Spécial alternance I 2018

Spécial alternance I 2018

Documents
60 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Trouvez la formation qui vous convient CV, lettre, entretien Ciblez vos candidatures selon votre cursus Olivia Dahmoun,apprentie digital analyst web chezAir France,à Roissy. 2018 I Spécial alternance pour l’Etudiant Sophie Taravella. largement plébiscité� Mais la difficulté et l’exigence de ces  Société éditrice :l’Etudiant, 3 n vous êtes prêt(e) à cet investissement, cette voie constitue une Édito très belle rampe de lancement vers votre vie professionnelle� Test : êtes-vous prêt(e) à alterner une formation et un emploi ?���������������������������������page 4 parcours ne doivent pas être sous-estimées : ils demandent M -C A R I EA R O L I N E M I S S I R Directrice de la rédaction mcmissir@letudiant.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 février 2018
Nombre de visites sur la page 2 025
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Trouvez la formation qui vous convient
CV, lettre, entretien Ciblez vos candidatures selon votre cursus
Olivia Dahmoun,apprentie digital analyst web chezAir France,à Roissy.
2018 I
Spécial alternance
pour l’Etudiant
Sophie Taravella.
largement plébiscité� Mais la difficulté et l’exigence de ces
Société éditrice :l’Etudiant,
3 n
vous êtes prêt(e) à cet investissement, cette voie constitue une
Édito
très belle rampe de lancement vers votre vie professionnelle�
Test : êtes-vous prêt(e) à alterner une formation et un emploi ?��������������������������������� page 4
parcours ne doivent pas être sous-estimées : ils demandent
M  C A R I E A R O L I N E M I S S I R Directrice de la rédaction mcmissir@letudiant.fr McMissir
Rédactrice graphiste :Estelle
Directeur artistique :Cyril Oliverio
re Anne Depot (1 SR), Mireille Fenwick
GibratSecrétaires de rédaction :
général de la rédaction :Thierry
la rédaction de l’EtudiantSecrétaire
Rédaction :ÉmilieWeynants et
en chef déléguée :Marie-Anne Nourry
de la rédaction :Yaël DidiRédactrice
allemands et un puissant antidote au chômage de la jeunesse�
lence, qui nécessite de l’endurance et beaucoup de travail� Si
CV, lettre, entretien : démarquez-vous ����������������������������������������������������������������������� page 14
Trouver son entreprise
Des spécialités régionales
Une candidature pour chaque cursus������������������������������������������������������������������������ page 22
Sébastien Mercier, Marie Bourgoin-
ChambonDirecteurs commerciaux :
van Campenhout, avec toute l’équipe
ValadeResponsable produit :Karine
Secrétaire générale :Isabelle
Halte aux clichés : tout le monde peut être apprenti ��������������������������������������������������� page 6
Rédactrices documentalistes :
documentation :Jeanne Levavasseur
Rédactrice en chef adjointe
Amandine Bollard, Sarah Preston
Apprentissage et professionnalisation
Sommaire
Fanny Guillerme, Dominique Mongie,
Manon Codis,Véronique Curély,
Décrocher un diplôme ou une qualification ����������������������������������������������������������������� page 8
Comment bien choisir sa formation ��������������������������������������������������������������������������� page 12
sont les atouts de l’alternance� Ce mode d’enseignement mêlant
pratique et théorie reste la clé de la compétitivité de nos voisins
e former tout en étant rémunéré, développer une expertise S technique et opérationnelle appréciée des entreprises, se projeter dans un emploi en prenant le temps d’apprendre : tels
rigueur, autonomie et maturité, pour parvenir à jongler entre les
nelle� À ce titre, l’alternance est un véritable parcours d’excel-
Paris, Créteil et Versailles�������������������������������������������������������������������������������������������� page 54
Lyon ����������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 46
Aix-Marseille et Nice ��������������������������������������������������������������������������������������������������� page 38
Bordeaux ��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 42
Toulouse ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 58
Rennes������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 56
Rouen��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 57
commercialeExécution :Émile
Benech, Régine Nguyen, Pascal Vinette
Fabrication :Pascale Supernant
Gravure et impression :Maury
(Malesherbes, 45)Commission
paritaire :0919 T 85315ISSN:
en coursDépôt légal :janvier 2018
PiconRédactrices iconographes :
Des formations sur mesure����������������������������������������������������������������������������������������� page 37
Besançon��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 40
Grenoble ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 44
Nantes�������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� page 52
de couverture :© Évelyne Garat
accord de la rédactionPhoto
interdite de tous les articles sans
© l’Etudiant 2018Reproduction
Président :Marc Laufer
RCS Nanterre 814 839 783
Directrice de la rédaction :Marie-
Caroline MissirDirectrice adjointe
Chrystèle Mercier.
Florence Levillain pour l’Etudiant ©
Chez les jeunes Français, ce type de formation est également
Enduranceet maturité
codes de l’univers académique et ceux de la vie profession-
SASU au capital de 20 809 298 €
tél. 01.71.16.10.15, www.letudiant.fr
92100 Boulogne-Billancourt,
Siège social :77,rue Marcel-Dassault,
Marc LauferDirectrice générale :
Directeur de la publication :
Apprentissage et professionnalisation
Êtesvous prêt(e) à alterner une formation et un emploi ?
Si les taux d’insertion des jeunes formés en alternance ont de quoi donner le sourire aux plus pessimistes, il ne faut pas oublier pour autant que ce mode de formation est particulièrement exigeant. Et vous, êtes-vous susceptible d’y trouver votre compte ?  Par l’Etudiant 1. L’alternance, pour vous, c’estUn monde étranger au vôtre. d’abord…La vraîe vîe quî commence. Préparer un dîpôme et acquérîr une premîère expérîence professîonnee6. Vos amis disent que en même temps.vous êtes… L’îdéa pour ne pas avoîr à payer Superdynamîque. ses études. Pas très organîsé(e). À réserver aux moîns bons. Quequ’un sur quî on peut compter. 2. Votre futur métier… Depuîs tout(e) petît(e), vous savez7. Quelle différence faites-vous précîsément ce que vous vouezentre un stagiaire et un apprenti ? faîre. Aucune. Is sont tous es deux Aucune îdée précîse. Vous avez expoîtés par es entreprîses. encore besoîn de réléchîr. L’apprentî est mîeux rémunéré Dîficîe d’arrêter votre choîx sur un que e stagîaîre. métîer précîs, maîs vous avez déjà Aucune îdée. une îdée du secteur dans eque vous aîmerîez travaîer.8. Votre premier stage, c’était… 3. Les trajets, pour vous,Une perte de temps. c’est avant tout…Vous n’avez rîen apprîs. Du temps perdu. Un premîer contact avec Du temps pour rêver ou surfer ’entreprîse. Intéressant. sur votre smartphone. Vous n’avez jamaîs faît Peu de temps. Vous vous êtes de stage. toujours débrouîé(e) pour habîter près de votre îeu d’études.9. On peut préparer tous les diplômes en 4. Votre argent de poche… alternance, du CAP Ce sont vos parents quî vous(certificat d’aptitude e donnent chaque moîs.professionnelle) au Baby-sîttîng, McDo et compagnîe :bac + 5. Selon vous, vos parents n’ont pas à inancercette affirmation vos petîts paîsîrs.est… Papa-maman tous es moîs, Vraîe. papî-mamîe à Noë, es petîts Fausse. bouots ’été. Aucune îdée.
5. Votre définition de l’entreprise. Une machîne à broyer ’esprît îbre quî sommeîe en vous.
10. Si vous deviez choisir entre ces trois métiers… Chef d’entreprîse.
4 Q
Apprentissage et professionnalisation
Professeur. DJ : sur la plage l’été, dans les clubs l’hîver.
11. Bien gagner votre vie, plus tard… Ce seraît bîen. Vous espérez surtout faîre un métîer quî vous plaït et dans lequel vous pourrez vous épanouîr. C’est un crîtère pour choîsîr votre futur métîer.
12. Les études, vous les considérez comme... Un mal nécessaîre. Trop de théorîe, pas assez de pratîque. Sî seulement vous pouvîez vous en passer !
Une occasîon unîque de se cultîver, de s’ouvrîr au monde, de s’întéresser à des sujets varîés.
13. Participer à l’organisation d’une fête programmée par le BDE (bureau des élèves), c’est pour vous… Un plaîsîr, et un bon moyen de s’întégrer plus vîte à sa promotîon. Moîns bîen que partîcîper aux fêtes du CE (comîté d’entreprîse) de vos parents. Normal : le présîdent du bureau des élèves, c’est vous !
14. À la fin de la journée, à quoi aspirez-vous le plus ? À un bon baîn, une pîzza et deux heures pour boucler votre dîssert.
À une soîrée entre potes. À un bon ilm ou à un bouquîn captîvant.
15. En général, quels sont vos loisirs ? Deux heures de natatîon par semaîne, troîs heures de ta-chî et quatre heures de bénévolat dans une assocîatîon de soutîen scolaîre… Vos semaînes sont bîen remplîes ! Un cînéma de temps en temps, un bouquîn, des vîrées entre potes… Vous n’avez pas trop de temps pour les loîsîrs pendant la semaîne. En revanche, pendant les vacances, vous savez vous lâcher !
Quel estvotre profil ? Vous avez une majorité dedes salons dédîés à l’alternance. Vous pourrez Pas de doute, vous êtes fait(e)y rencontrer des jeunes quî ont faît ce choîx, pour l’alternance.des professeurs et des recruteurs quî répondront à Énergîque, motîvé(e), vous avez comprîs que vos questîons. Cette voîe împlîque une certaîne force l’alternance est la solutîon îdéale pour cumuler de travaîl et de la maturîté, maîs elle peut aussî être préparatîon d’un dîplôme et expérîence la solutîon îdéale pour préparer un dîplôme tout en professîonnelle. Vous avez déjà une bonne cumulant une expérîence et, surtout, un salaîre ! Petît connaîssance de l’entreprîse et vous saurez vous conseîl : multîplîez les petîts boulots dans dîfférentes adapter très vîte à votre nouvel envîronnement. entreprîses pour tester vos capacîtés d’întégratîon et Jongler entre les deux structures ne vous faît pas d’adaptabîlîté. peur, maîs attentîon, ayez conscîence qu’une formatîon en alternance vous engage dans la duréeVous avez une majorité deauprès d’un employeur. Comptez au mînîmumIl est peut-être risqué pour vous de choisir un an pour la préparatîon d’un dîplôme natîonal,l’alternance dans l’immédiat. le plus souvent deux ans (BTS, DUT, master, etc.). Il semble bîen que vous n’ayez pas tout à faît le proil À noter : certaînes écoles d’îngénîeurs ou de de l’étudîant susceptîble de s’épanouîr en alternance. commerce proposent d’entamer leur cursus sous Le monde de l’entreprîse ne vous attîre pas plus statut scolaîre et de l’achever en alternance. que ça, et vous êtes plutôt du genre à vous întéresser Cumuler les statuts d’étudîant et de salarîé n’est pas à des tas de sujets dîfférents. Sî vous choîsîssez de facîle, et îl vous faudra apprendre à doser vos efforts, vous former de cette façon, vous devrez abandonner pour ne pas vous écrouler au bout de quelques moîs. une partîe de vos nombreuses actîvîtés, car, quand vous rentrerez le soîr de votre travaîl, îl vous faudra Vous avez une majorité debîen souvent vous asseoîr devant votre bureau… L’alternance, pourquoi pas, mais faitesLa vîe d’un jeune en alternance n’a rîen à voîr avec ce choix en toute connaissance de cause !celle d’un stagîaîre : vous devrez poursuîvre Dîficîle de dîre sî vous avez ou non le proil pour votre effort sur toute l’année, sans jamaîs mettre de réussîr en alternance. Sî ce mode de formatîon vous côté nî votre travaîl dans l’entreprîse, nî la préparatîon tente, prenez le temps de bîen vous renseîgner, de vos cours et de vos examens. Êtes-vous prêt(e) en vous rendant, par exemple, sur des forums ou à tenîr le rythme ? © pressmaster / Adobe
5 Q
Apprentissage et professionnalisation
Halte aux clichés :tout le monde peut être apprenti L’alternance séduit les jeunes avides de concret, mais un certain nombre d’idées reçues sur les secteurs qui recrutent, le salaire ou l’image ont la vie dure.
L’alternance est une voie de garage pour les mauvais élèves. Faux Les cursus en alternance ont longtemps eu l’îmage de formatîons « au rabaîs » pour mauvaîs élèves. Dans les faîts, îls s’adressent à des jeunes motî-vés, attîrés par le monde de l’entreprîse et prêts à s’învestîr à 100 %. En contrat d’appren-tîssage comme en contrat de professîonnalîsatîon, îls doîvent s’attendre à travaîller beaucoup. La contrepartîe non néglîgeable de leurs efforts est qu’îls ne paîent pas leurs études, perçoîvent un salaîre, tout en se forgeant une solîde expérîence professîonnelle. Ce n’est pas pour les filles. Faux  Les fîlles sont toujours mînorîtaîres dans l’apprentîs-sage : 38 % des effectîfs in 2016. Maîs plus on monte dans le nîveau des dîplômes préparés, plus la parîté se rétablît :elle peut atteîndre 47 % des alternants au nîveau II,c’est-à-dîre à bac + 3 et bac + 4 (1).
C’est surtout pour les métiers manuels. Faux Le contrat d’apprentîs-sage est ouvert aux dîplômes de l’enseîgnement supérîeur : îl est aujourd’huî possîble de devenîr commercîal, chargé de recrutement, journalîste ou înformatîcîen en passant par une formatîon en alternance.
On ne peut préparer que des bacs pro et des CAP. Faux La majorîté des dîplômes est accessîble en alternance, depuîs les dîplômes natîonaux, tels le CAP (certîicat d’aptîtude professîonnelle) ou le BTS (bre-vet de technîcîen supérîeur), jusqu’à ceux des écoles d’îngé-nîeurs et de management, en passant par les dîplômes d’État délîvrés par les mînîstères de lAgrîculture,desSports,delaSanté, par des chambres consu-laîres, des écoles professîon-nelles ou les tîtres enregîstrés au RNCP (Répertoîre natîonal des certîicatîons professîonnelles). Les alternants obtîendront des dîplômes îdentîques à ceux délîvrés en formatîon classîque
6 Q
Les filles sont minoritaires dans l’apprentissage,mais plus on monte dans le niveau de diplôme, plus la parité se rétablit.
à temps pleîn. Seule la façon de les préparer dîffère, avec des séjours en entreprîse et des pérîodes en centre de forma-tîon. En 2016, l’apprentîssage a augmenté de près de 6 % dans les ilîères du supérîeur par rap-port à 2015 : ce quî représente 152 500 jeunes en 2016 contre 144 000 en 2015 (1).
Seules l’hôtellerie et l’industrie recrutent en alternance. Faux Les secteurs quî întègrent le plus grand nombre de jeunes en alternance sont aussî, sou-vent, ceux quî recrutent le plus de jeunes dîplômés. Assurance, banque, înformatîque, éner-gîe, dîstrîbutîon, logîstîque embauchent surtout des alter-
l’Etudiant
© Florence Levillain pour
Apprentissage et professionnalisation
nants du supérîeur. Le bâtîment, ’artîsanat, ’agroaîmentaîre et ’hôteerîe-restauratîon sont es secteurs es pus demandeurs pour es nîveaux CAP, bac pro et BTS.
La formation est gratuite. Vrai et Faux Atout încontestabe de ’aternance : es fraîs de scoarîté sont entîèrement prîs en charge par es entreprîses, es régîons, es fédératîons professîonnees et ’État. Tous es jeunes peuvent y accéder, ques que soîent es revenus des parents. De pus, es aternants sont censés recevoîr une « carte d’étudîant des métîers » offrant es mêmes avantages que cee de eurs camarades de a iîère cassîque. Cependant, e matérîe nécessaîre à certaînes formatîons est à a charge des jeunes. Et a facture peut vîte augmenter dans certaînes professîons (comme a restauratîon ou a coîffure).
Le rythme est difficile à tenir. Vrai Une formatîon en ater-nance ne aîsse pas beaucoup de temps pour souffer. Aux pérîodes passées en centre de formatîon succèdent cees en entreprîse : de 30 à 35 heures de cours par semaîne en CFA (centre de formatîon d’appren-tîs) et 35 heures hebdomadaîres chez ’empoyeur. Durant es vacances scoaîres, e travaî en entreprîse prend e reaîs. Tenîr e rythme sur a durée n’est pas évîdent : en pérîode d’exa-mens, se remettre à ses devoîrs quand on rentre d’une journée de travaî est dîffîcîe, maîs nécessaîre. Mîeux vaut en avoîr conscîence avant de s’engager.
On est mal payé. Vrai et FauxLe contrat en ater-nance donne droît, comme tout
contrat, à une rémunératîon. Cacuée en pourcentage du SMIC, cee-cî est progressîve seon ’âge de ’apprentî et a durée du contrat, et peut être majorée en cas d’accord d’en-treprîse pus favorabe. Tîtres-restaurants, prîmes, mutuee, treîzîème moîs, îndemnîté de transport peuvent égaement être versés, sî c’est ’usage dans ’entreprîse. Certaîns conseîs régîonaux pré-voîent aussî des compensatîons inancîères pour e transport ou e ogement. Sî e saaîre perçu ne permet pas aux apprentîs de subvenîr seus à tous eurs besoîns, notamment dans es grandes vîes, où es oyers sont très éevés, nombreux sont ceux quî apprécîent ce début d’îndé-pendance inancîère.
On n’a pas de vacances. Faux I faut avoîr accumué un an d’ancîenneté dans ’entreprîse avant de pouvoîr bénéfîcîer de toutes ses vacances. Les règes sont es mêmes pour tout saa-rîé quî débute dans un nouve empoî. En aternance, une vîe d’adute commence pour vous. Dès e premîer jour de votre contrat, vous serez saarîé(e) d’un étabîssement ; en forma-tîon, certes, maîs saarîé(e) à part entîère, avec des droîts… et des devoîrs. Pas questîon de sécher e travaî ou es cours !
Si l’entreprise ferme ses portes, on perd tout. Faux L’aternance n’est pas tou-jours un ong leuve tranquîe… Le contrat d’apprentîssage peut être rompu par ’empoyeur ou ’apprentî dans es 45 premîers jours de formatîon en entreprîse, sans formaîté partîcuîère. Passé ce déaî, a rupture ne peut être réaîsée que par accord écrît
7 n
Les éditions de l’Etudiant 12,90 € boutique.letudiant.fr
Pouvezvous toucher le chômage après un contrat en alternance ? Oui, mais sous certaines conditions. Explications sur
entre ’apprentî et ’empoyeur. Toutefoîs, s’î a obtenu son dîpôme ou son tître, ’apprentî peut mettre in au contrat d’ap-prentîssage avant e terme ixé înîtîaement, s’î en a înformé ’empoyeur par écrît au moîns deux moîs avant. Sî ’entreprîse ferme défînîtî-vement ses portes, ’apprentî a droît à une îndemnîsatîon au moîns égae aux rémunératîons qu’î auraît dû percevoîr jusqu’à a in de son contrat.
Après la formation, on touche le chômage. Vrai À a in de son contrat, sî e jeune n’est pas embauché ou ne trouve pas îmmédîatement un travaî, î est consîdéré comme un saarîé sans empoî et peut bénéfîcîer d’une aocatîon de chômage, quî sera proportîon-nee au saaîre perçu.
Après la formation, l’employeur n’est pas obligé de proposer un poste à l’apprenti. Vrai À a fîn de votre contrat en aternance, votre patron n’a aucune obîgatîon envers vous. C’est pour cette raîson que cer-taîns empoyeurs peuvent être tentés d’abuser des contrats d’apprentîssage et de profes-sîonnaîsatîon. L’aternance n’est donc pas a soutîon mîrace pour utter contre e chômage des jeunes. Néanmoîns, es taux d’însertîon des apprentîs permettent de rester optîmîste : seon a DEPP, en 2016, sept moîs après a fîn de eur formatîon, 65 % des apprentîs ayant suîvî des études du nîveau CAP à BTS ont trouvé un empoî.wDM
(1) Source : Élèves et apprentis, DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance, ministère de l’Éducation nationale), octobre 2017.
Apprentissage et professionnalisation
Décrocherun diplômeou une qualification
Pour être recruté en alternance, il existe deux possibilités : l’apprentissage, une « valeur sûre » depuis longtemps, ou la professionnalisation, une formule plus récente. La première est diplômante, la seconde a un objectif qualifiant.
Info+ Allô Service Public Ce service permet de poser des questions et d’obtenir des renseignements juridiques relatifs à l’application de votre contrat. Le numéro est le 39.39 (0,15 € la minute, en moyenne).
î les deux dîsposîtîfs, apprentîssage et profes-desSpoînts communs (enseîgne-sîonnalîsatîon, afichent ment gratuît,salaîre…),îls ont des dîfférences.Dans les faîts,et selon les prîorîtés dégagées par chaque secteur d’actîvîté, vous pourrez pourtant suîvre le même type de formatîon dans les mêmes organîsmes. De quoî brouîller un peu les règles du jeu et vous încîter à vous renseîgner avant de rechercher un employeur. Passez au crîble le temps de for-matîon,les condîtîons d’enseîgne-ment, la valîdatîon, les garantîes
d’emploî… Votre objectîf doît être d’opter pour une orîentatîon en cohérence avec votre projet personnel (travaîller tout de suîte ou poursuîvre des études, par exemple). Pour vous aîder à choîsîr,nous avons passé en revue les grandes caractérîstîques des deux formules.
Le contrat d’apprentissage C’est le plus ancîen,le plus utîlîsé et le plus encadré des contrats en alternance. Ce dîsposîtîf, prîs en charge par les régîons, est en pleîn développement, notam-ment dans le supérîeur.
Le salairemensuelen alternance Le salaire dépend de votre âge et de votre année d’études. Il est calculéer en pourcentage du SMIC (1 498,47 € brut pour 35 heures au 1 janvier 2018). Les montants ci-dessous sont indiqués en brut et arrondis à l’euro inférieur.
En contrat d’apprentissage Moins de 18 ans re 1 année 374 € e 2 année 554 € e 3 année 794 €
En contrat de professionnalisation Moins de 21 ans Sans qualîicatîon 824 € Avec un dîplôme ou 974 € un tître reconnu à inalîté professîonnelle (1)
18-20 ans 614 € 734 € 974 €
21-25 ans 1 048 € 1 198 €
21 ans et plus 794 € 914 € 1 168 €
26 ans et plus SMIC ou 85 % du salaîre mînîmum conventîonnel
(1) Les diplômes ou titres sont reconnus officiellement à finalité professionnelle quand ils sont inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles). C’est le cas, par exemple, des bacs technologiques et professionnels (mais pas des bacs généraux), des CQP (certificats de qualification professionnelle), des licences et des masters.
8 Q
Pour qui ?Sont concernés les jeunes de 15 à 25 ans. La lîmîte d’âge augmente jusqu’à 30 ans, à tître d’abord expérîmental de 2017 à 2019, dans sept régîons : Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loîre, Grand-Est, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquîtaîne, Pays de la Loîre. Sî l’expérîence est concluante, elle sera généralîsée en 2020 à toute la France. Deux cas de igure permettent également d’élargîr ce crîtère d’âge : sî vous préparez un dîplôme ou un tître supérîeur à celuî que vous avez déjà obtenu (jusqu’à 30 ans), ou sî votre contrat d’apprentîssage a été rompu pour des raîsons îndépendantes de votre volonté. Vous pouvez entreprendre un apprentîssage sans lîmîte d’âge sî vous êtes reconnu travaîlleur handîcapé ou sî vous envîsagez de créer ou de reprendre une entreprîse supposant l’obten-tîon d’un dîplôme. À 15 ans, vous pouvez entrer en apprentîssage sî vous avez termîné le collège. Dans le cas contraîre, vous pouvez bénéicîer du DIMA (dîsposî-tîf d’înîtîatîon aux métîers en alternance) quî permet de commencer une actîvîté pro-fessîonnelle tout en demeurant sous statut scolaîre.
Apprentissage et professionnalisation
Pour quoi faire ?Le contrat d’apprentîssage est un contrat de travaîl partîculîer. Il peut être conclu en CDD (contrat à durée détermînée) ou en CDI (contrat à durée îndétermînée). Dans ce dernîer cas, sî l’embauche est effectîve, îl n’y a pas de pérîode d’essaî à l’îssue de la phase d’apprentîssage. Quelle formation ?est Il possîble de préparer, dans ce cadre, un dîplôme à fînalîté professîonnelle, que ce soît dans le secondaîre (CAP – certîicat d’aptîtude professîonnelle –, bac professîonnel…) ou dans le supérîeur (BTS – brevet de technîcîen supérîeur –, DUT – dîplôme unîversîtaîre de tech-nologîe –, master…), ou un tître enregîstré au RNCP (Réper-toîre natîonal des certîicatîons professîonnelles). Où se former ?Vous suîvrez une formatîon pratîque dans une entreprîse et des enseîgnements théorîques dans un CFA (centre © BertrdaendfDoerspmreaztpîoounr l’Edtuadipanptrentîs) ou
une sectîon d’apprentîssage,en lycée professîonnel ou à l’unîversîté. Quelle durée ?Le contrat de tra-vaîl est sîgné pour une pérîode allant de un à troîs ans (quatre ans pour les travaîlleurs handîca-pés). Sa durée peut être prolon-gée, notamment en cas d’échec à l’examen ou de handîcap. Elle peut aussî être écourtée pour tenîr compte de votre nîveau înîtîal de compétences. La durée mînîmale des cours est fîxée à 400 heures par an. Dans le cas des formatîons de nîveau bac et plus, le temps de présence en CFA est de l’ordre de 800 heures par an, soît l’équî-valent d’un mî-temps. Par aîlleurs, îl est possîble de sîgner plusîeurs contrats d’afi-lée. Cette caractérîstîque vous permet de bâtîr un parcours de formatîon dîplômant, tout en acquérant une vérîtable expé-rîence professîonnelle. Quand ?Pour une rentrée au er 1 septembre, le contrat doît
9 n
Ludivine se forme à la mécaniqueen alternance dans un garage de l’Essonne.
Retrouvez toutes les formations en alternance dans votre région sur
er être sîgné entre le 1 juîn et le er 1 décembre. Renseîgnez-vous à l’avance sur le calendrîer. Beau-coup de centres de formatîon organîsent des tests de sélectîon au prîntemps et refusent d’îns-crîre un candîdat s’îl ne les a pas passés. Qui peut vous recruter ?Tous les employeurs, y comprîs les entreprîses publîques peuvent vous embaucher. Quel suivi ?La formatîon, quî se déroule le plus souvent dans un CFA, est soumîse au contrôle de l’Éducatîon natîonale et de la Régîon. Du côté de l’entreprîse, un maïtre d’apprentîssage doît vous encadrer.En lîaîson avec le CFA, ce tuteur vous permettra d’ac-quérîr certaînes connaîssances îndîspensables à l’exercîce de votre métîer. Quel salaire ?Versée par l’em-ployeur, la rémunératîon est cal-culée en pourcentage du SMIC. Elle varîe de 25 à 78 %, selon l’âge de l’apprentî et l’année
Apprentissage et professionnalisation
d’exécutîon du contrat. Cer-taînes branches professîonnelles applîquent un salaîre mînîmum + Infoconventîonnel plus favorable. Un an de plus Le secteur du bâtîment, par en cours de contrat exemple, rémunère à 40 % du Si vous soufflez vos bougiesSMIC les élèves de premîère en cours de contrat, année ayant moîns de 18 ans. votre rémunération La scolarîté est gratuîte. Elle est est réévaluée de façon automatiquefînancée par l’employeur et la à compter Régîon. Une partîcîpatîon inan-er du 1 du mois qui suit cîère pour l’achat d’équîpements la date anniversaire îndîvîduels peut néanmoîns être du contrat. exîgée.
Le contrat de professionnalisation Ce dîsposîtîf doît permettre à chaque secteur d’actîvîté d’as-surer des formatîons en fonctîon de ses besoîns. C’est par consé-quent un cadre assez souple, où chaque branche professîonnelle détermîne ses propres modalîtés d’applîcatîon. En l’absence de sîgnature d’un accord spécîique, seules les dîsposîtîons dîctées par la loî s’applîquent.
Un Pactepour intégrer la fonction publique Nom de code : Pacte, ou parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État. Le Pacte permet de se former en alternance aux métiers de la fonction publique de catégorie C (postes d’exécution). Originalité de ce programme : il ne privilégie pas les parcours exemplaires, mais plutôt les profils de jeunes, de 16 à 28 ans révolus, sans qualification, ou n’ayant pas atteint le niveau bac. Pendant un ou deux ans, ils alternent cours et stages sur le terrain. La formation, qui est choisie en fonction du poste à occuper, permet d’acquérir un niveau bac au plus. Elle doit obligatoirement être inscrite au RMFPT (Répertoire des métiers de la fonction publique territoriale). La partie théorique est assurée par différents types d’établissement : CFA (centres de formation des apprentis), lycées profession-nels, GRETA (organismes de formation continue de l’Éduca-tion nationale), centres de la fonction publique… La rémunération mensuelle brute s’élève à 796 € pour les moins de 21 ans et à 1 013 € pour les plus de 21 ans. Au terme du contrat, et après qu’une commission a rendu un avis favorable, l’apprenti devient fonctionnaire titulaire à l’issue d’une vérification d’aptitude. Pour en savoir plus et consulter les avis de recrutement (bourse interministérielle de l’emploi public) des différents ministères : www.fonction-publique.gouv.fr.
Pour qui ?En théorîe, ce dîspo-sîtîf concerne les jeunes, entre 16 et 25 ans, quî ont abandonné l’école, aînsî que les demandeurs d’emploî d’au moîns 26 ans et les salarîés en CDI dont la qualîica-tîon n’est pas adaptée. Dans les faîts, îl peut aussî être proposé à des jeunes déjà dîplômés du supérîeur, quî pour-suîvent leurs études. Pour quoi faire ?Le contrat de professîonnalîsatîon est un contrat de travaîl partîculîer. Son premîer objectîf est l’em-ploî. Il est sîgné soît pour une durée précîse sous forme de CDD (renouvelable une foîs), soît en CDI avec une pérîode de professîonnalîsatîon de sîx à douze moîs. Quelle formation ?Il s’agît sou-vent de formatîons de courte durée, quî sont adaptées aux besoîns de recrutement des entreprîses. Certaînes peuvent déboucher sur un certîfîcat reconnu par la professîon, de type CQP (certîicat de qualîi-catîon professîonnelle), ou sur un tître répertorîé. Attentîon, dans ces cas-là, les qualîfîcatîons et compétences sont dîficîlement transférables dans d’autres domaînes sî vous voulez changer de voîe. Cepen-dant, lorsqu’une branche d’actî-vîté prévoît un prolongement possîble de la durée du contrat, d’autres types de formatîon, y comprîs des dîplômes d’État, peuvent être envîsagés. Où se former ?Les branches prof es s î onnel l es ( comme l’hôtellerîe, l’înformatîque, la presse…) devîennent maïtres d’œuvre pour développer des enseîgnements, en partenarîat avec des centres de formatîon. Quelle durée ?La pérîode du contrat de professîonnalîsa-tîon est comprîse entre sîx et
10 n
douze moîs, avec, au mînîmum, 150 heures de cours. Ces actîons de formatîon comptent pour 15 à 25 % de la durée totale du contrat à durée détermînée. Sî la branche professîonnelle a sîgné un accord quî l’envîsage, la durée du contrat peut être portée à vîngt-quatre moîs, avec 25 % du temps consacré à l’enseîgnement pour prépa-rer, par exemple, un BTS. Sur le papîer, la formule doît per-mettre une personnalîsatîon des parcours, en fonctîon du nîveau du jeune salarîé. Elle peut donc se révéler payante en cas d’em-bauche à l’îssue du contrat. Quand ?Ce type de contrat peut être conclu à tout moment de l’année. Qui peut vous recruter ?Toutes les entreprîses (à l’exceptîon des entreprîses publîques),y comprîs les socîétés d’întérîm, peuvent vous embaucher. Quel suivi ?Du côté de l’en-treprîse, un tuteur, salarîé de l’entreprîse, est chargé de guîder le jeune pendant toute la durée du contrat. Du côté du centre de forma-tîon, îl revîent aux branches professîonnelles de valîder les organîsmes avec lesquels elles travaîllent. Quel salaire ?La fourchette des rémunératîons versées oscîlle entre au moîns 55 % du SMIC pour les moîns de 21 ans et 85 % au-delà. Le salaîre varîe également en fonctîon du type de dîplôme déjà obtenu. Certaînes branches professîon-nelles prévoîent d’ores et déjà une rémunératîon légèrement supérîeure au mînîmum légal.Le bâtîment et les travaux publîcs, la poîssonnerîe et l’automobîle proposent aînsî des salaîres plus întéressants à leurs apprentîs. La scolarîté est gratuîte.wST
PLUS DE 2500 EXPERTS COMPTABLES FORMÉS EN 50 ANS D’EXISTENCE
COMPTABILITÉ GESTION • FINANCE AUDIT • EXPERTISE COMPTABLE
FORMATION EN ALTERNANCE FORMATION INITIALE
L’alternance, le bon plan pour suivre ses études ! Choisir les diplômes du cursus de l’Expertise Comptable à l’ENGDE, c’est faire le choix de se former à mieux appréhender les réalités des métiers de la gestion, de l’audit et du contrôle de gestion.
C+
Venez nous rencontrer!
ENGDE 8-14 passage de la Main d’Or 75011 PARIS Tél. 01 42 74 54 84 • info@engde.fr facebook.com/engde.paris
ÉTABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR TECHNIQUE PRIVÉ
DIPLÔMES D’ÉTAT DCG+ BAC 3 LICENCE Diplôme de Comptabilité & de Gestion Optez pour la voie royale avec le DCG pour accéder aux postes de collaborateurs en cabinet d’expertise ou comptables, contrôleurs de gestion en entreprises... re L’entrée en 1 année se fait après un Bac (S/ES/STMG) e ou en 2 année après le BTS CG ou le DUT GEA FC. e L’alternance est possible à partir de la 2 année. DSCG BAC+5 MASTER M2 Diplôme Supérieur de Comptabilité & de Gestion Le DSCG en alternance permet d’intégrer les grandes entreprises et les cabinets comptables. DSCG  Audit L’ENGDE dédie une classe à l’AUDIT en alternance, en partenariat avec le Cabinet DELOITTE.
 JOURNÉE PORTES OUVERTES SAMEDI 10 FÉVRIER 2018
 TOUS LES SALONS ET MANIFESTATIONS SUR engde.fr
Classement des formations ENGDE DCGCLASSÉ er BAC+31EN FRANCE CATÉGORIE DESMEILLEURS BAC+3/LICENCES DE COMPTABILITÉ DSCGCLASSÉ1EN FR er BAC+5ANCE CATÉGORIE DESMEILLEURS MASTERS D’EXPERTISE COMPTABLE