Tribune Paces
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Tribune des étudiants de médecine, pharma et kiné contre la réforme de la Paces

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 novembre 2019
Nombre de lectures 27 913
Langue Français

Exrait

Réforme de la PACES A défi majeur, réforme en trompe l’œil ? Les étudiants se mobilisent pour défendre l’avenir de la santé
L’avenir du systȑme de santȒ se dessine aujourd’huiavec tous les changements inhȒrents aux projets de transformation du secteuré Le vieillissement de la population, le numȒrique, l’intelligence artificielle ou encore l’exercice coordonnȒ viennent bouleverser des concepts Ȓtablis depuis un demi siȑcleé
Ces Ȓvolutions impliquent l'žensemble de la sociȒtȒ: État, professionnels de santȒ, citoyens et Ȓtudiantsé Faire marche žcommunesemble constituer l'Ȓvidence qui mȑnera à un systȑmetransformȒ, inclusifžet žmultidisciplinairežé
Multiplier les collaborationset žcoordonner les acteursž, c’est la voie que prend notre futur systȑme de santȒé Le ždȒcloisonnement des professions sera une force pour la prise en charge des patientsé
Les Ȓvolutions du systȑme vont engendrer de nouveaux mȒtiersé Les barriȑres historiques entre les diffȒrentes professions de santȒ n’existeront plus mais laisseront la place à des pratiques nouvelles repensȒes par compȒtences žau plus prȑs des besoins des territoiresé
Notre vision de la santȒ place le patient au coeur d’une mȒdecinepersonnalisȒeet modernežé Chaque professionnel de santȒ s’adaptera à la žsingularitȒ du patientž, parce qu'žil n'exercera plus seulžet qu'il sera accompagnȒ de nouveaux outilsé
Ce parcours doit ȓtre žcontinu de la ville à l’hôpitalžé On ne systȒmatise pas un parcours, on le crȒe au fur et à mesure des besoins du patienté
L’accessibilitȒ aux soins est revue face à la disponibilitȒ et aux compȒtences de chaque profession de santȒé Nous voulons žredonner du temps aux professionnelspour intȒgrer le patient dans une žrelation humaine le reliant à ses soignantsé La žformation des Ȓtudiantsest la žbase d'un systȑme de santȒque nous souhaitons coèconstruit avec l'ensemble des parties prenantesé
À dȒfi majeur, rȒforme ambitieuseé Ladu Numerus Clausus et de la Premiȑre fin AnnȒe Commune aux Etudes de SantȒ (PACES)annoncȒe par le PrȒsident de la RȒpublique devait nous permettre de žrepenser l’entrȒe dans les Ȓtudes de santȒžé Fin de la žvoie d’entrȒe unique, du bachotage et introduction d’une sȒlection respectueusela ž de diversitȒ des profils et de l’impact humain sur les futurs Ȓtudiantsž, nombre d’objectifs nobles devaient ȓtre les piliers de cette rȒformeé
Mais aujourd’hui žl’heure est à la dȒsillusionžé Devant des textes aussi flous, et l’žabsence de moyens financiers suffisants de la part de l’Etat, les seules possibilitȒs que l'on nous offre sont la žreproduction de pratiques passȒes et dȒpassȒesžé
À la volontȒ d'une žtransformation imminentedu systȑme de santȒ, on nous rȒpond par une žrȒforme s’Ȓtalant sur des annȒesžé À la volontȒ d'une transformation en profondeur, on nous rȒpond par la promesse du statu quoé
Finalement, le recrutement des Ȓtudiants ne changera pas et peutèȓtre pourronsènous espȒrer un lȒger renouveau des programmesé Pourtant les discours sont unanimes : changer le paradigme du systȑme de santȒ ne se fera pas žsans une formation efficiente des futurs professionnels de santȒé
Les futurs Ȓtudiants ne savent toujours pas à quoi va ressembler leur premiȑre annȒe de formationé žComment susciter des vocations en repoussant l'ȒchȒance du changementé Nous y sommes prȓtsžé La dȒcision est entre les mains des UniversitȒsé
La rȒforme se voulait ambitieuseé Force est de constater qu’elle a, aujourd’hui, perdu de vue ses objectifsé žNe laissons pas le manque de temps expȒdier la formation des futurs soignants et condamner l’avenir de la SantȒ en France !
Roxane HELLANDSJÖèPROST ž605è0ž483964 PrȒsidente žde l’žANEMF žssociation žationale des žtudiants en žȒdecine de žrance)
Gautier DAVRAINVILLEèèSIMONATOžè 06 77 38 74 34 PrȒsidentžde l’žANEPFžssociation žationale des žtudiants en žharmacie de žrance)
Hadrien THOMASžè 06 67 28 26 40 PrȒsident žde la žFNEK žȒdȒration žationale des žtudiants en žinȒsithȒrapie)
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents