Fêtes galantes

Fêtes galantes

-

Documents
34 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Votre âme est un paysage choisi - Que vont charmants masques et bergamasques, - Jouant du luth et dansant et quasi - Tristes sous leurs déguisements fantasques. - Tout en chantant sur le mode mineur - L'amour vainqueur et la vie opportune, - Ils n'ont pas l'air de croire à leur bonheur - Et leur chanson se mêle au clair de lune, - Au calme clair de lune triste et beau, - Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres - Et sangloter d'extase les jets d'eau, - Les grands jets d'eau sveltes parmi les marbres.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 73
EAN13 9782824711638
Langue Français
Signaler un problème
PAUL VERLAffNE
FÊTES
GALANTES
BIBEBOOK
PAUL VERLAffNE
FÊTES
GALANTES
Un texte du domaine public. Une édition libre.
ffSBN—978-2-8247-1163-8
BffBEBOOfl www.bibebook.com
A propos de Bibebook :
Vous avez la certitude, en téléchargeant un livre surBibebook.comde lire un livre de qualité : Nous apportons un soin particulier à la qualité des textes, à la mise en page, à la typographie, à la navigation à l’intérieur du livre, et à la cohérence à travers toute la collection. Les ebooks distribués par Bibebook sont réalisés par des bénévoles de l’Association de Promotion de l’Ecriture et de la Lecture, qui a comme objectif :la promotion de l’écriture et de la lecture, la diffusion, la protection, la conservation et la restauration de l’écrit.
Aidez nous :
Vos pouvez nous rejoindre et nous aider, sur le site de Bibebook. hp ://www.bibebook.com/joinus Votre aide est la bienvenue.
Erreurs :
Si vous trouvez des erreurs dans cee édition, merci de les signaler à : error@bibebook.com
Télécharger cet ebook :
hp ://www.bibebook.com/search/978-2-8247-1163-8
Credits
Sources : – B.N.F. – Éfélé
Ont contribué à cee édition : – Gabriel Cabos
Fontes : – Philipp H. Poll – Christian Spremberg – Manfred fllein
Licence
Le texte suivant est une œuvre du domaine public édité sous la licence Creatives Commons BY-SA
Lire la licence
Except where otherwise noted, this work is licensed under http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/
Cee œuvre est publiée sous la licence CC-BY-SA, ce qui signiਭe que vous pouvez légalement la copier, la redis-tribuer, l’envoyer à vos amis. Vous êtes d’ailleurs encou-ragé à le faire.
Vous devez aribuer l’oeuvre aux diਬérents auteurs, y compris à Bibebook.
Fêtes galantes
CLAIR DE LUNE
Votre âme est un paysage choisi e vont charmants masques et bergamasques, fiouant du luth et dansant et quasi Tristes sous leurs déguisements fantasques.
Tout en chantant sur le mode mineur L’amour vainqueur et la vie opportune, ffls n’ont pas l’air de croire à leur bonheur Et leur chanson se mêle au clair de lune,
Au calme clair de lune triste et beau, i fait rêver les oiseaux dans les arbres Et sangloter d’extase les jets d’eau, Les grands jets d’eau sveltes parmi les marbres.
1
Fêtes galantes
PANTOMIME
Pierrot, qui n’a rien d’un Clitandre, Vide un ਮacon sans plus aendre, Et, pratique, entame un pâté.
Cassandre, au fond de l’avenue, Verse une larme méconnue Sur son neveu déshérité.
Ce faquin d’Arlequin combine L’enlèvement de Colombine Et pirouee quatre fois.
Colombine rêve, surprise De sentir un cœur dans la brise Et d’entendre en son cœur des voix.
2
Fêtes galantes
SUR L’HERBE
L’abbé divague. — Et toi, marquis, Tu mets de travers ta perruque. — Ce vieux vin de Chypre est exquis Moins, Camargo, que votre nuque.
— Ma ਮamme. . . — Do, mi, sol, la, si. — L’abbé, ta noirceur se dévoile. — e je meure, Mesdames, si fie ne vous décroche une étoile.
— fie voudrais être petit chien ! — Embrassons nos bergères, l’une Après l’autre. — Messieurs, eh bien ? — Do, mi, sol. — Hé ! bonsoir la Lune !
3
Fêtes galantes
L’ALLÉE
Fardée et peinte comme au temps des bergeries, Frêle parmi les nœuds énormes de rubans, Elle passe, sous les ramures assombries, Dans l’allée où verdit la mousse des vieux bancs, Avec mille façons et mille aਬéteries ’on garde d’ordinaire aux perruches chéries. Sa longue robe à queue est bleue, et l’éventail ’elle froisse en ses doigts ਮuets aux larges bagues S’égaie en des sujets érotiques, si vagues ’elle sourit, tout en rêvant, à maint détail. — Blonde en somme. Le nez mignon avec la bouche ffncarnadine, grasse, et divine d’orgueil ffnconscient. — D’ailleurs plus ਭne que la mouche i ravive l’éclat un peu niais de l’œil.
4
Fêtes galantes
A LA PROMENADE
Le ciel si pâle et les arbres si grêles Semblent sourire à nos costumes clairs i vont ਮoant légers avec des airs De nonchalance et des mouvements d’ailes.
Et le vent doux ride l’humble bassin, Et la lueur du soleil qu’aénue L’ombre des bas tilleuls de l’avenue Nous parvient bleue et mourante à dessein.
Trompeurs exquis et coquees charmantes Cœurs tendres mais aਬranchis du serment Nous devisons délicieusement, Et les amants lutinent les amantes
De qui la main imperceptible sait Parfois donner un soufflet qu’on échange Contre un baiser sur l’extrême phalange Du petit doigt, et comme la chose est
ffmmensément excessive et farouche, On est puni par un regard très sec, Lequel contraste, au demeurant, avec La moue assez clémente de la bouche.
5
Fêtes galantes
DANS LA GROTTE
Là, je me tue à vos genoux ! Car ma détresse est inਭnie, Et la tigresse épouvantable d’Hyrcanie Est une agnelle au prix de vous.
Oui, céans, cruelle Clymène, Ce glaive qui, dans maints combats, Mit tant de Scipions et de Cyrus à bas, Va ਭnir ma vie et ma peine !
Ai-je même besoin de lui Pour descendre aux Champs-Élysées ? Amour perça-t-il pas de ਮèches aiguisées Mon cœur, dès que votre œil m’eût lui ?
6