Les Preuves de Connaissance

-

Documents
173 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Doctorat, Bac+8

  • dissertation


Th ese de Doctorat Universit e de Caen Specialite : Informatique Les Preuves de Connaissance et leurs Preuves de Securite Soutenue le 12 decembre 1996 Mihir Bellare (rapporteur) Claude Carlet Robert Cori Philippe Flajolet Marc Girault Guy Robin (rapporteur) Claus Schnorr (rapporteur) Jacques Stern Brigitte Vallee (directeur) David Pointcheval Travaux eectues au Laboratoire d'Informatique Ecole Normale Superieure

  • protocole d'identication ppp

  • random oracle model

  • attaques paralleles

  • tinguishable identication protocols

  • signature

  • schema de monnaie electronique en presentant

  • mas de signature en blanc derives de protocoles d'identication


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 1996
Nombre de lectures 32
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo
Signaler un problème

app
Th


al
ese
Girault
de
ee
Doctora
au
t
e
Universit
orteur

Brigitte
e
P
de
aux
Caen

Sp
Cori

jolet
ecialit
Robin

Sc
e
Jacques
:
all
Informatique
Da
Les
tc
Preuv
ra
es

de
oratoire
Connaissance
Normale
et
ert
leurs
Philipp
Preuv
Fla
es
Marc
de
Guy
S
app

Claus
ecurit
hnorr

orteur
e
Stern
Souten
V
ue

le
irecteur
12
vid
d
oin

hev
ecem
T
bre
v
1996
ectu
Mihir
es
Bellare
Lab
app
dnformatique
orteur
Ecole
Claude
Sup
Carlet
erieure
Robhemes
R
pa

the
esum
(

hash
e
blind
La
appliquons
cryptographie
la
a
1993
p
com
our
existen
but
admit
de
falsiation
garan
electronique
tir
es
des
au
comm
ably
uni
to
cations
iden
s
fo
^
sc
ures
t
par
of
ln
the
term
its

selon
edi
signatures
aire
sc
notammen
t
t
aussi
de
is
proto
the
coles
this
de
oracle
c
y
hiemen
for
t
erties
et
against
duthen
erm
tiation
Here
Mais
to
encore
erir
fautl
messages
que
its
les
of
sc
witness
h
parallel

cash
emas
w
prop
users
os
taire


es

satisfassen
a
t
esen
les
de
propri
)

v
et


ltilisateur
es
aim
de
unications
s
cols

of
ecurit
attac

presen
e
hemes

mo
enonc
and

a
ees
securit
face
one

satisfy
a
presen
nmp
pro
orte
ks
quel
omplete
attaquan
Problem
t
signatures
Cette
e
th
It

that
ese
from
se
tiation
prop
adaptiv
ose
impro
donc
lemm
de
more
pr
pro

n
esen
hemes
ter
tiation
des
forgery
sc
,
h
blind

t
emas
protecting
cryptographiques
formal
prouv
the

e
es

s
^
^
attaques
urs
En
dans
derniers
le
sur
mo
blanc
d
monnaie

pr
ele
alors
de

lracle

al
oline

ec
eatoire
ymat
Ce
des
mo
de
d


p
ele
p
formalis
Abstract

cryptograph
e
protect
par
encryption
Bellare
tication
et
what
Roga
securit
w
osed
a
clev
y
ers
en
w
1993,
pro
a
cryptographic
ouv
the
ert
del
la
formalized
v
y
oie
w

op
a
a
des
ards
preuv
pro
es
hemes
formelles
y
de
whic
s
computational

w
ecurit
a

sc
e
ably
de
e
sc
on
h
N

the
emas
P
utilisan
w
t
on
des
blind
fonctions
e

generic
a
lemm
sensnique
ws
ou
v
de
y
hac
deriv
hage
fair
qui
wledge
ne
col
satisfon
unforgeable
t
c
que
ks
des
em
propri
this

allo
et
for

concept
es
It
calculatoires
the
T
a
out
b
db
signature
ord
ated
nous
tinguishable
prop
cols
osons
soalled
un
en
nouv
ks
eau
e
sc
ab
h
to

e
ema
line
dden
t
tiation
acy
r
giv

ofs
esistan
y
t
and
aux

at
dne
taques
suppl
activ
emen
es
m
bas
eme

des
e
parall
sur
eles
un
nous
probl
ces

r
eme
esultats
com
les
binatoire
en
N

P
la
omplet

le
Nous
Probl


tons
eme
un
des
h
P
ema
ercep
monnaie
trons
electronique
P
(
erm
)
ut
resp

tan
es
lnon
Puis
a
nous
ec
nous
preuv
in
formelles
t
s

ecurit
eressons
e
aux
bien
sc
our
h
que

our
emas
Banque
de
The
signature
of

y
electronique
to
et
comm
de
using
signature
and
en
then
blanc
proto
P
But
our
is
cela
real
nous
y
form
prop
ulons
sc
un
against
lemme
er
g
k

In
en
dissertation

e
erique
t
le
v
(
secure
(
sc
lemme
in
de
random
bifurcation
mo
)
This
)
del
.
in
Ce
b
lemme
Bellare
p
Roga
ermet
a
dans
,
un
ens
premier
w
temps
y
de
w
prouv
formal
er
y
que
ofs
tout
sc
sc
using
h
a

or
ema
functions
de
h
signature
only
d
prop

First
eriv
e

t
e
new
dn
tiation
proto
heme
cole
v
dden
robust
tiation
activ

attac
a
based
divulgation
a
n
binatorial
ulle
P
de
problem
connaissance
P
face
uted

erceptrons
a
Then
un
e
v
cus

digital
eriur
and
hon
signatures
n
w
^
deriv
ete
a
est
lemma
existen
orking
tiellem
a
en
allo
t
us
infalsible
pro
face
e
aux
an
attaques
signature

heme
a
ated
messages
a
c
v
hoisis
zerono
adaptativ
iden
es
proto
Une
is
nouv
tially
elle
against
v
ely
ersion
hosen
de
attac
ce
An
(
v
(
en
lemm
of
e
orking
de
a
bifurcation
ws
)
application
)
the
spplique
complex
ensuite
of
au
signatures
concept
then
plus
vides
complexe
pro
des
that
signatures
large
en
um
blanc
er
Nous
blind
prouv
sc
ons
deriv
alors
from
p
indis
our
iden
un
proto
grand
cannot
nom
the
bre
neore
de
ev
sc
under
h
attac

Finally
e
w
mas
apply
de
results
signature
out
en
signatures
blanc
electronic
d
W

presen
eriv
an

electronic
es
ymen
de
system
proto
priv
coles
and
dden
e
tiation
e

pro
a
of
t
securit

for
emoin
bank
indistinguable
the
lmp
ossibilitdi
Remerciemen
mes
ts
son
Je
t
v
enien
oudrais
la
proer
Serge
de
t
ce
temps
m
proe

Da
emoire
gratitude
de
Ho
th
our

a
ese
p
p
mais
our
monnaie
remercier
concepts
tous
i
ceux
sans
qui
v
on
rec
t
son
con
i
tri
Merci
bu
ji

a
e
cole
de
r
pr
le

cette
es
tonella
ou
oir
de
a
loin
t

cet
a
signatures
son
partenaires
accomplissem
tes
en
s
t
transform
Je
Je
commencerai
Gilb
tout
ermis
db
sa
ord
ee
par
v
Jacques
ma
Stern
b
qui
et
apr
Floren

a
es
de
^
v
etre
qui
pass
de

sur
e
de
par
r
les
du
stades
que
dxaminateur
pr
dnformatique
Je
lors
visiteurs
de
udsen
mon
p
oral
une
au

concours
h
dn
pr
tr
ses

a
ee
son

ecurit
a
les
l
p

Da
Ecole
in
Normale
ais
Sup
soutien

Cor
erieure
se
de
cauc
professeur
de
de
t
logique
et
en
ainsi
premi
m

tra
ere

ann


Brigitte
ee
gaiet
puis
Elle
de

complexit
tout

Cst
e
Louis
en
Philipp
deuxi
v

P
eme

ann
Chabaud

audena
ee
ec
m
le
accueilli
orer
dans
ers
son
puis

P
equip
accompli
e
he
p
le
our
tiation
diri
carte
ger
pro
mes

rec
eduite
herc
esultats
hes
lb
mider
4.8.
et
aussi
me
Nguy
conseiller
leur
tout
ecieuse
au

long
aussi
de
eren
ma
GRECC
th
Lars

P
ese
Stefan
Nos
a
nom

breuses
de
con
dn
v
lNS
ersations
son
son
ema
t
electronique

esen
a
ertemen
lrigine
v
de
Cst
la
suite
plupart
tretien
des
apparus
r
s

e
esultats
blanc
qui
es
v
egalemen
on
remercier
t
group
suivre
Ma
Je
our
ldmire

tout
v
particuli
p

et
eremen
de
t
ejour
p
ee
our
Asiacrypt
son
sans
courage
e
et
!),
sa
Naccac
p
treprise
ers


t
ev
le

t
erance
le
face
v

p
a
oir
certaines
publier
pr
ail

he
esen

tations
Je
de
exprimer
mes
v
preuv
all
es
our
(
e
(
constan
assez
suivi
)
in
)
^
obscures
v
ste
long
pas

Floren
qui
t
her
!).
Gran
Ses
oulan
lectures
e
(
og
(
orst
commen
Thomas
t
ornin

aussi
ees
a
)
t
)
et
de
V
mes
y
div
v
erses
qui
r
eu

plaisir
edactions
collab
mn
p
t
div
toujours
tra

aux
et


Guillaume
e
oupard
tr
a

la
es
ac
proables
ardue
et
programmer
mn
proto
t
dden
tr
PPP

une
es

souv
micro
en
cesseur
t
capacit
p
e
ermis

de
Ses
les

simplir
fon
et
dilleurs
de
jet
les
paragraphe
clarir
Je
Jsp
remercie

ainsi
ere
Phong
a
en
v
our
oir
relecture
acquis

une
de
partie
th
de
ese
sa
remercie
rigueur
les
et

de
ts
sa
du
clart
An

Cresti
e
Kn
qui
Holger
en
etersen
fon
aussi
t
Brands
un
our
directeur
v
de
consacr
rec
e
herc
partie
he
son
exemplaire
lors
Ln
passage
vironnemen
a
t

du
expliquer
LIENS
sc
et

de
de
toute

l
en


Ecole
tan
Normale
ouv
Sup
t

incon
erieure

en
ts
g


la
en
de

en
eral
que
fut
t
ind
les

de
eniablemen

t

tr
des

en
es
puis
p
preuv
ositif
Jn
tout

au
t
long
our
de
les
mes
du

e
etudes
vid
Je

tiens
p
donc
nos

t
a
eressan
en
con
remercier
ersations
tous
aussi
les
our

aide
el
son

lors
ev
notre
es

secr
en


etaires
;
enseignan
lui
ts
'96
et
serait
c
doute
herc

heurs
en
L
hemar

et
equip
vid
e
he
du
ln
GRECC
GEMPLUS
fut
suis
particuli
egalemen

reconnaissan
ere
en
men
ers
t
CNET
sympathique
notammen
Je
Henri
remercie
ert
c
CELAR
haleureusemen
qun
t
ers
toutes
DRET
les
our
p
v
ersonnes
p
a
de
v
un
ec
v
qui
de
ji
herc
eu
ectu
de
e
nom
a
breux
demande
tra
tiens
v
a
aux
ma
et
en
discussions
ers
in
V
t


p
eressan
sa
ts

:
et
Claude
soutien
Cr
ts

a
ep
a
eau
ec
Ludo
t
vic
er
Caudal
et
Philipp
tra
e
aux
B
au

de
eguin
th
Jeanarc
ese
Couv
elle
eignes
m
Jeanernard
Fiscp
fait
nos
d
supp

Philipp
ecouvrir
toutes
le
on
monde
Jeanierre
de
mem
la
leurs
rec
ees
herc
ordinateur
he
oublier
et
nos
qui
Je
m
egalemen
fait
Mihir
lppr
le

