PROGRAMMES EN COURS
4 pages
Français

PROGRAMMES EN COURS

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
4 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Action Interdisciplinaire de Recherche ARCHÉOMÉTRIE Appel à projets 2011 1 Contexte Un état des lieux de l’archéométrie française a été élaboré par le Réseau Thématique Pluridisciplinaire Archéométrie en 2008 et c’est sur la base de l’analyse critique de la situation de l’archéométrie, et de ses spécificités en France que nous avons élaboré cette action. L’archéométrie, qui fait partie intégrante des sciences archéologiques, est un domaine de recherche fortement interdisciplinaire qui s’intéresse aux informations enregistrées par les objets anciens, artefacts ou archives environnementales, à différentes échelles, le plus souvent accessibles à travers la mesure instrumentée de paramètres inaccessibles à l’observation visuelle. Ces méthodes relèvent de disciplines des sciences chimiques et physiques, sciences de la Terre et de la Vie et des sciences environnementales. Elles permettent de développer des recherches sur les implantations humaines, la reconstitution des modes de vie, l'évolution culturelle, biologique et/ou technique des groupes humains, l'exploitation et l'utilisation des ressources naturelles, les échanges et la circulation de matériaux entre groupes, les interactions hommes-milieux, mais aussi sur les altérations et la conservation des vestiges. L’action interdisciplinaire de recherche (AIR) « Archéométrie » a pour objectif de dynamiser la communauté de l’archéométrie en contribuant au financement de projets de ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 110
Langue Français

Exrait

Action Interdisciplinaire de Recherche ARCHÉOMÉTRIE Appel à projets 2011
1 Contexte  Unétat des lieux de l’archéométrie française a été élaboré par le Réseau Thématique Pluridisciplinaire Archéométrie en 2008 et c’est sur la base de l’analyse critique de la situation de l’archéométrie, et de ses spécificités en France que nous avons élaboré cette action.  L’archéométrie,qui fait partie intégrante dessciences archéologiques, est un domaine de recherche fortement interdisciplinaire qui s’intéresse aux informations enregistrées par les objets anciens, artefacts ou archives environnementales, à différentes échelles, le plus souvent accessibles à travers la mesure instrumentée de paramètres inaccessibles à l’observation visuelle. Ces méthodes relèvent de disciplines des sciences chimiques et physiques, sciences de la Terre et de la Vie et des sciences environnementales.  Ellespermettent de développer des recherches sur les implantations humaines, la reconstitution des modes de vie, l'évolution culturelle, biologique et/ou technique des groupes humains, l'exploitation et l'utilisation des ressources naturelles, les échanges et la circulation de matériaux entre groupes, les interactions hommesmilieux, mais aussi sur les altérations et la conservation des vestiges.  L’actioninterdisciplinaire de recherche (AIR) «Archéométrie »a pour objectif de dynamiser la communauté de l’archéométrie en contribuant au financement de projets de recherche interdisciplinaire à caractère méthodologique. Elle peut permettre à des jeunes chercheurs de faciliter le démarrage de leurs programmes de recherche, par exemple.
2 Appelà projets  Ala base des recherches archéologiques et paléoenvironnementales, les chercheurs s'appuient sur l'étude (au sens le plus large du terme : de l'observation à l'analyse) d'objets physiques dont les dimensions recouvrent différentes échelles (artefacts, archives sédimentaires, vestiges d'organismes biologiques, paysages, ...) qui se sont transformés peu ou prou au cours du temps sous l'effet de facteurs naturels (dans le sens de non anthropiques) ou anthropiques. Dans la démarche archéologique ou paléoenvironnementale, les résultats de ces études, observations ou analyses, sont généralement interprétés grâce à desréférentielsou à desmodèles de processus d’évolution sur le long terme; la matière analysée aujourd'hui n'est en effet pas exactement celle connue, produite ou utilisée par les hommes du passé que nous tentons d'approcher.
 Laconstruction de référentiels ouleur affinement (y compris les courbes de calibration, séries de références, modèles de comportement, ...) en vue d'améliorer les interprétations des mesures ou des observations, lamodélisation des processus sous jacents aux méthodes mises en oeuvre en archéométrie, constituent très fréquemment une activité implicite de nos domaines. Cette activité n'est cependant pas toujours très visible, car le plus souvent un résultat "tangible" numérique ou qualitatif, directement interprétable en termes archéologiques, est attendu, présenté et valorisé. Nous proposons ainsi de mettre au premier plan ce que nous conviendrons d'appelerla recherche méthodologique comme point focal de notre activité interdisciplinaire. L’idée de cet appel à projet est ainsi defavoriser une recherche de fond dansle but d’améliorer la qualité des interprétations et des résultats archéologiques. Il s'agit ainsi de financer de façon significative desprojets "à risques", desexpériences de faisabilité, des recherches à caractère fondamental ou méthodologique afinqu'un effort suffisant pour conclure de façon convaincante puisse être fait, et qu'éventuellement en cas de démonstration positive, les résultats acquis puissent servir ultérieurement au montage de programmes de recherche auprès d'agences de financement (ANR par exemple). Cette perspective concerne l'ensemble des grandes thématiques de l'archéométrie, qu'il s'agisse des domaines de la chronologie, de l'identification des ressources naturelles et de leur transformation anthropique, de l'exploitation de l'environnement par l'Homme, de l'évolution des matériaux au cours du temps, de l'interprétation des archives paléoenvironnementales, ou de l'évolution des populations et de leur cadre de vie. Desprojets interdisciplinaires devrontainsi être construits en lien avec les problématiques et les terrains archéologiques ; non pas en juxtaposant des spécialités, c'est la pluridisciplinarité, mais plutôten générant des collaborations entre équipes (sans restriction de tutelles ni d’instituts) en vue de croiser les pratiques, de croiser les points de vue et générer des approches comparatives indispensables à un progrès méthodologique.
3 Budgetde l’action Cet appel dispose d’un budget total de 200k€ pour 2011. Une part majoritaire de cette allocation (environ 170k€), permettra de soutenir des projets de recherche qui font l’objet de cet appel. Selon l’importance des programmes à mettre en œuvre nous estimons qu’au maximum une dizaine de projets pourrait être soutenue. Les moyens attribués aux équipes dont les projets auront été retenus par le conseil scientifique pourront être utilisés comme suit.  l’acquisitiond’équipements,  lefonctionnement du projet: consommables, missions, petit matériel, prestations, vacations, gratification de stagiaires, etc. (attention, pour les vacations et gratifications de stagiaire, elles doivent être d’un montant total inférieur ou égal à 10% de la somme allouée au projet). Il est important de noter que la durée des projets est limitée à celle de l’année civile 2011, au cours de laquelle l’intégralité des fonds devra être dépensée ou engagée. La part complémentaire du budget alloué est destinée au fonctionnement de l’AIR ainsi qu’à l’organisation d’un colloque en fin d’année (présentation des projets en cours, réflexions prospectives).
CNRS | Action Interdisciplinaire de Recherche Archéométrie 2011
2
4 Organisation ƒ Directionde l’action : Pierre Guibert Institut de Recherche sur les Archéomatériaux, Centre de recherche en physique appliquée à l'archéologie (IRAMATCRP2A), UMR 5060 CNRS – Université de Bordeaux 3, Maison de l'Archéologie F33 607 Pessac cedex guibert@ubordeaux3.frTel : 05 57 12 45 49 ƒcomité scientifique se réunira en conseil et donnera un avis sur les projets Le présentés, éventuellement aidés par des experts extérieurs. Ce comité est formé des membres du comité de pilotage du réseau CAIRN de la MRCT (réseau d’archéométrie intitulé «Compétences Archéométriques Interdisciplinaires – Réseau National »de la Mission aux Ressources et Compétences Technologiques du CNRS : voir en annexe 1 la liste des membres), avec des spécialistes de disciplines ou institutions non représentées dans le comité de pilotage du réseau CAIRN. Des représentants des instituts concernés par cette action (INSHS, INEE, INC, INSU, INSB, IN2P3, INP) seront invités au conseil. 5 Calendrier 11 mars 2011 : lancement de l’appel à projets Date limite de réception des projets (par voie informatique) : 8 avril 2011 à minuit Publication des résultats de l’appel à projets et transfert des crédits aux équipes lauréates : à partir du 16 mai 2011. Pour les projets retenus un premier rapport d’étape devra être fourni avant la fin de l’année 2011 (la grille de rédaction sera définie pour le 31 octobre 2011). 6 Porteurdu projet Le porteur du projet doit être un personnel permanent (chercheur, enseignantchercheur, ingénieur d’une équipe de recherche associée au CNRS), ce qui exclut de ce rôle les post doc et doctorants, ingénieurs contractuels et autres personnels temporaires, même si la demande concerne un accompagnement financier de leurs travaux. La proposition doit être validée par le directeur du laboratoire ou son représentant. Pour des raisons de calendrier budgétaire et de délais de conventionnement, une équipe de recherche non associée au CNRS peut émarger dans un projet AIR Archéométrie 2011 à la condition qu’elle collabore avec une unité du CNRS qui en assure le portage et la gestion des crédits.
CNRS | Action Interdisciplinaire de Recherche Archéométrie 2011
3
Annexe 1 : Membres du comité de pilotage du réseau CAIRN appelés à intégrer le conseil scientifique:  Marie Balasse, CNRS, Archéozoologie, archéobot anique : sociétés, pratiques et environnements, UMR 7209, Paris.  JeanPhilip Brugal, CNRS Maison Méditerranéenne desSciences de l'Homme 5 rue du Château de l'Horloge, UMR 6636, AixenProvence  Yannicke Dauphin, Université Paris Sud, IDES, Interactions et Dynamique des Environnements de Surface, UMR 8148, Orsay.  Philippe Dillmann, CNRS, Institut de Recherche surles Archéomatériaux  Laboratoire Métallurgie et Cultures, UMR 5060, Saclay.  Christophe Falguères, CNRS, Histoire naturelle de l'Homme préhistorique, UMR 7194, Paris.  Eva Maria Geigl CNRS Institut Jacques Monod, UMR 7592, Paris  Bernard Gratuze, CNRS, Institutde Recherche sur les Archéomatériaux  Centre Ernest Babelon, Orléans, UMR 5060, Orléans.  Pierre Guibert, CNRS, Institut de Recherche su r les Archéomatériaux  Centre de Recherche en Physique Appliquée à l'Archéologie, Pessac, UMR 5060, Bordeaux.  Tiziana Lombardo, Université Paris Est Créteil (UPE C), Laboratoire interuniversitaire des systèmes atmosphériques (LISA), UMR 7583, Créteil.  Vivien Mathé, Univ. La Rochelle, Littoral, Environnement, Sociétés UMR 6250, La Rochelle.  Dominique Marguerie, CNRS, Centre de RechercheArchéologie Archéosciences Histoire, CReAAH, UMR 6566 ; RennesNantes.  François Mirambet, Ministère de la Culture, Labor atoire du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (LC2RMF), UMR 171, Paris.  Christine Oberlin, CNRS, Archéométrie et archéologie, UMR 5138, Lyon.  Martine Regert, CNRS, Centred'Etudes Préhistoire, Antiquité, MoyenAge (CEPAM), UMR 6130, Nice.  Ina Reiche, CNRS, Laboratoire du Centre de Recher che et de Restauration des Musées de France (LC2RMF), UMR 171, Paris.  Anne Schmitt, CNRS, Archéométrie etarchéologie, UMR 5138, Lyon. Annexe 2 : Critères d’évaluation des projets Dimension interdisciplinaire du projetQualité scientifique du projet (problématique, méthodologie) Caractère novateur (thématique, méthodologie …) Perspectives à long terme Adéquation du programme et des moyens demandés Implication de jeunes chercheurs, doctorants, postdocs
CNRS | Action Interdisciplinaire de Recherche Archéométrie 2011
4
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents