Sciences Po et HEC – Philo – Une société sans conflit est-elle souhaitable ?

Documents
6 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Laurence Hansen-Löve Sujet corrigé Prépa Sciences Po et HEC Une société sans conflit est-elle souhaitable ? Introduction Le conflit (du latin conflictus, choc, de « confligere », se heurter), au sens large, est une opposition, voire un combat, une lutte. Même si ce type d’opposition n’est pas toujours violent, nous souhaitons le plus souvent l’éviter, car nous le jugeons douloureux et dangereux. Nous avons à l’esprit les conflits violents, par exemple les guerres entre nations ; mais les conflits d’ordre économique sont également redoutés, car ils portent la menace d’affrontements dont le plus fort est a priori le bénéficiaire. Dans la vie privée également, nous souhaitons, dans la mesure du possible, éviter les conflits et les affrontements. Nous rêvons donc presque tous d’une société sans conflit. Toutefois, commençons par noter que la notion de « société » recouvre des réalités extrêmement diverses. La « société », en premier lieu, n’est pas la « communauté ». Une communauté sans conflit (société dite « traditionnelle ») est parfaitement concevable, mais qu’en est-il d’une « société » au sens moderne de ce terme (c’est-à-dire une société non pas « holiste » mais « individualiste ») ?

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 17 novembre 2011
Nombre de lectures 118
Langue Français
Signaler un problème