Le guides des études supérieures - 2017
120 pages
Français

Le guides des études supérieures - 2017

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
120 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

HORS-SERIE 2016-2017 Le guide des Toutes les fi �s le bac Sciences po, droit, m�decine, commerce, journalisme... Bac par bac Quelles poursuites d��tudes ? APB, mode d�emploi Comment s�inscrire ? Comment choisir ? M 03406 - 20H - F: 8,90 E - RD + 20 PAGES ’:HIKNOA=[U]^UW:?k@a@m@a@f" DE TESTS D�ORIENTATION � Julien Revenu pour l�Etudiant � Manu Boiteau pour l�Etudiant � Jul pour l�Etudiant DIPLÔME BAC+5 VISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE ET CONFÉRANT LE GRADE DE MASTER grade de master délivré par l’État 70 universités partenaires dans le monde 3 500 entreprises partenaires 94% des jeunes diplômés embauchés à la sortie des études. DESTINATIONS PROGRAMME PROGRAMMES 8 MBA GRANDE BACHELORS SPÉCIALISÉSÉCOLE 8 SPÉCIALISATIONS EN ALTERNANCE - MARKETING DIGITAL, USER EXPERIENCE - INTERNATIONAL BUSINESS DÉVELOPPEMENT - BUSINESS INTELLIGENCE - RELATION CLIENT - ACHAT SUPPLY CHAIN - RETAIL - DATA ANALYTICS - CULTURE, EVÉNEMENTIEL PROCHAINES ESCALES ÈRE ÈME ÈMECONCOURS TEAM - ENTRÉE EN 1 , 2 ET 3 ANNÉE CONCOURS PROGRAMMES BACHELORS PARIS : 8 FÉVRIER, 18 MARS, 5 AVRIL 2017 PARIS : 11 JANVIER, 8 FÉVRIER ET 22 MARS 2017 TOULOUSE : 28 JANVIER, 25 FÉVRIER, 11 MARS 2017 RENTRÉE DE FÉVRIER 2017 - PROGRAMME INTENSIF ÈREPOUR INTÉGRER LA 1 ANNÉE PARIS TOULOUSE Loanna CILIBERTI - 05 31 08 70 33Kamel TAZNETTE - 01 80 97 66 11 ktaznette@groupe-igs.fr lciliberti@groupe-igs.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 mai 2017
Nombre de lectures 1 076
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Exrait

HORS-SERIE
2016-2017
Le guide des
Toutes les fi �s le bac
Sciences po, droit, m�decine,
commerce, journalisme...
Bac par bac
Quelles poursuites
d��tudes ?
APB, mode d�emploi
Comment s�inscrire ?
Comment choisir ?
M 03406 - 20H - F: 8,90 E - RD + 20 PAGES
’:HIKNOA=[U]^UW:?k@a@m@a@f" DE TESTS D�ORIENTATION
� Julien Revenu pour l�Etudiant
� Manu Boiteau pour l�Etudiant
� Jul pour l�Etudiant DIPLÔME BAC+5 VISÉ PAR LE MINISTÈRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
ET DE LA RECHERCHE ET CONFÉRANT LE GRADE DE MASTER
grade
de
master
délivré par l’État
70 universités partenaires dans le monde
3 500 entreprises partenaires
94% des jeunes diplômés embauchés à la sortie des études.
DESTINATIONS
PROGRAMME PROGRAMMES 8 MBA GRANDE BACHELORS SPÉCIALISÉSÉCOLE
8 SPÉCIALISATIONS EN ALTERNANCE
- MARKETING DIGITAL, USER EXPERIENCE
- INTERNATIONAL BUSINESS DÉVELOPPEMENT - BUSINESS INTELLIGENCE
- RELATION CLIENT
- ACHAT SUPPLY CHAIN
- RETAIL
- DATA ANALYTICS
- CULTURE, EVÉNEMENTIEL
PROCHAINES ESCALES
ÈRE ÈME ÈMECONCOURS TEAM - ENTRÉE EN 1 , 2 ET 3 ANNÉE CONCOURS PROGRAMMES BACHELORS
PARIS : 8 FÉVRIER, 18 MARS, 5 AVRIL 2017 PARIS : 11 JANVIER, 8 FÉVRIER ET 22 MARS 2017
TOULOUSE : 28 JANVIER, 25 FÉVRIER, 11 MARS 2017
RENTRÉE DE FÉVRIER 2017 - PROGRAMME INTENSIF
ÈREPOUR INTÉGRER LA 1 ANNÉE
PARIS TOULOUSE
Loanna CILIBERTI - 05 31 08 70 33Kamel TAZNETTE - 01 80 97 66 11
ktaznette@groupe-igs.fr lciliberti@groupe-igs.fr
INSTITUT INTERNATIONAL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT - CRÉÉ EN 1980
ETABLISSEMENT D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR TECHNIQUE PRIVÉ
www.icd-ecoles.com
12/2016 DIRECTION MARKETING ET COMMUNICAITON GROUPE IGS23, rue de Châteaudun, 75308 Paris cedex 09,
tél. 01.75.55.40.40, Internet : www.letudiant.fr
 Société éditrice : l’Etudiant. SAS de  
20.809.298 €. Siège social : 29, rue de
Châteaudun, 75009 Paris, tél. 01.75.55.10.00. le code a chang�
RCS 814 839 783 Paris  Président : Groupe
l’Express  Directeur de la publication :
François Dieulesaint  Directrice générale ili�res, m�tiers, dipl�mes, f  : en quelques
de l’Etudiant : Chrystèle Mercier.
ann�es, l�Enseignement sup�rieur a subi de profonds boule-F versements. Sa cartographie et son fonctionnement actuelsPour joindre la rédaction par mail, tapez l’initiale
du prénom accolée au nom, suivi de @letudiant.fr n�ont rien � voir avec ce qu�ont connu vos parents, cousins ou fr�res
Directrice de la rédaction : Marie-Caroline Missir
et s�urs� Savez-vous par exemple que dans moins de dix ans,
 Directrice adjointe de la rédaction : Yaël Didi
MARIE-CAROLINE MISSIR
 Rédacteurs en chef : Sylvie Lecherbonnier, 60 % des m�tiers seront totalement renouvel� 6? Que les �tudes
Directrice de la rédaction
Philippe Mandry, Séverine Tavennec  Directrice
mcmissir@letudiant.frsup�rieures se construisent d�sormais � l��chelle de la plan�te et que
artistique : Isabelle Glomaud  Secrétaire général @McMissir
6000 �tudiants �trangers chaque
de la rédaction : Thierry Gibrat  Secrétaire de
rédaction : Évelyne Kerfant  Rédactrice 6? Que la capacit� � coder et � comprendre les �critures et
iconographe : Amandine Bollard
eenjeux num�riques sont les comp�tences cl�s du xxi si�cle, tous
sec Rédacteurs graphistes : Elsa Daillencourt,
teurs d�acti 6? Embrasser des �tudes sup�rieures neÉliane Degoul, Nicolas Lounda, Clementine Simonet
 Mise à jour par la documentation. revient plus aujourd�hui � appr�hender un m�tier mais � identifier ses
Rédactrice en chef : Delphine Pietton
points forts et � cibler des comp�tences fortes � d�ployer quel que
 Rédactrices documentalistes :
Laure Antoine, Manon Codis, Véronique Curély, soit l�univers de travail dans lequel vous exercerez demain.
Fanny Guillerme, Jeanne Levavasseur, Dominique
i est donc plus que jamais essentiel d�avoir une vision actualis�e et
Mongie, Sophie Taravella
claire des cursus possibles en fonction de vos centres d�int�r�t.
 Directeurs commerciaux : Sébastien Mercier,
Vous pourrez ainsi sereinement m�rir votre choix � l�aide des
nomMarie Bourgoin-Valade  Responsable produit :
Rebecca Assaraf. Avec toute l’équipe commerciale 6: des
 Fabrication : Didier Biron, Pascale Supernant
tests, des quiz, des t�moignages de pros, sans oublier les
possibi Exécution : Sylvie Joly, Régine Nguyen,
Pascal Vinette  Gravure : Maury. Impression : lit�s d��changes offertes par la centaine de salons que nous
Roularta Printing (Belgique)  Encarts : Coaching
organisons, chaque ann�e, � travers la France.
orientation, entre les pages 2 et 3.  Commission
paritaire : 0919T85315  ISSN : 0766-6330 Mais sachez aussi qu�un parcours se nourrit de rencontres,
d�op Dépôt légal : janvier 2017  © l’Etudiant 2017
portunit�s saisies et d�un savant m�lange d�instinct, d�app�tit Reproduction interdite de tous les articles,
schémas ou dessins sans accord préalable de la
d�apprendre et de curiosit�. Pour tout le reste, il y a l’Etudiant.
rédaction.  Illustrations : Manu Boisteau, Jul et
Julien Revenu pour l’Etudiant.
n Le Guide des études supérieures 2017 n 3
� Florence Levillain pour l�Etudiant
EditoOrientation dans le supérieur :
révisez vos idées reçues................................P. 6
LES FILIÈRES :
à la loupe
Agriculture, agroalimentaire ........................P. 56
Architecture.......................................................P. 59
Armée ..................................................................P. 60
Arts appliqués...................................................P. 61
Arts plastiques..................................................P. 64
Arts du spectacle ............................................P. 65
TESTS : Cinéma et audiovisuel ...................................P. 66
pour quelles études
Communication ...............................................P. 68êtes-vous fait(e) ?
Comptabilité, gestion.....................................P. 70
Documentation, bibliothèques...................P. 71Êtes-vous fait(e) pour l’université ? ........P. 12
Droit......................................................................P. 72Êtes-vous fur un BTS ?................P. 14
Économie, commerce...................................P. 75Êtes-vous fait(e) pour un DUT ?P. 16
Enseignement...................................................P. 78Êtes-vous fur la prépa ? ..............P. 18
Environnement.................................................P. 80Êtes-vous fait(e) pour
Fonction publique ...........................................P. 81des études d’ingénieur ?..............................P. 21
Géographie, urbanisme ................................P. 82Êtes-vous fait(e) pour Sciences po ? .....P. 24
Histoire, histoire de l’art .P. 83Êtes-vous fur une école
de commerce postbac ? ..............................P. 26 Hôtellerie, restauration ..................................P. 84
Humanitaire.......................................................P. 86Êtes-vous fait(e) pour médecine ?...........P. 28
Informatique......................................................P. 87Êtes-vous fur l’alternance ?.......P. 30
JournalismeP. 88Admission postbac :
le mode d’emploi..........................................P. 32 Langues..............................................................P. 89
Lettres .................................................................P. 90
Mathématiques................................................P. 91
Mode....................................................................P. 92
Multimédia .........................................................P. 94
Paramédical ......................................................P. 95
Physique et chimie..........................................P. 98
Police...................................................................P. 99
Psychologie ....................................................P. 100
Publicité............................................................P. 101
Santé.................................................................P. 102
Sciences politiques......................................P. 105
Sciences de la vie.........................................P. 106
BAC PAR BAC :
Secrétariat.......................................................P. 108
toutes les poursuites d’études
SocialP. 109
Où réussissent les ES ? ................................P. 38
Sociologie........................................................P. 111
Où réussissent les L ? ...................................P. 40
Sport..................................................................P. 112
Où réussissent les S ?P. 42
Technologie industrielle..............................P. 113
Où réussissent les STMG ?.........................P. 44
Tourisme..........................................................P. 114
Où réussissent les STI2D et STD2A ? .....P. 46
Transport et logistique................................P. 115
Où réussissent les STL ?..............................P. 48
Vétérinaire........................................................P. 116
Où réussissent les ST2S ?...........................P. 50
Où réussissent les bacheliers pro ?..........P. 52 Trouver sa formation
avec l’annuaire de letudiant.fr..............P. 118Que faire sans le bac ?..................................P. 53
4 n Le Guide des études supérieures 2017 n
Sommaire€
BOURSES
Une bourse,
un logement ?
Avec la demande en ligne,
vous avez toutes les cartes en main
du 15 janvier au 31 mai 2017
sur etudiant.gouv.fr


AIDES
SPÉCIFIQUES
LOGEMENTS
Graphisme : Mission de la communication du Cnous - Décembre 2016.
BOURSES�






Orientation dans le s
révisez vos idées reçues
  recueil d�id�es pr�con�ues
qui m�ritent d��tre revisit�es... ou affin�es.
chent un emploi, sont moins
souvent en CDI (contrat de
dur�e ind�termin�e) que les
dipl�m�s de sciences et
d��conomie-gestion et davantage
confronts la d�qua fi ation.
Depuis dix ans, ils peuvent
b�n�ficier de l�op�ration Ph�nix
qui rassemble des entreprises
d�sireuses d�embaucher des

d�aide � l�insertion
professionnelle), implant�s dans chaque
universit�, sont l� aussi pour
aider les �tudiants � d�crocher
stages et premier emploi.
Idée reçue  
Les grandes �coles
n mati�re d�orientation de former des professeurs et des sont r�serv�es � l��liteEdans lenseignement sup- chercheurs. Mais c�est aussi elle R�put�es peu ouvertes � la
rieur et de fi qui fournit les m�decins, les diversit� sociale, les classes
les id�es re�ues foisonnent. magistrats, les avocats� dont la pr�pa ratoires ont re�u pour
Mais la complexit� de l�offre de soci�t� a besoin. Surtout, elle a,  % de
formation r�duit la porte des depuis plusieurs ann�es, pris le boursiers. Par ailleurs, dans les
jugements trop h�tifs. Voici cap de la professionnalisation, grandes �coles, sur le principe
cinq id�es pr�con�ues qui m�ri- en mettant en place des fi du AEt pourquoi pas moiA A�,
tent, sinon d��tre revisit�es� professionnelles (licences pro de multiples initia tives
existout au moins affin�es. Histoire notamment et masters) et en tent pour permettre aux
�lde se rappeler qu�il n�y a jamais d�veloppant largement l�ap- ves d�origine modeste
d�acc�de parcours types, mais seule- prentissage. Le taux dinsertion der aux meilleures for mations.
ment des itin�raires particuliers. des sortants de l�uni versit�, Ces op�rations ne sont pas
trente mois apr�s l�obtention de toujours tr�s spectaculaires,
dée reçue leur dipl�me, se situe entre 86 et mais affichent des r�sultats
(1)Les �tudes � l�universit� 97 % selon les sp�cialit�s . tangibles en mati�re
d�ascenm�nent au ch�mage fi seur social. D�autres sont
C�est l�un des pr�jug�s les plus la gestion des risques ou l�infor- moins connues mais tout aussi
tenaces qui perdure sur les matique, certains masters pro- efficaces, telles les pr�pas
�tudes sup�rieures. L�univer-    5) concurren- ATS (adaptation technicien
sit� n�offrirait pas de d�bouch�s cent directement les formations sup�rieur) qui permettent, en
en dehors de l�enseignement, des grandes �coles. La situation un an, � des titulaires de BTS
et encore sous r�serve de r�us- est certes plus d�licate pour les (brevet de technicien
sup�sir un concours. fi rieur) ou de DUT (dipl�me
 ? L�uni- de SHS (sciences humaines et universitaire de technologie)
versit� a pour mission, bien s�r, sociales). Qui m�me s�ils d�cro- de passer un concours
com6 n Le Guide des études supérieures 2017 n �














Dans son ouvrage L’inflation de pr�recrutemen FRecevoir
scolaire, la sociologue Marie un premier salaire, acqu�rir une  :
Duru-Bellat (�ditions du exp�rience professionnelle
lonSeuil) d�nonce les effets per- gue, �tre ind�pendant, se
metvers de lallongement des �tu- tre � distance d�un syst�me
scodes. L�inflation de dipl�mes va laire parfois trop infantilisant�
parfois � l�encontre de la c�est aussi une mani�re de
consr�alit� du march� du travail. F�, r�sume
mun � plus de quarante �coles Les besoins des entreprises en un responsable de CFA (centre
d�ingnieurs. techniciens (de niveau bacF+F2 de formation d�apprentis) situ�
Autre exempl  : le PEI (pro- ou b F+F3) sont r�els et impor- en r� gion parisienne.
gramme d��tudes int�gr�es), tants dans certains secteurs,
adopt� par sept instituts d�tu- comme en tmoignent les bons Idée reçue 5
des politiques (Aix-en-Pro- taux d�insertion de nombreux u e grande �cole,
vence, Lille, Lyon, Rennes, BTS, DUT et licences profes- c�est l�id�al
Strasbourg, Toulouse et Saint- sionnelles du secteur industriel Autant il est important de ne
Germain-en-Laye), vise de (maintenance, �lectronique�) pas s�autocensurer vers les
plus en plus � la d�mocratisa- ou des services (h�tellerie- fili�res d�excellence, autant s�y
Retrouvez votretion de leur recrutement. restauration, banque, assu- inscrire sans r�elle motivation
formation avec
L�objectif est d�aider les rance). � lautre extr�me, ou projet d��tudes est risqu�.
l’annuaire de
lyc�ens de condition modeste les jeunes docteurs (avec un Choisir une classe pr�pa parcel’enseignement
� pr�parer le concours com- supérieur sur bacF F8 au minimum) en chi- qu�on est bon �l�ve ou parce
mun et de poursuivre des �tu- mie ou sciences humaines affi- quon ne veut pas se fermer de
des sup�rieures. chent un taux de ch�mage portes est une fa�on de diff�-
 �galit� sup�rieur � la moyenne. rer un choix d�orientation. Et,
 � se diffusent dans au final, de se retrouver dans
beaucoup de secteurs. Les dée reçue 4 une formation, certes
excel�co les de journalisme recon- Lalternance lente, mais qui ne correspond
nues par la profession ont est une fili�re pour pas � son d�sir profond.
lanc� l�op�r  La chance jeunes en �chec Les psy chiatres intervenant en
aux  �, propos�e par Faire ses �tudes en apprentissage grandes �coles y rencontrent
les anciens �l�ves du CFJ est encore trop souvent consi- r�guli�rement des jeunes ayant
(Centre de formation des jour- d�r� comme un second choix. r�ussi brillamment des concours
nalistes) � Paris, ou encore la Pourtant, si l�on mesure le tr�s s�lectifs mais qui, une fois
pr�pa mise en place conjointe- rythme et la charge de travail admis, sont confront�s � une
ment par l�ESJ (�cole sup�- n�cessaires pour d�crocher un r�elle Fcrise existentielleF.
rieure de journalisme de Lille) dipl�me, pas de doute, il s�agit M�me si ces jeunes trouvent
et le Bondy-blog. Autre exem- bien d�une fili�re d�excellence. toujours le moyen de rebondir
F: celui de l�ENM (�cole Concr�tement, l��tudiant qui et de changer radicalement de
nationale de la magistrature) s�engage dans la voie de lalter- voie, ces prises de conscience
Bordeaux, avec ses trois classes nance doit apprendre le m�me tardives et douloureuses
pour(� Paris, Douai et Bordeaux). programme qu�un jeune inscrit raient �tre �vit�es. Se projeter,
en formation initiale mais dans E sur son
dée reçue   un temps r�duit. avenir, tel est bien l�objet de ce
Plus les �tudes sont Du BTS � l��cole d�ing�nieurs guide qui pr�sente un pano -
longues, plus elles ou de commerce, ils sont des rama complet de l�offre
�ducapr�servent du ch�mage milliers � choisir cette voie tr�s tive postbac.
M�me si, globalement, avoir exigeante. Chaque ann�e, le Tout en ayant toujours �
un dipl�me constitue une pro- nombre dapprentis ne cesse lesprit quune erreur de
partection � relative � contre le d�augmenter, depuis 51 000 en cours est toujours possible,
ch�mage, il est toutefois 2000 � plus de 138 000 en parfois n�cessaire mme, mais
(2)n�cessaire de nuancer cette 2013 . Et, du commerce � la en aucun cas d�finitive. w
assertion. Car en mati�re petite enfance en passant par le V�ronique Cur�ly
d��tudes sup�rieures, l  tou- b�timent, des secteurs en
(1) Source : ministère de l’Enseignement
 � n�est pas syst�mati- manque de main-d��uvre utili- supérieur et de la Recherche, enquête 2015.
(2) quement payant. sent cette voie comme un outil RERS, édition 2015.
n Le Guide des études supérieures 2017 n 7Fédération Européenne Des Ecoles
WWW.FEDE.EDUCATIONb
t
e
e
Leader de la formation en assurance
Rejoins un secteur
tendance pour
un avenir assuré
bAcH ORs A R
- A RnAnce -
Développeur de talents
IFPASS Paris IFPASS Bordeaux IFPASS Lyon IFPASS Marseille IFPASS Strasbourg
Tél. 01 47 76 58 66 Tél. 05 56 99 45 41 Tél. 04 37 28 76 84 Tél. 04 91 78 89 09 Tél. 03 88 81 64 51
alternance@ifpass.fr bordeaux@ifpass.fr lyon@ifpass.fr marseille@ifpass.fr strasbourg@ifpass.fr
www.ifpass.fr
lt
st m el s licences

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents