CAHIER PIOUPIOU 2011.pub
24 pages
Français

CAHIER PIOUPIOU 2011.pub

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
24 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction
34es Rencontres Henri Langlois Festival international des écoles de cinéma TAP – scène nationale / 1 boulevard de Verdun – 86000 POITIERS T. +33 (0)5 49 03 18 90 / F. +33 (0)5 49 03 18 99 Mél : / Séance PIOU-PIOU 2011 CAHIER PÉDAGOGIQUE Rédaction : Alexandra TOPOREK
  • festival international des écoles de cinéma
  • vrai spectateur
  • précédente édition du festival
  • école des métiers du cinéma d'animation
  • piou piou
  • piou-piou
  • roi
  • rois
  • film
  • films
  • histoires
  • histoire

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 27
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Séance PIOU-PIOU 2011
CAHIER PÉDAGOGIQUE


Rédaction : Alexandra TOPOREK
es34 Rencontres Henri Langlois
Festival international des écoles de cinéma
TAP – scène nationale / 1 boulevard de Verdun – 86000 POITIERS
T. +33 (0)5 49 03 18 90 / F. +33 (0)5 49 03 18 99
Mél : festival.rihl@tap-poitiers.com / www.rihl.org
AUTOUR DES FILMS


Avant la projection
À partir des titres et des images des films de la séance, se demander quelles
histoires vont êtres racontées.
En fonction des nationalités des films, retrouver les pays concernés sur une
carte.


Après la projection
Faire raconter et/ou écrire aux enfants ce qu’ils ont compris du film.
Leur faire raconter l’histoire.
Se demander les raisons du choix des différents titres et en chercher d’autres
possibles.
Demander aux enfants de décrire ou de dessiner une image du film, un
personnage, un élément, puis confronter les écrits ou dessins et discuter de ce
que chacun a vu.
Réfléchir aux différences et points communs entre les films vus, au niveau des
sujets, des couleurs, des techniques…
Utiliser les photogrammes présents à la fin du cahier pour reconstruire le
déroulement des films.


D’autres documents pour vous aider
Un excellent Lexique des métiers du cinéma d’animation en volume présente de
façon ludique les différents métiers que l'on trouve sur le tournage d'un film
d'animation. A télécharger sur le site : http://www.lequipee.com
2
Sommaire


Le Roi des Échos page 4
Le Royaume page 6
Sable Roux page 8
Bob page 9
Perché page 11
Lutins page 12
Bottle page 14
Damned page 16
Ludo page 18
Photogrammes (exercice) page 20
Jeu des couples page 24
esCahier pédagogique réalisé dans le cadre des 34 Rencontres Henri Langlois, Festival international
des écoles de cinéma (Poitiers, 2-11 décembre 2011), en collaboration avec l’Inspection
Académique de la Vienne.

Rédaction : Alexandra TOPOREK, avec les conseils de Sylvie SALLIER
Mise en page : Julien PROUST
3 Le Roi des Échos

Réalisé par Quentin Fovet
Animation couleur, 4 min | École des métiers du cinéma d’animation, France


Pitch : Inspirée d'un conte africain, l'histoire d'un homme qui cultive son lopin de terre et auquel
le mystérieux roi des échos va proposer son aide.

Présentation du film : Le Roi des Échos est un conte africain qui a pour morale « si tu
trouves de l’assistance pour t’aider à réaliser ton travail, n’oublie pas que celle-ci peut prétendre
au fruit de ce travail ». Aidé par le roi des échos, l’homme n’a finalement que peu travaillé dans
son champ. Il voit sa récolte disparaître, dévorée par les sujets du roi. Comme le corbeau de la
fable de La Fontaine, on peut supposer qu’on ne l’y prendra plus…

Description
Le Roi des Échos peut-être qualifié de conte « graphique » au vu des choix visuels faits par le
réalisateur. En effet, les éléments graphiques du film sont composés à partir de la transcription
phonétique des noms des objets ou des personnages. Ainsi la représentation devient plus
abstraite. Le héros appelé « L’homme », soit [Om] en phonétique, a pour tête le « O » de sa
prononciation. Son corps correspond au « m » et ses jambes sont faites avec les crochets qui
encadrent toute écriture phonétique. Il en est de même pour les autres éléments du conte : la
faux [fo], les broussailles [brusaj], etc.
Le récit repose sur une répétition/augmentation dans chaque action. L’homme entreprend une
action, le roi des Echos intervient pour lui demander ce qu’il fait, l’homme répond, le roi des échos
envoie ses sujets pour l’aider, en augmentant au fur et à mesure leur nombre. On trouve ainsi
dans le récit des phrases qui reviennent et qui vont permettre de jouer sur l’attente du spectateur
(on sait ce qui va se passer du fait de la répétition jusqu’à la chute finale).
En plus de sa forme originale, le film nous présente également la culture africaine. A travers la
musique, la forme du conte qui renvoie à la forte tradition de l’oralité dans les pays d’Afrique, ou
encore la voix du narrateur.
4 Pistes pédagogiques
Cycle 1
■ Reprendre l’histoire du film et demander à chaque enfant de dessiner un moment précis du
film pour pouvoir reconstituer de manière figurative le récit.
■ Découper dans du carton des lettres puis demander aux enfants de réaliser des personnages,
des animaux avec les lettres de leurs prénoms.
■ Chercher avec les enfants quelle morale, quels enseignements peuvent-être tirés de cette
histoire.
■ S’intéresser à la culture africaine à travers d’autres contes africains, de la musique, des
photos…

Cycle 2
■ Retrouver dans le film les différents mots dissimulés à l’image, évoquer la question de la
phonétique.
■ Faire dessiner aux enfants des personnages constitués avec les lettres de leurs prénoms.
■ Travailler sur la répétition, réfléchir à des histoires, des contes qui l’utilisent comme Les Trois
Petits Cochons, Le Petit Chaperon Rouge (« mère grand, que vous avez… »), ou encore Roule
Galette.
■ Lire le conte traditionnel anglais La Petit Poule Rousse (http://www.lirecreer.org/biblio/contes/
poulerousse/index.html) dont l’histoire se rapproche du Roi des Échos : une poule demande
aux autres animaux de la ferme de l’aider à cultiver du blé, le récolter, le transformer en farine
et en faire du pain; aucun d’eux n’est disponible pour l’aider, mais quand il s’agit de manger le
pain, tout le monde accourt….
■ Etudier les calligrammes, poèmes dont la disposition graphique sur la page forme un dessin,
généralement en rapport avec le sujet du texte. Cela permet d'allier l'imagination visuelle à
celle portée par les mots. Penser notamment aux calligrammes de Guillaume Apollinaire :
http://www.guillaume-apollinaire.fr/calligrammes.htm.


5 Le Royaume

Réalisé par Nuno Alves Rodrigues, Oussama Bouacheria, Julien Chheng,
Sébastien Hary, Aymeric Kevin, Ulysse Malassagne et Frank Monier
Animation couleur, 4 min | Les Gobelins, France


Pitch : Un roi mégalo demande l’aide d'un castor pour se faire construire un immense château
en plein cœur d’une forêt.

Présentation du film : Ce film est l’histoire d’une rencontre entre un roi sans terre et un
castor différent des autres. A la différence de ses semblables, le petit animal n’arrive pas à tailler
le bois avec ses dents. Il est donc mis à l’écart ce qui le rend malheureux. C’est alors qu’apparaît
le roi, qui lui offre une hache et une cape. Il semble s’intéresser à lui, ce qui pousse le castor à
accepter de lui construire un château. Mais le roi a la folie des grandeurs : il veut que son château
soit toujours plus grand ce qui finit par détruire la forêt. Le monarque sera finalement puni et son
château détruit par la tempête. Son histoire se répètera lors de sa rencontre avec les taupes. A
vouloir trop, on peut tout perdre.

Description
L’histoire du Royaume se structure en trois parties :
■ Le roi arrive dans la forêt. Il rencontre le castor. Il lui offre une hache et une cape et le pousse
à réaliser un château pour lui. Le castor construit la bâtisse, mais cela n’est pas assez grand
pour le roi. Le petit animal se remet au travail.
■ Le roi se réveille sur son trône, son château est immense, il s’élève au dessus des nuages.
Mais les fondations se mettent à céder, le roi est obligé de s’enfuir. Il tente de pousser le
castor à l’aider à réparer son œuvre mais celui-ci ne veut plus participer : il réalise les dégâts
qu’il a causés à la forêt. Le vent souffle, une tempête finit par détruire le château emportant
avec elle nos deux personnages.
■ Le roi atterrit dans une taupinière et fournit une cuillère à l’une des taupes présentes. Celles-ci
se mettent à creuser un château sous-terrain pour le monarque. L’une d’elle creuse si haut
6 qu’elle finit par arriver au niveau de la mer.

Ces trois parties sont séparées par l’utilisation d’un écran noir qui permet de couper l’histoire et
de signifier les ellipses du récit. La musique sert également à marquer le changement. Ainsi la
première histoire avec les castors est accompagnée d’une musique où le thème (la ligne musicale
dominante) est joué par la famille des cordes. Lorsque le roi se retrouve chez les taupes, les
violons s’effacent. C’est la flûte traversière qui domine, ce qui permet de marquer le changement
de milieu, le changement d’histoire.


Pistes pédagogiques
Cycle 1
■ L’un des personnages principaux est un roi. Réfléchir à d’autres histoires où l’on trouve des
rois. Quels sont les éléments qu’on associe au roi (une couronne, un trône, un château…) ?
■ Dessiner son château idéal.
■ Le petit castor est mis à l’écart par les autres. Pourquoi ? Que ressent le petit castor ? On
pensera à des albums jeunesse qui évoquent la question de la différence comme Elmer, par
exemple.
■ Evoquer deux animaux particuliers : le castor et la taupe. Leurs modes de vie, leurs
particularités...

Cycle 2
■ Evoquer le problème de la déforestation. Pour construire le château, le castor finit par couper
tous les arbres de la forêt. Lorsqu’on coupe un arbre, il faut en replanter un pour permettre de
préserver la nature.
■ Le château qui s’élève dans le ciel n’est pas sans évoquer la Tour de Babel. Travailler sur les
représentations picturales de la tour (Pieter Bruegel l’Ancien, 1563 et 1568 ; Lucas van
Valckenborch…) on pourra également réfléchir à des tours célèbres, comme la Tour Eiffel, ou la
Tour de Pise.
■ La musique utilise principalement la famille des cordes (violon, violoncelle). Etudier cette
famille d’instruments à travers des images et des extraits musicaux.
■ A son arrivée dans la forêt, le roi a déjà une flèche dans sa couronne. Imaginer ce qui lui est
arrivé avant qu’il ne s’installe dans la forêt.

7 Sable Roux
Réalisé par Audrey Bussi
Animation couleur, 4 min | École des métiers du cinéma d’animation, France


Pitch : Sur une plage, une jeune fille se promène, un coquillage posé contre son oreille. Crabe,
mouettes, bateaux échoués… Tout ceci est-il bien réel ?

Présentation du film : Sable roux nous conduit sur la plage à marée basse, lorsque la mer
s’est retirée encrant sur la terre ferme les éléments maritimes tels que les bateaux, les oiseaux,
les coquillages.

Description
Le film repose principalement sur la mise en place du décor. L’idée de transporter le spectateur en
bord de mer pour le faire ensuite revenir à une réalité plus urbaine, plus proche de lui. Pour créer
cette ambiance maritime, la réalisatrice va utiliser la bande sonore, le bruit du vent, de la mer des
oiseaux. Le personnage sert de spectateur délégué qui aide le vrai spectateur à se laisser porter
dans cette espace, en particulier par l’utilisation d’un panoramique horizontal qui nous fait voir le
paysage sur 180°. Lorsque le paysage est posé, la mise en scène utilise un contrepoint sonore qui
vient briser la réalité apparente des images pour ramener le personnage dans son monde, celui
de la ville : alors que l’on observe un banc de poisson, un bruit de klaxon se fait entendre.


Pistes pédagogiques
■ Demander aux enfants s’ils sont déjà allés à la mer. Quels souvenirs, quels éléments les ont le
plus marqués.
■ Travailler sur le monde maritime, les poissons, la pêche, les bateaux.
■ ller sur les coquillages. Ils ont des formes bien différentes, et lorsque l’on écoute à
l’intérieur, on peut entendre la mer.
■ Lire le poème de Claude Roy Bestiaire du coquillage : « Si tu trouves sur la plage, Un joli
coquillage... » (http://www.momes.net/comptines/poissons/bestiaire-d-un-coquillage.html)
8
Bob

Réalisé par Jacob Frey et Harry Fast
Animation couleur, 3 min
Filmakademie Baden Württemberg, Allemagne


Pitch : Condensé d’humour à l’efficacité redoutable, Bob nous lance sur les traces d’un hamster
déterminé, poursuivant inlassablement la femelle de ses rêves aux quatre coins du monde.
Parviendra-t-il à la rattraper ?

Présentation du film : Bob est un film de course poursuite. Les voitures sont remplacées par
des roues de hamster mais la musique et la mise en scène sont bien celles du genre, créant ainsi
un décalage comique accentué par la double chute : les hamsters sont dans des cages séparées,
le hamster poursuivie n’est pas celle qu’elle semblait être...

Description
Le film repose sur l’analogie entre l’utilisation du volet comme moyen de transition du montage
pour passer d’une scène à une autre et le système de défilement des panneaux publicitaires. Pour
passer d’une scène à une autre, la mise en scène utilise donc le volet, c'est-à-dire que l’image à
l’écran est chassée littéralement par le plan suivant dans un effet de glissement vers le bas. Cet
effet permet de signifier une ellipse, un changement temporel ou géographique qui sert ici
l’impression de course poursuite à travers le monde. Par l’utilisation du volet dans le montage, la
mise en scène retarde le moment où l’on comprend que les deux petits animaux sont en fait dans
des cages différentes, dans une animalerie.


Pistes pédagogiques
Cycle 1
■ Demander aux enfants s’ils possèdent des animaux de compagnie. Quel genre d’animaux peut-
on avoir chez nous ? Quelles sont les responsabilités que cela engendre ?
■ Le hamster est un petit mammifère. Faire une liste de petits animaux à fourrure qui existent
9 comme les gerbilles, les octodons, souris, rats…

Cycle 2
Identifier les différents décors que l’on aperçoit dans le film : la Tour de Pise en Italie, les
gondoles de Venise, le Parthénon grec, la Tour Eiffel. Réfléchir sur la notion de monument. Faire
une liste de monuments célèbres que les enfants connaissent.

Cycle 3
Le caractère amusant de l’histoire vient de la chute finale : les hamsters sont dans des cages, le
deuxième hamster et aussi un mâle. Demander aux enfants d’imaginer une chute à une histoire
initiale. Réfléchir à d’autres histoires dont la fin est inattendue, comme par exemple Le garçon qui
voulait être un lion, projeté lors de la précédente édition du Festival.


10

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents