THIERY Annaïg JUIN Elève ingénieur de 5ème année Spécialité GENIE CIVIL

THIERY Annaïg JUIN Elève ingénieur de 5ème année Spécialité GENIE CIVIL

-

Documents
63 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieures
THIERY Annaïg JUIN 2006 Elève ingénieur de 5ème année Spécialité GENIE CIVIL Projet de Fin d'Etudes Démarche qualité pour garantir la performance acoustique d'un bâtiment de bureaux

  • chantier

  • retour d'expérience pour l'acoustique

  • réalisation du plan d'assurance qualité du chantier global et de réalisation du retour d'expérience concernant l'acoustique

  • chantier de parachèvement

  • service de qualité

  • contrôle de la qualité


Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 juin 2006
Nombre de lectures 226
Langue Français
Signaler un problème
THIERY Annaïg     Elève ingénieur de 5èmeannée Spécialité GENIE CIVIL    
  
 
 
           JUIN 2006
Projet de Fin dEtude Démarche qualité pour garantir la performance acoustique dun bâtiment de bureaux  
 
REMERCIEMENTS
Enfin, je remercie Claire Duvivier pour son aide au niveau de la Qualité.
  Je remercie avant tout M. Patrice Dusautier pour m’avoir accepté dans son entreprise.   Je remercie ensuite M. François Renaud, Directeur de Travaux et Maître de stage pour m’avoir proposé un sujet aussi pertinent et m’avoir laissé le mener à ma façon. Je le remercie notamment de m’avoir permis de participer à des essais acoustiques à Bruxelles pour le compte du Bureau d’Acoustique.   Je remercie Aldo Casuli pour la confiance qu’il a eue en mon travail, pour sa bonne humeur, même dans les moments difficiles.   Je remercie Vincent Di Blasi, Nicolas Beyssère et pour leur soutien moral et leur sens de l’humour.   Je remercie également Jean/Pierre Clairbois, David Meganck, Dirk Van Der Poorten et toute l’équipe d’A/TECH pour l’accueil que j’ai reçu et pour leurs précieux conseils. Les connaissances que j’ai acquises m’ont été très précieuses pour mener à bien mon projet.                               
33.p2328p..p
 V. DEMARCHE QUALITE SUR L’ILOT C AU NIVEAU DE L’ISOLEMENT ACOUSTIQUE DES BUREAUX p. 37  1. Organisation des contrôles 37 p. 2. Résolution des problèmes rencontrés au cours des essais suivants  p. 47 3. Bilans et conclusions p. 57  CONCLUSION p. 58  BIBLIOGRAPHIE p. 59
p. 33 p. 34 p. 34 p. 35
p. 1 
 
 
 
 INTRODUCTION          I/ PRESENTATION DE L’ENTREPRISE         1. Secteur d’activité 2. Chiffre d’affaire 3. Les employés 4. Chantiers de référence  II/ PRESENTATION DU CHANTIER  1. Différents intervenants 2. Contractuel 3. Historique du chantier  III/ ACOUSTIQUE : GENERALITES 1. Terminologie acoustique : Quelques définitions importantes 2. Présentation du bureau d’acoustique A/TECH 3. Déroulement des essais acoustiques aux bruits aériens 4. Traitement des mesures  IV/ GESTION DE LA QUALITE AU SEIN DE L’ENTREPRISE          1. Service Qualité TRALUX      2. Le plan d’assurance qualité 3. Les contrôles qualité 4. Les non/conformités
SOMMAIRE
3.pp.22.p.p2.p7.p7.p5.19p9.p7.p22p.p.91
Projet de Fin d’Etudes
 
INTRODUCTION
   Le chantier de l’Ilôt C a commencé en Juin 2003. TRALUX a traité les marchés de Gros Œuvre et de Parachèvement (Second Œuvre). La fin du Parachèvement est prévue pour la fin du mois de Juillet 2006.  Ce chantier est unique pour TRALUX au niveau de l’Acoustique à la fois au niveau du Gros Œuvre et au niveau du Parachèvement.  En effet, le bâtiment est désolidarisé de son environnement par l’intermédiaire de matelas anti/vibratiles. Les résultats des essais à ce niveau n’ont pas encore permis de valider les travaux de Gros Œuvre. Des travaux sont donc à réaliser avant que les derniers essais anti/vibratiles aient lieu. Ces essais sont également à planifier.  Le marché de Parachèvement exige des performances acoustiques entre bureaux et entre couloir et bureaux. La synthèse de ces exigences n’a pas encore été faite. Des essais ont déjà été réalisés à plusieurs reprises sur une zone témoin du bâtiment par le Bureau d’Acoustique A/TECH missionné par TRALUX. Cependant, il est nécessaire d’organiser les contrôles de l’exécution des éléments relatifs à l’acoustique des bureaux et de les formaliser. Un retour d’expérience pour l’acoustique est attendu par TRALUX.   Enfin, le Service Qualité qui existe chez TRALUX n’a pas encore eu l’occasion de suivre un chantier de Parachèvement. Or le chantier est déjà en début de phase Exécution ; l’équipe de conduite de travaux aurait déjà du s’occuper avec le service Qualité d’organiser la formalisation des contrôles à effectuer en phase exécution. Ces contrôles ont bien été réalisé mais non formalisés avec des fiches d’auto/contrôles. Ce chantier sert donc de chantier test pour la Qualité en Parachèvement.  TRALUX m’a donc confiée ces missions de finalisation des travaux extérieurs, de synthèse des exigences acoustiques du marché de parachèvement, d’organisation des contrôles au niveau de l’exécution des bureaux, de planification des prochains essais acoustiques sur ce chantier, et enfin de réalisation du Plan d’Assurance Qualité du chantier global et de réalisation du retour d’expérience concernant l’Acoustique. Mon rôle doit consister également à faire le lien entre l’Acousticien et TRALUX.            
1
Projet de Fin d’Etudes
I PRESENTATION DE L’ENTREPRISE  TRALUX est une entreprise générale de construction qui fonctionne sous forme de société à responsabilité limitée (SARL) au capital de 1 750 000 €.  TRALUX est une filiale luxembourgeoise du groupe DEMATHIEU et BARD. Elle fut créée en 1975 et ne traitait au départ que les activités de travaux publics (ouvrages d’art courants et exceptionnels). Cependant, en 1996, le secteur bâtiment est apparut afin de permettre à l’entreprise d’être plus compétitive sur le marché luxembourgeois et de développer ses activités. Le secteur bâtiment ne cesse de se développer depuis et voit son chiffre d’affaire atteindre celui du secteur travaux publics.  Adresse du siège social :156, Route de Luxembourg  L/3254 BETTEMBOURG  1. Secteurs d’activités :  TRALUX couvre aujourd’hui trois grands métiers de la construction :  · Bâtiment : rénovation et entretien dans les domaines des ouvrages construction, fonctionnels, du logement, de la construction industrielle. Développement de projets (architectural, technique, juridique, financier, commercial, administratif, fiscal,…) à travers une compétence de généraliste en matière de construction.  ·  :Génie civil stationsde traitement d’eau, de traitement de déchets, cogénération, aménagements urbains et travaux d’assainissement.  · Ouvrages d’art :construction et réhabilitation d’ouvrages courants et exceptionnels.  2. Chiffre d’affaire  *Evolution du chiffre d’affaire depuis 1998 :  ANNEE CHIFFRE D’AFFAIRE PART DE SOUSTRAITANCE 19989 834 580 € 0 € 199916 161 400 € 0 € 200024 343 200 € 3 123 500 € 200131 008 850 € 5 472 030 € 200237 147 000 € 4 972 000 € 200336 453 000 € 6 590 000 € 200437 950 000 € 7 125 000 €   
2
Projet de Fin d’Etudes
Le chiffre d’affaire de l’entreprise a atteint les 37.950 M€ entre les secteurs Bâtiment et Travaux Publics pour la fin de l’année 2004.   Evolution du chiffre d'affaire en M40 35 30 25 20 15 10 5 0 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 nnée
 *Répartition du chiffre d’affaire selon les secteurs:           3.Les employés :    L’entreprise compte actuellement plus de 200 employés et fait appel à une main d’œuvre externe constituée pour la plupart d’intérimaires. Certaines activités comme le ferraillage, les canalisations, l’étanchéité, sont réalisées par des sous/traitants.  Evolution de l’effectif :         
3