M1 ESPRC 2011 Mise en pratique 22
9 pages
Français

M1 ESPRC 2011 Mise en pratique 22

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+4
1 M1 ESPRC 2011?2012  Mise en pratique 22/02/2012  Concepts de base en épidémiologie, enquêtes de cohorte  JL FAILLIE    Exercice n° 1  Le Costa Rica et  la Finlande sont deux pays disposant de registres nationaux de cancer. On  souhaite comparer les taux d'incidence de cancer chez les hommes pour ces deux pays.    On a les données suivantes pour l'année 2002 (source : Cancer Incidence in Five Continents,  Vol. IX, 2007) :    Costa Rica hommes  0?19 ans 20?39 ans 40?59 ans  60?74 ans  75 ans et +   Taux d'incidence  pour 100 000 PA 14,2  37,0  194,1  1166,8  2859,3    PA  842293  651146  359078  105244  36757    %  42,2%  32,7%  18,0%  5,3%  1,8%    nouveaux cas   120  241  697  1228  1051  Finlande hommes  0?19 ans 20?39 ans 40?59 ans  60?74 ans  75 ans et +   Taux d'incidence  pour 100 000 PA 17,2  43,5  264,7  1600,5  3510,6    PA  647064  694665  763250  318343  106848    %  25,6%  27,4%  30,2%  12,6%  4,2%    nouveaux cas  111  302  2020  5095  3751  PA : Personnes?années    1. Calculez le taux d'incidence brut de cancer chez les hommes pour l'année 2002 et  pour les deux pays (donnez le taux pour 100 000 PA).  Taux d'incidence brut (Costa Rica) = M/PA = 3337/1994518 = 167.3 pour 100 000 PA  Taux d'incidence brut (Finlande) = M/PA = 11279/2530170 = 445.

  • age  cas  obs 

  •     

  • enfants  de 

  • la  pollution de l'

