MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

-

Documents
8 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Niveau: Supérieur, Master, Bac+5

  • mémoire


MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ÉCOLE PRATIQUE DES HAUTES ÉTUDES Sciences de la Vie et de la Terre MÉMOIRE Présenté par Nathaly LHERMITTE – VALLARINO Pour l'obtention du Diplôme de l'École Pratique des Hautes Études Études sur différents Nématodes Rhabdiasidae parasites de Sauriens tropicaux Soutenu le 20 Janvier 2005, devant le jury suivant : Michel VEUILLE, Président Irène LANDAU, Rapporteur Odile Bain, Examinateur Ivan INEICH, Examinateur Marie-Claude DURETTE-DESSET, Examinateur Laboratoire de l'E.P.H.E. Laboratoire de Protozoologie et Parasitologie Comparée Muséum Nationale d'Histoire Naturelle Directeur : Mme irène LANDAU () 61 rue Buffon 75231 Paris Cedex 05 École Pratique des Hautes Études Sciences de la Vie et de la Terre RÉSUMÉ Cette étude porte sur les Rhabdiasidae, une des nombreuses familles de Nématodes parasites de Reptiles et Amphibiens. Les caractères de cette famille morphologiquement proche des Rhabditides libres sont : la localisation pulmonaire, la complexité et la diversité du mode de reproduction, l'absence de mâles dans la phase parasite et la phase libre homogonique ou hétérogonique. Quatre espèces de sauriens sont utilisées dans ce travail: deux Caméléons d'origine géographique éthiopienne et deux Teiidae d'origine néotropicale. Les éléments nouveaux concernent la systématique, la gamétogenèse, les cycles biologiques et le mode de transmission. En systématique : -chez les Caméléons éthiopiens, redescription de Rhabdias chamaeleonis (Skrjabin, 1916) chez Chamaeleo (Trioceros) johnstoni et Chamaeleo (Trioceros) hoehnelii et description de Rhabdias jarkiVallarino et Bain, 2004 chez Chamaeleo johnstoni.

  • phase libre

  • rhabdias spp

  • rhabdiasidae dans les glandes de la muqueuse buccale

  • ameiva ameiva

  • caméléons sauvages

  • particularité des cultures de nématodes de teiidae

  • nematodes parasites

  • os chez cnemidophorus lemniscatus et des larves vivantes

  • cultures du mucus buccal, du contenu stomacal et des selles


Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2005
Nombre de visites sur la page 131
Langue Français
Signaler un problème
MINISTERE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ÉCOLE PRATIQUE DES HAUTES ÉTUDES Sciences de la Vie et de la Terre M É M O I R E Présenté par N a t h a l y L H E R M I T T E – V A L L A R I N O Pour l’obtention du Diplôme de l’École Pratique des Hautes Études Études sur différents Nématodes Rhabdiasidae parasites de Sauriens tropicaux Soutenu le 20 Janvier 2005, devant le jury suivant : Michel VEUILLE, Président  Irène LANDAU, Rapporteur  Odile Bain, Examinateur  Ivan INEICH, Examinateur MarieClaude DURETTEDESSET, Examinateur Laboratoire de l'E.P.H.E. Laboratoire de Protozoologie et Parasitologie Comparée Muséum Nationale d'Histoire Naturelle Directeur : Mme irène LANDAU (landau@mnhn.fr) 61 rue Buffon 75231 Paris Cedex 05 École Pratique des Hautes Études Sciences de la Vie et de la Terre RÉSUMÉ Cette étude porte sur les Rhabdiasidae, une des nombreuses familles de Nématodes parasites de Reptiles et Amphibiens. Les caractères de cette famille morphologiquement proche des Rhabditides libres sont : la localisation pulmonaire, la complexité et la diversité du mode de reproduction, l’absence de mâles dans la phase parasite et la phase libre homogonique ou hétérogonique. Quatre espèces de sauriens sont utilisées dans ce travail: deux Caméléons d’origine géographique éthiopienne et deux Teiidae d’origine néotropicale. Les éléments nouveaux concernent la systématique, la gamétogenèse, les cycles biologiques et le mode de transmission. En systématique : chez les Caméléons éthiopiens, redescription deRhabdias chamaeleonis1916) chez (Skrjabin, Chamaeleo (Trioceros) johnstoni etChamaeleo (Trioceros) hoehnelii et description deRhabdias jarkiVallarino et Bain, 2004 chezChamaeleo johnstoni. chez les Teiidae néotropicaux,Ameiva ameivaetCnemidophoruslemniscatus, description d’un nouveau genre