DEVELOPPEMENT DE LA PRODUCTION ORALE DANS DES CLASSES DE GRANDE TAILLE
122 pages
Français

DEVELOPPEMENT DE LA PRODUCTION ORALE DANS DES CLASSES DE GRANDE TAILLE

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
122 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Master
DEVELOPPEMENT DE LA PRODUCTION ORALE DANS DES CLASSES DE GRANDE TAILLE Cas du cours d'anglais en contexte francophone au Cameroun Nom : Toua Prénom : Léonie UFR DES SCIENCES DU LANGAGE Mémoire de master 2 recherche - 30 crédits - Mention Spécialité: Didactique des langues et ingénierie pédagogique multimédia Sous la direction de MME DIANA-LEE SIMON, Maître de conférences Année universitaire 2009-2010 du m as -0 05 64 00 5, v er sio n 1 - 7 F eb 2 01 1

  • intérêt pédagogique

  • classe de langue

  • langues de colonisation

  • élan de modernisation des pratiques pédagogiques de l'enseignement des langues

  • amélioration de l'expression orale en anglais dans la zone francophone

  • dessus sur les langues locales

  • production orale dans les classes de langue

  • culture africaine


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 98
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait



DEVELOPPEMENT DE
LA PRODUCTION ORALE
DANS DES CLASSES
DE GRANDE TAILLE

Cas du cours d’anglais en
contexte francophone au Cameroun





Nom : Toua
Prénom : Léonie




UFR DES SCIENCES DU LANGAGE
Mémoire de master 2 recherche - 30 crédits - Mention
Spécialité: Didactique des langues et ingénierie pédagogique multimédia
Sous la direction de MME DIANA-LEE SIMON, Maître de conférences
Année universitaire 2009-2010

dumas-00564005, version 1 - 7 Feb 2011
MOTS-CLÉS : compétence orale, pédagogie, éducation plurilingue et interculturelle,
parcelle, culture africaine, projet



RÉSUMÉ

L’Afrique, dans un élan de modernisation des pratiques pédagogiques de l’enseignement des
langues, est confrontée à la difficile situation des effectifs pléthoriques. Laissant de côté sa
culture d’origine, culture de l’oral, qui inscrit davantage les langues et leur apprentissage dans
son contexte social, elle développe davantage l’écrit. Cette étude réhabilite l’oral à travers une
innovation pédagogique originale, la création de « parcelles », espaces pour la « cultivation »
de compétences orales dans différentes langues. Loin d’être une régression, ce « retour aux
sources » se révèle un moyen d’encourager le plurilinguisme dans un continent et un pays où
les langues de colonisation prennent le dessus sur les langues locales. Notre étude est une
recherche-action qui se focalise sur l’amélioration de l’expression orale en anglais dans la zone
francophone au Cameroun.

KEYWORDS: Oral expertise, Pedagogy, project, African culture, parcel, pluriligualisim and
intercultural education

ABSTRACT

Africa in its move to modernize pedagogical practices, in the teaching of languages, is faced
with over-populated classes. Current pedagogical practice tends to ignore the oral tradition
and teachers in Africa tend to emphasize the writing code. This study reinstates the oral
tradition through an inventive conception of “plots” for the cultivation of oral skills in different
languages. This pedagogical proposal could also be a means to encourage plurilinguism in a
continent and a country a country where French and English dominate with respect to
indigenous languages. Our action research focuses more specifically on the improvement of
oral skills in English in the French-speaking sector of the Cameroons.








dumas-00564005, version 1 - 7 Feb 2011
Remerciements :

Un merci particulier à Madame Diana Lee-Simon, qui n’a cessé de me
conseiller et de m’encourager en aiguisant mon attention à la rigueur d’un
travail de recherche.
Merci à tout le personnel du Lycée de Sa’ a, à Louis-Marie Ndjessa qui a
accepté de mener toutes les activités pédagogiques qui ont facilité le
recueil de données,
Merci à Michèle et Jean-Jacques dont la générosité a été sans mesure et
grâce à qui j’ai pu me procurer l’appareil qui a permis de filmer les
activités,
Merci à André pour sa disponibilité et la pertinence de ses questions,
Merci à ma famille, ma communauté
Merci à la Compagnie de Marie Notre-Dame.









