époque exceptionnelle !
SSA – 2011 - 3
Nous vivons une époque exceptionnelle !
SSA – 2011 - 4
2!26/09/11!
La grande dépression des années 30 n’a pas
modifiée cette tendance
SSA – 2011 - 5
Notre époque n’est pas exceptionnelle pour
tous
SSA – 2011 - 6
3!26/09/11!
« L’entreprise » au cœur de la croissance :
une réalité multiforme
•  La France compte 3 millions d’entreprises
•  1,7 M sont des entreprises individuelles
•  1 M emploient de 1 à 9 salariés
•  Seulement 2 000 entreprises de 500-2000
salariés
•  450 entreprises de plus de 2 000 salariés
•  Cette structure « démographique » des
entreprises est propre à la France
•  Cf. Rapport CAE 2009 – Exportations
françaises et allemandes
SSA – 2011 - 7
L’entreprise : un acteur essentiel
Quelle définition ?
•  Vision néo-classique
•  Un lieu de production, une fonction de production
•  Vision moderne
•  Un nœud de contrats
•  Une organisation et un mode de transactions alternatif au
marché
•  En synthèse
•  Une organisation humaine, ayant pour but de créer une
valeur économique
SSA – 2011 - 8
4!26/09/11!
Qu’est-ce qu’une entreprise ?
Approche néo-classique : une fonction
de production
•  Représentation de l’entreprise dans l’approche économique traditionnelle

Hypothèse de comportement!
Maximisation du profit!
Firme 1!
Fonction de production!
Choix en prix et quantités!
Outputs!Inputs! Firme 2!
Mêmes caractéristiques!
Firme n!
Mêmes caractéristiques!
SSA – 2011 - 9
L’équilibre général
•  Il existe un vecteur prix d’équilibre qui assure l’équilibre
entre l’offre et la demande sur l’ensemble des marchés
•  Quels implications ?
•  Sur un marché de concurrence pure et parfaite, à
l’équilibre les entreprises font un profit économique
nul
•  Toute autre situation de marché est caractérisée par
la création d’un surplus plus faible
•  Dans certaines configuration de marché, les
entreprises peuvent envisager de mettre en place
des stratégies réduisant la concurrence (i.e.
augmentant leur profit)
SSA – 2011 - 10
5!"
26/09/11!
Rappel du point de départ
•  La firme dans l’approche Néo-classique
•  « C’est un paradoxe fascinant que la
théorie de la firme généralement acceptée
suppose, dans l’ensemble, que la firme
n’existe pas. » (Thorelli 1965).
•  Coase 1937
•  L’existence de coûts de transaction est une
condition préliminaire à l’existence des
1910 - firmes privées … et publiques (Coase
1960)
SSA – 2011 - 11
Ronald Coase : pourquoi existe-il
des firmes?
(1910-)Coase 1937 « The Nature of the Firm »
Nobel
•  Si les marchés sont des modes de coordination 1991!
aussi efficaces que le prétend la théorie
standard, alors pourquoi existe-t-il d’autres
modes de coordination comme la firme?

 Parce qu’il existe des coûts à recourir au
marché :
les COUTS DE TRANSACTION
 Coûts de recherche d’information
 Coûts de négociation, de rédaction des contrats (« ink
costs »)
SSA – 2011 - 12
6!"
26/09/11!
Ronald Coase : pourquoi existe-il
des firmes?
(1910-)Coase 1937 « The Nature of the Firm »
Nobel
1991!
•  Nature et frontières de la firme coasienne
  Mode de coordination distinctif de la firme: l’AUTORITE
 Avantage de la firme en présence d’incertitude

  Rationalité limitée et frontières de la firme
 Limites cognitives et calculatoires du manager, taille de
la firme et variété des transactions

