Opinion de Riou (du Finistère), sur le Rapport de Blutel, du 17 prairial, an quatrième : séance du 24 prairial, an IV ([Reprod.]) / [au] Corps législatif, Conseil des Cinq-cents

Opinion de Riou (du Finistère), sur le Rapport de Blutel, du 17 prairial, an quatrième : séance du 24 prairial, an IV ([Reprod.]) / [au] Corps législatif, Conseil des Cinq-cents

-

Documents
8 pages

Description

[de l'Impr. nationale] (Paris). 1796. Filiation naturelle -- France -- Ouvrages avant 1800. 1 microfiche ; 105*148 mm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 1796
Nombre de lectures 6
Langue Français
Signaler un abus

THE FRENCH REVOLUTION
RESEARCH COLLECTION
LES ARCHIVES DE LA
REVOLUTION FRANÇAISE
MAXWELL
Headington Hill Hall, Oxford 0X3 OBW, UK
A
CINQ- CENTS.
N ION
RIOU (du Finistère )
$un le rapport de Blutez, du prairial)
an quatrième
Séance an IV. Jt-
Législateurs,
Victimes innocentes de la religion & de la féodalité,
condamnés, fous le nom ignoble de- au long
plice-de la misère & de l'ignominie les entans nés kçri la
maçicgcont eu pendant une longue fuite de tièdes à gé-
"iSS Je laYie,& à fe plaindre d'une létjlllation baibare
i pjine obtenoient- ils quelques foilïcs iecours d une pitié-"
déda^neufej »u lïeji de la protection que réclamaient en
leur laveur la juftice &- l'humanité. Jetés au kn.fard dans ait
monde qui les repoulioit, ce n'étoienc que des hommes 6ç
ce titre alors étoit peu de chofe enfin, la natufe eft véa«'