Institut de Mathématiques de Luminy UMR RAPPORT D ACTIVITÉ PROJET Direction Gilles LACHAUD Marseille Luminy novembre
218 pages
Français

Institut de Mathématiques de Luminy UMR RAPPORT D'ACTIVITÉ PROJET Direction Gilles LACHAUD Marseille Luminy novembre

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
218 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Institut de Mathématiques de Luminy UMR 6206 RAPPORT D'ACTIVITÉ 2006-2010 PROJET 2011-2015 Direction : Gilles LACHAUD Marseille-Luminy, novembre 2010

  • représentations des groupes réductifs

  • qualité des candidatures aux concours

  • méthodes mathématiques pour la génomique

  • profond renouvellement des effectifs

  • thèse soutenue

  • ressources humaines

  • présentation pythéas


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 87
Langue Français
Poids de l'ouvrage 12 Mo

Exrait




Institut de Mathématiques de Luminy
UMR 6206

RAPPORT D'ACTIVITÉ
2006-2010

PROJET 2011-2015



Direction : Gilles LACHAUD





Marseille-Luminy, novembre 2010 InstitutdeMathématiquesdeLuminy

TABLE DES MATIÈRES

1 -143 I. Rapport scientifique 2006-2010

1. Bilan général et organigrammes 1 - 6
1. Présentation de l'IML par le directeur 1
5 2. Organigramme des permanents
6 3. Organigramme des ITA
2. Rapports scientifiques des équipes 7 - 139
0. Résumés des activités en français et en anglais 7 - 13
1. Logique de la Programmation (LDP)
14 - 30 1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé
2. Arithmétique et Théorie de l’Information (ATI)
31 - 51 1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé
3. Dynamique, Arithmétique et Combinatoire (DAC)
1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé 52 - 74
4. Singularités en Géométrie et Topologie (SGT)
75 - 85 1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé
5. Représentations des Groupes Réductifs (RGR)
1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé 86 - 98
6. Algèbres d’Opérateurs et Géométrie (AOG)
99 - 110 1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé
7. Méthodes Mathématiques pour la Génomique (MMG)
111 - 127 1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé
8. Statistique et Applications (STA)
1. Rapport - 2. Liste des publications et des productions - 3. Bilan détaillé 128 - 136
9. Membres recrutés au cours des 4 dernières années : 137 - 139
publications et productions effectuées dans leurs unités d’origine
3. Annexes 140 - 143
1. Responsables des enseignements en 2009 140
141 2. Valorisation : rapport eRISCS – IML
142 3. Diffusion de l’information : responsabilités à l’IREM
et présentation PYTHÉAS
4. Formation permanente 143
143 5. Hygiène et sécurité

II. Bilan de l’activité de recherche et des résultats obtenus par l’unité (formulaire) 144 - 163

0. Informations générales 144 - 146
1. Thématiques et équipes 147
2. Ressources humaines (listes au 31 décembre 2009) 148 - 157
er 148 0. Comparaison de la composition de l’unité au 1 janvier 2006
et au 31 décembre 2009
149-150 1. Professeurs des universités et maîtres de conférences
151 2. Autres enseignants-chercheurs (émérites, membres associés)
3. Chercheurs CNRS 152
5. Ingénieurs, Techniciens et Administratifs (ITA) 153
154 7. Personnels temporaires (pour une durée d’au moins 3 mois)
155 8. Doctorants
9. Thèses soutenues 156
157 10. HDR soutenues
3. Divers 158 - 163
1. Ressources financières 158
2. Surfaces recherche 159
160 - 161 3. Partenariats nationaux, européens et/ou internationaux
4. Actions de valorisation (industrielle, socioculturelle, …) 162 – 163

III. Projet scientifique 2011-2015 164 - 202

1. Projet scientifique 164 - 191
164 - 165 1. Introduction
2. Rapports 166 - 186
166 - 168 1. Logique de la Programmation (LDP)
169 - 172 2. Arithmétique et Théorie de l’Information (ATI)
3. Dynamique, Arithmétique et Combinatoire (DAC) 173 - 176
4. Singularités en Géométrie et Topologie (SGT) 177 - 178
179 - 181 5. Représentations des Groupes Réductifs (RGR)
6. Méthodes Mathématiques pour la Génomique (MMG) 182 - 185
7. Statistique et Applications (STA) 186
187 - 191 3. Projet de formation
187 - 189 1. Masters (MDFI, Mathématiques fondamentales, MINT)
2. Erasmus Mundus Masters Programme 190
191 3. Les sessions Hippocampe
2. Projet (formulaire) 192 - 202
0. Informations générales 192 - 193
194 1. Thématiques et équipes
2. Ressources humaines
195 - 196 1. Professeurs des universités et maîtres de conférences
2. Autres enseignants-chercheurs (émérites, membres associés) 197
198 3. Chercheurs CNRS
199 4. Autres chercheurs
5. Ingénieurs, Techniciens et Administratifs (ITA) 200
201 8. Doctorants
202 3. Surfaces recherche

IV. Annexes 203 - 213

203 1. Mobilité des permanents (depuis 2006)
2. Rapport d’évaluation MESR (novembre 2007) 204 - 205
3. Rapport d'évaluation du Comité des Experts (février 2007) 206 - 210
211 4. Liste des membres du comité de visite de l’Agence d’Évaluation de la Recherche et de
l’Enseignement Supérieur (AERES)
























I.1 – BILAN GÉNÉRAL ET ORGANIGRAMMES




1

Bilan scientifique
Institut de Mathématiques de Luminy
UMR 6206 du CNRS – Université de la Méditerranée
EFFECTIFS
L’IML compte 53 membres permanents dont 16 chercheurs au CNRS (9 DR et 7 CR) et 32
enseignants-chercheurs (17 PR et 15 MC), dont un membre de l’IUF.
Il y a actuellement 30 doctorants et 6 chercheurs émérites ou associés.
L’administration compte 5 ITA CNRS, dont un IR1.
La période 2006-2009 a été marquée à l’IML par un profond renouvellement des effectifs.
En effet, parmi les membres permanents fin 2009, seuls 38 étaient présents début 2006, ce qui
correspond à un mouvement de 30 % des effectifs. Le détail est le suivant :
• Chercheurs CNRS :
o 4 départs (3 mutations, 1 départ Soc. Dassault)
o 2 arrivées (2 mutations)
• Enseignants-Chercheurs :
o 5 départs (1 mutation, 1 éméritat, 3 départs à la retraite),
o 13 arrivées (12 recrutements, 1 mutation).
Ce renouvellement s’est traduit par un rajeunissement manifeste, mais aussi et surtout par
l’émergence de nouveaux thèmes de recherches, à l’intérieur des axes majeurs développés
dans le laboratoire. La qualité des candidatures aux concours montre l’attractivité du
laboratoire.
THEMATIQUES
Les activités de recherches sont réparties en sept équipes, chacune d’elles portant sur une
thématique intrinsèque :
o Logique De la Programmation
o Arithmétique et Théorie de l’Information
o Dynamique, Arithmétique et Combinatoire
o Singularités en Géométrie et Topologie
o Représentations des Groupes Réductifs
o Algèbres d’Opérateurs et Géométrie non commutative 2
o Méthodes Mathématiques pour la Génomique
Depuis le début 2008, une huitième thématique
o Statistique et Applications
a été mise en place comme jeune équipe, à titre expérimental.
Le rapport scientifique permet d’observer deux tendances :
o Comme on l’a déjà dit, l’émergence de nouveaux thèmes de recherches, à l’intérieur
des axes majeurs développés dans le laboratoire. Il s’agit là d’un mouvement de fond
général, qui est du, d’une part, à l’arrivée de nouveaux membres, ce qui a suscité de
nouvelles initatives, et d’autre part à l’évolution de l’état de l’art dans les axes en
question. Ces initiatives sont souvent soutenues par des contrats ANR.
o La multiplication des thèmes transversaux : logique et génomique, logique et géométrie
non commutative, linguistique informatique, analyse diophantienne et systèmes
dynamiques, groupes de Poisson-Lie, mathématiques actuarielles, etc. En outre, un
membre du laboratoire est co-invité au Congrès International des Mathématiciens de
2010, en théorie des équations elliptiques.
ACTIVITES
Huit Séminaires hebdomadaires se tiennent à l’Institut, correspondant en gros aux
thématiques du laboratoire. L’Institut organise régulièrement des manifestations : chaque
année, en moyenne, sont organisés ou co-organisés une « période thématique » (1 mois au
CIRM en hiver, par exemple 5 semaines en 2010 sur le thème Mathématiques-
Informatique), un congrès international de 250 personnes. Dans la période concernée :
o L’IML a organisé 43 colloques et 2 écoles thématiques.
o 30 thèses et 4 habilitations ont été soutenues, et 30 thèses sont encours.
o L’IML a participé à 7 contrats ANR.
PUBLICATIONS
Lors des années 2006-2009, les membres du laboratoire ont publié 13 ouvrages et environ
350 articles dans des revues avec comité de lecture. Les membres de l’Institut totalisent
environ 6 400 citations dans la base de données MathSciNet. Voici quelques exemples de
journaux où sont publiées les productions :
Acta Mathematica Advances in Mathematics
American Journal of Mathematics Annals of Mathematics
Annals of Pure and Applied Logic Bioinformatics
Compositio Mathematica Discrete Mathematics
Duke Mathematical Journal Geom. Funct. Analysis (GAFA)
Inventiones Mathematicae IEEE Transactions-IT
Journal of Algebra Journal d’Analyse Mathématique
Journal Inst. Math. Jussieu Journal of Functional Analysis
Journal of Number Theory Journal de Crelle
Math. Res. Letters Moscow Mathematical Journal
Statistics Trans. American Math. Soc.
Theoretical Computer Science Uspekhi Mat. Nauk 3
RELATIONS INSTITUTIONNELLES
L’IML est rattaché à l’Institut national des sciences mathématiques et de leurs Interactions
du CNRS (INSMI). Il est aussi en rattachement secondaire à l’Institut des sciences
informatiques et de leurs interactions (INS2I), et à l’Institut des sciences biologiques (INSB).
L’IML est membre fondateur de la Fédération de Recherche des Unités de Mathématiques
de Marseille (Frumam, FR 2291, INSMI) regroupant le Laboratoire d’Analyse, Topologie et
Probabilité (LATP, UMR 6632, INSMI), le Centre de Physique Théorique (CPT, UMR 6207,
INP) et le Laboratoire d’Informatique Fondamentale (LIF, UMR 6166, INS2I).
L’IML est associé à l’École Doctorale de Mathématiques et Informatique de Marseille (ED
184), et participe à 2 spécialités du Mastère Recherch et à 1 Mastère Professionnel.
L’IML est conventionné avec le CIRM pour les moyens documentaires, ce qui se traduit
par une subvention annuelle.
INTERACTIONS
Les chercheurs des laboratoires de mathématiques de Marseille sont en interaction forte.
Ceci se traduit par la constitution de groupes de recherches mixtes, créés à partir de relations
personnelles basées sur des intérêts scientifiques communs. Des structures ont été mises en
place pour faciliter ce type de collaboration :
Un travail de coordination et de concertation étroit a eu lieu dans la période considérée
pour développer les liens entre les divers acteurs scientifiques du site de Marseille et des
environs. Ce travail s’est fait au sein de la Frumam, pour le CNRS. Pour l’Université,
l’Institut est partie prenante dans le projet de Centre Mathématiques-Informatique au sein de
la composante « Sciences » de la future université d’Aix-Marseille.
L’Institut développe des projets de recherche conjoints avec les institutions suivantes :
o Laboratoire PPS (Preuves, Programmes et Systèmes, UMR 7126 du CNRS, Paris)
o CPT (Centre de Physique Théorique, UMR 6205 du CNRS, Luminy),
o LATP (Laboratoire d’Analyse, Topologie, Probabilités UMR 6632 du CNRS,
Château-Gombert),
o LIF (Laboratoire d’informatique de Marseille, UMR 6166 du CNRS)
o IMATH (Institut de Mathématiques de Toulon).
o TAGC (Technological Advances for Genomics and Clinics, U 928 de l’INSERM,
Luminy).
o Équipe eRISCS (Informatique des Systèmes Communicants Sécurisés) de l’ESIL
(Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Luminy), partenaire du pôle de compétitivité
SCS (Solutions Communicantes Sécurisées).

Les membres du laboratoire sont les animateurs scientifiques et les intervenants des stages
HIPPOCAMPE organisées par l’IREM d’Aix-Marseille (Université de la Méditerranée) où
des lycéens viennent, dans les locaux de l’IREM et durant trois jours, faire l’expérience de la
recherche durant un stage de trois jours. Il se tient environ 30 sessions par an.
Lors de l’enquête de l’INSMI de janvier 2010 sur les activités pluridisciplinaires des unités
dans la période considérée, l’Institut a mentionné une trentaine d’opérations. 4
En outre, cinq logiciels sont développés dans le laboratoire, dont le logiciel SAGE.

RELATIONS INTERNATIONALES
L’Institut développe des projets de recherche conjoints et a mené à bien des actions
concertées avec plusieurs institutions internationales (UE, ESF) et de multiples centres de
recherche à l’étranger. La liste est trop grande pour être donnée ici, et nous renvoyons pour
cela à la suite du rapport.
Nous accueillons en moyenne 50 chercheurs invités tous les ans pour des séjours de
moyenne ou longue durée.
HISTOIRE
L’Institut de mathématiques de Luminy, par la volonté des fondateurs et de leurs tutelles, a
pour vocation d’être un centre thématique réunissant des chercheurs en mathématiques
fondamentale (logique, arithmétique, algèbre, géométrie, systèmes dynamiques) en synergie
avec leurs interactions : informatique, théorie de l’information, biomathématique, etc.
Le projet initial a consité à développer à Luminy un « site mathématique », réunissant le
CIRM et l’IML, une bibliothèque de référence, et une annexe de la Société Mathématique de
France.
L’institut offre aux chercheurs qui arrivent des conditions de travail attractives, dans une
structure à taille humaine, et un environnement scientifique de qualité, qui est celui de la
Faculté des Sciences de Luminy. Il y a unité de lieu entre recherche, enseignement, diffusion
de la culture scientifique par l’amont (CIRM) et par l’aval (Hippocampe) et interactions
disciplinaires, créant ainsi un environnement original.

Gilles LACHAUD

P. S. Je tiens à remercier tous les membres de l’Institut pour les contributions qu’ils ont fournies à la rédaction
de ce rapport, et tout particulièrement Eric LOZINGOT, qui en est l’éditeur, et qui a réalisé la collecte des
informations figurant dans ce volume. 5
ORGANIGRAMME DES PERSONNELS PERMANENTS PAR ÉQUIPES
AU 01/10/2010
DYNAMIQUE ARITHMÉTIQUE LOGIQUE DE LA ARITHMÉTIQUE ET THÉORIE
ET COMBINATOIRE (DAC) PROGRAMMATION (LDP) DE L’INFORMATION (ATI)
10 membres permanents 8 membres permanents 10,5 membres permanents
(2c + 8es) (3c + 5es) (4c + 6,5es)
ARNOUX Pierre (P) BEFFARA Emmanuel (MC) AUBRY Yves (MC) 50%
CASSAIGNE Julien (CR) GIRARD Jean-Yves (DR) BALAZARD Michel (CR)
FERENCZI Sébastien (DR) ILLE Pierre (CR) BALLET Stéphane (MC)
GUILLON Pierre (CR) LAFONT Yves (P) BONNECAZE Alexis (P)
MAUDUIT Christian (P) QUATRINI Myriam (MC) KOHEL David (P)
MIERNOWSKI Tomasz (MC) RÉGNIER Laurent (P) LACHAUD Gilles (DR)
MERLET Glenn (MC) RUET Paul (CR) LAURENT Michel-Julien (DR)
NOGUEIRA Arnaldo (P) VAUX Lionel (MC) LOUBOUTIN Stéphane (P)
RIVAT Joël (P) RITZENTHALER Christ. (MC)
STOLL Thomas (MC) RODIER François (DR)
TROUBETZKOY Serge (P) VLADUTS Serge (P)
1 professeur émérite
FAURE Henri
MÉTHODES MATHÉMATIQUES REPRÉSENTATION DES GROUPES ALGÈBRES D’OPÉRATEURS
POUR LA GÉNOMIQUE (MMG) RÉDUCTIFS (RGR) ET GÉOMÉTRIE (AOG)
4 membres permanents 6,5 membres permanents 2,5 membres permanents
(4c + 1es) (2c + 4,5es) (1c + 1,5es)
BAUDOT Anaïs (CR) BLANC Philippe (CR) PUSCHNIGG Michael (P)
DIDIER Gilles (CR) DELORME Patrick (P) WASSERMANN Antony (DR)
GUÉNOCHE Alain (DR) KLIMCIK Ctirad (P) ZEKRI Richard (P) 50%
RÉMY Élisabeth (CR) LEMAIRE Bertrand (CR)
TICHIT Laurent (MC) NICOLE Marc-Hubert (MC)
ZEKRI Richard (P) 50%
1 professeur émérite
LABESSE Jean-Pierre

SINGULARITÉS EN GÉOMÉTRIE STATISTIQUE ET APPLICATIONS
MOYENS COMMUNS (ITA)
ET TOPOLOGIE (SGT) (STA)
3 membres permanents 3 membres permanents 5 membres permanents
(1c + 2es) (0c + 3es)
BRASSELET Jean-Paul (DR) GHATTAS Badih (MC) BARTHELÉMY Pierre (IR)
PICHON Anne (MC) GRIMAUD Agnès (MC) ERISMANN Jean-Bruno (T)
ROND Guillaume (MC) POMMERET Denys (P) LOZINGOT Aurélia (AI)
LOZINGOT Eric (AI)
ROUX Corinne (T)

17 chercheurs + 5 ITA CNRS = 22 CNRS + 30,5 enseignants-chercheurs, soit 52,5 permanents
+ 34 doctorants + 9 visiteurs, associés, émérites,…
Total personnels IML : 95,5

Les responsables des thématiques sont indiqués en gras Version du 18/10/2010
6
Gilles LACHAUD
Directeur
Aurélia LOZINGOT
Éric LOZINGOT
Secrétaire Générale Pierre BARTHELEMY
Chargé de Communication Responsable Budget et Responsable Informatique et Webmestre
Finances ( IR1 ) – BAP E
( AI ) – BAP F
( AI ) – BAP J
Jean-Bruno ERISMANN
Corinne ROUX
Assistant Micro Relations Internationales Maintenance Parc informatique
( TCS ) – BAP J
( TCN ) – BAP E
Effectif total de l’unité : 95,5
dont 17 chercheurs CNRS et 30,5 enseignants-chercheurs

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents