A cœur et à cris

A cœur et à cris

-

Documents
180 pages

Description

Berceuse :
Tu me ressembles. Ton sommeil est profond, Ton visage est au repos.
Tu souris aux anges. Tu es si petite, tu tiens ma main. Dors, dors mon tout petit jésus.
Comme il est bon de te regarder dormir. Ces instants merveilleux me rapproche, De nous deux.
Ta maman t'attend, ton papa t'adore. Demain plus tard, Bientôt tu seras une femme.
A ton tour tu aimeras, Tes petits-enfants chéris !

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 10 octobre 2016
Nombre de lectures 63
EAN13 978-1-326-564
Langue Français
Signaler un abus
2
A Coeur et à cris
Jeanine GHIRARDELLI
Edité par La Librairie Des Inconnus
Maux pour effacer les mots.
Mon enfant a cru,
Satisfaire sa vie.
Il a fait de son temps,
Des erreurs, des folies.
Accroché à son décor,
Il affronte le mal.
Pour se donner du bien,
Il refuse de fuir.
Il croit en son destin
Il renie toutes sortes de vérités.
Il préfère se laisser porter.
Mon enfant se met en danger,
À tout moment il se laisse aller.
Perdu dans ses illusions inavouées.
Il renonce à se confier.
Mais il a osé me parler.
 3
4
Il m'est difficile de pas l'aimer.
Je voudrais le prendre sur moncœur.
Caresser son visage,
Comme lorsqu'il était mon petit bébé.
Les années sont cruelles,
Elles nous harcèlent.
De toutes sortes de malentendus,
Ce n'est pas forcément voulu.
Dans le silence de la nuit,
Des enfants jouent avec la lune.
Chacun d'eux se balancent sagement.
Sur un fil, chacune d'elles cherchent,
Vaillamment à séduire.
Les étoiles et dame Lune scintillent,
De mille feux.
La nuit va être festive.
Noël s'est habillé dans son plus bel apparat.
Toute une année de rêves et,
Voilà que les cadeaux vont arriver,
Par milliers.
Les enfants du monde sont de jeunes innocents.
Pour qui la vie ne rime pas,
Avec toujours et tout le temps.
Le rêve des enfants reste très important.
C'est un devoir de ne pas les décevoir.
 5
6
Avant de grandir,
L’enfanta besoin d'y croire.
Noël est un instant magique,
Fantastique, unique.
Ma vie se teinte en bleue,
Dès l'instant où ma plume écrit.
Des rêves et des idées,
Des histoires de vous, de moi.
Peu importe si je ne suis pas aimée.
Ma plume m'aime en noir.
Elle trace, elle serpente,
Elle me guide sur mon chemin.
Ma vie, je la trouve jolie,
Malgré mes différences.
Je suis à la fois triste,
Joyeuse peu souvent.
Je suis et je m'en contente.
Mon enfance m'appelle,
Mon enfance me rappelle,
Des tas de choses en couleur.
Je mélange mes couleurs,
 7
8
Au fil du temps,
Au fil de mes écritures.