Masters, Mastères et MBA | 2018

Masters, Mastères et MBA | 2018

Documents
116 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Comment reconnaître un bon master Toutes les formations recensées Mastère spécialisé, MBA… quel cursus choisir ? 2018 I Masters, Mastères et MBA master développement durable m’pour un monde plus responsable investir Laetitia, chef de projet, diplômée en 2014, a choisi le master Politiques environnementales et management du développement durableaprès des études juridiques. Elle fait de sa vocation son métier et participe à la construction d’une économie respectueuse de l’environnement et attentive aux préoccupations sociales. Aujourd’hui, elle met ses compétences au service d’une grande entreprise française. #choisirICP ICP - photo: F. Albert - 11/2017 Édito Master : l’université change les règles n l’espace de deux ans, le paysage français de l’enseiE eur a étéprofondément boulegnement supéri versé: en 2016, le gouvernement a légalisé la sélection le ministère à l’entrée en master, et cette année, change les règles d’inscriptionà l’uni versité, avec une sélection plus transparente pour les bacheliers. Pour s’adapter à cette nouvelle donne, les étudiants doivent être toujours mieux informés et accompagnés, à toutes les étapes de leur parcours. L’ambition de ce supplément de l’Etudiant est de vous expliquer les règles du jeu del’entrée en master, de vous aider à préparer vos dossiers de candidature tout en balayant l’ensemble de l’offre de masters en France, proposée par les universités ou les écoles.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 mars 2018
Nombre de visites sur la page 826
Langue Français
Signaler un problème
Comment reconnaître un bon master
Toutes les formations recensées
Mastère spécialisé, MBA… quel cursus choisir ?
2018 I
Masters, Mastères et MBA
master développement durable
mpour un monde plus responsable investir
Laetitia, chef de projet, diplômée en 2014, a choisi le master Politiques environnementales et management du développement durableaprès des études juridiques. Elle fait de sa vocation son métier et participe à la construction d’une économie respectueuse de l’environnement et attentive aux préoccupations sociales. Aujourd’hui, elle met ses compétences au service d’une grande entreprise française. #choisirICP
ICP  photo: F. Albert  11/2017
Édito
Master : l’université change les règles
n l’espace de deux ans, le paysage français de l’ensei-E eur a étéprofondément boule gnement supéri versé: en 2016, le gouvernement a légalisé la sélection le ministère à l’entrée en master, et cette année, change les règles d’inscriptionà l’uni versité, avec une sélection plus transparente pour les bacheliers.
Pour s’adapter à cette nouvelle donne, les étudiants doivent être
toujours mieux informés et accompagnés, à toutes les étapes
de leur parcours. L’ambition de ce supplément de l’Etudiant est de vous expliquerles règles du jeu del’entrée en master, de vous aider à préparer vos dossiers de candidature tout en
balayant l’ensemble de l’offre de masters en France, proposée par les universités ou les écoles. À vous derepérer la for mationqui vous donnerales meilleures armespour
entrer sur le marché du travail, en bonne intelligence avec vos
compétences et vos aspirations professionnelles.
