3 pages
Français

Fiche de synthèse de l'opération Visibilité et Sécurité Routière VSR

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


  • redaction - matière potentielle : normes en cours de publication

  • revision - matière potentielle : deux normes d' essais

  • fiche de synthèse - matière potentielle : l' opération visibilité


Fiche de synthèse de l'opération Visibilité et Sécurité Routière (VSR) 1 Objectifs La perception et la compréhension de l'environnement routier par ses usagers conditionnent fortement la sécurité des déplacements. En effet les décisions que prennent les usagers et les actions qui en découlent sont basées sur la prise d'information et son traitement. Une perception et/ou une compréhension déficiente ou erronée de la situation à laquelle le conducteur est confronté complexifie sa tâche et accroît le risque d'incidents et d'accidents, impliquant un coût, tant humain qu'économique, pour la société. Lancée en 2005, l'opération VSR avait pour but de contribuer à l'amélioration de la lisibilité de l'espace routier afin de le rendre plus compréhensible, donc plus sûr. Elle avait notamment pour objectif de développer des outils et des méthodes, y compris de simulation, à destination des gestionnaires et des aménageurs routiers, des constructeurs automobiles et des instances en charge de la réglementation et de la normalisation, dans les domaines de la perception et de la compréhension de la route et de son environnement. Elle était structurée selon quatre sujets : a) Métrologie de la visibilité (indicateurs, outils, systèmes de mesure, étalonnage, algorithmes, véhicules instrumentés). b) Outils de simulation : élargissement du domaine de pertinence des outils de simulation (images de synthèse et plate-forme de prototypage d'environnement routier et de capteurs virtuels).

  • traitements d'images prises

  • seuils de visibilité

  • douzaine de sites d'essais routiers

  • amélioration de la restitution visuelle d'images

  • lara3d du centre de robotique de l'école des mines de paris

  • environnements routiers

  • traitement de l'image


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 16
Langue Français
Fiche de synthèse de
l'opération Visibilité et Sécurité Routière (VSR)
1 Objectifs
La perception et la compréhension de l’environnement routier par ses usagers conditionnent
fortement la sécurité des déplacements. En effet les décisions que prennent les usagers et
les actions qui en découlent sont basées sur la prise d’information et son traitement. Une
perception et/ou une compréhension déficiente ou erronée de la situation à laquelle le
conducteur est confronté complexifie sa tâche et accroît le risque d’incidents et d’accidents,
impliquant un coût, tant humain qu’économique, pour la société.
Lancée en 2005, l’opération VSR avait pour but
de contribuer à l’amélioration de la lisibilité
de l’espace routier afin de le rendre plus compréhensible, donc plus sûr. Elle avait
notamment pour objectif
de développer des outils et des méthodes, y compris de simulation,
à destination des gestionnaires et des aménageurs routiers, des constructeurs automobiles
et des instances en charge de la réglementation et de la normalisation, dans les domaines
de la perception et de la compréhension de la route et de son environnement. Elle était
structurée selon quatre sujets :
a) Métrologie de la visibilité (indicateurs, outils, systèmes de mesure, étalonnage,
algorithmes, véhicules instrumentés).
b) Outils de simulation : élargissement du domaine de pertinence des outils de
simulation (images de synthèse et plate-forme de prototypage d’environnement
routier et de capteurs virtuels).
c) Définition de seuils, de niveaux de performance et de risque ; interprétation des
indices visuels.
d) Amélioration de la perception de la route et impact sur les comportements de
conduite.
Une part importante de ces travaux s’est déroulée dans le cadre de projets de recherche
européen
TRACKSS
et
français tels que
SARI/VIZIR
,
LOVE
,
PREVENSOR
,
iTOWNS
,
CAPTIV
.
2 Principaux résultats
2.1
Outils de diagnostic d’indicateurs de la visibilité.
Afin d’améliorer l’offre des outils de diagnostics des attributs de la visibilité (géométrique,
photométriques, atmosphériques), différents outils ou méthodes de mesure ont été
développés.
Ainsi le projet SARI/VIZIR a abouti à la mise au point de plusieurs méthodes de mesure de la
visibilité géométrique (par traitements d’images prises à l’aide de caméras embarquées et à
partir de modèles 3D de l’environnement acquis à l’aide du véhicule instrumenté LARA3D du
centre de robotique de l’école des Mines de Paris). Une méthode de mesure de la visibilité
nocturne d’itinéraires (algorithme de calcul couplé à des mesures ECODYN des propriétés
de rétroréflexion de la chaussée) a également été mise au point dans ce cadre.
L’opération a également participé au développement d’outils et de méthodes de mesures qui
ont été, ou seront, valorisés sous la forme de projet de développement de matériel MLPC
(ECODYN2, COLUROUTE) ou de méthode d’essai LCPC (ECODYN VNTP).