Opinion de M. de Sillery, et projet de décret, sur l

Opinion de M. de Sillery, et projet de décret, sur l'admission des aspirans dans le corps de la marine militaire ([Reprod.]) / impr. par ordre de l'Assemblée nationale

-

Français
14 pages

Description

de l'Impr. nationale (Paris). 1791. Capitaines de navire -- France -- Ouvrages avant 1800. 1 microfiche ; 105*148 mm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1791
Nombre de lectures 2
Langue Français
Signaler un problème

MICROCOPY RESOLUTION TEST CHART
NBS- 1010a
(ANSI and ISO TEST CHART No. 2)
THE FRENCH REVOLUTION
RESEARCH COLLECTION
LES ARCHIVES DE LA
REVOLUTION FRANÇAISE
PERGAMON PRESS
Headington Hill Mail, Oxford OX3(»BW, UK
DE M.J>.fi SILLERY,
-ET -T
Sur l'admission des aspirons dans -corps
de' la marine militaire.
IMPRIMES NATIONALE.
A PARIS,
DE L'IMPRIMERIE NATIONALE.
AVANT- PROPOS/
JE ne m'attendois pas que le projet du
déeret de la marine feroît fi promptement
difcuté. J'ai feulement dallé quelques idées qui
dévoient être, les élémens d'un ouvrage com-
plet que je trayaille & qui' n'en: pas terminé.
Je vous prie d'avoir quelque indulgence pour
mes obfervations qui ne vous feront pas pré-
fentées, dans ce moment^ -avec le développe-
ment que j'aurois defiré.
Ai
0 P I N 1 Ô H
DE M. DE SILLER Y,
ET
PROJET DE DÉCRET,
Sur l'admission des aspirons dans le corps
de la marine militaire*
MESSIEURS,.
Le rapport que M. de Champagnie vous a'fajjfc
fur l'organïïàtiori delà marine, a mérité, àjuftetitre'i
les fuffragei de TAffemblée. J'adopte la plupart des
idées qu'il vous à développées avec autant de fagefle
que d énergie; mais je me permettrai 'de faire obfer-
ver au comité de la marine, que plusieurs des articles
du décret replacent encore la marine commerçante
dans le même état où elle étoifc»autrefois..
Ce projet eft déjà parvenu dans les ports Ici
plus' voifîns $c des réclamations fans nombre
arrivent du Havre, de Saïnt-Malo de Cherbourg &
de Nantes, & il y a lieu de croire qu'elles font géné-
rales dans tous les ports -de France?'
Je me permettrai dé dite aux officiers de la marin.