  Rôle de l’environnement institutionnel
SSA – 2011 - 13
Plan du cours
1.  Droits de propriété et relations d’agence : la
relation actionnaires – managers
2.  Droits de propriété et relations d’agence : un
problème diffus au sein de l’organisation et
entre les organisations
SSA – 2011 - 14
7!26/09/11!
1. Droits de propriété et relations d’agence : la
relation actionnaires – managers
LE POINT DE DÉPART
A. Berle et G. Means (1932)
The Modern Corporation and
Private Property

•  Les grandes firmes modernes ne
sont pas la propriété des
managers
•  dissociation actionnaires/
dirigeants – propriété/ Adolf A. Berle (1895-1971)
contrôle. & John F. Kennedy
•  Déconnexion Droits de propriété
et pouvoir de décision
•  Les managers « pillent » les
actionnaires
SSA – 2011 - 15
Droits de propriété et relations d’agence
•  Propriétaires ≠ Managers
•  Or, les objectifs des actionnaires et ceux des
managers peuvent être divergents
•  De plus, les managers ont un accès privilégié à
l’information (asymétries informationnelles)
➱  Inefficacité de la firme capitaliste (US)
SSA – 2011 - 16
8!26/09/11!
Droits de propriété et relations
d’agence
•  Exemple de conflits d’intérêts entre actionnaires et
managers : le cas Vivendi
•  Pertes de 13,6 milliards € en 2001 et 27milliards € en
2002 sous l’ère J.M. Messier / Appartement de 520 m²
à New York
•  « Quatorze procédures de class action réunissant des
actionnaires minoritaires ont été déposées contre le
groupe de communication et de médias et ses anciens
dirigeants… Selon les actionnaires minoritaires,
Vivendi Universal a mené une stratégie d’acquisitions
sans frein en publiant des états financiers trompeurs,
contenant des résultats surévalués en vue de
maintenir un cours de son action élevé, de conserver
une notation de crédits favorables et avoir accès à des
nouveaux financements », Le Monde Mars 2003
•  51 millions de dollars d'indemnités prévus au profit
des actionnaires de Vivendi trompés par sa
communication financière en 2000-2002 (entre 800
000 et 1 millions d’actionnaires concernés)
SSA – 2011 - 17
Droits de propriété et relations
d’agence
•  Exemple de conflits d’intérêts entre
actionnaires et managers : le cas
Zacharias – Vinci
•  Entre en 1971 à la CGE et devient DG de la
SGE, filiale de la CGE en 1991
•  Nommé par J2M PDG de la SGE en 1997. Le
groupe est renommé groupe Vinci en 2000
•  Son salaire et les stock-options que lui
octroient les assemblées générales
d'actionnaires de Vinci en font rapidement le
patron le mieux payé du CAC 40, avec une
rémunération estimée à 250 millions d'euros
en 6 ans
•  Après la prise de contrôle des Autoroutes du
Sud de la France, A. Zacharias veut s'octroyer
une prime de 8 millions d'euros de success fee
SSA – 2011 - 18
9!26/09/11!
Droits de propriété et relations
d’agence
•  Exemple de conflits d’intérêts entre actionnaires et
managers : le cas Zacharias – Vinci
•  Opposition de son DG (Xavier Huillard)
•  Rachat d’une partie de Nexity afin de pouvoir
« remplacer » Huillard par Alain Dinin, PDG de
Nexity
•  Conflit Ouvert et révélation : Les excès de
Zacharias révélés par Huillard
•  250 millions d''euros de plus-values sur stock-options.
•  3,6 millions d''euros de salaire en 2005.
•  13 millions d''euros d''indemnités de fin de carrière.
•  55 millions de provisions pour l''assurance d''une retraite à vie
correspondant à 50 % du dernier salaire.
•  A. Zacharias propose la révocation de X Huillard au
Conseil d’Administration : 7 pour ; 9 contre. Il est
contraint à la démission et demande 81 M€
d’indemnisations … depuis la Suisse. La justice
vient de trancher en sa défaveur (2009)
SSA – 2011 - 19
But …
SSA – 2011 - 20
10!