MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

-

Documents
21 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre MEMOIRE présenté par Nathalie INVERNIA LE BRUN pour l'obtention du Diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes SUCCES REPRODUCTEUR ET UTILISATION DE L'ESPACE DE FEMELLES DE CHEVREUIL (CAPREOLUS CAPREOLUS L.) INTRODUITES EN MILIEU MEDITERRANEEN (LUBERON, FRANCE) Soutenu le 18 décembre 2001, devant le jury suivant : Jacques MICHAUX Président Roger PRODON Rapporteur Daniel MAILLARD Examinateur Jean Charles GAUDIN Examinateur Jean-Michel GAILLARD Examinateur Claude GUILLAUME Examinateur Ecole Pratique des Hautes Etudes Laboratoire de Biogéographie et Ecologie des Vertébrés Montpellier, 34, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage - Direction des Etudes et de la Recherche Mazan, 84, Montpellier, 34, ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SUCCES REPRODUCTEUR ET UTILISATION DE L'ESPACE DE FEMELLES DE CHEVREUIL (CAPREOLUS CAPREOLUS L.) INTRODUITES EN MILIEU MEDITERRANEEN (LUBERON, FRANCE) Nathalie INVERNIA LE BRUN EPHE Banque de Monographies SVT 1

  • capreolus capreolus

  • chevreuil

  • office national des forêts

  • comportement spatial du chevreuil en milieu méditerranéen

  • femelle

  • population de cerf élaphe

  • jeune mère

  • société de chasse de la commune de cheval blanc

  • modalités d'occupation de l'espace


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 décembre 2001
Nombre de visites sur la page 33
Langue Français
Signaler un problème
  
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE  ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre
MEMOIRE  présenté par Nathalie INVERNIA LE BRUN pour l'obtention du Diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes
      SUCCES REPRODUCTEUR ET UTILISATION DE L'ESPACE DE FEMELLES DE CHEVREUIL ( CAPREOLUS CAPREOLUS L. ) INTRODUITES EN MILIEU MEDITERRANEEN (LUBERON, FRANCE)    Soutenu le 18 décembre 2001, devant le jury suivant :   Jacques MICHAUX Président Roger PRODON Rapporteur Daniel MAILLARD Examinateur Jean Charles GAUDIN Examinateur Jean-Michel GAILLARD Examinateur Claude GUILLAUME Examinateur    Ecole Pratique des Hautes Etudes Laboratoire de Biogéographie et Ecologie des Vertébrés Montpellier, 34, prodon@univ-montp2.fr  Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage - Direction des Etudes et de la Recherche Mazan, 84, jc.gaudin@oncfs.gouv.fr Montpellier, 34, d.maillard@oncfs.gouv.fr ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE  SUCCES REPRODUCTEUR ET UTILISATION DE L'ESPACE DE FEMELLES DE CHEVREUIL ( CAPREOLUS CAPREOLUS L .) INTRODUITES EN MILIEU MEDITERRANEEN (LUBERON, FRANCE)  Nathalie INVERNIA LE BRUN
2001  RESUME  Afin d'étudier le succès reproducteur et le comportement spatial du chevreuil en milieu méditerranéen, cinquante-deux femelles d'âge variable ont été équipées de colliers émetteurs dans le cadre d'un lâcher de repeuplement réalisé entre 1995 et 1997 sur le massif du Luberon (Vaucluse). Les données concernant l'occupation de l'espace ont été traitées par les méthodes des polygones convexes et des noyaux, en tenant compte des différentes catégories de femelles représentées : immatures, primipares et adultes d'une part ; suitées et non suitées d'autre part. Une forte variabilité interindividuelle est apparue dans la taille des domaines vitaux annuels (70 à 200 ha environ par la méthode des polygones, contre 60 à150 ha par les noyaux) et d'élevage (20 à 180 ha environ, quelle que soit la méthode). L'analyse compositionnelle n'a pas permis de mettre en évidence une utilisation préférentielle des formations végétales liée à l'âge ou au statut reproducteur des femelles (allaitante ou non). De même, les domaines d'élevage et hors élevage ne présentent pas de différences fondamentales dans leur composition. Toutefois, on observe dans les domaines une prépondérance des milieux à fort couvert au sol (arborés ou non), ainsi que l'utilisation active des cultures. Une analyse plus poussée, intégrant d'autres paramètres (topographie, points d'eau, ressources trophiques, sources de dérangement, interactions sociales, etc...), pourrait peut-être révéler des variations entre catégories de femelles. Les résultats concernant la reproduction des femelles introduites sont comparables à ceux enregistrés dans le territoire d'origine (Haute-Marne), avec un nombre de faons par femelle suitée égal à 1,7 en moyenne pour l'année 1997. La survie des faons nouveau-nés paraît être dans une certaine mesure fonction de l'âge de la mère. Un "effet famille" (perte ou survie de la portée entière) a en effet été observé chez les jeunes mères, majoritairement primipares. Le nombre de faons par femelle suivie est ainsi de 0,67 chez ces dernières, contre 1,6 chez les femelles âgées de plus de trois ans. Face aux caractéristiques estivales contraignantes de la région (chaleur, sécheresse), les animaux ont semble-t-il développé des comportements spécifiques (recherche d'abris contre la chaleur, diminution de l'activité durant les heures chaudes) leur permettant de s'adapter avec succès à un environnement de type méditerranéen. La présence de zones refuges, ainsi que la structure de la population femelle, devraient être pris en compte avant toute introduction de cette espèce dans un nouveau territoire.  MOTS-CLES : Chevreuil, Capreolus capreolus , France, milieu méditerranéen, succès reproducteur, survie juvénile, occupation de l'espace Table des matières   A - INTRODUCTION 1  I -Problématique        1 II - Biologie et écoéthologie du chevreuil 4 III - Modalités et contenu du présent travail     10    I - Problématique  
Introduction