Groupe de travail prévention de l

Groupe de travail prévention de l'illettrisme directeurs de SEGPA Pierre ATTYASSE Dominique AUBERTIN Patrick AUBLIN Caroline AUDES Diana BIRRE Pierre DURENBERGER André MAURIES Evelyne POIRIEUX Laurent PREVOST Joseph SCHMITT coordinatrice :Hélène STRAUSS le CRAPT CARRLI

-

Documents
4 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Elémentaire, Maternelle, PS, MS, GS
Groupe de travail « prévention de l'illettrisme » 67, directeurs de SEGPA, Pierre ATTYASSE, Dominique AUBERTIN,Patrick AUBLIN, Caroline AUDES, Diana BIRRE, Pierre DURENBERGER, André MAURIES, Evelyne POIRIEUX, Laurent PREVOST, Joseph SCHMITT, coordinatrice :Hélène STRAUSS / le CRAPT/CARRLI Synthèse des résultats de l'enquête, portant sur des dispositifs de soutien lecture en SEGPA 1. Au sein de la classe Descriptif Fréquence Quelles évaluations pour repérer les élèves en grande difficulté de lecture ? • Eval° 6ème : • Evaluations élaborées par les enseignants • Concertation entre professeurs • Consultation des évaluations fin cycle 3 • Cahier du CRDP pays de Loire • Consultation dossier CCPE 17 10 2 3 1 1 Quelles organisations dans la classe ? • Groupes de besoin : • Demi classes : • Aide aux devoirs prise en charge par des associations • Aide aux devoirs, prise en charge par les enseignants de SEGPA • Plans de travail individualisé • Tutorat par les pairs bons lecteurs • Heure bénévole des enseignants pour soutien individualisé • Ecole ouverte avec ordonnances • Décloisonnement avec enseignt SIFAS (5 profs pr 4 classes) • 14 2 2 2 3 1 1 1 1

  • méthodologie de projet individualisé

  • groupe de travail

  • soutien

  • segpa

  • descriptif fréquence

  • proposition de prise en charge

  • prise en charge

  • décloisonnement avec enseignt sifas


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 219
Langue Français
Signaler un problème
Groupe de travail « prévention de l’illettrisme » 67,
directeurs de SEGPA,
Pierre ATTYASSE, Dominique AUBERTIN,Patrick AUBLIN, Caroline AUDES, Diana BIRRE, Pierre DURENBERGER, André
MAURIES, Evelyne POIRIEUX,
Laurent PREVOST, Joseph SCHMITT,
coordinatrice :Hélène STRAUSS /
le CRAPT/CARRLI
Synthèse des résultats de l’enquête, portant sur des dispositifs de soutien lecture en SEGPA
1.
Au sein de la classe
Descriptif
Fréquence
Quelles évaluations pour repérer les
élèves
en
grande
difficulté
de
lecture ?
Eval° 6
ème
:
Evaluations élaborées par les enseignants
Concertation entre professeurs
Consultation des évaluations fin cycle 3
Cahier du
CRDP pays de Loire
Consultation dossier CCPE
17
10
2
3
1
1
Quelles
organisations
dans
la
classe ?
Groupes de besoin :
Demi classes :
Aide aux devoirs prise en charge par des associations
Aide aux devoirs, prise en charge par les enseignants de SEGPA
Plans de travail individualisé
Tutorat par les pairs bons lecteurs
Heure bénévole des enseignants pour soutien individualisé
Ecole ouverte avec ordonnances
Décloisonnement avec enseignt SIFAS (5 profs pr 4 classes)
14
2
2
2
3
1
1
1
1
Groupe de travail « prévention de l’illettrisme » 67,
directeurs de SEGPA,
Pierre ATTYASSE, Dominique AUBERTIN,Patrick AUBLIN, Caroline AUDES, Diana BIRRE, Pierre DURENBERGER, André
MAURIES, Evelyne POIRIEUX,
Laurent PREVOST, Joseph SCHMITT,
coordinatrice :Hélène STRAUSS /
le CRAPT/CARRLI
Quels supports spécifiques ?
fichiers : (liste à constituer)
logiciels : lirebel, lectra
textes composés ou retravaillés par les enseignants
méthode « je lis des romans jusqu’au bout »
coffret
« rapprendre à lire » E. Charmeux
« Bien lire au collège » Nathan
Quelle démarche adaptée ?
Méthodologie de projet individualisé
Explicitation des objectifs aux élèves
Tutorat bon avec faible lecteur
Travail sur l’absentéisme
14
2
2
1
Groupe de travail « prévention de l’illettrisme » 67,
directeurs de SEGPA,
Pierre ATTYASSE, Dominique AUBERTIN,Patrick AUBLIN, Caroline AUDES, Diana BIRRE, Pierre DURENBERGER, André
MAURIES, Evelyne POIRIEUX,
Laurent PREVOST, Joseph SCHMITT,
coordinatrice :Hélène STRAUSS /
le CRAPT/CARRLI
Dans la SEGPA:
Descriptif
Fréquence
Y
a-t-il
eu
des
préalables,
lesquels ?
Réflexion et contractualisation avec associations
Evaluation préalable par le COP
Discussion et contractualisation avec les parents
Partenariat avec le documentaliste
Contrat établissement SIFAS
Contrat au sein du collège, pour tout collégien
Partenariat médiathèque
Acceptation de redistribution de moyens, pour création d’un sous groupe en 6
ème
2
1
2
3
1
2
1
2
Quels sont les acteurs, avec qui a-t-
il fallu négocier ?
Enseignante UPI
Educateur relais, pour relat° interdegrés
CSC
Equipe SEGPA et COP
Parents
Associations de quartier
Enseignant CLA
Professeur du SIFAS
Personnel de direction
PLC
1
1
1
1
2
2
1
1
2
2
Groupe de travail « prévention de l’illettrisme » 67,
directeurs de SEGPA,
Pierre ATTYASSE, Dominique AUBERTIN,Patrick AUBLIN, Caroline AUDES, Diana BIRRE, Pierre DURENBERGER, André
MAURIES, Evelyne POIRIEUX,
Laurent PREVOST, Joseph SCHMITT,
coordinatrice :Hélène STRAUSS /
le CRAPT/CARRLI
documentaliste
3
Comment
s’est
organisé
le
dispositif, avec quels acteurs ?
quels partenaires ?
Evaluation des élèves, proposition de prise en charge par en UPI, si non négociation avec
parents, documentaliste
Réorganisation des moyens, avec principal
Echanges de service
Profs de tout le collège volontaires se réunissent pour organiser la prise en charge
Evaluation des élèves et contractualisation avec SIFAS, pour rajout d’un enseignant
1
2
6
1
1
Descriptif du dispositif
Ecole ouverte
Groupes verticaux pdt 1heure, quotidien(proj ind)
1 prof SEGPA assure soutien 1 H hebd à tous les coll. en diff.
Classe supplémentaire, dont les élèves rejoignent le reste prSVT techn, IDD