  • de  nouveaux 

  • le  taux  d'incidence 

  •  on désire étudier  le 

  • taux  d'incidence  national 

  • ?  après 


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2012
Nombre de lectures 17
Langue Français
M1ESPRC20112012Miseenpratique22/02/2012Conceptsdebaseenépidémiologie,enquêtesdecohorteJLFAILLIEExercice1LeCostaRicaetlaFinlandesontdeuxpaysdisposantderegistresnationauxdecancer.Onsouhaitecomparerlestauxd'incidencedecancerchezleshommespourcesdeuxpays.Onalesdonnéessuivantespourl’année2002(source:CancerIncidenceinFiveContinents,Vol.IX,2007):CostaRicahommes019ans 2039ans 4059ans6074ans75anset+ Tauxd'incidencepour100000PA 14,237,0194,11166,82859,3PA84229365114635907810524436757%42,2%32,7%18,0%5,3%1,8%nouveauxcas12024169712281051Finlandehommes019ans 2039ans 4059ans6074ans75anset+ Tauxd'incidencepour100000PA 17,243,5264,71600,53510,6PA647064694665763250318343106848%25,6%27,4%30,2%12,6%4,2%nouveauxcas111302202050953751PA:Personnesannées1.Calculezletauxd'incidencebrutdecancerchezleshommespourl’année2002etpourlesdeuxpays(donnezletauxpour100000PA).Tauxd’incidencebrut(CostaRica)=M/PA=3337/1994518=167.3pour100000PATauxd’incidencebrut(Finlande)=M/PA=11279/2530170=445.8pour100000PA2.Lasimplecomparaisondestauxbrutsd'incidencevousparaitelleadaptée?Justifiez.Ladistributiondel'âgesembledifférenteauCostaRicaparrapportàlaFinlandeetl'âgeestunfacteurderisquedecancer.Lasimplecomparaisondestauxbrutsd'incidencesanspriseencomptedel'âgeneparaitpasadaptée.3.Quelleméthodeallezvousalorsutiliserpourrendrecettecomparaisoninformative?Justifiezvotreréponseetexpliquezlaméthodeenquelqueslignes.Ils'agitdestandardisationdirecte.Onchoisitunepopulationderéférencedontonconnaîtladistributiondel'âge.Oncalculelestauxd’incidencestandardisésdesdeuxpopulationsàcomparerenappliquantauxtauxd’incidencespécifiquesparâgeladistributiond'âgedelapopulationderéférence.OncalculeleCMFquiestlerapportdestauxd’incidencestandardisés.Oncalculel'intervalledeconfianceà95%duCMF.
1
4.Effectuezlescalculsenprécisantlesétapesintermédiaires.Onprendralapopulationmondialecommepopulationderéférence.Monde019ans2039ans4059ans6074ans75anset+TotalPersonnesannées40000280002100090002000100000 Calculdutauxd'incidencestandardiséduCostaRica(TIsA)AgeTIPA(monde)Casthéoriques 01914,20400005,68203937,002800010,364059194,102100040,7660741166,809000105,0175et+2859,30200057,19somme100000219,00TIsA=219.0pour100000PACalculdutauxd'incidencestandardisédelaFinlande(TIsB)AgeTIPA(monde)Casthéoriques 01917,20400006,88203943,502800012,184059264,702100055,5960741600,509000144,0575et+3510,60200070,21somme100000288,91TIsB=288.91pour100000PACalculduCMFCMF=TIsA/TIsB=219.0/288.91=0.7585.L'intervalledeconfianceà95%duparamètreest[0.7290.789].Donnezvotreconclusion.L’intervalledeconfiancenecontientpas1.LeCMFestsignificativementinférieurà1.Aprèsajustementsurl’âge,letauxd’incidencedecancerchezleshommesestplusbasauCostaRicaparrapportàlaFinlande.
2
Exercice2Alasuited'unaccidentindustrielsurvenuen2001,leréseaudedistributiond'eaupotabled'unevilleestcontaminéparunproduitconnupourêtrecancérigène.Ondésireétudierlerisquedecancerparmilesenfantsnésdanscettevilleentre2001et2005.Unebasededonnéesestconstituéeprospectivementàpartirdetouslesenfantsnésdanslamaternitédecettevilleentrele1erjanvier2001etle31décembre2005.Uncroisementdecefichieravecleregistrenationaldescancerspédiatriquesesteffectuélepremierjanvier2006,permettantderepérerquatrecancerssurvenusentre0et4anschezlesenfantsnésdanslamaternité.Letableausuivantindique:lenombredenaissancesvivantesenregistréesparannéedanslabasededonnéesdelamaternitéetlesdonnéesnationalesderéférenceparâgepourletauxd'incidencedecancerpédiatrique.Lesquatrecasdecancerssurvenuschezlesenfantsnésdanslamaternitésontégalementindiqués.Maternitédel'étude1.01.011.01.021.01.031.01.041.01.05TauxBilanauauauauauaud'incidence01.01.0631.12.0131.12.0231.12.0331.12.0431.12.05national6 Nombredepour10naissances650600550550500PAPAvivantes01an?223.112ans1cancer1cancer?187.223ans?195.134ans2cancers?185.845ans?136.0Total05ans??PA:Personnesannées1Dequeltyped'études'agitil?Ils'agitd'uneétudeépidémiologiqueobservationnelledecohorteprospective.2Quelestlegroupederéférence?S'agitild'ungroupederéférenceinterneouexterne?Engénéral,quellesdoiventêtrelescaractéristiquesdugroupederéférencedansuneétudedecohorte?LegroupederéférenceestconstituédetouslesenfantsnésenFrancependantentrele1erjanvier2001etle31décembre2005.Ils'agitd'ungroupederéférenceexterne.Lescaractéristiquesdugroupederéférencedansuneétudedecohortesont:nonexposéaufacteurétudiéissusdelamêmepopulationsourcequelegroupeexposéfortesimilitudeaveclegroupeexposésurtouteslescaractéristiquesayantunlienaveclamaladieétudiée(souventauminimum:âge,sexeetcatégoriesocioprofessionnelle)lesdifférenceséventuelles(facteursdeconfusionpotentiels)devrontêtreprisesencompteaumomentdel'analyse(diminuentlapuissancedel'enquête).
3
3S'agitild'uneétudemixte,dynamiqueoufixe?Ils'agitd'uneétudedecohortedynamique(ououverte):l'inclusiondessujetssepoursuitaufuretàmesurequelespremièrespersonnessontsuivies,letempsdeparticipationdechacundessujetsestvariable.Dansunecohortefixe(oufermée),touslessujetssontinclusaudébutdel'étudesurunecourtepériode.4Quelindicateurutilisetonpourévaluerlatailled'unecohorte?Onutiliselespersonnestemps.Cetindicateurcorrespondàlasommedestempsdeparticipationdessujetsdelacohorte(tempsdeparticipation=duréelesujetestàrisquededevenirmalade).Onutiliseleplussouventlespersonnesannées.5Quelestl'avantagedecetindicateur?Ilprendencomptelessujetsquientrentdemanièredifféréedanslacohorte,lessujetsdécédés,lessujetsperdusdevue.Chaquesujetauntempsdeparticipationdansl'étude.6Pourcalculercetindicateurlorsquel'ondisposeuniquementdeseffectifsdesujetsàrisqueendébutd'annéeetdunombredenouveauxcasparan,quellessontleshypothèsesnécessaires?Onfaitl'hypothèsequelesdatesdesurvenuedesévénements(maladie,entréeousortied'étude)sontrépartiesuniformémentsurl'année.Danscecas,lesévénementssurviennentenmoyenneenmilieud'année.7Effectuezlecalcul.Onconsidérerapourcecalculquelesnaissancessontsurvenuesdemanièrerégulièretoutaulongdel'année.Maternitédel'étude1.01.011.01.021.01.031.01.041.01.05TauxBilanauauauauauaud'incidence01.01.0631.12.0131.12.0231.12.0331.12.0431.12.05national6 Nombredepour10naissances650600550550500PAPAvivantes01an3253002752752501425223.112ans0649.5(1K)600549.5(1K)5502349187.223ans006496005491798195.134ans00648(2K)6001248185.845ans00647647136.0Total05ans7467?LasommedesPAestde7467.
4
8Calculezletauxd'incidencebrutdecancerobservédanslacohortependantlapériode20012005etsonintervalledeconfianceà95%.6 TI=M/PA=4/7467=535.7pour10PA28Var(TI)=M/PA =7.17x10 68 IC95%TI=TI+/1.96racine(Var(TI))=535.7x10+/1.96racine(7.17*10 )6 IC95%TI=[12.71062.3]pour10PA9Aprèsstandardisationsurl'âge,letauxd'incidenceobservéchezlesenfantsdelamaternitéestildifférentdutauxd'incidencenational?OncalculeleSMR.AgeCasTInationalNbattdePA6 obspour10PAcas01an01425223.10,3212ans22349187.20,4423ans01798195.10,3534ans21248185.80,2345ans0647136.00,09SMR=O/E=4/1.43=2.80TestdesignificationduSMR:H0:SMR=1;H1:SMR12 SousH0,(|OE|0.5) /Esuituneloiduχ2à1ddl.2 2 chi2=(|OE|0.5)/E=(|41.43|0.5)/1.43=3.00<3.84(testduchi2à1ddl,seuilalpha=0.05).p>0.05Onconclutqueletauxd'incidenceobservéchezlesenfantsdelamaternitén’estpassignificativementdifférentdutauxd'incidencenational(leSMRn’estpassignificativementdifférentde1).10Peutonaffirmeràpartirdecesdonnéesquelerisquedecancerestaugmentéchezlesenfantsdelamaternité?Justifiezvotreréponse.Non,letauxd'incidenceobservéàpartird'uneétudedecohorten’estpassignificativementdifférentdutauxd'incidencenationalaprèsajustementsurl’âge.11Peutonaffirmeràpartirdecesdonnéesquel'accidentindustrielayantentraînélapollutiondel'eaudelavilleestàl'origined'uneaugmentationdelasurvenuedescancerspédiatriqueschezcesenfants?Justifiezvotreréponse.Non,letauxd'incidenceobservéàpartird'uneétudedecohorten’estpassignificativementdifférentdutauxd'incidencenationalaprèsajustementsurl’âge.Deplus,uneétudeobservationnellenepermetpasdeconclureàunliencausalentreuneexpositionetunemaladie.
5
12Onvouspréciseque5%deshabitantsdelavilleontdéménagéentre2001et2005.Celapeutilavoirunimpactsurl'estimationdel'incidence?Comments'appellecebiais?Quepouvezvousproposerpourl'éviter?Oui,biaisdesélection(biaisdeperdusdevue).Celapeutavoirunimpactsurl'incidencesilacausedudéménagementestenlienavecl'expositionet/oulamaladie.Parexemple,onpeutsupposerquelesparentsdéménagentcarleurenfantestmalade;ainsilediagnosticdecancerestfaitdansuneautreville.Pourl'éviter,onpeutfairedesrecherchescomplémentairespourpréciserledevenirdecespersonnes.5%onpeutconsidérerquelebiaisn'apasd'impactimportant13Commentprendreencomptelesenfantsde0à5ansayantemménagédanslavilleentre2001et2005?Cesenfantsnesontpasinclusdanslacohorte.Ilsnesontpasexposésauproduitcancérigènedepuislanaissance.Exercicen°3Pourétudierlerôleprotecteuréventueldel'aspirinesurlasurvenuedecancer,uneétudeaétéentrepriseàpartirdessujetsvenusconsulterpourunbilandesantéàlasuited'unepropositionquileuraétéenvoyée.Plusieursmilliersdeconsultantsontacceptédeparticiperetontétésuivienmoyenne12ans.Lesuivicomprenaitunquestionnaireà5anset10ansaprèsl'inclusion.Lasurvenuedecancerétaitrepéréeparlesregistresd'hospitalisationdelarégiond'habitation.Al'inclusion,oninterrogeaitlessujetssurleurconsommationd'aspirinedes12derniersmoisetdes30derniersjours.Dansl'analyse,onaconsidérécommeconsommateurd'aspirinelessujetsquiontdéclaréavoirprisaumoinsunefoisdel'aspirineles30derniersjoursavantl'inclusion:59%étaientdanscecas.1Dequeltyped'études'agitil?Ils'agitd'uneétudeépidémiologiqueobservationnelledecohorte(historico)prospectiveexposénonexposé.2Lorsdel'analysedulienentrelaconsommationd'aspirineetlasurvenuedecancer,lessujetsatteintsdecanceràlavisited'inclusionoudansles2premièresannéesdesuiviontétéexclus.Pourquoi?Respectdelachronologieexposition/maladie.Unintervallede0à2ansentreexpositionetsurvenuedecancersembleunepériodetropcourtepourimputerlasurvenued'uncanceràlaprised'aspirine.Laprised'aspirinepeutêtredanscecasuneconséquencedelamaladieennonsacause(silepatientprésentedesdouleursparexemple).
6