MA R I E CA R O L I N E M I S S I R Directrice de la rédaction mcmissir@letudiant.fr McMissir
Florence Levillain pour l’Etudiant ©
OSociété éditrice :l’Etudiant, SASU, au capital de 20 809 298,00 €, tél. 01.71.16.10.15, www.letudiant.frOSiège social : 77, rue Marcel-Dassault, 92100 Boulogne-Billancourt, RCS Nanterre 814 839 783OPrésident :Marc LauferODirecteur de la publication :Marc LauferODirectrice générale :Chrystèle Mercier. ODirectrice de la rédaction :Marie-Caroline MissirODirectrice adjointe de la rédaction :Yaël DidiORédactrices en chef déléguées :Marie-Anne Nourry et Delphine DauvergneORédaction :la rédaction de re l’EtudiantOSecrétaire général de la rédaction :Thierry GibratOSecrétaires de rédaction :Anne Depot (1 SR), Mireille FenwickODirecteur artistique :Cyril OliverioORédactrice graphiste :Estelle Picon ORédactrice iconographe :Amandine Bollard, Sarah PrestonORédactrice en chef ajointe documentation :Jeanne LevavasseurORédactrices documentalistes :Manon Codis,Véronique Curély, Fanny Guillerme, Dominique Mongie, SophieTaravella. OSecrétaire générale :Isabelle ChambonODirecteurs commerciaux :Sébastien Mercier, Marie Bourgoin-ValadeOResponsable produit :Donia SakkatOExécution :Régine Nguyen, Pascal Vinette OFabrication :Pascale SupernantOGravure :MauryOImpression :Roularta (Roulers, Belgique)OCommission paritaire :0919 T 85315ODépôt légal: décembre 2017 © l’Etudiant 2017OReproduction interdite de tous les articles sans accord de la rédactionOPhoto de couverture : © Bertrand Desprez pour l’Etudiant.
3 Q
19 MASTERS DONT 10 EN * ALTERNANCE
MASTERS
MENTION DROIT PRIVÉ
DROITPRIVÉFONDAMENTAL  ET SCIENCES CRIMINELLES HISTOIREDUDROITETCONSERVATION DU PATRIMOINE GESTION DES CONTENTIEUX PRIVÉS* DROIT NOTARIAL DROIT DES RESPONSABILITÉS
ADMINISTRATION ET LIQUIDATION DES ENTREPRISES EN DIFFICULTÉ*
MENTION SCIENCE POLITIQUE
MIGRATION STUDIES - MAJEURE «POLITICAL STUDES» EXPERTISE DU POLITIQUE ET AFFAIRES PUBLIQUES
MENTION DROIT PUBLIC
MÉTIERS DE L’URBANISME ET DE L’IMMOBILIER* DROIT ET CONTENTIEUX PUBLICS ADMINISTRATION DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SÉCURITÉ INTÉRIEURE* DROIT ET RÉGLEMENTATION DE LA SANTÉ DES POPULATIONS* DROIT ET PROCÉDURES FISCALES DE L’ENTREPRISE*
MENTION DROIT ÉCONOMIQUE ET DES AFFAIRES
JURISTE DU RISQUE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE* JURISTE D’AFFAIRES*DROIT BANCAIRE ET FINANCIER* DROIT ÉCONOMIQUE DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE  ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES*
Membre de
Since
1963
LAW MASTERS
DIPLÔMES D’UNIVERSITÉ D.U. MÉDIATION D.U. GESTION DU PATRIMOINE DES PERSONNES PROTEGÉES D.U.DROITETPOLITIQUESDEL’ÉNERGIE D.U.DROITINTERNATIONALHUMANITAIRE (IDPD)
Som maire Sommaire Reconnaître un bon master en cinq questions....................................................... p. 6 Franchir le cap de la sélection en master................................................................ p. 8
Mastère Spécialisé : une expertise en plus........................................................... p. 11
MBA : un accélérateur de carrière ......................................................................... p. 13
Diplômes d’université : des itinéraires bis............................................................. p. 16
Masters, magistères et diplômes d’université .................................................... p. 17 Les masters .............................................................................................................. p. 18 Les magistères et diplômes d’université .................................................................. p. 57 Les formations en école de commerce ................................................................ p. 71 Les Mastères Spécialisés ......................................................................................... p. 72 Les MBA (Masters of Business Administration) ....................................................... p. 72 Les formations de spécialisation .............................................................................. p. 74 Les formations en école d’ingénieurs .................................................................. p. 85 Les Mastères Spécialisés ......................................................................................... p. 86 Les formations de spécialisation .............................................................................. p. 88 Titres et certificats ................................................................................................. p. 89 Carnet d’adresses ................................................................................................ p. 101 Les SCUIO (services communs universitaires d’information et d’orientation)....... p. 102 Les ESPE (écoles supérieures du professorat et de l’éducation)........................... p. 103 Les IAE (instituts d’administration des entreprises)................................................ p. 103 Les autres établissements ...................................................................................... p. 103
5 Q
Masters, Mastères et MBA
Reconnaître un bon masteren cinq questions C’est un secret de polichinelle. Sur le papier, tous les masters universitaires délivrent un même diplôme national, garantissant une même qualité. Mais, dans les faits, certains satisfont mieux les étudiants que d’autres.
+ Info Retrouvez l’ensemble des mastersavec les mentions de licence acceptées sur le portail national des masters : trouvermonmaster. gouv.fr
u’ils soient plus exi geants, plus complets, Qqu’ils offrent plus de suivi ou de facilité d’insertion, les « bons » masters peuvent être identifiés. À condition de savoir à quels critères se référer. Avant de postuler, voici donc cinq questions essentielles à vous poser.
Comment le HCERES 1 évaluetil le master ? Le HCERES (Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur) évalue tous les quatre ans les établissements d’enseigne ment et leurs formations, dont les masters, en délivrant une appréciation écrite. Son site
Internet présente ses rapports d’évaluation, dans l’onglet « Publications ». Ainsi, pour chaque master, le rapport établit une synthèse de l’évaluation qui met en évidence les forces et les faiblesses de la formation. Ce document est suivi d’une recommandation à destination de l’université et de la réponse de celleci. Parmi les critères retenus, on peut citer les effectifs, le suivi des étudiants diplômés, les partenariats avec des entre prises, la dimension interna tionale ou encore le contenu et l’organisation de la formation. Pour aller plus loin, ren dezvous sur le site : hceres.fr.
Vrais et faux masters :faites la différence Le master est à la fois un diplôme et un grade.C’est un grade (de niveau bac + 5) de l’ensei-gnement supérieur, après la licence (bac + 3) et avant le doctorat (bac + 8). Le grade de master s’applique à tous les diplômes ou titres de niveau bac + 5 bénéficiant de la garantie de l’État, entre autres les titres d’ingénieur délivrés par les écoles d’ingénieurs, certains diplômes d’écoles supérieures de commerce, les diplômes des IEP (instituts d’études poli-tiques), ceux des écoles d’architecture, etc. Ces diplômes ne se dénomment pas « masters »car seules les universités sont autorisées à délivrer un diplôme national de master. L’ouverture du diplôme de master est soumise à une procédure d’habilitationpar leministère de l’Éducation nationale.De ce fait, il ne peut être délivré de master par une école privée que dans le cadre d’une convention avec une université. La difficulté, c’est que le terme français « master » se traduit parmasteren anglais. D’où l’impossibilité de protéger l’appellation « master ». Alors que vous ne verrez jamais une école délivrer une licence,vous trouverez nombre de masters proposés en dehors des universités.C’est le cas, par exemple, des masters euro-péens. D’autres encore sont baptisés « Masters of Science » ou « Masters of Arts » pour cor-respondre à la dénomination anglo-saxonne. Il n’existe aucun organisme de certification pour évaluer ces derniers. Ils ne se valent donc pas tous, et leur qualité dépend essentiellement de l’établissement qui les délivre.
6 Q
Que sont devenus 2 les diplômés ? Certains masters publient des enquêtes sur l’insertion de leurs diplômés, directement accessibles sur le portail de l’uni versité ou sur celui du master luimême. La publicité des résul tats complets est un excellent signal. Car, audelà des données brutes (niveau de salaire, durée de recherche d’emploi…), cela montre que les responsables du master sont impliqués dans cette question, qu’ils ont mis en place un suivi des diplômés et assument la transparence. Les enquêtes sont parfois très approfondies. Ainsi, pour cer tains masters, sont indiqués, entre autres, le type de contrat signé par le diplômé, la fonction occupée ainsi que le salaire attri bué et le nom des entreprises. Par ailleurs, quelques masters possèdent leurs propres asso ciations d’anciens étudiants, à l’instar du master droit de la protection sociale d’entreprise de Paris 1. Là encore, il s’agit d’un excellent point. Avant de postuler, il est possible de contacter le responsable de ce réseau pour obtenir des informations sur le cursus. De plus, cette association permet d’appuyer la candidature d’un étudiant à un stage ou à un emploi.
Qui sont 3 les partenaires? Certaîns masters, organîsés en partenarîat avec des fédératîons professîonnelles, présentent l’avantage de mettre en adé-quatîon la formatîon avec les évolutîons des compétences attendues par les employeurs. De plus, l’afichage, sur le sîte Web, d’une lîste d’entreprîses partenaîres (et d’întervenants professîonnels îssus de ces socîétés) est un bon sîgne. Outre la professîonnalîsatîon du cursus, cela garantît que le master est connu de ces entre-prîses, facîlîtant aînsî l’accès à des stages, des mîssîons ou à des premîers emploîs. Pour les masters à vocatîon de recherche, la lîste des parte-naîres académîques peut être un îndîcateur (cohabîlîtatîon avec une grande école ou une école normale supérîeure, partenarîat avec des unîversîtés étrangères, doubles dîplômes…).
Quels sont les services 4 offerts aux étudiants? Sî le master possède son propre sîte Internet, c’est un bon poînt. Cela montre qu’îl y a une réelle împlîcatîon des enseîgnants et qu’îl règne un esprît de communauté autour de cette formatîon. Cependant, tous les sîtes de masters ne se valent pas. Ils peuvent être rudîmentaîres ou, au contraîre, très fournîs. Par exemple, sur le sîte du master 2 droît et gestîon du patrîmoîne de l’unîversîté de Bordeaux, sont présentés les profîls des étu-dîants de la promo en cours et des cînq promotîons passées, des témoîgnages d’ancîens étudîants, les entreprîses partenaîres, etc. De quoî se faîre une îdée! Cer-© Phottoaîfonusrniempaasrtleetrésmpoirnoposent même
Masters, Mastères et MBA
« Moins le diplôme est prestigieux, plus on est attentif à la qualité des expériences professionnelles » Quels types de diplômes recherchezvous ? Nos clients, un mélange d’entreprises traditionnelles qui veulent digitaliser leurs activités et d’acteurs 100 % on line, restent très attachés à la renommée Christophedu diplôme des personnes qu’ils recrutent. Ils privilégient les grandes écoles, de Bueil, en particulier pour les jeunes diplômés, qui ont peu d’expérience à faire valoir. Il m’arrive cependant de placer des candidats issus de l’université. À partir manager de la division digitalede deux ou trois ans d’expérience, on est moins regardant sur la formation. chez Robert HalfTout en sachant que moins le diplôme est prestigieux, plus on est attentif à la (cabinet conseil qualité et à la pertinence des expériences professionnelles. en recrutement) Quelle importance accordezvous aux stages dans une candidature? Je privilégie autant le stage effectué au sein d’une entreprise prestigieuse, où le candidat aura été confronté à des organisations complexes, que celui passé dans une toute petite structure, où il aura eu des responsabilités plus larges. Sur le CV, il est important de détailler les accomplissements en utilisant des chiffres. C’est concret, cela permet de se plonger dans le quotidien des candidats. J’accorde aussi de l’importance à l’alternance. Pour l’étudiant, c’est une excellente manière de transiter vers la vie active, en se donnant toutes les chances de réussite, et c’est une expérience très valorisante dans le dossier de candidature. Dans le digital, quelle compétence peut faire la différence ? Chez un candidat qui a peu d’expérience, je cherche en priorité à identifier la faculté derésilience. Dans un contexte qui évolue très vite, il doit être capable de s’approprier rapi-dement un nouveau poste, de sortir de sa zone de confort. C’est un état d’esprit que je repère en discutant avec lui de la façon dont il a pu vivre les changements au cours de ses premières missions.Propos recueillis par MarieAnne Nourry
des servîces complémentaîres : forum emploî, conférences, ser-vîce de placement spécîique… C’est souvent le cas dans les masters quî dépendent des IAE (înstîtuts d’admînîstratîon des entreprîses). Ces dernîers, quî se revendîquent comme les « grandes écoles » de l’unîver-sîté, sont résolument tournés vers le monde de l’entreprîse.
Quel est le taux de 5 sélection à l’entrée? Depuîs la rentrée 2017, les unî-versîtés peuvent sélectîonner les étudîants en premîère année de master (ilîères droît et psycho-logîe exclues). En contrepartîe, la sélectîon entre le master 1 et le master 2 dîsparaït. Le sîte du mînîstère trouvermonmaster. gouv.fr permet de connaïtre la capacîté d’accueîl de la pre-
7 Q
Retrouvez notre banc d’essai des meilleurs masters à la fac sur
mîère année et les condîtîons de recrutement (mentîons de lîcence acceptées, dossîer, entre-tîen, test…). D’une formatîon à l’autre, la sélectîvîté varîe. Sî certaînes întègrent la quasî-totalîté des postulants, d’autres en revanche acceptent à peîne 10 % des candîdats. Nouveauté de la réforme : les recalés, tîtulaîres d’une lîcence, peuvent faîre valoîr un droît à la poursuîte d’études auprès du recteur de la régîon académîque. Troîs proposîtîons d’admîssîon leur sont alors faîtes, prenant en compte leur projet professîon-nel et les prérequîs nécessaîres pour suîvre le master. Il ne leur reste alors plus qu’à se poser les bonnes questîons pour choîsîr la formatîon la plus sérîeuse.Z Sophie Taravella
Masters, Mastères et MBA
Franchir le cap de la sélection en master À la rentrée 2017, la réforme est entrée en vigueur. Dorénavant, les universités choisissent leurs étudiants à l’entrée du M1, filières droit et psychologie exclues. En contrepartie, le passage du M1 au M2 se fait « de droit ». Nos conseils pour vous aider à sortir du lot.
Un projet professionnel cohérent doit se dessinerà travers la candidaturedes étudiants à un master.Ici, des étudiantsen master d’ingénieriedans un laboratoire de l'universitéGrenobleAlpes.
+ Info Réforme de la sélection en 2017 La première promotion d’étudiants concernée par la réforme sur la sélection en master est celle qui est entrée en M1 en septembre 2017. Les étudiants en M1 en 20162017 ont, quant à eux, été sélectionnés à l’entrée du M2. Attention, certains masters en psychologie et en droit bénéficient d’un statut dérogatoire. Dans ces formations, tous les étudiants titulaires d’une licence compatible ont été admis en M1. La sélection entre le M1 et le M2 est en revanche maintenue. Cette dérogation prendra fin à la rentrée 2018.
ans la plupart des forma-tIons, la sélectIon entre le D M1 et le M2 a dIsparu à la rentrée 2017, au proit d’un recrutement à l’entrée du cycle master. CeluI-cI s’effectue sur dossIer, auquel peut s’ajouter un entretIen IndIvIduel, voIre des tests écrIts. L’objectIf reste tou-jours le même : un projet profes-sIonnel cohérent doIt se dessIner à travers la candIdature de l’étudIant.
Adaptez votre dossier au master visé PremIère étape Incontournable de l’admIssIon : votre dossIer de candIdature doIt être adapté
au master vIsé. Un travaIl quI demande du temps (d’où la nécessIté de ne pas multIplIer les candIdatures…), maIs quI portera ses fruIts auprès des responsables pédagogIques. Les étudIants Issus d’une lIcence affIlIée, voIre de la même unI-versIté, partent avec une petIte longueur d’avance car les enseI-gnants connaIssent la qualIté et le contenu des cours. MaIs un bon dossIer peut compenser ce léger handIcap. Que ce soIt à travers la lettre de motIvatIon ou votre CV, mettez en avant vos acquIs et expérIences en lIen dIrect avec le master souhaIté, et évItez les
8 Q
poncIfs sur votre vIe personnelle et autres formules toutes faItes. DIre que vous aImez le rugby n’Intéressera pas forcément l’en-seIgnant chargé de la sélectIon. Par aIlleurs, prenez le temps de soIgner votre expressIon écrIte, et ce même sI la formatIon choI-sIe n’est pas lIttéraIre : un style de qualIté et une orthographe Irréprochable peuvent faIre la dIfférence.
Détaillez votre cursus Envoyer une lettre de motIva-tIon standard quI ne faIt jamaIs allusIon à votre cursus est rédhI-bItoIre. En effet, les responsables veulent justement savoIr pour-
quoî vous souhaîtez întégrer leur formatîon et quelles sont vos ambîtîons. Dans votre CV, déroulez avec précîsîon votre cursus scolaîre. Cette grîlle de lecture permettra aux responsables d’îdentîfîer très vîte vos compétences et de vérîier que vous dîsposez d’un bagage suffîsamment solîde. Le relevé de notes vîendra compléter ces înformatîons. La majorîté des unîversîtaîres regarde avant tout les notes des matîères dîspensées dans le master. Lors de la sélectîon, les bases théorîques doîvent être parfaîtement acquîses. Enin, les masters les plus cotés exîgeront certaînement que les candîdats aîent obtenu une mentîon bîen ou très bîen.
L’expérience : votre atout principal Autre poînt quî doît être valorîsé dans le dossîer : l’expérîence, qu’îl s’agîsse de stages, de projets pédagogîques, voîre de bénévo-lat. Les mîssîons volontaîres en France ou à l’étranger attestent d’une grande ouverture d’esprît et d’une motîvatîon certaîne. Ce crîtère joue un rôle très împortant dans le choîx des dossîers et permet de mettre en lumîère des candîdatures moîns lînéaîres, plus atypîques. Un étudîant quî opère un vîrage à 180 degrés, maîs dont le projet est cohérent et bîen explîqué dans sa lettre de motîvatîon, a toutes les chances d’être admîs. Le dossîer de candîdature peut être complété par un autre élé-ment très apprécîé : la lettre de recommandatîon d’un ancîen enseîgnant ou d’un tuteur de stage. Une ou deux suffîsent, ne les multîplîez pas. Certaînes unîversîtés proposent des iches © PablporCéhirgenamrdp/lHîaenssluàcasrepomurel’tEtturdeianatux
Masters, Mastères et MBA
Combien gagnent les détenteurs d’un master en droit-économie-gestion ? Masters Salaire brut annuel(en euros)* Ensemble droit-économie-gestion 31 200 AES (administration économique et sociale) 28 700 Pluri-droit-sciences politiques 26 700 Pluri-sciences économiques et gestion 35 000
Sciences de gestion
Sciences économiques
Sciences juridiques
Sciences politiques
31 900 31 200 29 600 28 400
* Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net à 30 mois, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2013, réalisée entre décembre 2015 et avril 2016.
Combien gagnent les détenteurs d’un master en lettres-langues-arts ? Masters Salaire brut annuel(en euros)* Ensemble lettres-langues-arts 26 200 Arts 23 600 Cultures et langues régionales NS Français langue étrangère 23 400 Langues et littératures anciennes NS Langues et littératures étrangères 27 600 Langues et littératures françaises 26 500 Langues étrangères appliquées 26 600 Littérature générale et comparée 28 100 Sciences du langage, linguistique 27 000 Pluri-langues 26 500 Pluri-lettres-langues-sciences humaines 25 300 Pluri-lettres-sciences du langage-arts 24 400
* Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net à 30 mois, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2013, réalisée entre décembre 2015 et avril 2016.
enseîgnants. Préférez la lettre plus personnelle. Cet élément se transforme en vraî plus lorsque, notamment, le professeur jouît d’une bonne réputatîon dans le domaîne d’enseîgnement du master vîsé. Par aîlleurs, sî votre dossîer est retenu, vous pourrez être convo-qué à un entretîen. Cette phase
9 Q
+ Info Aide à la mobilité géographiqueLes étudiants boursiers qui entrent en M1 dans une autre région que la leur toucheront une aide de 1 000 €.
n’est pas systématîque. Elle est néanmoîns prîvîlégîée pour les cursus plus sélectîfs. Le dossîer, dans un premîer temps, permet d’estîmer la qualîté scîentîique et le parcours académîque des candîdats. L’entretîen, dans un second temps, va au-delà des compétences technîques. Il per-met d’observer une personnalîté,
de juger du dynamIsme et de la maturIté des étudIants. AInsI, un très bon candIdat « académIque », abonné à la mentIon très bIen durant tout son parcours, peut être recalé à la suIte de l’entretIen.
Présentez un projet construit L’oral est une épreuve au cours de laquelle vous devez exposer votre personnalIté et afirmer vos goûts. Préparez-vous à des questIons telles que « quels sont les poInts quI vous attIrent dans notre master ? », « pourquoI prIvIlégIer notre master plutôt qu’un autre ? », « quelles sont les qualItés quI font de vous un candIdat à retenIr ? », etc. ÉvItez soIgneusement les phrases du type « mon parcours précédent étaIt trop dIficIle ». Les responsables pédagogIques n’apprécIent pas ! L’entretIen les aIde aInsI à déceler les proils versatIles quI changent d’orIentatIon à la moIndre dIffIculté. Autre attItude peu constructIve, la flatterIe. Les responsables de formatIon ne sont pas dupes. Mettre trop en avant la réputa-tIon de l’unIversIté peut fonc-tIonner pour certaIns grands établIssements parIsIens ou pour certaInes formatIons cIblées et reconnues, maIs c’est un argument à manIpuler avec précautIon. L’entretIen est avant tout l’occasIon de présen-ter de façon claIre votre projet : quel est l’Intérêt de ce master dans votre plan de carrIère (qu’Il s’agIsse d’un futur emploI ou d’une volonté de poursuIvre en thèse) ? RenseIgnez-vous bIen sur la formatIon, soyez concIs, allez à l’essentIel et… restez vous-même !Z Manon Codis
Masters, Mastères et MBA
Combien gagnent les détenteurs d’un master en sciences humaines et sociales ? Masters Salaire brut annuel(en euros)* Ensemble Sciences humaines et sociales 26 100 Aménagement 26 500 Archéologie–ethnologie–préhistoire 23 400 Géographie 25 700 Histoire 23 400 Philosophie-épistémologie 28 100 Pluri-sciences humaines et sociales 23 800 Psychologie 25 700 Sciences religieuses NS Sciences de l’information et la communication 27 200 Sciences de l’éducation 26 500 Sociologie-démographie 26 500
* Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net à 30 mois, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2013, réalisée entre décembre 2015 et avril 2016.
Combien gagnent les détenteurs d’un master en sciences-technologies-santé ? Masters Salaire brut annuel(en euros)* Ensemble sciences-technologies-santé 31 200 Chimie 29 300 Électronique-génie électrique 32 200 Formation générale aux métiers de l’ingénieur 28 100 Génie civil 32 000 Génie des procédés 32 800 Informatique 33 400 Mathématiques 36 700 Maths appliquées et sciences sociales 35 900 Maths et informatique 38 500 Mécanique-génie mécanique 33 000 Médecine 29 600 Odontologie NS Pharmacie 39 000 Physique 32 200 Physique et chimie NS Pluri-sciences 30 200 Pluri-sciences de la vie, de la santé, de la Terre et de l’Univers 27 600 Pluri-sciences fondamentales et applications 28 100 Sciences de la vie 26 900 Sciences de l’Univers 26 200 Sciences et techniques des activités physiques et sportives 25 600 Sciences et technologie industrielles 32 800
* Ce salaire annuel brut est calculé à partir du salaire mensuel net à 30 mois, primes comprises, correspondant aux valeurs médianes sur les emplois à temps plein. NS : non significatif. Source : MESR, enquête nationale sur l’insertion professionnelle des diplômés de masters en 2013, réalisée entre décembre 2015 et avril 2016.
10 Q
Masters, Mastères et MBA
Mastère Spécialisé : une expertise en plus Créé par la Conférence des grandes écoles, le Mastère Spécialisé est destiné aux étudiants de niveau bac + 4 au minimum ou aux cadres en activité qui souhaitent acquérir une expertise de haut niveau. Il en existe près de 400.
é e n 1 9 8l e 6 , M S (Mastère Spécîalîsé) orîNgînal dans le paysage des e s t u n p r o g r a mme dîplômes françaîs. Il se sîtue en dehors du système LMD (lîcence, master, doctorat), puîsqu’îl s’adresse en prîorîté aux étudîants déjà tîtulaîres d’un bac + 5. Ce n’est pas un dîplôme d’État (notez la dîf-férence d’orthographe avec le « master » unîversîtaîre), maîs une marque collectîve déposée, proprîété de la CGE (Conférence des grandes écoles).Tous les Mastères Spé-cîalîsés sont en effet dîspensés au seîn des établîssements © CécimleeOrmiotb/rCeesntdraeleScueptétleecassocîatîon.
À CentraleSupélec, à Rennes, un MS cybersécurité a été ouvert pour répondre aux besoins des ingénieurs.
Des spécialités rares et pointues Les promesses du MS? Appor-ter à de jeunes généralîstes de haut nîveau une spécîalîsatîon très poîntue, dans une fonctîon, un métîer ou un secteur en pleîn essor. À côté des spécîalîsatîons dans des domaînes assez famî-lîers tels que le management, la inance ou les systèmes d’înfor-matîon, îl exîste des Mastères Spécîalîsés dans l’îmmobîlîer, la culture ou l’édîtîon… Certaînes spécîalîtés de « nîche » sont encore plus înattendues : créateur de solutîons drones, technologîes et usages înnovants (Arts et Métîers) ; urgentîste bâtîment et înfrastructures
11 Q
(ESTP Cachan); photogrammé-trîe, posîtîonnement et mesure de déformatîons (ENSG Marne-la-Vallée) ; dîrecteur technîque du spectacle vîvant (INSA Lyon)… pour ne donner que quelques exemples. Un Mastère Spécîalîsé est une poursuîte d’études très îndîquée lorsque la spécîalîté choîsîe répond vraî-ment à un objectîf professîonnel. C’est donc essentîellement sur la cohérence de leur projet que les étudîants sont sélectîonnés.
L’exigence d’un label de qualité Le Mastère Spécîalîsé doît cor-respondre à un sérîeux cahîer des charges. Une formatîon n’obtîent le droît de porter ce nom recherché que lorsque sa formule est approuvée par la commîssîon d’accrédîtatîon de la CGE.Avant d’accorder le label, celle-cî examîne la qualîté de la procédure de sélectîon des can-dîdats, les savoîrs et savoîr-faîre acquîs en cours de formatîon, la qualîté des întervenants, les enseîgnements d’ouverture et les langues étrangères, la place accordée au mémoîre de recherche, aînsî que la partîcîpa-tîon des entreprîses et des par-tenaîres académîques. Ce label est ensuîte renouvelé, pour un, troîs ou sîx ans, selon l’ancîen-neté et les garantîes présentées