dumas-00564005, version 1 - 7 Feb 2011
Liste des abréviations

M1 : Master première année
ENS : Ecole normale supérieure
MINESEC : Ministère des Enseignements Secondaires au Cameroun
MINEDUC : Ministère de l’éducation nationale au Cameroun
CNRS : Centre National de Recherche Scientifique
CECR : Cadre européen commun de référence pour les langues
UNESCO: United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization
PROPELC : Projet de Recherche Opérationnelle pour l’Enseignement des
Langues au Cameroun
IUFM : Instituts Universitaires de formation des maîtres
NAP : Nouvelle Approche Pédagogique
CES : Collège d’Enseignement Scolaire

dumas-00564005, version 1 - 7 Feb 2011

Sommaire

Introduction générale ............................................................................................................. 7
Première partie Contexte et problématique des « grands groupes » ................................ 10
Chapitre I Etat des lieux de l’enseignement de l’anglais et effectifs pléthoriques........ 11
I. Les finalités des cours d’anglais dans les collèges et lycées..................................... 11
II. Le cours d’anglais en cinquième ................................................................................ 12
III. « Grands groupes » : définition et exemples ........................................................... 14
Chapitre II Question de recherche et formulation de l’hypothèse.................................... 18
I. Grand groupe : Obstacle pédagogique pour la production orale ? .............................. 18
II. Pourquoi s’intéresser à l’oral ? .................................................................................. 19
III. Formulation de l’hypothèse et terrain d’enquête ..................................................... 20
Deuxième partie Que nous apprennent les théoriciens pour développer la production orale
dans les classes de langue à effectifs pléthoriques ? .......................................................... 25
Chapitre III Quelques méthodes d’enseignement des langues : d’une approche éclectique
vers une approche actionnelle ............................................................................................. 26
I. Quels usages des méthodologies dans des grands groupes ? ....................................... 26
II. Approches méthodologiques et amélioration de l’expression orale dans les grands
groupes ? ......................................................................................................................... 28
III. L’intérêt de la motivation dans l’enrichissement de la production orale .............. 32
Chapitre IV Peut-on tirer profit de la culture orale africaine ? ........................................ 34
I. Quelques champs de production orale dans la culture africaine ................................ 34
II. L’arbre à palabre ........................................................................................................ 38
III. Vers une proposition enracinée dans la culture et ouverte aux nouvelles théories
méthodologiques : l’approche par les tâches ................................................................... 40
Troisième partie Proposition des tâches et expérimentation des « parcelles » ............ 43
Chapitre V Critères à prendre en compte et intérêt pédagogique d’une « parcelle » pour la
classe de langue ................................................................................................................... 44
I. Intérêt pédagogique des « parcelles » dans une classe de langue à effectifs pléthoriques.
......................................................................................................................................... 44
II. Quelques critères indispensables à l’insertion des « parcelles ». ............................. 45
5

dumas-00564005, version 1 - 7 Feb 2011
III. Propositions d’exercices pour une séquence pédagogique..................................... 50
IV. Limites et discussion ................................................................................................ 58
Chapitre VI Expérimentation et recueil des données ....................................................... 59
I. Recueil des données .................................................................................................... 59
II. La mise en place de l’application ............................................................................... 60
III. Normes de transcriptions des données ..................................................................... 61
Chapitre VII Analyse/interprétation des résultats .......................................................... 63
I. Points de vue globaux des enseignants et des élèves ................................................. 63
II. Quelques aspects métalinguistiques de l’anglais ....................................................... 70
III. La progression discursive ......................................................................................... 72
IV. La médiation linguistique .......................................................................................... 72
V. Quelques d

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents