La muse vénale

La muse vénale

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Voyagez en lisant le poème "La muse vénale" écrit par Charles BAUDELAIRE et publié en 1857. Ce poète de France est né en 1821, mort en 1867. "La muse vénale" de BAUDELAIRE est un poème classique extrait du recueil Les fleurs du mal. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Et n’oubliez pas que vous pouvez télécharger gratuitement en format PDF le poème La muse vénale et l’imprimer depuis chez vous !
Avec le poème de BAUDELAIRE, vous pourrez faire une fiche ou bien comprendre la signification des paroles du poète qui a écrit "La muse vénale".

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1857
Nombre de visites sur la page 269
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

La muse vénale

Ô muse de mon coeur, amante des palais,
Auras-tu, quand Janvier lâchera ses Borées,
Durant les noirs ennuis des neigeuses soirées,
Un tison pour chauffer tes deux pieds violets ?

Ranimeras-tu donc tes épaules marbrées
Aux nocturnes rayons qui percent les volets ?
Sentant ta bourse à sec autant que ton palais,
Récolteras-tu l'or des voûtes azurées ?

Il te faut, pour gagner ton pain de chaque soir,
Comme un enfant de choeur, jouer de l'encensoir,
Chanter des Te Deum auxquels tu ne crois guère,

Ou, saltimbanque à jeun, étaler tes appas
Et ton rire trempé de pleurs qu'on ne voit pas,
Pour faire épanouir la rate du vulgaire.