LESDIFFÉRENTESPONDÉRATION DU SIGNALDE RMN

-

Documents
77 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Elémentaire, GS, CP, CE1
Professeur. Michel ZANCA Biophysique, Médecine Nucléaire et IRMf, CHU MONTPELLIER Michel ZANCA, CHU Montpellier - iv - LES DIFFÉRENTES PONDÉRATION DU SIGNAL DE RMN EXEMPLES DE CONTRASTES NATURELS EN IRM MB3: Biophysique Rayonnement Imagerie Année universitaire 2007-2008 _____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ M. Zanca LIPCOM Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

  • pondération du signal de rmn

  • biophysique rayonnement

  • signal irm

  • matière grise

  • contrastes …

  • imagerie année universitaire

  • faculté de médecine de montpellier-nîmes


Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 163

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Professeur.MichelZNAAC
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
- iv-LESDIFFÉRENTESPONDÉRATION DU SIGNALDE RMN
EXEMPLES DE CONTRASTES NATURELS EN IRM
Michel ZANCA,CHUMontpellier
Professeur.MichelZNAAC
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
CONTRASTESNATURELS ET FACTEURS TISSULAIRES
1- Pondérations en Rho, T1 & T2
ProfesseurMichelACNAZ
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
LesignalIRMdépenddaborddeN(1H),contenu en1Hdestissus(Mo)
Tissu
Os
Matière grise
Matière blanche
LCR
Gras s/s cutané
% eau &lipides
12 % d eau
71 % d’eau
84 % d’eau
100 % d’eau
100 % (lipides
Slide4 of 61
100 % (lipides)
NG / image
Noir
Gris
Gris clair
Blanc
Très blanc
ProfesseurMichelAZNCA
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
Rappel:T1,T2etétatphysique
Liquides (LCR) T1 = T2
tissus (pâteux) T110 T2
T1
Solides (os) T1 >> T2
T2
Viscosit Los cortical (solide) est invisible : son signal disparaît trop vite (T2 très court)
Si enbiologie T2~T1/10,ils varient selon les tissus,cequienmodulelescontrastes 
Tissue
Grey Matter (GM)
White Matter (WM)
Muscle
T1 (ms) T2 (ms)
950
600
900
Cerebrospinal Fluid (CSF) 4500
Fat
Blood
250
1200
100
80
50
2200
60
100-200
T1 et T2 modulent fortement les contrastes en Mo
Professeur.MichelNCAZA
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
LES FACTEURS TISSULAIRES
La densité de protons, N(1H) ou Mo: liée aud° hydratat° et/ou lipidat° tissulaire fournit des contrastes «simples» type TDM
Les temps de relaxation T1 & T2 : modulent le signal de base donné par Mo liés à ladynamique de leau dans le tissu liés ànature et concentrat° métabolites cellulaires -liés àétat physique,θ°, paramagnétisme e ,...
Mo, T1 et T2 évoluent donc avec le tissu, le cycle cellulaire et la pathologie
ProfesseurMichelCANAZ
Biophysique,MédecineNucléaireetIRMf,CHUMONTPELLIER
 doù limportance de simuler lévolution du signal dans la séquence utilie
C° en T1
Blanc
Gris
en Mo
Repousse en T1 vers Mo
tr
Graisse
et en T2
LCR
Disparition en T2 vers zéro
te