Pétition pour l

Pétition pour l'Académie royale de musique, à l'Assemblée nationale ([Reprod.])

-

Documents
10 pages

Description

[de l'impr. de Laillet & Garnéry] (Paris). 1790. 1 microfiche ; 105*148 mm.
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 1790
Nombre de lectures 8
Langue Français
Signaler un abus

MICROCOPY RESOLUTION TEST CHART
MBS 10100
(ANSI and 150 TEST CHART No. 2)
THEFRENCH REVOLUTION
RESEARCH COLLECTION
LES ARCHIVES DE LA
REVOLUTION FRANÇAISE
Supplément à la de Pa ris a
année J79O.
PETITION,
E>E M0SIQIJE
\VASSkmLÉE HÀTIONAUÊ #
'Nova fint omnîa
Corda voces & opefa.
de ta plus cruelle injunice, nous
vous adreffons nos CRis! Qu'une fois du moins
nos paroles foitnt entendues!
Nous chériffons la révolution nous la chan-
tons eUe nous a caufé des pertes bien fenfibles;
mais elle nous a donné la liberté « & nous font-
mes Français.
Paris a imprime le mouvement ta plus éton-
nante des révolutions Paris en devenu un objet
de haine & de vengeance pour "V ligue notre;
Paris vit du luxe & des plaifirs les Maures ont
tenté de lui couper les ils ont facrifîé à
la foif de fe venger > ce qui leur eft plus cher
que t'honneur, que la] vie la Ioif des plaifirs )
s, ont enfoui leur or; ils ont abandonne nos
théâtres ils ont déferté nos petites loges.
Le miniftere ne
Îouvoir exécutif nous foutenoit chargé fpécia*
;ment du Clergé & de l'Opéra le Miniftre det a
maifon du Roi gouvernoit les Evêques & les.