Parfois dominé par le du seigneur le village se regroupe autour de l

Parfois dominé par le du seigneur le village se regroupe autour de l' où les paysans viennent pour la messe du dimanche et pour les événements importants de la vie doct1 Les maisons sont différentes selon les régions pierre bois pisé elles sont réduites une seule pièce occupée par la famille et les animaux doct2 Le le four pain et le pressoir sont des lieux taxés par le seigneur utilisés par tous doct3 voir également La société féodale Les paysans craignent les mauvaises récoltes Si elles se succèdent c'est la doct4 Les paysans font vivre le seigneur et sa famille en payant des impôts et des taxes et en réalisant des corvées voir également La société féodale

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Niveau: Elémentaire, Maternelle, PS, MS, GS
Parfois dominé par le …......................... du seigneur, le village se regroupe autour de l'…..................., où les paysans viennent pour la messe du dimanche et pour les événements importants de la vie(doct1). Les maisons sont différentes, selon les régions (pierre, bois, pisé...), elles sont réduites à une seule pièce occupée par la famille et les animaux (doct2). Le …....................., le four à pain et le pressoir sont des lieux (taxés par le seigneur) utilisés par tous(doct3)(voir également « La société féodale »). Les paysans craignent les mauvaises récoltes. Si elles se succèdent c'est la ….................... (doct4). Les paysans font vivre le seigneur et sa famille en payant des impôts et des taxes et en réalisant des corvées (voir également « La société féodale »). L'espérance de vie est faible (en moyenne 30 ans). Les paysans mènent une vie …....................... . Grands-parents, parents, enfants avec parfois oncles et tantes vivent dans la même …......................, l'autorité appartient souvent à l'homme le plus âgé (doct5). 9 habitants sur 10 sont des paysans. Les autres villageois sont le curé, les gens qui travaillent pour le seigneur et quelques ….......................... (meunier, forgeron, tanneur, menuisier…). Mais, entre le XI e (11 e ) et le XIII e (13 e ) siècle, les conditions de vie s'améliorent.

  • force motrice de l'eau et du vent

  • complément de l'assolement triennal

  • usage d'…

  • moulin

  • espérance de vie

  • force motrice de l'…

  • écart de la fréquentation des hommes

  • moulin - château - église


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 mars 2010
Nombre de visites sur la page 61
Langue Français
Signaler un problème
Parfois dominé par le…......................... duseigneur, levillage se regroupe autour de l’…..................., où les paysans viennent pour la messe t du dimanche et pour les événements importants de la vie(doc 1). Les maisons sont différentes, selon les régions(pierre, bois, pisé...),elles sont t réduites à une seule pièce occupée par la famille et les animaux(doc 2). Le…....................., lefour à pain etle pressoir sont des lieux(taxés par le t seigneur)par tous utilisés(doc 3)(voir également « La société féodale »). Les a sans crai nent les mauvaises récoltes. Si elles se succèdent c’est la t …....................(doc 4). Les paysans font vivre le seigneur et sa famille en payant des impôts et destaxeset en réalisant descorvées(voir également « La société féodale »). L’espérance de vie est faible (enmoyenne 30 ans).Les paysans mènentunevie........................ Grands-parents, parents, enfants avec parfois oncles et tantes vivent dans la même…......................, l’autorité t appartient souvent à l’homme le plus âgé(doc 5).9 habitants sur 10 sont des paysanseois sont le curé, les gens qui travaillent pour. Les autres villa le seigneur et quelques…..........................(meunier, forgeron, tanneur, menuisier…). eeee Mais,entreleXI(11) etle XIII(13)eivedsnoitidncosle,leècsis’améliorent. Les paysans….......................(rendent cultivables des terrains boisés t ou en friche)de nouvelles terres(doc 6). Les outils en fer sont plus nombreux : l’usage des…......................se développe et permet des labours t plus efficaces(doc 7). On utilise mieux laforce motrice de l’….................. t et du vent(moulins)(doc 8). L’usage d’….......................naturels(fumiers) vient aussi en complément de lassolement triennal: la terre se repose un t an sur trois(doc 9).les récoltes sont meilleures. Le travail des champs est étroitement lié auxprières:la croyance en t la religion est très importante(doc 10). Ainsi, de nombreuses ….......................créent à l’écart de la fréquentation des hommes. Ce se sont à la fois des lieux où les moines..........................plusieurs fois par jour, ils......................... etétudient aussi des…........................... enparchemins t (peaux d'animaux préparées de manière à pouvoir y écrire dessus)(doc 11). Ce sont aussi des exploitations agricoles. Les moines doivent se soumettre à un règlement et abandonner tous leurs biens. On compte 694 abbayes à la fin ee du XII(12 )siècle. Score :/15
Aide, mots à compléter :défrichent - moulin - château - église - copient - artisans -difficile - maison - abbayes – engrais - prient - manuscrits - famine – charrues – eau.
École publiqueleyc3/-bla.cla.egnb/rfosrearo.http://pmars 2010 – modifications en février 2012
Parfois dominé par le…......................... duseigneur, levillage se regroupe autour de l’…..................., où les paysans viennent pour la messe du dimanche et pour les événements importants de la t vie(doc 1). Les maisons sont différentes, selon les régions (pierre,bois, pisé...), elles sontréduites à une seule pièce occupée par la famille et les t animaux(doc 2). Le…....................., lefour à pain etle pressoir sont t des lieux (taxés par le seigneur) utilisés par tous(doc 3)(voir également « La société féodale »).nent les mauvaises récoltes. Si elles seLes pasans crai t succèdent c’est la…....................(doc 4). Les paysans font vivre le seigneur et sa famille en payant des impôts et destaxes eten réalisant descorvées(voir également « La société féodale »). L’espérance de vie est faible(en moyenne 30 ans).Les paysans mènentunevie…........................ Grands-parents,arents, enfants avec parfois oncles et tantes vivent dans la même…......................, l’autorité t appartient souvent à l’homme le plus âgé(doc 5).9 habitants sur 10 sont des paysans. Les autres villageois sont le curé, les gens qui travaillent pour le seigneur et quelques….......................... (meunier, forgeron, tanneur, menuisier…). e e e e Mais, entre le XI(11)et le XIII(13)siècle, les conditions de vie s’améliorent. Les paysans….......................(rendent cultivables des terrains t boisés ou en friche)de nouvelles terres(doc 6). Les outils en fer sont plus nombreux : l’usage des…...................... sedéveloppe et permet des t labours plus efficaces(doc 7). On utilise mieux laforce motrice de t l’….................. et du vent(moulins)(doc 8). L’usage d’…....................... naturels(fumiers) vient aussi en complément de t lassolement triennal: la terre se repose un an sur trois(doc 9). les récoltes sont meilleures. Le travail des champs est étroitement lié auxprières:la croyance t en la religion est très importante(doc 10). Ainsi, de nombreuses ….......................se créent à l’écart de la fréquentation des hommes. Ce sont à la fois des lieux où les moines.......................... plusieursfois par jour, ils.........................étudient aussi des et…........................... en parchemins(peaux d'animaux préparées de manière à pouvoir y écrire dessus) t (doc 11). Ce sont aussi des exploitations agricoles. Les moines doivent se soumettre à un règlement et abandonner tous leurs biens. On compte ee 694 abbayes à la fin du XII(12 )siècle. Score :/15
École publiqueb-alb/alel/3c.cy/:ptth.osoer/pfre.ngramars 2010 – modifications en février 2012
Parfois dominé par lechâteaudu seigneur, levillagese regroupe autour de l’église, où les paysans viennent pour la messe du dimanche t et pour les événements importants de la vie(doc 1). Les maisons sont différentes, selon les régions(pierre, bois, pisé...),réduites à uneelles sont t seule pièce occupée par la famille et les animaux(doc 2). Lemoulin, lefour à painet le pressoir sont des lieux(taxés par le seigneur)utilisés par t tous(doc 3)(voir également « La société féodale »).Les paysans craignent les t mauvaises récoltes. Si elles se succèdent c’est lafamine(doc 4). Les paysans font vivre le seigneur et sa famille en payant des impôts et des taxeset en réalisant descorvées(voir également « La société féodale »). L’espérance de vie est faible(en moyenne 30 ans).Les paysans mènentuneviediffcilie. Grands-parents, parents, enfants avec parfois oncles et tantes vivent dans la mêmemaison, l’autorité t appartient souvent à l’homme le plus âgé(doc 5).9 habitants sur 10 sont des paysans. Les autres villageois sont le curé, les gens qui travaillent pour le seigneur et quelquesartisans (meunier,forgeron, tanneur, menuisier…). e e e e Mais,entreleXI(11)letIIeIX(13)sndeiveslieè,clesconditios’améliorent. Les paysansdéfrichent(rendent cultivables des terrains boisés ou t en friche)de nouvelles terres(doc 6). Les outils en fer sont plus nombreux : l’usage descharrues sedéveloppe et permet des labours t plus efficaces(doc 7). On utilise mieux laforce motrice de l’eau et t du vent(moulins)(doc 8). L’usage d’engrais naturels(fumiers) vient aussi en complément de lassolement triennal: la terre se repose un an t sur trois(doc 9).les récoltes sont meilleures.
Le travail des champs est étroitement lié auxprières :la t croyance en la religion est très importante(doc 10)de. Ainsi, nombreusesabbayescréent à l’écart de la fréuentation des se hommes. Ce sont à la fois des lieux où les moinesrientplusieurs fois par jour, ilscopient etétudient aussi desmanuscritsparchemins en t (peaux d'animaux préparées de manière à pouvoir y écrire dessus)(doc 11). Ce sont aussi des exploitations agricoles. Les moines doivent se soumettre à un règlement et abandonner tous leurs biens. e e On compte 694 abbayes à la fin du XII(12 )siècle.
École publiqueo.arreos/:p/thpt/3elcy.cla-bla/bfre.ngmars 2010 – modifications en février 2012