Anton Parks les chroniques de Girku volume+1
204 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Anton Parks les chroniques de Girku volume+1

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
204 pages
Français

Description

Anton Parks les chroniques de Girku volume+1

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 805
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

ANTON PARKS LES CHRONIQUES DU GIRKU Volume 1 LE SECRET DES ÉTOILES SOMBRES A la mémoire de Mamitu-Nammu, Reine du Trône et grande planificatrice d'Uras ére 1 édition : mars 2005 è 2 édition : novembre 2005 © 2005 Éditions Nenki Tous droits réservés pour tous les pays et dans toutes les langues ISBN : 2-923386-00-0 Dépôt légal : premier trimestre 2005 Bibliothèque nationale du Canada; Bibliothèque nationale du Québec; Bibliothèque nationale de Paris NOTE DE L'EDITEUR «Je connais votre demeure dans le Tiaou (le monde Ce livre nous arrive d'un autre monde. Il nous plonge dans une dimension universelle, cosmique qui nous a toujours été présentée en tant que fiction, mythes inférieur)... je connais vos noms, vos cavernes, vos secrets. et légendes. Ce qui nous a coupés de la création et de son créateur. Je connais ce dont vous vivez... je vous appelle par vos Autant nous trouvons ridicule l'ignorance ou la moquerie des «savants» noms». e du 15 siècle affirmant que la Terre était plate alors que certains hauts initiés des - Extr. du Livre des Cavernes des Anciens Egyptiens, Section 1 sectes et sociétés secrètes à travers le monde savaient depuis toujours qu'elle était ronde et que le soleil ne tournait pas autour de la Terre. «Je vous connais oh, dieux !, je connais vos noms, je Les Mayas, Incas, Dogons et plusieurs autres sociétés anciennes dites connais vos formes que nul ne connaît. Voici que je deviens «sauvages» le savaient et possédaient même une cartographie du ciel détaillée et dieu parmi vous et que je suis couronné dieu parmi les «l'Horus-cope» des 12 signes et maisons du zodiaque avec Horus, le soleil, en son Hommes». centre, sur une croix. - Le Livre des Morts des Anciens Egyptiens, chapitre 79, 5-6 Alors, comment qualifier l'ignorance ou encore mieux l'arrogance et la e prétention de ceux qui au 21 siècle affirment encore que nous sommes seuls dans «Comme la sécurité s'améliore et permet de nouvelles l'univers et que les humanoïdes de la Terre sont les seules créatures intelligentes excavations, l'évidence pourrait apparaître que des sociétés que Dieu ait créées. L'auteur va plus loin que tout ce qui nous a été révélé à date avancées existaient dans cette région [l'Irak] beaucoup plus sur les différentes constellations et diverses engeances qui les habitent. tôt que l'on n'avait pensé auparavant... Il n'y a pas de doute L'auteur se veut un précurseur du décodage linguistique du langage pré- sumérien qu'il nous dévoile après de longues recherches. Mais, rarement vu ou qu'une décennie de recherches en Irak permettrait de réécrire lu, est le style dans lequel Anton Parks nous raconte son histoire... de sauriens les livres d'archéologie... Il y a simplement une quantité et reptiles. Un système de vie interdimensionnel qui ressemble au nôtre avec des phénoménale d'histoire dans ce pays et beaucoup reste personnages qui vivent les mêmes émotions, désirs et conflits que nous. encore à découvrir. Mais avec le temps, ce sera le cas et nous Il est important de démystifier la présence de ces engeances qui existent aurons à repenser totalement ce que nous savons». dans l'univers depuis des éons et qui sur notre terre se présentent à nous sous la - Dr John Russel, archéologue et professeur d'archéologie manifestation de lézards, serpents, salamandres, poissons, oiseaux, à l'exception au Massachusetts Collège of Art à Boston. chez les poissons, des mammifères comme les dauphins et baleines qui allaitent Irak, le 4 mars 2004 (Reuters) leurs petits dans l'eau. On y retrouve des végétariens et carnivores chez toutes les espèces, y compris les humains et les plantes. Les ÉDITIONS NENKI sont fières de vous offrir des clefs qui ouvriront les portes de l'histoire interdite à la civilisation, de ses mœurs, croyances, religions et surtout de ses sources. La vérité libère, quelle qu'elle soit ! Un récit passionnant qui vous transportera à travers les autres dimensions du temps et de l'espace. Dans le tome 2, vous connaîtrez les déroulements terrestres qui ont créé le monde ou la matrice sociale d'aujourd'hui, l'arrivée des lézards sur terre et les guerres qui se sont poursuivies entre eux, depuis, jusqu'à ce jour... Vous et moi devrons rester sur notre appétit jusqu'à sa sortie. Amitiés, Nenki. NOTE DE L'AUTEUR J'ai volontairement placé les notes de cet ouvrage en bas de page. Ces annotations sont importantes dans le sens où elles vous apporteront des informations déterminantes pour la bonne compréhension de votre lecture. Les placer à la fin de chaque chapitre ou à la fin de l'ouvrage aurait créé une ennuyeuse sollicitation de votre part et vous aurait surtout empêché de disposer de toute la vision nécessaire dont vous allez avoir besoin pour assimiler l'idéologie complexe des «dieux». Vous avez ainsi tout sous les yeux et, par conséquent, la possibilité de lire ces chroniques de plusieurs façons différentes. Certaines notes sont parfois assez longues, mais je vous conseille de les lire attentivement, car rien n'y est annoté au hasard. De même, les travaux de transcription et de traduction effectués très fréquemment grâce au syllabaire suméro-assyro-babylonnien pourront quelquefois vous sembler rébarbatifs, mais il m'a semblé important d'être précis étant donné que le code linguistique des «dieux» vous est dévoilé pour la toute première fois. Dans l'intention de rendre votre lecture la plus aisée possible, il m'a également semblé nécessaire de placer entre parenthèses les définitions de nombreux mots de la langue des «dieux» employés tout au long du récit. Toutefois, lorsqu'un terme vient à se répéter plusieurs fois dans un paragraphe ou sur une même page, les définitions entre parenthèses disparaissent. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous reporter au lexique en fin d'ouvrage. Je suis bien conscient de la portée des informations compilées dans cette série et le fait qu'elles risquent fort de perturber de nombreuses idées reçues concernant l'Orient Ancien et plus particulièrement l'Histoire mondiale de l'évolution. Chers lecteurs, vous serez seuls juges. Je pense vous procurer, à l'aide de ces chroniques, la dimension nécessaire à la juste compréhension idéologique et secrète du «Bestiaire Céleste», c'est-à-dire des «dieux» de la Terre. TABLE DES MATIÈRES Note de l'auteur Introduction des chroniques 1- La bataille dupasse....................................................................... 10 2- Diviser pour mieux régner............................................................. 24 3- Civilisation sous contrôle occulte................................................... 35 4- Le langage des Étoiles et le code secret des «Anges» rebelles ..... 63 Première partie - L'héritier des Usumgal 1- La création de Sa'am.................................................................... 86 2- Nalulkâra etsonAbzu..................................................................... 92 3- Unulahgal, la capitale de Nalulkâra et des faiseuses de vie ...........106 4- Les Usumgal autorisent la création des Anunna ............................111 5- Ninmah, la grande prêtresses de Nalulkâra ...................................118 6- Mamitu-Nammu, la grande planificatrice d'Uras.............................129 Deuxième partie - La Genèse des Nungal et des Anunna