DHAMMAPALA
24 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

  • exposé - matière potentielle : sur le dhamma
  • cours - matière potentielle : des premiers siècles
Dhammapala DHAMMAPALA Dhammapala, Am Waldrand, CH-3718 Kandersteg, Suisse Monastère Bouddhiste 2011
  • dhammapala bulletin
  • cérémonie d'offrandes au monastère cérémonie d'inauguration du bouddha ¶
  • statue du bouddha
  • vivre entouré de repré- sentations du bouddha
  • socle en pierre
  • inauguration officielle de la statue du bouddha dans le jardin du monas- tère
  • repré- sentants de l'université populaire de la région
  • monastère
  • monastères

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 134
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Extrait

Dhammapala
DHHA AMMAPAPAALALA
Monastère Bouddhiste
20111
Dhammapala, Am Waldrand, CH-3718 Kandersteg, Suissewww.dhammapala.chViVisiteurs/-ses
info@dhammapala.ch
Vous êtes les bienvenu-e-s au monastère Dhammapala pour participer aux activités
journalières pendant la plus grande partie de l’année. Durant les mois de janvier, février
et 1ère moitié de mars, Dhammapala est fermé au public. L’accueil des visiteurs se fait
uniquement sur réservation et en dehors des retraites de méditation, où les chambres
d‘hôtes sont réservées aux participants. Les visiteur/euses sont prié-e-s de suivre l’ho-
raire quotidien du monastère (ou celui de la retraite) et d’observer les huit préceptes mo-
nastiques. (Il est demandé aux visiteurs de commencer par un week-end de méditation -
prière de s’adresser au moine responsable – merci).
Ecrivez-nous si vous désirez des renseignements, des conseils ou recevoir notre bulle-
tin annuel (il est disponible en anglais, en allemand, en français et en thailandais).
Tel. ++41 (0)33 675 21 00 Fax (0)33 675 22 41
A l’exception des mois de janvier et de février, Margit reponds
au téléphone du mercredi au samedi inclus, de 9h à 11h. En de-
hors de ces horaires, nous vous invitons à laisser un message sur
notre répondeur et nous vous recontacterons dans les meilleurs
délais en fonction de nos possiblités. Merci!
Horaire 05.30 Méditation 11.15 Repas
quotidien: 06.30 Ménage 17.00 Thé
07.00 Petit-déjeuner 19.30 Méditation
08.15 Période de travail
Tous les soirs à 19h30 vous pouvez participer à une récitation chantée et pratiquer
la méditation. Le samedi soir, la méditation est suivie d’un exposé sur le Dhamma ou un
Dhamma-dialogue.
La communauté de Dhammapala fonctionne exclusivement sur la base de dons vo-
lontaires. Nous vous rappelons toutefois que la communauté monastique dépend de
votre générosité pour son existence. Les dons peuvent être faits directement au monas-
tère ou versés sur le compte suivant:
En Suisse: Spar + Leihkasse, 3714 Frutigen, 30-38188-9
Rubrique: Verein Dhammapala IBAN CH65 0878 4016 2208 3700 7
En Allemagne: Deutsche Bank Lörrach,
Rubrique: Verein Dhammapala, Kt.-Nr. 065 377 4; BLZ 683 700 34
par virement électronique (ou virement d’un autre pays) au compte de la Deutsche Bank
Lörrach: IBAN DE27 6837 0034 0065 3774 00 BIC/SWIFT DEUTDE6F683 Acct tualités
du mona stère de Dhammapala
Au milieu des vertes prairies alpines L’arrivée du Bouddha
pâlissant sous le brûlant soleil de sep- Début juin, une statue du Bouddha,
tembre, avec des températures avoisi- spécialement sculptée pour le monas-
nant zéro au petit matin, et tandis que tère, est arrivée à Kandersteg en pro-
les derniers brins d'herbe appétissants venance de la Thaïlande. Cette statue,
disparaissent dans l’estomac des impo- livrée dans une banale caisse en bois,
santes vaches suisses, le monastère de était protégée par de longues bandes
Dhammapala présente une image nou- de tissu, comme si l’artiste Christo
velle et insolite. lui-même y avait pris part. Tous les
membres de notre communauté de
Dhammapala se sont affairés à la libé-
rer de ses bandages et notre premier
coup d’œil sur Phra Bouddha Vajira
Trilokanat Satsada (son nom officiel)
a révélé une superbe 'uvre d'art très
inspirante. Nous l’avons tout de suite
transportée à l'endroit réservé à son
intention, sachant qu'il y aurait encore
des préparatifs à réaliser avant qu’elle
ne puisse être définitivement érigée en
ce lieu.
Quelques semaines plus tard, la ter-
rasse du monastère a été agrandie et
un socle en pierre d’environ 50 cm de
