INSTITUT DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
70 pages

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

INSTITUT DE L'INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
70 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

INSTITUT DE L'INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DEPARTEMENT PRODUITS & SERVICES DPS/SSDV/HFP/001 1 DOSSIER DE SYNTHÈSE DOCUMENTAIRE ACTUALITÉS SUR LE DIABÈTE DE TYPE 2 Rédigé par Hélène Fagherazzi-Pagel Docteur en médecine, Ingénieur de Recherche CNRS, Décembre 2002

  • anticorps anti-cellules d'îlots

  • acide aminé

  • ancienne classification des diabètes

  • activation de la synthèse des protéines

  • diabète

  • cellules bêta des îlots de langerhans

  • dysfonction des cellules bêta

  • maladie autoimmune

  • insuline


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 42

Extrait

INSTITUT DE L’INFORMATION SCIENTIFIQUE
ET TECHNIQUE



DEPARTEMENT PRODUITS & SERVICES <Service Sciences de la Vie>




DOSSIER DE SYNTHÈSE DOCUMENTAIRE










ACTUALITÉS SUR LE DIABÈTE DE TYPE 2



Rédigé par Hélène Fagherazzi-Pagel
Docteur en médecine, Ingénieur de Recherche CNRS,
Décembre 2002














DPS/SSDV/HFP/001 1 INSTITUT DE L’INFORMATION SCIENTIFIQUE
ET TECHNIQUE



DEPARTEMENT PRODUITS & SERVICES <Service Sciences de la Vie>


SOMMAIRE
1 MISE AU POINT ..........................................................................................................3
1.1 Diabètes .................................................................................................................3
1.1.1 Diabètes et insuline .........................................................................................3
1.1.2 Classification..................................................................................................4
1.1.3 Critères diagnostiques.....................................................................................8
1.2 Epidémiologie, étiologie ........................................................................................9
1.2.1 Epidémiologie.................................................................................................9
1.2.2 Diabète et obésité..........................................................................................10
1.2.3 Phénotype de l’épargne.................................................................................12
1.3 Génétique ............................................................................................................13
1.3.1 Gènes de susceptibilité ..................................................................................13
1.3.2 Gènes de l’obésité.........................................................................................13
1.3.3 Gènes et insuline ...........................................................................................14
1.3.4 Gènes et complications15
1.4 Pathologies associées16
1.4.1 Insulino résistance........................................................................................16
1.4.2 Risque cardio-vasculaire...............................................................................18
1.5 Traitements .........................................................................................................21
1.5.1 Traitements hygiéno-diététiques....................................................................21
1.5.2 Traitement médicamenteux...........................................................................23
1.6 Accompagnement................................................................................................28
2 DOCUMENTATION...................................................................................................29
2.1 Webographie.......................................................................................................29
2.1.1 Organismes professionnels............................................................................29
2.1.2 Documents scientifiques................................................................................31
2.1.3 Recherche.....................................................................................................32
2.1.4 Sites tous publics...........................................................................................33
2.2 Ouvrages .............................................................................................................35
2.3 Références bibliographiques...............................................................................35
2.3.1 Notices issues de PASCAL : .........................................................................35
2.3.2 Notices issues d’article@inist........................................................................67

DPS/SSDV/HFP/001 2 INSTITUT DE L’INFORMATION SCIENTIFIQUE
ET TECHNIQUE



DEPARTEMENT PRODUITS & SERVICES <Service Sciences de la Vie>


1 MISE AU POINT
1.1 Diabètes
1.1.1 Diabètes et insuline
1.1.1.1 Diabète
Diabète, du grec « qui traverse », est un terme englobant diverses affections ayant en commun
l’association d’une polyurie et d’une polydipsie. On utilise le terme diabète (sans épithète)
pour les diabètes sucrés.
Le diabète sucré clinique est caractérisé par l’augmentation du taux de glucose dans le sang au
dessus du seuil de son élimination rénale (hyperglycémie et/ou glycosurie, permanentes ou
non). En l’absence de traitement, les diabètes entraînent des symptômes généraux aigus. Les
complications dégénératives chroniques en font sa gravité.
Le diagnostic et la classification des diabètes « sucrés » font l’objet de redéfinitions, au fur et
à mesure que des notions nouvelles permettent de mieux les individualiser (caractère de
gravité et prise en charge variables selon les sujets). Résultant d’un déficit sécrétoire
d’insuline (carence partielle ou totale), e/tou de facteurs empêchant l’action normale de cette
hormone, les maladies diabétiques sont hétérogènes.
Les diabètes de type 1 et 2 sont considérés comme des maladies multifactorielles.
(PASCAL [31] [92], ARTICLE [1] [10])
1.1.1.2 L’insuline
Cette hormone peptidique « hypoglycémiante », sécrétée par les cellules bêta des îlots de
Langerhans (pancréas endocrine), a pour actions principales de favoriser :
- le stockage énergétique du glucose (inhibition de la glycogénolyse, glycogenèse, et
gluconéogenèse à partir des acides aminés
- son utilisation tissulaire (carburant
- la lipogenèse,
- l’inhibition de la lipolyse,
- l’activation de la synthèse des protéines,
- la croissance cellulaire (régulation de la transcription
Ce système hormonal interagit avec d’autres systèmes hormonaux pour réguler notamment la
composition corporelle.
(PASCAL [212] [241])
Glycorégulation, liporégulation, anabolisme et catabolisme sont étroitement liés.
Un taux d’insuline basale permet de maintenir l’équilibre métabolique en l’absence de repas.
Stimulée par la prise alimentaire, sa sécrétion se déroule en deux phases, perturbées dans le
diabète de type 2 : la réponse est soit insuffisante, soit retardée (anomalie de la sécrétion et/ou
de la pulsatilité).
DPS/SSDV/HFP/001 3
GLIIpUHQFLDWLRQ::PXVFOHPXVFOHPXOWLSOLFDWLRQIRLH:IRLHINSTITUT DE L’INFORMATION SCIENTIFIQUE
ET TECHNIQUE



DEPARTEMENT PRODUITS & SERVICES <Service Sciences de la Vie>


1.1.2 Classification
L’ancienne classification des diabètes, insulinodépendants et non insulinodépendants, était
fondée sur leur traitement plutôt que sur leur mécanisme causal. Depuis 1997, l’OMS propose
une classification établie d’après une approche pathogénique plutôt que thérapeutique :
- mécanisme mal connu (types 1 et 2),
- diabètes de causes spécifiques (ex-diabètes « secondaires », type 3), catégorie qui s’enrichit
constamment de nouvelles découvertes,
- diabète gestationnel (type 4).
(PASCAL [99], ARTICLE [9] [10] [12], DOC [4] [11] [20])
1.1.2.1 Diabète de type 1
1.1.2.1.1 Définition
C’est une maladie autoimmune qui survient le plus souvent chez des sujets jeunes, et qui
représente 10 à 15% des diabètes. Ce type de diabète est la conséquence d’une destruction des
îlots de Langerhans (insulite). La diminution, puis le tarissement hormonal empêche l’entrée
du glucose dans les cellules et modifie très tôt le métabolisme lipidique et celui des acides
aminés (catabolisme).
Le diabète de type 1 est décrit avec une approche immunogénétique :
- facteurs environnementaux probables (virus, protéine allogène, aliment ?),
- induisant chez des sujets prédisposés, au moins dix gènes de susceptibilité retrouvés (gènes
du système HLA classe II pour 50% de la prédisposition, gène de l’insuline (IDDM2), gène
CTLA-4 pour « cytotoxic T lymphocyte antigen 4),
- un processus d’auto immunisation , à médiation cellulaire (cytotoxicité) puis humorale.
(PASCAL [109] [112] [245], DOC [20])
1.1.2.1.2 Immunogénétique
La présence d’auto-anticorps a désormais une valeur prédictive incontestée pour reconnaît

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents