Lettre de revendications salariés de la SFL
3 pages
Français

Lettre de revendications salariés de la SFL

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement
3 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement

Description

Saint-Denis, le 2/07/2015 Avis à M. Jean-Baptiste PREVOTEAU, Président ALIZE-SFL Rappel des revendications des salariés SFL auquel se joignent la D.U.P. et le délégué syndical CFTC 1. Prime de fermeture du site 2500 euros pour tous les salariés de Saint-Denis 2. Aide à la mobilité géographique : a) Aide réelle à la recherche de logement I) Engagement pour trouver un logement pour les personnes désirant déménager II) Prise en charge des frais liés aux visites : - deux jours d’absence rémunérée - frais de transport pour les visites - prise en charge des repas b. Prise en charge des frais de déménagement : sans limite de durée c. Prise en charge des frais d’agence privée pour la recherche de logement d. Prime d’installation - jusqu’à 1 an après intégration du nouveau site (actuellement à 6 mois, - d’un montant de 2000€+ 350€par enfant à charge ou 1 mois de salaire (le plus avantageux des deux cas au choix du salarié) e. Financement du permis de conduire car le site est inadapté pour y venir en transport en commun 3. Mise en place d’une indemnité compensatrice du temps de trajet supplémentaire pour le personnel qui suit à Wissous (transport en commun ou véhicule) a. prime annuelle par pallier de temps supplémentaire dans les transports - 30 mn en plus par jour : 1400 euros - 1h en plus par jour : 2800 euros - 1h30 en plus par jour : 3600 euros - 2h en plus par jour : 4600 euros b.

Informations

Publié par
Publié le 03 juillet 2015
Nombre de lectures 704
Langue Français

Extrait

Saint-Denis, le 2/07/2015
Avis à M. Jean-Baptiste PREVOTEAU, Président ALIZE-SFL
Rappel des revendications des salariés SFL auquel se joignent la D.U.P. et le délégué syndical CFTC
1. Prime de fermeture du site 2500 euros pour tous les salariés de Saint-Denis
2. Aide à la mobilité géographique :  a) Aide réelle à la recherche de logement  I) Engagement pour trouver un logement pour les personnes désirant déménager  II) Prise en charge des frais liés aux visites :  - deux jours d’absence rémunérée  - frais de transport pour les visites  - prise en charge des repas
 b. Prise en charge des frais de déménagement : sans limite de durée
 c. Prise en charge des frais d’agence privée pour la recherche de logement
 d. Prime d’installation  - jusqu’à 1 an après intégration du nouveau site (actuellement à 6 mois,  - d’un montant de 2000+ 350par enfant à charge ou 1 mois de salaire (le plusavantageux des deux cas au choix du salarié)
e. Financement du permis de conduire car le site est inadapté pour y venir en transport en commun 3. Mise en place d’une indemnité compensatrice du temps de trajet supplémentaire pour le personnel qui suit à Wissous (transport en commun ou véhicule)  a. prime annuelle par pallier de temps supplémentaire dans les transports - 30 mn en plus par jour : 1400 euros - 1h en plus par jour : 2800 euros - 1h30 en plus par jour : 3600 euros - 2h en plus par jour : 4600 euros
 b. 2000 euros par an de prise en charge des frais d’usure des véhicules occasionnés par le déménagement 4. 2h d’absence mensuelle rémunérée en cas de retard ou grève des transports
5. Mise en place d’une plage horaire pour la prise de service (8h30 à 9h30)
6. 4 jours enfant malade, avec possibilité de les fractionner
7. Acquisition des mêmes avantages que les salariés FNAC (grille salariale, prime et autres avantages) : Les salariés de la SFL en ont assez d’être le pigeon à plumer de la FNAC dont le PDG s’octroie 11, 6 millions sur notre dos. 8. Prise en charge des frais de garderie occasionnés par le déménagement à hauteur de 150 euros par mois et par enfant
9. Mise en place d’une navette aller-retour SFL pour le transport des salariés (à partir d’Antony)
10. Indemnités financières versées à l’occasion du licenciement économique - Indemnité conventionnelle ou légale de licenciement (la plus favorable au salarié) - Indemnités complémentaires d’un montant de 30 000 euros : la plupart des salariés se sont sacrifiés pendant des décennies sans augmentation salariale, dans des conditions de travail précaire (matériel hors d’âge, inadapté, informatique dépassée, etc…). Ces salariés seront jetés comme des chaussettes usagées par la FNAC au bénéfice des actionnaires.
11. Mise en place du télétravail pour certains services
12. Exigence d’une feuille de route claire et précise sur la stratégie commerciale de l’entreprise. Quel est l’engagement de la FNAC, la maison-mère, pour endiguer l’érosion annuelle du chiffre d’affaire et la perte inexorable des Marchés Publics et autres clients. Le flou le plus artistique entoure ces projets depuis trop longtemps.
13. Exigence de l’étude de l’impact du déménagement à Wissous (91) sur les Marchés Publics, la survie de l’entreprise et la perte de l’expertise programmée.
14. Exigence de fournir des réponses pour l’avenir du site de Rottembourg qui sera fragilisé encore plus par ce déménagement
15. Exigence d’organiser une réunion plénière devant tous les salariés sans exception de la SFL. Exigence motivée par deux évènements nouveaux et majeurs : le trajet effectué et la visite par les salariés du site de Wissous 1
Sans accéder aux revendications des salariés, le déménagement ne peut se faire.
Dans ces conditions, le projet de déménagement actuel est inacceptable. La Direction n’a pas trouvé d’autre moyen pour se débarrasser d’un maximum de salariés pour les usés par le trajetAVEC UNE MOYENNE
DE 4H ALLER-RETOUR ET LES FAIRE TRAVAILLER DANS UNE CAGE A LAPIN !
Nous exigeons une vraie recherche (QUE LA DIRECTION SFL et FNAC N’ONT JAMAIS REALISE) contrairement à ce qui a été annoncé à la base.
DUP SFL & DS
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents