Résumé Les femmes savantes Acte I scène 1

-

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Résumé très détaillé de la pièce des Femmes Savantes de Molière, mais seulement pour la scène 1 et l’acte 1. Vous trouverez donc sur ce document, pas moins de trois pages sur la seule première scène de l’acte un de cette pièce de théâtre.
Avant de commencer à découvrir le résumé, il est nécessaire de mieux connaître cette célèbre pièce de théâtre de Jean-Baptiste Poquelin. Il s’agit d’une comédie en 5 actes créée en 1672 par Molière. La pièce va critiquer les mœurs et plus particulièrement les femmes qui se considèrent comme savantes. La pièce avait reçu un bon accueil de la part de du public et du roi.
Ce résumé se compose de différentes parties, l’une va traiter de l’argumentaire d’Armande, l’un des personnages féminins principaux de la pièce et d’Henriette, sa sœur cadette. La première est pour les Femmes Savantes, alors que la seconde s’y oppose. Pour finir ce très bonne analyse de l’acte 1, scène 1 des Femmes Savantes de Molière vous aurez le droit à une petite conclusion.
Alors si vous n’avez pas eu le temps de lire ce passage ou que vous ne vous en souvenez plus, ce document très utile pourra vous aider à éviter une mauvaise note. N’hésitez donc pas à le télécharger.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 4 612
Langue Français
Signaler un problème
Les Femmes savantes acte I, scène1 "Une querelle sur le mariage"
Introduction : Les Femmes savantes est une comédie en 5 actes écrite par Molière en mars 1672. Dans cette pièce de théâtre Molière critique les femmes qui se revendiquent comme étant savantes. Dans ce passage Molière nous présente deux soeurs : Henriette et Armande. Dans cet extrait Henriette annonce sa volonté de se marier à sa soeur, Armande qui essaie de l'en dissuader car elle pense que le fait d'être mariée lui empêcherait de devenir une femme savante comme sa mère. Dans cet extrait on peut observer un dialogue argumentatif entre les deux soeurs qui ont chacune un point de vue inconciliable et utilisent un ton polémique. Nous étudierons tout d'abord l'argumentation d'Armande puis celle d'Henriette.
Axes : I - Argumentation d'Armande 1) être une femme savante
Pour Armande, le mariage est dégradant ; c'est une chose à « Laissez aux gens grossiers, aux personnes vulgaires » . Pour elle le mariage est une institution de bas étage qu'il est bon de laisser de coté pour mieu se consacrer à la philosophie . Elle décrit le mariage comme une dégradation de son nom « Quoi? Le beau nom de fille est un titre, ma sœur, Dont vous voulez quitter la charmante douceur » Pour elle, il est plus important d'étudier la philosophie que «De vous claquemurer aux choses du ménage, » On a donc ici un désaccordentre les deux soeurs .
C'est une bourgeoise qui se révolte contre les tâches ménagères : amusements de ces sortes d'affaires »« bas « choses du ménage » « marmots d'enfants »  »« esclave asservi Elle préfère se marier à la philosophie pour : les « nobles plaisirs » la pureté « à l'esprit donnez-vous toute entière » elle recommande à sa soeur de se marier a la philosophie (on a donc une personnification) pour l'amour de l'étude : « Mariez-vous ma soeur, à la philosophie » « l'amour de l'étude » Elle pense que parce que sa mère est savante, il faut se mettre au-dessus du genre humain pour suivre le chemin de la raison (et de sa mère ) : « nous monte au dessus du genre humain » « soumettant à ses lois la partie animale »
2) les procédés utilisés
Comparaison : comme nous donnez vous toute entière »« vous avez notre mère en exemple »« Arguments d'autorité : « Mais à l'offre des vœux d'un amant dépité Trouvez-vous, je vous prie, entière sûreté? Croyez-vous pour vos yeux sa passion bien forte, Et qu'en son cœur pour moi toute flamme soit morte? »