La guerre de trois : première livraison / [signé : J. C.]

La guerre de trois : première livraison / [signé : J. C.]

-

Documents
11 pages

Description

chez tous les libraires (Cette). 1864. Pièce cartonnée (8 p.) ; in-8.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 1864
Nombre de lectures 7
Langue Français
Signaler un abus

~Y+
©
'9
LA GUERRE
DE
TROIS.
Prix : 25 cent.
Première Livraison
A CETTE
CHEZ TOUS LES LIERk.IFzdteà.
LA GUERRE DE TROIS
Que je manie ou non la sonde ou le scalpel,
Quand ma verve s'allume
Je ne ferai jamais à votre main appel,
Pour conduire ma plume.
Cest de l'orgueil sans doute et je suis bien osé l
Que n'ai-je la marotte
Du malin Triboulet disant 1 de Cossé ;
S'y pique qui s'y frotte!
Merci, Messieurs, merci, vous êtes des grands hommes,
Trop longtemps méconnus,car tous tant que nous sommes
N'eussions pas soupçonné sans vos brillants écrits,
Que Cette possédât tant d'éminents esprits ;
Et deux en même temps! cette coïncidence
Est bien rare, messieurs, même dans notre France;
Les siècles à genoux devant vos royautés
Diront : heureux le seins qui les ont allaités !
Heureux fut le pays, plus heureuse la ville
Qui vous vit naître un jour, héros de vaudeville,
Heureuse l'Issanka qui sans trêve ni frein,
Inspira votre plume et sut vous mettre en train;
Et qnel style imagé ! votre littérature
De vos cerveaux surgit plus grande que nature !
Enfoncés, enfoncés les temps de Périclès!!
De dépit, Saint-René s'est noyé dans le Lez.