Le Cimetière du Père La Chaise, poème par le Cher A. P.

Le Cimetière du Père La Chaise, poème par le Cher A. P.

Documents
13 pages

Description

Garnier (Paris). 1827. In-8°. Pièce.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 1827
Nombre de lectures 1
Langue Français
Signaler un abus

Ce Cimetière
DU
PAIR ILâ G1SM81B»
PARIS, IUPIUJIEIUE DE DECOOIiCHANT,
rue d'Erfnrlli - n. i.
LE
DU
PÈRE LA CHAISE,
PAR LE CHER A. P.
...... Malheur au temps, aux nations profanes,
Chez qui, dans tous les coeurs, nIVtiîbli par degré,
Le cullc des tombeaux cessa d'être sacré.
( DR FOXTAXES. )
^3^ A PARIS,
CHEZ L'AUTEL'R DU FLAN EN BGLIKF DU CIMETIERE DU PtiHE LA CHAISE,
GAT.EItllî YIVIËXKE, ÎJ. 5a \
ET GARNIER, LIRRAIRE,
Rue de Valoi3, n. ier, vis-à-vis la cour des Fontaines, aii Palais-Royal.
1827
C'EST une action bien philosophique que celle de
transporter au sein même de Paris le vaste cimetière
du Père La Chaise.
Ceux qui savent réfléchir un peu sur les vanités
de ce monde voudront voir le beau travail de l'au-
teur du Plan en relief * de ces céramiques où vingt-
six mille tombeaux pressent un huitième de la po-
pulation de cette nouvelle Babylone : deux cent
mille corps y sont déposés !
C'est dans ce champ du repos que vont s'engloutir
l'orgueil, les dignités, les puissances de quelques
instans, et l'insatiable avidité de l'intérêt personnel.
Les monumens les plus solides, les épitaphes les
plus simples ou les plus pompeuses ne promettent
* Galerie Vivienne, no 5a.