//img.uscri.be/pth/ed3ee9d067051db01a0a0feaf7e22e6a1318691c
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Dominique Fabre - Photos volées

De
1 page

note de lecture

Publié par :
Ajouté le : 28 janvier 2017
Lecture(s) : 3
Signaler un abus
Dominique Fabre - Photos volées
Une note de lecture par Jean-François Ponge
Saint-Lazare (la gare, le quartier), les photos, les femmes, les souvenirs, la vie quon croit ratée mais qui se poursuit vaille que vaille. Lunivers de ce roman est rigoureusement délimité. Avec Jean, le chômeur de 58 ans qui se retrouve un beau jour sans travail, sans enfants, sans compagne pour chauffer son lit, nous voilà parti pour un tour de manège dans la tête de ce personnage assez falot, égoïste même si lon en juge par la façon dont il se comporte avec ceux et celles qui lui veulent du bien. À travers ses souvenirs et le récit de ses longues nuits derrance dans le quartier Saint-Lazare, les nombreux personnages défilent et brossent un portrait dune humanité chaleureuse, mille fois plus attachante que le personnage central. Dans ce curieux roman en miroir, où la réalité nest entraperçue que par le prisme du photographe, Dominique Fabre nous fait partager sa vision dun quartier parisien, à mi-chemin entre le Paris populaire et celui de beaux quartiers, où les catégories sociales se côtoient sans pour autant se mélanger. On sent beaucoup de tendresse, et une profonde tristesse, celle du narrateur, bien entendu, qui ne cesse de gémir sur sa vie gâchée, mais aussi celle, bien enfouie, de tous ces personnages sympathiques qui gravitent autour de lui. Je ne sais pas pourquoi, mais les magnifiques récits qui évoquent les photographies en noir et blanc, par exemple "Le voile noir" dAnnie Duperey, ou bien encore "Rue des maléfices" de Jacques Yonnet, sont toujours dune insondable tristesse. Celui-ci néchappe pas à la règle, mais pourtant le noir et blanc, quest-ce que cest beau