hauteur a été placé côté sud-est. C'est
là que la statue du Bouddha, dont le LeLe BBououddha, Altddha Altelels eet t RindRinde erhorhorn
geste de la main symbolise l’absence
Dhammapala Bulletin 2010 11 association symbolise parfaitement le
lien existant entre le pays d’origine du
Dhamma, son nouvel environnement
en Asie, et enfin, au début du 21ème
siècle, cette petite vallée d’Europe cen-
trale.
Il est à la fois surprenant et réjouis-
sant de voir comment cette pré-
Jeune fille dessinant le Bouddha sence esthétiquement impression-
de peur, a pris place. Elle fait face au nante d'une figure symbolique étran-
chemin bordé d'érables qui mène au gère peut susciter autant d’accepta-
monastère. Sans que nous l'ayons pla- tion et d’admiration. Les commentaires
nifié, il se trouve que les pierres de la enthousiastes proviennent non seu-
terrasse viennent d’Inde, la statue du lement des résidents et des hôtes du
Bouddha vient de Thaïlande, et les monastère mais aussi des voisins, des
pierres du socle sont de la région. Cette ouvriers et des passants. Peut-être est-
ce la marque d’une belle œuvre d’art
dans un contexte spirituel : elle per-
met aux gens, quelles que soient leurs
croyances et leurs expériences, de res-
sentir une résonance intuitive qui n'est
pas forcément liée à une foi spécifique
ni même à un enseignement spirituel.
Lorsque ce qui est bon, vrai et beau est
représenté de façon si exquise, le c'ur
humain a tendance à le reconnaître
spontanément.
Ajahn Sumedho livre ses réflexions
sur cette question dans son livre L’es-
prit et la voie : « Quand on observe
une statue du Bouddha, on constate
qu'elle représente un être humain qui
est à la fois posé, alerte et serein. Il est
face au monde, il regarde les choses.
Il est conscient du monde sans se lais-
ser tromper ou piéger par lui. Il n'est ni
extatique ni déprimé. Il représente la
Dhammapala Bulletin 2010 2
capacité d'un être humain à être com-
plètement calme et à voir les choses
telles qu'elles sont, et cela en fait un
parfait objet d'observation pour l'es-
prit. Quand on regarde une statue
du Bouddha, on se sent plus calme,
c'est pourquoi vivre entouré de repré-
sentations du Bouddha est agréable
ce sont des objets très paisibles qu'il
fait bon avoir autour de soi. Bien
entendu, quand on s'entoure de sculp-
tures qui représentent de grandes pas-
sions comme la colère, l'extase et tout
ce qui peut attirer et attiser les passions
en nous, nous devenons passionnés
et enflammés. Nous devenons ce que
nous regardons. Ce qui nous entoure
Circumambulationagit sur notre esprit. Donc, plus on
médite, plus on choisit de s'entourer de direction de la lune plutôt que de la
choses qui incitent à la paix plutôt qu à lune elle-même. Il est tout à fait légi-
'excitation. » [Cf. L’Esprit et la Voie, éd. time que nous ayons parfois envie de
SULLY] nous arrêter pour contempler, dans le
silence et la joie intérieure, une œuvre La raison d'être des statues et des
d’art religieuse ; cela prépare le c'ur, images religieuses n’est pas seulement
sans aucun effort, à l'expérience de de nous procurer un plaisir esthé-
sa propre paix intérieure, à la vision tique mais, avant tout, de nous connec-
pénétrante et à la sérénité.ter à toutes les vertuslatentes ou révé-
lées de l'esprit éveillé, de nous connec- La statue du Bouddha dans la pos-
ter à ce quelque chose qui existe poten-
tiellement en chacun de nous. La réso-
nance que nous sentons face à une
représentation expressive du Bouddha
peut nous mener instantanément à
un état contemplatif et ainsi accroître
notre compréhension de la réalité
qu’elle exprime. Dans ce sens, il s’agit
encore du fameux doigt qui pointe en
Dhammapala Bulletin 2010 33 ture de marche, au cœur du jardin du autrement dit
monastère, a un regard à la fois ouvert, lele cœur pleine-
vigilant et concentré. Il n'est pas com- mment conscient,
peut rester com-plètement absorbé en lui-même mais
tourné vers l'extérieur, en direction de pplètement présent
la vallée. Le maintien de la statue est faface à la peur. En
eeffet, les rayons d'une élégance raffinée et fluide qui
combine harmonieusement les aspects lulumineux de la
masculins et féminins dans un tout pleine conscience
ppeuvent des-androgyne. La main ouverte tournée
vers l'extérieur re

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents