//img.uscri.be/pth/ca5d4c8e758745ce2a64a1443d845d2b15014fe6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Extraits du "Lexicon politique", ouvrage inédit du chevalier de Sade. Volume 1

De
8 pages
1831. In-8°.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

CORPS REPRÉSENTATIFS
A BOURGES.
Tout le monde sait que sous le ministère de M. de Villèle, il
se trama sourdement un complot pour renverser la monarchie
que la Charte nous avait donnée en 1814, ou la défigurer au
point qu'on ne la reconnût plus. Cette conjuration prit une con-
sistance vraiment ministérielle sous l'administration de M. de
Martignac, qui lui succéda immédiatement. Les ligueurs parlè-
rent haut, commencèrent a se montrer a découvert, à procurer
a leurs créatures beaucoup de places avantageuses , essentielles,
et même le commandement d'une armée en campagne. Les élec-
tions de 1828 s'en ressentirent. L'inertie du cabinet sous le
prince de Polignac ne fit qu'encourager les conspirateurs, et
sous la raison des 221 et compagnie (1) , ils levèrent le masque
(1) Un carliste ou jésuite très-versé dans les arts des récréations mathémati-
ques s'est amusé à jouer sur ce nombre 221; ses combinaisons lui ont obtenu
des résultats fort singuliers , et heureux dans son sens. Voici comme il s'y est
pris :
Ecrivez, les unes après les autres, toutes les lettres de l'alphabet, et , sous
chacune d'elles, placez un numéro qui indique le rang qu'elle y occupe ; amusez-
vous ensuite H traduire en chiffres une phrase quelconque , à accoler à chaque
lettre le nombre qui lui correspond dans le tableau dont nous venons de parler.
( 2 )
et prétendirent que l'autorité suprême leur appartenait exclusi-
vement.
De cette rivalité de pouvoirs en présence et en controverse,
entre les institutions monarchiques selon la Charte et la souve-
raineté du peuple, ou plutôt du comité-directeur, il enprovint en
et vous en obtiendrez quelquefois des résultats assez piquans. L'exemple suivant
rendra plus sensible le mécanisme de cette espèce de joujou d'une arithmétique
grammaticale.
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V X Y Z
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 15 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Mettez ensuite ce que vous voudrez ; par exemple :
17
21
5
43
12
5
17
4
2
12
5
55
5
13
16
15
18
20
5
98
12
5
19
221
56
ri
12
1
15
17
21
5
21
5
69
4
5
9
18
15
2
5
19
16
9
5
18
18
5
221
150
C'est une arithmétique renouvelée des Grecs. Les anciens n'avaient pas d'au-
tres chiffres que les lettres de leur alphabet. Par des combinaisons fortuites de
consonnes et de voyelles , l'expression de leur nombre formait quelquefois des
noms nouveaux qui se sont ensuite personnifiés.
Les lettres qui écrivent le mot Satan en hébreu, dans le Talmud, étant ad-
ditionnées, donnent 364 ; c'était le nombre de jours d'une année très-commune
chez les juifs et dans les antiquités orientales en général
Belenus ou Belenos, nom du soleil chez les Gaulois et un de leurs dieux, écrit