Laissez-moi
22 pages
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Laissez-moi

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
22 pages

Description

Extrait de la publication Extrait de la publication MARCELLE SAUVAGEOT Laissez-moi Présentation par STÉPHANIE THONNERIEUX Flammarion Extrait de la publication L’éditeur tient à remercier les éditions Phébus d’avoir accepté la reprise du titre Laissez-moi pour la présente édition. © Éditions Flammarion, 2012. Étonnantissimes, une série de la collection « Étonnants Classiques ». ISBN : 978-2-0812-4995-0 ISSN : 1269-8822 Avant de commencer L’œuvre unique d’un auteur au destin tragique Écrivain méconnu, Marcelle Sauvageot (1900-1934) peut être considérée comme une figure tragique de la litté- erature. Née avec le XX siècle, elle meurt de tuberculose à trente-quatre ans après avoir écrit cet unique récit, ici publié sous le titre Laissez-moi (qui reprend celui donné au texte par les éditions Phébus, en 2004). Le sujet en est simple : dans un sanatorium où elle soigne sa tuberculose, une jeune femme apprend par lettre que l’homme qu’elle aime la quitte. Laissez-moi retrace ainsi le cheminement personnel qui, en quelques semaines, mène l’héroïne à l’acceptation d’une rupture et à son dépassement. Le renoncement se construit au fil du texte : la narratrice revient sur le passé de sa relation amoureuse et met au jour les illusions sur lesquelles elle se fondait ; elle prend conscience de sa com- plaisance passée et de la médiocrité de celui qu’elle aimait.

Informations

Publié par
Nombre de lectures 16
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Extrait de la publication
Extrait de la publication
MRLL SVGT
Lissz-mi
Présnttin prSTÉPHNITHNNRIX
Flmmrin
Extrait de la publication
L’éditr tint à rmrir ls éditins Phébs d’vir pté l rpris d titrLissz-mi pr l présnt éditin.
© Éditins Flmmrin, 2012. Étnnntissims, n séri d l lltin « Étnnnts lssiqs ». ISBN : 978-2-0812-4995-0 ISSN : 1269-8822
vnt d mmnr
L’œvr niq d’n tr  dstin trgiq
Érivin ménn, Mrll Svgt (1900-1934) pt êtr nsidéré mm n figr trgiq d l litté-rtr. Né v lXXsièl, ll mrt d tbrls à trnt-qtr ns près vir érit t niq réit, ii pblié ss l titrLissz-mi(qi rprnd li dnné  txt pr ls éditins Phébs, n 2004). L sjt n st simpl : dns n sntrim ù ll sign s tbrls, n jn fmm pprnd pr lttr q l’hmm q’ll im l qitt. Lissz-mirtr insi l hminmnt prsnnl qi, n qlqs smins, mèn l’hérïn à l’pttin d’n rptr t à sn dépssmnt. L rnnmnt s nstrit  fil d txt : l nrrtri rvint sr l pssé d s rltin mrs t mt  jr ls illsins sr lsqlls ll s fndit ; ll prnd nsin d s m-plisn pssé t d l médirité d li q’ll imit. Dx thèms dminnt  txt qi s’pprnt à n lng «mmntir »,pr rprndr l titr riginl d
7 Extrait de la publication
l’œvr à s prtin n 1933 : l rptr mrs t l rdtbl mldi q’st lrs l tbrls, tts dx intimmnt liés dns l réit («Si t m’ims, j gériri »),t qi plngnt l jn fmm dns l sli-td. tt sittin li prmt d’fftr n rtr sr si t d mnr n réflxin sr l ntr d sntimnt mrx t ds lins q’il impliq. À ql gnr pprtint  txt xtmnt? Il s métmrphs pr glissmnts sssifs : ntr jrnl intim t rmn épistlir (« Dmin j t’ériri »), ntr mnlg t dilg, ntr nfssin rmné t fi-tin tbigrphiq. L rtèr épistlir d nm-brss séqns d réit finit pr disprîtr : si l’hérïn intrpll svnt li q’ll  imé, ’st pr li dir q’ll n s’drssr pls à li (« J n vs éris ps, pr q j vx vs blir»). L dilg mis n pl v l’bsnt vis singlièrmnt n rptr d mmnitin t s trnsfrm n dilg v si. Lissz-mi sédit ss ntmprins : à s prtin, l réit  été slé pr ls pls grnds – Vléry, Gid mis ssi ldl. L vix féminin qi s’y xprim n finit ps d’émvir l ltr – ll évl d l rll dép-tin d’n bndn à l sinérité d’n nlys prfis tin-té d’irni, d’n lidité mèr à l’spérn d’n près. L résnn tll d  rt réit s msr ssi bin à l’intmprlité d l ris évqé (n mr mlhrx, n mldi grv) q’à l jstss d l vix q’ll fit ntndr.
8 Extrait de la publication
[h]œr d fmms srtis d l’bli
L’œvr d Mrll Svgt  été pblié l pr-mièr fis n 1933 à nt sixnt-tris xmplirs. S rééditin hz Phébs n 2004 st n véritbl sès : l vlm ttint pls d sixnt-inq mill xmplirs vnds. Bintôt, l ritiq slign l prnté d txt v n rmn pr lttrs d nstn d Slm,Vingt-Qtr Hrs d’n fmm snsibl, qi  été pblié n 1824 vnt d smbrr dns l’bli pis d rprîtr n 2007 (tjrs hz Phébs), t d ssitr l’nth-sism d pls grnd nmbr. insi, l prmièr dénni dXXIsièl  v l sès d l rééditin d s dx réits délissés pr l’histir littérir. Hsrd ds rdévrts ? Pvrté d l’t-lité à lqll n  pin à rir? hrm d’n gnr « dést »,l rmn pr lttrs? risité pr ds œvrs rmrqés n lr tmps t prsq ffés dpis d l mémir lltiv ? n pt n tt s ét-blir n prllèl ntr s dx txts bin -dlà d l qstin d l pstérité littérir. Tt mmLissz-mist l sl txt pblié pr Mrll Svgt,Vingt-Qtr Hrs d’n fmm sn-siblst l’niq rmn t l sl œvr sntimntl d’n érivin qi ft n pétss dblé d’n mrlist. Si ls trs ds dx œvrs snt ds fmms, lls mttnt églmnt n sèn ds fmms. Ls dx txts s rssmblnt sr l pln d l’énnitin. Dns Vingt-Qtr Hrs d’n fmm snsibl, l’hérïn vit
9 Extrait de la publication
sn mnt disprîtr  brs d’n tr, n sir d’pér. Trtré pr l jlsi, ll drss à li-i n ss-sin d qrnt-six lttrs, rflts d trbilln ds ém-tins qi l’étrignnt drnt n jrné. ll fit insi éh  disrs sbjtif t blvrsnt d’thntiité d l nrrtri dLissz-mi. À n sièl d’intrvll, dns ds sittins histriqs t sils très différnts, dx vix smblbls émrgnt : dx drsss d fmms à lrs mnts rsptifs, ssités pr n intns ris mrs ; dx sls ù l’xprssin d l sinérité ps-sèd n indénibl pvir d’ttrtin t ssit, sinn l’idntifitin, d mins l’mpthi, ù li qi st ttint st mins l’mnt intrpllé q l ltr. n fft, dns ls dx s, si l prsnng mslin st ttl-mnt  n prti slmnt l dstintir d l’érit, n n sit ps s’il n r n jr nnissn, t n pt mêm pnsr q’il n’n sr rin. -t-n ffir pr tnt à ds « rmns d fmms », xprssin désignnt n stérétyp d rmn épistlir priniplmnt prdit ntr l fin dXVIIt l débt d XIXsièl, n rmn érit pr ds fmms, sr ds fmms, pr ds fmms? n pt n dtr, mêm si ls sntimnts t ls sittins évqés nt lngtmps été ssiés à l féminité. xist-t-il d’illrs n éritr féminin ? Dns ls vrgs nsidérés, ù l’tr ssi bin q l’énnitri snt ds fmms, il prît diffiil d’idntifir ds fits d styl mnifstnt n féminité d lngg, r s drnirs snt vnt tt liés à n épq, à n ltr t à n sittin d mmnitin.
10
Pls q l qstin d l’éritr féminin, ’st ll d l singlrité d s dx vix qi rtint l’ttntin d hq ltr : lls s sitnt à  niv d l’intimité ù prsnn d’tr q si n’ ès; ’st dn v n intnsité tt prtilièr q’lls résnnnt n hn d ns…
Extrait de la publication