MINISTERE DE L
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français

Description

Niveau: Supérieur
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre MEMOIRE Présenté par VULIN Johann Pour l'obtention du diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes Caractérisation moléculaire de la protéine prion pathologique dans les maladies à prions des petits ruminants Soutenu le 20 octobre 2006 devant le jury suivant : Pr. Nadine Mestre-Francés - Présidente Pr. Jean-Michel VERDIER Dr. Jacques GRASSI Dr. Armand Perret-Liaudet Dr Thierry BARON Laboratoire de l'EPHE, Montpellier Vieillissement cérébral et pathogenèse des maladies neurodégénératives Directeur : Pr. Jean-Michel VERDIER Place Eugène Bataillon 34 095 MONTPELLIER CEDEX 05 Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, Lyon Unité des Agents Transmissibles Non Conventionnels Chef d'unité : Dr. Thierry BARON 31 avenue TONY GARNIER 69 364 LYON CEDEX 07 EPHE Banque de Monographies SVT 1

  • influence sur la discrimination avec l'esb

  • isolat ovin

  • résultats des analyses des isolats de terrain……………………………

  • analyse immuno-conformationnelle de la prpsc…………

  • caractérisation moléculaire de la protéine prion pathologique dans les maladies

  • données de caractérisation biologique de l'agent pathogène


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2006
Nombre de lectures 67
Langue Français

Exrait

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE  ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre   MEMOIRE  Présenté par  VULIN Johann   Pour l’obtention du diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes   Caractérisation moléculaire de la protéine prion pathologique dans les maladies à prions des petits ruminants   Soutenu le 20 octobre 2006 devant le jury suivant :  Pr. Nadine Mestre-Francés - Présidente Pr. Jean-Michel VERDIER Dr. Jacques GRASSI Dr. Armand Perret-Liaudet Dr Thierry BARON    
 
 
Laboratoire de l’EPHE, Montpellier Vieillissement cérébral et pathogenèse des maladies neurodégénératives Directeur : Pr. Jean-Michel VERDIER verdier@univ-montp2.fr Place Eugène Bataillon 34 095 MONTPELLIER CEDEX 05 Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, Lyon Unité des Agents Transmissibles Non Conventionnels Chef d’unité : Dr. Thierry BARON t.baron@lyon.afssa.fr 31 avenue TONY GARNIER 69 364 LYON CEDEX 07
Caractérisation moléculaire de la protéine prion pathologique dans les maladies à prions des petits ruminants    VULIN Johann    2006   RESUME  
  Les encéphalopathies spongiformes subaiguës transmissibles (ESST) représentent un ensemble de maladies neuro-dégénératives toujours fatales touchant l’homme et l’animal. La forme variante de la MCJ (vMCJ), maladie humaine, serait due à une contamination par des tissus bovins contaminés par l’agent responsable de l’ESB par le biais des farines de viandes. Ces conclusions ont induit de lourdes mesures sanitaires concernant les cheptels bovins au niveau européen et mondial. D’un point de vue expérimental, la transmission de l’agent responsable de l’ESB au petits ruminants est un fait avéré. C’est dans ce contexte sanitaire important que le laboratoire de l’AFSSA de Lyon s’est engagé dans l’établissement et la mise en œuvre d’un test moléculaire permettant de distinguer rapidement les petits ruminants atteints de tremblante des petits ruminants atteints d’ESB grâce à la caractérisation moléculaire du marqueur de la maladie ; la protéine prion pathologique (PrPsc). Cette caractérisation est fondée sur l’étude de trois caractéristiques moléculaires de la PrPsc mises en évidence par Western blot : le poids moléculaire apparent, l’immuno-réactivité avec l’anticorps P4 et le ratio des trois glycoformes constituant la protéine. Après avoir développé cette technique, le pouvoir discriminant de celle-ci a été évalué grâce à l’étude d’isolats expérimentaux déjà caractérisés. Une fois validée, le western blot discriminant a été utilisé pour l’étude d’environ 300 isolats naturels de petits ruminants collectés grâce à des programmes d’épidémio surveillance de la tremblante. Cette étude à permis de mettre en évidence un isolat caprin potentiellement infecté par l’ESB (CH 636) et un isolat ovin (Tr 316211) présentant des caractéristiques distinctes mais proches de l’ESB. Au sein des isolats définis comme compatibles avec la tremblante des variations moléculaires ont été observées, toutefois ces variations n’ont pas d’influence sur la discrimination avec l’ESB. Ces isolats présentant des caractéristiques moléculaires particulières seront inoculés à la souris afin d’obtenir des données de caractérisation biologique de l’agent pathogène.    Mots clefs : petits ruminants, western blot, tremblante, esb, protéine prion.   
  
SOMMAIRE   N° de page
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents