ETAT PRO/ANTIOXYDANT EN RELATION AVEC LE METABOLISME LIPIDIQUE DANS LES PLAQUETTES SANGUINES LORS DU DIABETE

-

Documents
41 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+5
MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre MEMOIRE Présenté par Martine CARRERAS Pour l'obtention du diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes ETAT PRO/ANTIOXYDANT EN RELATION AVEC LE METABOLISME LIPIDIQUE DANS LES PLAQUETTES SANGUINES LORS DU DIABETE Soutenu le 13 Octobre 2004 devant le jury suivant : Pr LACOUR Bernard Président Dr CORDIER Geneviève Rapporteur Pr LAVILLE Martine Examinateur Dr VERICEL Evelyne Examinateur Laboratoire EPHE Laboratoire d'accueil (Sciences de la Vie et de la Terre) Physiopathologie des Lipides et Membranes Interactions cellulaires, INSERM U585 / INSA de Lyon UMR 754 INRA-ENVL-UCBL et 11, avenue Jean Capelle IFR 128 69621 Villeurbanne Cedex 50, avenue Tony Garnier 69007 Lyon Directeur : Pr M. LAGARDE Directeur d'étude : Dr G. CORDIER Responsable scientifique : Dr E. VERICEL EPHE Banque de Monographies SVT 1

  • arachidonique dans les phospholipides

  • métabolite stable du thromboxane a2

  • acide arachidonique

  • antioxydants enzymatiques

  • marqueur global de la peroxydation enzymatique

  • a2 plc phospholipase

  • plaquettes sanguines


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2004
Nombre de visites sur la page 123
Langue Français
Signaler un problème
  
MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE   ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre   MEMOIRE  Présenté par   Martine CARRERAS  Pour l'obtention du diplôme de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes    
 
ETAT PRO/ANTIOXYDANT EN RELATION AVEC LE METABOLISME LIPIDIQUE DANS LES PLAQUETTES SANGUINES LORS DU DIABETE        Soutenu le 13 Octobre 2004 devant le jury suivant :   Pr LACOUR Bernard Président  Dr CORDIER Geneviève Rapporteur  Pr LAVILLE Martine Examinateur  Dr VERICEL Evelyne Examinateur                                                                                               EPHELaborato e ir Laboratoire d'accueil (Sciences de la Vie et de la Terre) Physiopathologie des Lipides et Membranes Interactions cellulaires, INSERM U585 / INSA de Lyon UMR 754 INRA-ENVL-UCBL et 11, avenue Jean Capelle IFR 128 69621 Villeurbanne Cedex 50, avenue Tony Garnier  69007 Lyon  Directeur :Pr M. LAGARDEDirecteur d'étude :Dr G. CORDIER michel.lagarde@insa-lyon.fr                                             evvinegeierdcoe.vil-@rnuf.roy1n Responsable scientifique :Dr E. VERICEL
....................................................................
ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE   Mémoire ETAT PRO/ANTIOXYDANT EN RELATION AVEC LE METABOLISME LIPIDIQUE DANS LES PLAQUETTES SANGUINES LORS DU DIABETE  CARRERAS Martine  Date de soutenance : 13 Octobre 2004  RESUME Les maladies cardiovasculaires constituent les complications majeures du diabète. Les plaquettes sanguines jouent un rôle prépondérant dans la genèse d'accidents thrombotiques impliqués dans l'initiation et la progression de ces complications vasculaires. L'hyperglycémie chronique dans le diabète engendre un stress oxydant caractérisé par un déséquilibre entre la production d'espèces radicalaires, de peroxydes et leur élimination par les défenses antioxydantes enzymatiques et non enzymatiques cellulaires. Dans la présente étude menée chez des patients diabétiques de type 1 et de type 2 ayant un bon contrôle glycémique et ne manifestant pas de complications cardiovasculaires, nous avons évalué les fonctions plaquettaires en relation avec le statut pro/antioxydant et le métabolisme de l'acide arachidonique dans ces cellules. L'agrégation plaquettaire a été mesurée en réponse à des agonistes. L'évaluation de la peroxydation lipidique plaquettaire a été réalisée en mesurant le thromboxane B2, métabolite stable du thromboxane A2,comme marqueur spécifique de la peroxydation enzymatique et le dialdéhyde malonique (MDA), marqueur global de la peroxydation enzymatique et non enzymatique Quant à l'évaluation des mécanismes de défense antioxydante, elle a  été appréhendée par la mesure d'enzymes antioxydantes (les glutathion peroxydases GPx1 et GPx4) et par la mesure de la vitamine E. Nous avons mis en évidence chez les diabétiques, une hyperactivité des plaquettes à la thrombine et une activation plaquettaire objectivée par une augmentation de thromboxane B2 un taux trouvé de à l'état basal comparativement aux sujets témoins. Nous avons MDA significativement élevé chez les diabétiques de type 2 et des défenses antioxydantes réduites chez les deux types de diabétiques (taux de vitamine E et activités GPx1 et GPx4 diminués). La diminution d'activité GPx1 est associée à une diminution de la quantité immunoréactive d'enzyme. Des travaux ayant montré que la GPx1 peut être glyquée chez des diabétiques, la question de la reconnaissance de la GPx1 glyquée par l'antisérum utilisé pour notre étude, s'est posée. Pour répondre à cette question, nous avons entrepris des expériences de glycation de la GPx1in vitroet nous avons montré que la GPx1 glyquée est reconnue par l'antisérum. Ainsi, ce travail a permis de confirmer la diminution de quantité de GPx1 chez les diabétiques versus témoins. Cette étude montre une hyperactivation plaquettaire chez des diabétiques bien contrôlés et exempts de complications cardiovasculaires en relation avec un stress oxydant et une diminution des défenses antioxydantes en particulier chez les diabétiques de type 2.  MOTS-CLEFS : Plaquettes sanguines, Stress oxydant, Diabète, Acide arachidonique, Glutathion Peroxydases 1 et 4. TABLE DES MATIERES
2 TABLEIER.S.. EEDMSTA................................
...........................................................EIHPABIBLIOGR...... 6.................................................................................SENIUGN........QULA PESSAS TEET........ .I8- L ................................................................................................................IOAT..NSABVIRE....................................N........................................... ...TNI4UDOROITC..........................................ne....em aarbm19 .L - ................................................................................................otycsalp..em........ 1.. -02e  L................................................................................................neri.... eted ve................................................................................................inigOr- A  9.... - Morphologie e tocsnitutitno..........................................................................................B9 .....................................aqplttuen ios de..........se....que himibiocect oi nvitaa'tcedl ................psA - 321 ......................................................................naeg -hCd  eemtne etformivat act........................2 11. ................................................................................................onéhis -dA11 1.. .................................................................................................iatteuqa.....serFoncC - s pltion........ .01.................... ...............tionbéra- Li14B racadi e'lcad  e..e.....dohiquni................................................DIHCARA D EUQINOS LES ANTTUEAQPL  1 SE  L a'A4-  aracideoniqchidd eu sna selsohpolphidip..es.................................................................................................... -EMATOB..1 I3 I................A'L EDICOITAED NER PYDOXSMLIETE ................euttlpqa....iaer................................... 124 - Format................atstueiq........ noic ud uoloméh.................................................................2 - Voie de la 21l-pixogynésa.e............................161 ................................................................io eedl 161.- V nthase..a PGH sy.................... 1..........................................................................yzneitam.euq.... P -oxeratydn io............1 15....................................................................eu..noqihcdidecira aden 'a ldyxooita- C4reP ...... 1................................................................................................ -.382 1orp seL lu stiuds detimepero la itnoyxad........oitail nrep dyxon nozyendipie qu........amituq.e................................2.17. ..........sed inmséMac 2 -n dectio réae la........................................................................271...1 ..................serbil........ res L -x auicad................................................................62 -.. 1..........................e.qutimazyenn on noitadyxoreP ....................................................................on..................................11 2.... eL - 3.ihtatulg....................................................................tn.syxadtnoi................ ............... aestrAu- 4 1.22....................................................................seuq........s ntdaxytimazyen- L 2 23tnoisea ..............................................................................................essatumsid edyxore sup Les.1 - 232................................................................................ 1.. -9Des Lnt ayxoitnad...s....................................................................................................2 ..- 10........xyiontdaes Lnt ayzamituq son nne........es......................................................................L  aivatimenE .......... 201.1 -................................................................................................tamine C - La vi..2 102.........................................................................meisanéc M -6B 2....euqitylatac ................................................................................................82 .....éniC - 1..e.quti..........................................................................................tsrastub-scot ste tsarS bu28- .. 2................................................................................é.it........ed noitavitca'l  29C....odul - M....................................................................................23. ........tac sala 2.2aL -........e.......................................................................................................24. 3 2.Le- gls tutaihnop rexodyases............................................................................EL SLGTU42II I -....... ........G TE.4XPG SE 1XPOXERASYDHIAT PON................................ - A62 .........................structure.......oLacilasitnoe  t................................................................................................................................................ETEB....EL -AID 2IV .. 3........................................................................................................................lôse- R ................ 31E....................................-oniepédi uolusn).ID....annd(Dt - L  eid....3 15 type 1 abète de................................................................cos limpticas.on................... 35A - Le diaèbets cuére  tes..........................................................................................euqita....................................02 3........................té enzyml'activiitnod  e- I dncu..................e.quti................................................3 ..- 10................a'tcviti éneyzam Inhibition de l................................................................................................oiB tnys3 ..- D1........sehè................................................................................................ .03- 3 leRôu  dlésémuin.................................................. 35...................................................... .........................on uo 2 epyt ed tebèia dLe- 2 35....)D..D(INna tpendnodésulin-in
3 - Les complications.............................................................................................................. 36 B - La toxicité du glucose.......................................................................................................... 36 1 - Les voies biochimiques impliquées....................................................................................... 36 2 - La glycosylation non enzymatique ou glycation...................................................................... 37 2.1 - La formation des AGE................................................................................................. 37 2.2 - Les conditions biochimiques de la glycation.................................................................... 38 3 - Le stress oxydant............................................................................................................... 38 3.1 - La production de radicaux libres au cours du diabète....................................................... 38 3.2 - La modification des défenses antioxydantes au cours du diabète......................................... 39 3.3 - L'augmentation des marqueurs de stress oxydant au cours du diabète.................................. 39 C - Les plaquettes dans la pathologie diabétique......................................................................... 40
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES................................................. 42...........................  ABREVIATIONS
AA acide arachidonique ADP adénosine diphosphate AGE "advanced glycation end product" ou produit de glycation avancée AGPI acide gras polyinsaturé AMPc adénosine monophosphate cyclique ATP adénosine triphosphate BHT butylhydroxytoluène BSA "bovine serum albumine" ou albumine sérique bovine CLHP chromatographie liquide haute performance CML carboxyméthyllysine D1 diabétique de type 1 ou DID D2 diabétique de type 2 ou DNID DAG diacylglycérol 3-DG 3-déoxyglucosone DID diabète insulino dépendant DNID diabète non insulinodépendant FvW facteur von Willebrand G6PDH glucose 6 phosphate déshydrogénase GO glyoxal GP glycoprotéine GPx glutathion peroxydase GSH glutathion réduit GSSG glutathion oxydé HbA1c hémoglobine glyquée A1c HDL lipoprotéines de haute densité HEPES acide N-2 hydroxyéthyl piperazidine-N'-2 éthane sulfonique HHT acide 12 hydroxy 5,8,10 heptadécatriénoïque 12 HETE acide 12 hydroxy eicosatétraénoïque 12 HpETE acide 12 hydroperoxy eicosatétraénoïque 4 HNE 4 hydroxynonénal IP inositol phosphate LDL lipoprotéines de basse densité LOX lipoxygénase MAG monoacylglycérol MDA dialdéhyde malonique