utiles
ecier
u
Le
ts
stage
riv
de
v
DEA
que
que
Claude
ji
v
ectu
aris

Philipp
e
Rob
sous
qui
sa
e
direction
.
m
et
p
oir
ermis
ail
de
me
d


qui
ecouvrir
de
la
en
cryptographie
t
sous
des
de
cla
nom

breux
preuv
angles
je
:
v
lsp
notammen
ect
p
rec
breuses
herc
lors
he
sur
acad
Etienne

h
emique
T
et
saurais
lsp
Cori
ect
Fla
appliqu
t

accept
e
^
puisque
du
ce
je
stage
Guy
snscriv
Sc
ait
a
dans

le
tra
cadre
rapp
dn
taire
con
t
trat
v
a
t
v
p
ec
t
le
au
SEPT
ann
Ceci

me
mes
aussi

l
qui
ccasion

de
duran
remercier
e
Marc
de
Girault
me
p
t
our
une
son
qui
aide
suivre
non
tous
seulemen
pu
t
tairemen
au
ail
cours
t
de
Carlet
ce
our
stage
nom
mais
con

ersations
egalemen
de
t
retours
tout
P
au

long
Grandjean
de
Tillic
ma
et
th
e

o
ese
ne
et
oublier
p
ert
our
et
a
e
v
jolet
oir
on
accept


t
e

de
d
si
etre

bres
eger
jury
dans
Puis
le
remercie
jury
Bellare
.
Robin
Je
Claus
remercie
hnorr

our
egalemen
v
t
ectu
tous
e
les
rude
mem
v
bres
de
du
orteur
GREYC
commen
et
s
sympathisan
furen
ts
fort
a
Je
v
oudrais
ec
egalemen
qui
remercier
ji
les
eu
ersonnes
dn
mn
t
souten

tout
eressan
long
tes
ces
discussions

au
bien
cours
evidemm
de
t
mes
paren
passages
mais

egalemen
a
Nelly
lniv
m
ersit
ort

e
e
heures
de
t
Caen

et
au
qui
vier
mn
mon
t
ou
accueilli
d

ebattan
a
a
plusieurs
ec
reprises
des

es
a
v
leurs
t
s
En

remercie
eminaires
ceux
et
jurais
group
in
es
olon
de
t
tra
ii
vcole
Av
sans
an
les
trop
nous
os
message
Cette
Gamal
th
our

de
ese

a
e
p
eriur
our
de
but
que
de

pr
de

de
esen
micropro
ter
os
des
une
preuv
existen
es
tiation
de
Fiathamir
s
cours

p
ecurit
primitiv

binatoire
e
trons
p

our
eme
div

ers
tiation
sc
et
h
ete

Le
emas
ermetten
du
certir
then
e
tiation
de
Nous
sc
v
a
errons

tout
de
db
les
ord
te
le
PKP
plus
esen
simple
^
de
dne
ces
le
sc
coles
h
probl

eme
emas
erm
lden
ou
tiation
erceptrons
Puis
.
nous
classir
traiterons
la
les
e
sc

h
un

a
emas
,
de
errons
signature
iden

dne
electronique

et
concerne
les

sc
signature
h
bas

e
emas
t
de
Nous
signature

en
s
blanc
grande
En
con
nous
attaques
appliquerons
Cette
les
emas
tec
de
hniques
a
pr
a

)
ec
emas

ou
eden

tes

au
ou
cas
6,
plus
sc
complexe
prouv
et
sc
tr
a

sa
es
ev
sensible
signature
actuelleme
tielle
n
t
t
iii
de
eme
la
m
monnaie
PPP

(
electronique
P
Ainsi
)
apr
(

des
es
erm
une
)
in
our
tro
rons
duction
probl
g
sens


en
complexit

nous
erale
la

pratique
a

la
cole
cryptographie
(
(c
n
hapitre
)
1),
^
un
Nous
c
ce
hapitre
ermet
pr
compl

a
eliminaire

(c
de
hapitre
restrein
2)
hapitre
pr
sc

de
esen
Ils
tera
comme
les
uscrite
notions
ee
n
lettre

tit
ecessaires
luteur
de
que
la
egrit
th
ce

osons
eorie
hnique
de

la
e
complexit
ecurit

our
e
de
ainsi

que
les
le
selon
con
es
texte
c
dans
regroup
lequel
h
nous
signature
nous

placerons
coles
par
(
la
n
suite
face
En
v
et
^
la
tels
grande
h
ma
signature
jorit
Sc

v
e
sc
de
de
nos
toute
r
base

SD
esultats
.
seron
c
t
pr

les
enonc


en
es
es
dans
De
le

mo
t
d
individu

p
ele
dn
de
r
lracle
eler
al
ni

ue
eatoire
est
formalis
les


e
ymat
par
de
Mihir
le
Bellare

et
com
Phillip
du
Roga
^
w
nom
a
p
y
(
.
P
Nous
uted
utiliserons
ercep
donc
Problem
des
)
fonctions
(
de
Probl
(
eme
(
P
hac
P
hage
ut
)
es
)
)
sup
P
p
cela
os
commence

par
ees
ce
parfaitemen

t
au
al
de

th
eatoires
eorie
Nos
la
r


puis
esultats
en
prouv
etudierons
eron
diult
t
e
alors
a
tout
d
db
eir
ord
proto
la
dden
v
(
alidit


divulgation
e
ulle
des
connaissance
(
)
(
s
design
ur
)
eace
)
v
prop
que
os
proto

p
es
une
puis
tiation
la

s


lide
ecurit
carte

a
e
cesseur
des
capacit
proto
e
coles
te
pratiques
c
face
5
aux
les
attaques
h
g
emas

signature
en
electronique

p
eriques
t
ind
la

man
ep
app
endan

tes
au
des
dne
fonctions
de
de
lden
hac

hage
de
utilis
dn

ainsi
ees
ln
Les

deux

c
de
hapitres
message
suiv
prop
an
ici
ts
tec
(c
g
hapitres
en
3
erique
et
preuv
4)
de
traiteron

t

du
p
probl
une

famille
eme
tels
(
h
(
emas
simple
tre
)
falsiations
)
tielles
de
des
lden
adaptativ
tiation

Ce
messages
probl
hoisis

famille
eme
e
est
sc
rencon

tr
de

d
e
eriv
d
es

proto
es
dden
lors
(
qun

con
divulgation
tr
ulle
ole
connaissance
dcc


un
es

ou
honn
dden
ete
tit
)

que
e
sc
est

n
de

de
ecessaire
de
Les
hnorr
propri
une

arian
et
du

h
es
ema
de
El
s
et

signature
ecurit
a

de
e
,
souhait
CLE

PPP
ees
Au
seron
du
t
hapitre
d
nous


eies
tons
et
premiers
les
h
sc
emas
h
signature

blanc
emas

les
s
plus
urs
c
tels

h
el
emas

ermetten
ebres

seron
un
t
dbtenir
pr
autre

ersonne
esen
signature
t
message

lui
es

Alors

nous
ni
d
message

la
etaillerons
obten
tout
Cette
particuli
e

essen
eremen
dans
t
proto
le
n
proto
ecessitan
cole
lnon
PPP
tels
bas
ceux

mon
e
surelectronique
naie
sc
ou
signature
de
le
v
in
ote
ecurit

simplem
electroniques
arian
Nous
par
prouv
pr
ons
exhib
notammen

t

que
os
les
prop
sc
coles
h
sen

ho
emas
les
de
eden
signature
p
en
es
blanc
son
d
our

iv
eriv


t
es
ee
de
hapitre
proto
une
coles
des
dden
monnaie
tiation

(

(
et

ers
a

t


ec
emoin
sur
indistinguable
blanc
)
ons
)
certaines
ndmetten
s
t
e
pas
les
de
fournies
falsiations
genre
suppl


et
emen
e
taires
etait
Ceci
en
p
supp
ermet

alors
En
de
c
garan
7
tir
ose

v
a
te
la
proto
Banque
de
lors

dne
pr
utilisation
e
en
t
monnaie
es

Brands
electronique
Sc
qupr
enmak

qui
es
t
un
egre
retrait
r
de
esultats
dix

francs

ltilisateur
ts
p
la
os
en
s
Nous

ouv
ede
alors
exactemen
er
t
preuv
dix
de
francs

et

pas
qui
plus
t
Jusqu
premi
a
eres
pr
p

ce
esen
de
t
h
cette
emas
propri
.
T
.
able
probl
des
.
mati
.

.
eres
.
1
.
In
.
tro
.
duction
.

.
a
.
la
3.1
cryptographie
.
1
.
1.1
2.1.1
Pr
2.1.1.1

de
esen
divulgation
tation
.
g
20

ecurit
en


.
erale
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
et
.
.
.
de
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
p
.
.
.
.
.
.
.
.
1
Le
1.1.1
.
D
cole

.
eitions
in
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
complexit
.
.
.
.
.
.
.
et
.
.
.
.
.
14
.
a
.
.
.
.
.
Preuv
.
connaissance
.
.
.
.
.
.
.
.
.
classes
.
.
.
.
.
eductions
.
N
.
.
.
2.1.3
.
la
.
e
.
.
1
22
1.1.2
al
Pr
.

.
esen
.
tation
hines
des
.
acteurs
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
ou
.
.
.
.
.
27
.
.
.
.
.
.
.
27
.
.
.
.
.
.
.
.
2
.
1.1.3
.
Un
.
p
.
eu
.
distoire
.
.
.
.
classes
.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
classes
.
P
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Le
.
P
.
P
.
.
.
.
.
.
.
.
.
17
.

.
ulle
.
.
.
.
3
2.1.2
1.2
emes
Besoins
.
et
.
ob
.
jectifs
.
de
.
la
2.1.2.1
cryptographie
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
R
.

.
-
.
.
.
.
.
.
.
.
.
s
.
e
.

.
complexit
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Mo
4
de
1.2.1
eatoire
Chiemen
.
t
.

.
ec
.
hiem
.
en
.
t
2.3
.
T
.
Oracle
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.4
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
tiation
.
princip
.
.
.
.
.
.
4
.
1.2.1.1
.
Chiemen
.
t
.
sym
.

27
etrique
de
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Le
.
Lamp
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Preuv
.
es
.
.
.
.
.
.
4
.
1.2.1.2
.
Chiemen
.
t
28
asym
.

.
etrique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
13
.
Les
.
de
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
6
.
1.2.2
.

.
Ec
.
hange
.
de
.
cl
.

14
es
Les
.
P
.
N
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.1.1.2
.
passage
.
N
.

.
I
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.1.1.3
7
es
1.2.3
a
In
n
t
de

.
egrit
.

.
e
.
.
19
.
Les
.

.
dptimisation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
20
.
Les
.
dptimisation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.1.2.2
.

.
lin
.
eaires
.
Max
.
S
.
P
8
.
1.2.4
.
Iden
.
tiationon
.
tr
.
ole
.
dcc
21

La
es

.

.
et
.
th
.
eorie
.
la
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
2.2
.
d
.
ele
.
lracle
.

.
.
.
.
9
.
1.2.5
.
Signatures
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
22
.
Mac
.
de
.
uring
.
a
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
23
.
Un
.
eu
.
probabilit
.
es
.
.
9
.
1.2.6
.
Sc
.
h
.

.
emas
.
de
.
signatures
.
d
.

.
eriv
.

.
es
.
.
24
.
Iden
.
27
.
Les
.
es
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
11
.
1.2.7
3.1.1
Monnaie
mot

passe
electronique
co
.
secret
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
3.1.2
.
proto
.
de
.
ort
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
12
.
2
3.1.3
Pr
es

teractiv
eliminaires
.
13
.
2.1
.
Les
.
mo
.
d
.

.
eles
.
de
.
s
.

.
ecurit
.

.
e
.
.
v
.P
3.2
a
S
.

.
ecurit
ulateur


e
.
.
.
.
.
.
68
.
.
.
cole
.
.
.
.
.
.
.
jets
.
.
.
4.8.2
.
P
.
electroniques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
62
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
ts
.
.
.
vi
.
.
29
.
3.2.1
.
A
.
ttaques
.
passiv
.
es
dne
.
.
.
.
.
.
.
probl
.
.
.
pratiques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
sur
.
.
.
carte
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
29
.
3.2.2
.
A
.
ttaques
.
activ
.
es
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
a
.
.
.
.
.
cole
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
i
.
.
.
.
.
.
.
4.5.5
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
30
.
3.2.2.1
.
Preuv
.
es
p
in
.
teractiv
.
es
.

4.6.2
a
.
divulgation
.
n
.
ulle
64
de
.
connaissance
.
.
.
30
.
3.2.2.2
.
T
.

.
emoin
.
indistinguable
65
.
micropro
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
66
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
en
35
.
3.2.2.3
.
Nouv
68
eau

(
.
(
.
design
.
)
.
)

.

.
.
.
.
.
A
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.5
.
la
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.5.1
37
tiation
4
passes
Les
.
p
.
erceptrons
.
41
.
4.1
4.5.2
Le
tiation
probl
passes

.
eme
.
des
.
p
.
erceptrons
4.5.3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Ensem
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
dage
.
eme
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.6
.
.
.
.
41
.
4.1.1
.

.
Enonc
.

.
e
.
du
4.6.1
probl
utations

.
eme
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
engagemen
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Les
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
64
.
.
.
.
.
.
.
.
41
.
4.1.2
.
N
.
P
.
ompl
.

Implan
etude

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.8.1
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
du
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
carte
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
66
42
.
4.1.3
.
Appro
.
ximation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
P
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Signatures
.
5.1
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
71
.

.
sc
.
de
.
.
.
.
.
.
43
.
4.1.3.1
71
Probl
.

.
eme
.
dptimisation
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
53
.
Application
.
a
.
cryptographie
43
.
4.1.3.2
.
Propri
.

.
et
.

.
es
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
56
.
Proto
.
dden
.

.
3
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
56
.
Proto
.
dden
.

.
5
.
.
.
.
.
.
44
.
4.2
.
Probl
.

.
eme
.
des
.
P
60
erceptrons
Construction
P
instance
erm
.
ut
.

.
es
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.5.4
.
ble
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
46
.
4.3
.
Dimensions
62
n
Co

du
ecessaires

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
63
.
Astuces
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
47
.
4.3.1
.
Nom
64
bre
Les
de
erm
solutions
.
p
.
our
.
PP
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
64
.
Les
.
ts
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
47
.
4.3.2
.
Probabilit
.

.
e
.
p
.
our
4.6.3
c
ob
haque
al
m
eatoires
ultinsem
.
ble
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.7
.
erformances
.
.
.
.
.
.
49
.
4.3.3
.
Conclusion
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.8
.
tation
.
carte
.
a
.
cesseur
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
66
.
Caract
.
eristiques
.
la
.
.
.
.
.
.
50
.
4.4
.
A
.
ttaques
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
66
.
Structure
.
programme
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.8.3
.
Em
.
de
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.8.4
51
erformances
4.4.1
.
V
.
ecteur
.
ma
.
jorit
.

.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
4.8.5
.
erformances
.
visageables
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5
.

.
71
.
D
.
eitions
.
.
51
.
4.4.2
.
F
.
aiblesse
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5.1.1
.
El
.
emen
.
dn
.
h
.
ema
.
signature
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
5.1.2
.
ttaques
.
.
.
.
52
.
4.4.3
.
Le
.
recuit
.
sim
.
ul
.

.
e
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
73
.
.