UNIVERSITE PARIS 8 – VINCENNES-SAINT-DENIS U.F.R. Langages ...
388 pages
Français

UNIVERSITE PARIS 8 – VINCENNES-SAINT-DENIS U.F.R. Langages ...

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
388 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

UNIVERSITE PARIS 8 – VINCENNES-SAINT-DENIS
U.F.R. Langages Informatique Technologie

N° attribué par la bibliothèque
|__|__|__|__|__|__|__|__|__|__|

THESE
pour obtenir le grade de
DOCTEUR DE L’UNIVERSITE PARIS 8
Discipline : Sciences de l’Information et de la Communication
présentée et soutenue publiquement

par
Bernhard Rieder
le 23 novembre 2006

Titre :
Métatechnologies et délégation
Pour un design orienté-société dans l’ère du Web 2.0

Directeur de thèse :
M. Imad SALEH, Université Paris 8

JURY
Mme Madeleine AKRICH, Ecole des Mines – CSI
M. Claude BALTZ, Université Paris 8
M. Yves JEANNERET, Université Paris 4 - CELSA
Mme Sylvie LAINE-CRUZEL, Université Lyon 3
Mme Julie THOMAS, American University of Paris Métatechnologies et délégation




- 2 - Métatechnologies et délégation



à Andreia, Charlotte et Hartwig
- 3 - Métatechnologies et délégation
- 4 - Métatechnologies et délégation
« L’opposition dressée entre la culture et la technique, entre l’homme et la
machine, est fausse et sans fondement ; elle ne recouvre qu’ignorance ou
ressentiment. »
[Simondon 1958, p. 9]

« Afin de comprendre les phénomènes qui entourent une nouvelle technologie,
nous devons ouvrir la question du design – l’interaction entre la compréhension et
la création. »
[Winograd / Flores 1986, p. 4]
- 5 - Métatechnologies et délégation
- 6 - Métatechnologies et délégation
Remerciements
Je voudrais tout d’abord exprimer ma ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 295
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

UNIVERSITE PARIS 8 – VINCENNES-SAINT-DENIS U.F.R. Langages Informatique Technologie N° attribué par la bibliothèque |__|__|__|__|__|__|__|__|__|__| THESE pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L’UNIVERSITE PARIS 8 Discipline : Sciences de l’Information et de la Communication présentée et soutenue publiquement par Bernhard Rieder le 23 novembre 2006 Titre : Métatechnologies et délégation Pour un design orienté-société dans l’ère du Web 2.0 Directeur de thèse : M. Imad SALEH, Université Paris 8 JURY Mme Madeleine AKRICH, Ecole des Mines – CSI M. Claude BALTZ, Université Paris 8 M. Yves JEANNERET, Université Paris 4 - CELSA Mme Sylvie LAINE-CRUZEL, Université Lyon 3 Mme Julie THOMAS, American University of Paris Métatechnologies et délégation - 2 - Métatechnologies et délégation à Andreia, Charlotte et Hartwig - 3 - Métatechnologies et délégation - 4 - Métatechnologies et délégation « L’opposition dressée entre la culture et la technique, entre l’homme et la machine, est fausse et sans fondement ; elle ne recouvre qu’ignorance ou ressentiment. » [Simondon 1958, p. 9] « Afin de comprendre les phénomènes qui entourent une nouvelle technologie, nous devons ouvrir la question du design – l’interaction entre la compréhension et la création. » [Winograd / Flores 1986, p. 4] - 5 - Métatechnologies et délégation - 6 - Métatechnologies et délégation Remerciements Je voudrais tout d’abord exprimer ma reconnaissance envers mon directeur de thèse, Imad Saleh, ainsi que Claude Baltz qui a joué le rôle de co-directeur. Sans leur soutien, conseil et encouragement, cette thèse n’aurait jamais vu le jour. J’adresse mes sincères remerciements à Yves Jeanneret et Sylvie Lainé-Cruzel d’avoir accepté d’être rapporteurs de ma thèse et à Madeleine Akrich et Julie Thomas d’avoir siégé à mon jury. Renaud Bonnet n’est pas seulement un formidable compagnon intellectuel et, grâce à son profond savoir et esprit incorruptible, une source d’inspiration permanente, il est également responsable du fait que ce texte n’est guère victime de l’incompétence de son auteur en ce qui concerne l’orthographe, la grammaire et les finesses de la langue française. Pour tout cela je suis profondément reconnaissant. Merci à Mirko Tobias Schäfer pour sa collaboration et son amitié. Ce texte doit beaucoup aux discussions et échanges qui nous lient depuis six ans. L’équipe hypertexte dynamique et les doctorants de l’Université Paris 8 – avant tout Leonardo Caldi et Everardo Reyes Garçia – ont participé à notre parcours et contribué par l’échange et la discussion. Merci ! Je remercie très chaleureusement le groupe de recherche « écritures hypertextuelles » animé par Jean Clément pour son accueil amical et retour compétent. J’aimerais également remercier les étudiants que j’ai eu le plaisir d’enseigner en programmation Web au département hypermédias de l’Université Paris 8. Leur individualité et curiosité m’ont fait apprendre que le code informatique est un cristal à maintes entrées et sorties. Je tiens à reconnaître l’apport et l’amitié de mes professeurs et collègues autrichiens avec qui huit ans d’apprentissage et de collaboration à l’Université de Vienne ont formé la perspective théorique qui supporte ce travail : Johannes Domsich, Frank Hartmann, Sandra Manhartseder, Ritchie Pettauer, Peter Steinberger et tous les activistes de media.nexus et [d]vision. Finalement, je tiens à remercier ma compagne, Andreia Barbosa pour son soutien et sa patience pendant ces années de travail. Que je puisse trouver des récompenses ! - 7 - Métatechnologies et délégation - 8 - Métatechnologies et délégation Avis de Lecture En ce qui concerne le référencement des articles et ouvrages, nous avons regroupé dans la bibliographie qui se trouve à la fin de ce travail les sources consultées en première main tandis que les autres, ainsi que les sources non-scientifiques, se trouvent citées en note de bas de page. Pour les renvois à la bibliographie, nous avons choisi une présentation spécifiant le nom de l’auteur principal et la date de parution de l’exemplaire consulté ; cela nous parait plus favorable à une lecture fluide qu’un système d’abréviations. A de rares exceptions près, nous avons consulté les articles et ouvrages cités dans ce travail dans leur langue originale, pour deux raisons : premièrement, nous ne souhaitons pas cacher que l’auteur de cette thèse lit bien plus facilement en anglais et en allemand qu’en français. Travailler avec des traductions aurait été un véritable facteur de ralentissement. La deuxième raison est plus fondamentale : la situation actuelle de l’emploi dans le secteur de la recherche en Europe ne permet pas de prévoir dans quel pays un jeune chercheur va aboutir ; la version originale d’un texte scientifique est transportable d’un espace linguistique à l’autre, sa traduction ne l’est pas. Nous avons cependant pris le parti de traduire en français dans le corps du texte l’ensemble des citations, et d’en regrouper les versions originales dans une annexe à la fin du texte. Toutes les URL ont été consultées et vérifiées le 27 août 2006. - 9 - Métatechnologies et délégation - 10 -
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents