//img.uscri.be/pth/64768ca97131f012b2f01864b25e5abd531a5d41
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

De Romans. Dauphiné, Bourgogne et Anjou...

8 pages
Impr. de Poupar-Basse (Paris). 1861. Romans. In-4°. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

DAUPHINÉ, BOURGOGNE ET ANJOU
BARONS DE ROMANS;
SEIGNEURS DE FLINES, DRACY SAINTE -LOUP, DU GUÉ, DES NOYERS,
DE LA CHOUASNIÈRE, ET AUTRES LIEUX.
ARMES : D'azur au chef d'argent, chargé de trois croix pattées de gueules.
COURONNE: de baron. — SUPPORTS : deux lions.
2 DE ROMANS.
OBLE de race et d'ancienne extraction, la maison DE
ROMANS tire son origine du Dauphiné; mais elle a
habité pendant, longtemps la Bourgogne, où elle a donné
son nom à plusieurs fiefs, entre autres au château de
Romans qui existe encore dans l'arrondissement de Tré-
voux (ancienne principauté de Bombes).
La généalogie qui suit a été établie, tant sur les
titres originaux que possède la famille, que sur ceux déposes a la Biblio-
thèque impériale (Section des Manuscrits).
Parmi ces. derniers, qui nous ont été communiqués, nous citerons :
1° Une monstre et revue d'une compagnie de huit vingt hommes de guerre,
passée le 16e jour de mai 1550 ; dans cette monstre, que possède la famille,
figure Claude DE ROMANS.
2° Un inventaire des pièces et titres de noblesse que François DE ROMANS,
écuyer, seigneur de Féline (1) et autres lieux, a produit devant Me Voysin,
intendant des provinces de Touraine, Anjou et Maine, lors de la recherche
sur les faits de noblesse.
3° Deux actes de maintenue, rendus par Bernard Chanyelin, chevalier, sei-
gneur de Beauséjour, intendant de justice, police et finances en la généralité
de Tours. (22 janvier 1717, copiés sur l'original en parchemin.)
4° Preuves de noblesse faites pour demoiselle Marie- Madeleine-Hortense-
Henriette DE ROMANS, pour être reçue en. la maison de Saint-Louis, le 14
août 1727.
5° Arbre généalogique et documents filiatifs remontant à Pierre-Michel DE
ROMANS, vivant en 1620, et se continuant jusqu'à Charles, né en 1771.
6° Un certificat de noblesse délivré par Charles d'Hozier de Sérigny, juge
d'armes de France, le 27 octobre 1785, à l'effet de faire admettre Charles
DE ROMANS, à l'École royale militaire.
François de ROMANS , seigneur et baron dudit lieu, qui mourut en
1649, n'ayant pas eu d'enfants de sa femme Léonore DE GOUNANT, cette
seigneurie fut vendue et passa dans les mains de diverses familles ; elle
fut achetée en 1701 par une famille génoise du nom de Ferrari (2).
Pierre-Michel DE ROMANS, frère cadet de François, vint se fixer en Anjou
et y épousa en 1633 Marie-Diane DE LA BARRE, qui lui apporta en dot la
(1) Dans les différents actes de là famille, ce nom est écrit indistinctement Féline bu Fline.
(2) Le dernier Ferrari vient dé mourir dans ce château. Il portait le titre de comte DE ROMANS et avait
pour armoiries : d'azur au lion d'or couronné.