ENTREZ DANS L

ENTREZ DANS L'ÈRE DU BÂTIMENT DURABLE - Capeb Sud Isère

Documents
6 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

  • redaction - matière potentielle : du mémoire technique en fonction des attentesde
  • redaction - matière potentielle : du document unique
  • mémoire - matière potentielle : technique des marchés publics
ART I S ANS DU B Â T IMENT DES T R AVAUX PUB L I C S E T DU PAYSAGE FORMAT IONS 2 0 1 1 -2 0 1 2 Sud-Isère ENTREZ DANS L'ÈRE DU BÂTIMENT DURABLE CAPEB
  • label quali'
  • électricité pour chauffagistes connaissances de base en électricité
  • formation logiciel
  • echirolles
  • travaux d'isolation
  • réalisation
  • réalisations
  • technique
  • techniques
  • installation
  • installations
  • bâtiments
  • bâtiment
  • système
  • systèmes

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 57
Langue Français
Signaler un problème
FORMATIONS 2 0 1 1 -2 0 1 2 Sud-Isère
A R T I S A N SD UB Â T I M E N T D E ST R A V A U XP U B L I C S E TD UP A Y S A G E
ENTREZ DANS L’ÈRE DUBÂTIMENTDURABLE
CAPEB
ENTREZ DANSL’ÈRE DUBÂTIMENT DURABLE
Accessibilité L’accessibilité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite, des logements, des commerces, des établissements recevant du public, constitue un enjeu de société et représente un marché important pour les artisans du bâtiment. Objectifs Moduleset contenus maîtriserlemarché  économiquepotentiel,ates : AB1 et 8 novembreconnaîtrelessituations  Les fond et 7 févrierhandicapantesetsavoirlesLe maintien à appréhenderpourprendredomicile et le confort d’usage. encomptelesbesoinsdes  personnesàmobilitéréduite, connaîtrelaréglementation envigueur, Dates : B2 identierlesacteursde  10 novembre Acce laccompagnementetdu  aux bâtiments nancement, d’habitation connaîtrelesintervenantsetles  collectifs, relais(servicessociaux,services  aux établissements médicaux,secteurassociatif),recevant du public et leurs abords. comprendrelesréseaux  spéciquesintervenantsdans  laréalisationduchantier  (commissionscommunalesàDates : B3 l’accessibilité-CCA/CIA....),22 mai Acceproposeretmettreenœuvreet auxla voirie dessolutionspertinentesetinstallations ouvertes au public. adaptées.
Ces formations préparent au LABEL HANDIBAT délivré en lien avec les structures spécialistes du Handicap (MDPH, Habitat Développement…) et les prescripteurs (ANAH, PACT-ARIM…).
Économies d’énergies
FEEBat 15 modules de formation de 1 à 3 jours
Module1+2:l’offre globale d’amélioration énergétique et présentation des logiciels de mesure. Modules3:6 stages sur les équipements (ventilation, chaeau chaude, éclairage, climatisation), 3 sur l’enveloppe (isolation parois verticales, toitures, ouvrants). Modules4:2 modulespour savoir vendre une offre globale et s’organiser en groupement. Modules5:2 modulespour apprendre à gérer les interfaces et la mise en œuvre d‘un chantier en résidentiel basse consommation : RT 2012 – perméabilité à l’air.
Stratégie et développement
Appui au groupement
Isolation Thermiquepar l’Extérieur
L’ITE est une solution efficace pour réduire la facture énergétique de vos clients mais nécessite un véritable savoirfaire. 2 modules de formation destinés aux chefs d’entreprises et aux compagnons sont proposés, pour devenir opérationnels et investir le marché.
Conception et solutions de l’ITE
Apporterlesconnaissances  pourconseillerlesclientssurles  différentessolutionsdisolation  thermiqueparlextérieur etsélectionnerlatechnique, lesmatériauxcompatiblesavec lesupport.Elaboreretdéfendre unepropositionauclient.  Démontrerlesspécicitésdes  différentesphasesderéalisation dequatrechantiersdI.T.E,le  traitementdespointssinguliers etlanalysedessolutionscon-crètesmisesenœuvre parlesprofessionnels. Datesetlieux:2,3,16 et 17 février Isère
Formation pratique aux techniques de pose de l’ITE
Préparerdessupports,poserun  systèmeisolant(ITEnitionenduit  épais)etappliquermécaniquement desenduitsmonocouches. Réaliserlisolationthermiquepar  lextérieuravecenduitsmincessur  isolants(Mettreenœuvre,rénover  etentretenirlessystèmesITEen  conformitéaveclaréglementation  etlesprescriptionstechniquesdes  fabricants). Datesetlieux:10,11,12,13  et14octobreet12,13,14,15  et 16 décembre à Voiron
RT 2012 etÉtanchéité à l’Air
Vous êtesdéjà formédans les domaines de la RT2012, BBC, bâtiments passifs…
1Létanchéitéàlair: enjeux, principes et solutions.
2FEEBat5.2:mettre en œuvreles bâtiments en résidentiel basse consommation, RT 2012, perméabilité à l’air.
Vous n’êtespas encore formédans les domaines de la RT2012, BBC, bâtiments passifs…
Pourlemarchédu  neuf: 1FEEBat5.1:gérer les interfaces d’un chantier en résidentiel basse consommation, RT 2012, perméabilité à l’air.
2FEEBa  .en œuvreles bâtiments en résidentiel basse consommation, RT 2012, perméabilité à l’air.
Pourlemarchédela  rénovation : 1FEEBat3.1+3.2:isolation des parois verticales, des planchers hauts et bas, des toitures.
FEEBat3.3:ermetures et protections olaires.
3FEEBat:.52en œuvreles bâtiments n résidentiel bassensommation, RT 2012,erméabilité ’
Développement de l’Entreprise Avec l’appui d’un consultant, faire un diagnostic, prendre le temps de la réflexion et définir un nouveau projet d’entreprise :cdeseonsilrspenoit+oj3sruurs2joormadefnoanilés.s Etudier, choisir et créer, avec d’autres collègues artisans, le groupement adapté pour proposer une offre globale de travaux :.séstasoeidcnn+od,1e5oofjmrrurs4onjnoaulrisseilspe
Faites valoirvos nouvelles compétences, votre différence,grâce à la marque
CAPEB Renseignements  ConseilsInscriptions Frédéric GILLET : 04 76 23 58 35Sabrina LETAT : 04 72 85 06 60Mail : emploi@capebisere.frMail : s.letat@afabra.fr www.capebisere.fr www.afabra.fr
Miseenœuvredesobligationsliéesàl'entretiendeschaudièrestoutesénergiesconfondues, mesuresetessaisdesécuritésurlesappareilsselonlesexigencesréglementaires.
Miseàjourdesconnaissancessurlaréglementationdesinstallationsgaz,repérage deserreursfréquentesetpréventiondesrisquesdanomalies.
Approfondissementdesconnaissancesréservéauxpersonnesayantsuivilestaged'initiation
Maîtrisedesdifférentesphasesdel'entretien:contrôledeconformité,lesréglages, lecontrôledufonctionnement.  
Règlesdel'artetrespectdesnormesdesécuritédanslesinstallationsgaz.Préparationà l'appellation"ProfessionnelGaz".
16 et 17 Février 2012 2 > StJean de Bournay 22 et 23 Mars 2012 2 > StJean de Bournay 22 et 23 novembre 2011 2 17 et 18 avril 2012 > Echirolles 07 et 08 novembre 2011 2 12 et 13 avril 2012 > Echirolles
19 et 20 Janvier 2012 2 > StJean de Bournay
* Sites possibles : Voiron, St Jean de Bournay, Echirolles
Proposeruneinstallationdechauffageàeauchaudepermettantd'atteindrelesobjectifs d'économiesd'énergie.Dimensionneretinstallerlestechnologieséconomes,performantes etadaptéesauprojet(module 35).
Connaissancesdebaseenélectricitépourintervenirsurleséquipementssanitairesetles installationsdechauffageintégrantdessystèmesélectriques.
Installationetdimensionnementdeschaudièresboisraccordéesauréseauhydraulique,exploi-tationdel'énergieboisetpréparationauxexigencesduréseaudesinstallateursQuali'Bois.
215 et 16 février 2012 > Isère *
18 février 2012 > Isère * 4 à 6 j Nous consulter + test
2 12 et 13 juin 2012 > Isère *
Câb ioélectriqueet champs électromagnétique
3Nous consulter 1, 2 et 3 février 2012 3 14, 15 et 16 mai 2012 > Isère *
07, 08 et 15 novembre 2011 06, 07 et 14 février 2012 3 04, 05 et 12 juin 2012 05, 06 et 13 novembre 2012 >Echirolles 16 et 22 novembre 2011 2201202 et 10 avril 12 et 20 novembre 2012 > Echirolles 11 et 12 octobre 2011  03 et 04 avril 2012 2 16 et 17 octobre 2012 > Isère * 13 et 14 octobre 2011 2 27 et 28 février2012 > Isère * 3 et 4 novembre 2011 2 29 et 30 mars 2012 > Isère * 3Nous consulter
Nous consulter 14 décembre 2011  14 mai 2012 1 19 novembre 2012 > isère * 1Nous consulter 12 et 13 octobre 2011 > Romans 2 03 avril 2012 > Lyon 2Nous consulter
Proposeretdimensionnerdesinstallationsdeproductiond'eauchaudesanitaireperformantes etpromouvoirl'utilisationdesénergiesrenouvelables(module 37).
ContraintesréglementairesdemanipulationdesuidesfrigorigènesdetypeCFC,HCFCet HFCdanslecadredestravauxdemaintenancedesystèmesdeclimatisation.  
Conceptiond'uneconstructiontrèsbasseconsommation,baséesurlutilisation delachaleurpassivedusoleil,surunetrèsforteisolation(desmurs,desfenêtres,etc...), etunegrandeétanchéitéàlair.
Intégrationdescapteurssurtoituredanslesrèglesdel'art,préventiondeslitigesliés auxproblèmesdétanchéité.  
223 et 24 avril 2012 > Isère *
24 et 5 octobre 2011 > Isère *
13 octobre 2011 > Isère * 21, 22 et 23 novembre 2011 3 16, 17 et 18 janvier 2012 2, 3 et 4 avril 2012 > Isère * 5Nous consulter
COUVREURS PLOMBIERS CHAUFFAGISTES
2Nous consulter
Développementd'unargumentairecommercialpourdéfendreundevisdeconstruction d'unehabitationBBC.
Utilisationdesmatériauxetsystèmesd'isolationnaturelsdanslecadred'unerénovation thermiqueselonlesprincipesdel'éco-construction.
Identicationdesenjeuxénergétiquesdubâtimentetapprochedeladémarchebâtiment basseconsommationenrénovation.  
Stages environnemenStages agréésNou Formations Techniques Développement duFEEBAT sta DURÉE INTITULÉS CONTENUSDATES ET LIEUX en jours INTERPROFESSIONS L’offre globale d’amélioration énergétique et les outilsorésesdrlerdesRrépetafingélsesruntuayapactnimuqitégresermfoerpénscean18, 19 oct et 18 nov / 5, 6 et16 décembre de mesure des performances thermiques des bâtimentssteporopesrnutimentsexistantredvonéoitaninofeefrobglealrueisulptnargétsrpcosâbsed319, 20 janvier et 3 mars existantséresilaattedtndetuhetuerénemrqieu,atétdsednaeciassocnnpermelsgicislo(module 1+2).13, 14 et 23 mars > Echirolles Déterminerlesperformancesénergétiquesdesparoisverticalesetdesplanchersbas.proposer  Isolation parois verticales opaques et planchers bas227 et 28 octobre 2011 > Isère * destravauxd'isolationadaptéspermettantderéaliserdeséconomiesd'énergie(module 31). Déterminerlesperformancesénergétiquesdestoituresetdesplanchershauts.proposerdes  Isolation toitures, terrasses et planchers hautsarti'dxuavantderpermettaadtpséosalitnoerénegiieomd'ssednocéilaéres102 novembre 2011 > Isère * (module 32). Maitriserlesnotionsd'architecturebioclimatiqueetadapterlestypesdevitrage, Ouvrants, fermetures et protections solaireslessysètemsethcinuqsenoitoisnartcnietedstilavenclaaveresiunemseltenioctonfensie110 novembre 2011 > Isère * etletyped'isolation(module 33). Analyseruneinstallationdeventilationexistante,déterminerlestravauxàeffectuerpour  Ventilationerdbelmitâtneenrontimaomnscoalrusic-xuecedtmpacliulercalcetoneméoclpsu202 et 03 février 2012 > Isère * énergétique (module 34). Ex rles résultats de l'évaluation thermique Vendredesprojetsd'améliorationénergétiqueetsepositionner po terl'offre globale d'amélioration225 et 26 octobre 2011 > Isère * commeacteur/porteurd'offreglobale(module 41). én quedes bâtiments résidentiels S'o serpour commercialiser et réaliser lesmentl'offreglooPtrrejrudiqieunioeréntigéequelaba'dilémtarodé'anerralob 03 février 2012  15 juin 2012 tra d'améliorationénergétique des bâtimentsformtesérendiffeseds.serieptrensreselreitnedialistréesderleav,nsiout'adectneréffitulosse 1 > Echirolles groupement,leursavantages,inconvénientsetlimites(module 42). rés eniels MiseenœuvredessolutionsRT2012etdesprincipalesméthodesdautocontrôleparmétier,  Gé interfacesd‘un chantier en résidentieleesblsirentfretnisnessecadentt.Irleiereltusminebtâlabonemeeeclgtntifaerarp 2Nous consulter ba nsommation: RT 2012 – perméabilité à l’airsleidffrénesteà-rsi-esdvtiopldsepsetanésaerlmlritbieàttiéaiavlriers»etsavoir«mté thermiques (module 51). M nœuvre des bâtiments en résidentiel basse AcquérirlesgestesetréexesdemiseenœuvredesbâtimentsRT2012(module 52).2Nous consulter co ation: RT 2012 – perméabilité à l’air Mise en oeuvre et maintenance de pompes à chaleurpossdeuneed'temAPCodoltéohmdeegianenntai'ledecallatsniitno.Relgè20Nous consulter Notionsdebasesurl'installationdessystèmesdechauffageetderafraîchissement11, 12, 26, 27 et 28 octobre 2011 Pompes à chaleur : Mise en service, maintenance, Label Qualipac5 parpompeàchaleurair/eauoueau/eauetpréparationdel'appellationQuali'Pac.> Isère * Dimensionnement,etinstallationdessystèmessolairesphotovoltaïquesraccordés Photovoltaïque raccordé réseau  label Quali'Pv Elec3Nous consulter auréseauEDF.  
Prescriptionsdesécuritépermettantàl'employeurd'habilitersonpersonnel.
Conséquencesdeschampsélectromagnétiquessurlasantéetidenticationdessolutions.
LesnouvellesdispositionsetlescontraintesréglementairesdéniesparlanormeC15100.
Contrôled'uneinstallationélectrique,élaborationducerticatdeconformitéetévaluation destravauxdemiseenconformité.
Installationdessystèmesélectroniquesd'automatisationdesdifférentescommandes (éclairage,chauffage,stores,verrouillage..).  
Miseenœuvreetmaintenancede
BBC dans la rénovation
Intégration des modules photovoltaïques sur le bâti  Quali'PV Bat
Isolation thermique par l'intérieur
Les nouvelles dispositions sur l'entretien des chaudières (arrêté du 15.09.09)
Entretien et dépannage des chaudières fuel et gaz  initiation
Réglementation installationgaz (labels PG nouveaux entrants)
Rappel et autocontrôle des installations gaz (Renouvellement label PG)
Optimisationdel'énergiesolairethermiqueetinstallationd'unchauffagesolaire (réservéauxinstallateursQuali'Sol).
Installationetdimensionnementdesappareilsboisindépendants,exploitationdel'énergie boisetpréparationauxexigencesduréseaudesinstallateursQuali'Bois.
Entretien et dépannage de chaudières fuel et gaz  perfectionnement
Miseenœuvredestechniquessolaires,dimensionnementetinstallationd'unCESI selonlesexigencesduréseaudesinstallateursQuali'Sol.
Règlesderéutilisationd'unconduitdefuméeexistantpourlaposed'unappareil dechauffageoudeproductiond'eauchaudesuruneinstallationgaz.
Evolutionsdelanormedeconceptiondesconduitsetcontraintesdesécuritédénies parleDTU.
Lesaspectsréglementairesrelatifsàlimplantationdustockageetàlamiseenservice duneinstallationdeouldomestique,préparationauxexigencesduréseau desinstallateursQuali'Fioul.
Chauffeeau Solaire Individuel  label Quali'Sol
Appareils bois indépendants label Quali'Bois Module Air
Réglementation des installations fioul  label Quali'Fioul
Systèmes Solaires Combinés
Te ueset matériaux de l'Ecoconstruction
Ha bioclimatiqueet démarche commerciale
M assive
Dénitiond'unestratégieconstructiveutilisantlesécomatériauxpourl'enveloppe etl'isolation.  
Chauffage à eau chaude
smesystè.VTsnoitpecéred
Eau chaude sanitaire Réc tiondes fluides frigorigènes (pr ionaux tests d'aptitude)
ÉLECTRICIENS
Habilitations électriques et /ou recyclage
Conduits de Fumée DTU 241 Co tréutiliser desconduits de fumée ? DT Qualigaz Chaudières bois raccordées au réseau hydraulique  label Quali'Bois Module Eau Initi àl'électricité pour chauffagistes
Mise en sécurité électrique de l'habitation Norme C 15100 Inst ndes systèmes de réceptions TV individuels et cfs Do e"Maison intelligente"